Partagez | 
 

 They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mar 18 Mar - 21:57




Ahn Sei Wong
ft Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]




Bonjour mon nom est Ahn Sei Wong, je suis un bébé vampire de 18 ans depuis déjà quelques temps…Mon âge réel ? Il semblerait que j’aie actuellement 18 ans et quelques mois et que je sois d'origine coréenne. Je fais partie des vampire de level 1 et je ne sais pas encore si j'ai trouvé ma vocation mais pour le moment je suis étudiant en médecine. . Même si ma vie privée ne vous regarde pas, je suis actuellement célibataire (love ? ça se mange ?) et je ressens une forte attirance pour ... non je ressens rien du tout en fait...


   

   
   

   
   



기질 character


Qui est Sei Wong ? Pour tous ce n'est qu'un assassin complètement dénué de raison... Un level 1 que la milice pense sérieusement à éliminer. Ce qui ce serait d'ailleurs déjà réalisé si il n'avait pas son créateur dans les pattes.
Et pourtant, au fond Sei Wong n'est qu'un bébé vampire emplie d'une profonde haine et d'une tristesse déchirante. Complètement perdu, il se contente d'errer, cherchant désespérément à calmer le mal qui le ronge de l'intérieur. Hanter par les remords et la culpabilité de ne pas avoir été capable de protéger les siens, seul la vengeance l'a convaincu de rester en vie.  Quelle raison horrible n'est ce pas ? C'est sûrement suite à ses sentiments négatifs, qu'il en résulte un comportement complètement troublé.
Tantôt calme et vide de sens, pouvant même se montrer enfantin avec les rares personnes qui acceptent de le côtoyer, Sei Wong peut cependant entrer dans une profonde colère et détruire tout ce qui se trouve sur son passage.
Tuer, ce n'est pas un problème pour lui. Depuis qu'il a découvert sa famille assassinée, ça ne lui fait ni chaud ni froid. Si on lui a arraché les êtres qui comptaient le plus a ses yeux, pourquoi n'aurait t-il pas le droit de aire de même ? Particulièrement rusé et intelligent, effacer ses crimes n'est pas un problème pour lui. Particulièrement doué pour attirer ses proies dans un piège, c'est ainsi qu'il arrive à assassiner des vampires plus matures.
 Et c'est dans l'optique d'un potentielle soulagement qu'il enchaîne les victimes. Et pourtant, le sang coule et la douleur est toujours aussi présente... Cherchant de façon inconsolable sa raison égarée dans le sang de ses victimes, il ne fait que s'enfermer dans un cercle vicieux, se repliant malgré lui dans la solitude.

Néanmoins, seul la douceur peut venir à bout des plus fortes crises du jeune vampire. Mais il semblerait que personne ne l'ai encore compris... Sei Wong l'ignore lui même puisque qu'on ne lui donne pas l'occasion d'en découvrir les effets. Pour la milice ou son créateur, lui taper dessus pour tenter de lui faire comprendre semble plus efficace... Bien sur il n'en résulte rien à part des troubles mentaux encore plus fréquent.

L'enfant perdu trouvera t-il quelqu'un qui saura le guider sur la bonne voix et l'apaiser ?  




force : ❚❚❚❚❚❚  régénération : ❚❚❚❚❚❚ sens : ❚❚❚❚❚

vitesse : ❚❚❚❚❚❚ adaptation : ❚❚❚❚❚❚ self-control : ❚❚❚❚❚




사람의 about the humans
Les humains ? Mon opinion est assez négative... Je ne suis peut être vampire que depuis peu, mais les quelques mois que j'ai passé sous cette nouvelle identité m'ont suffit à me forger rapidement un avis... Honnêtement, je ne leur trouve aucune utilité à par celle de me nourrir... Ils sont tellement faible et pathétique... Si leur liquide sanguin ne me permettait pas de vivre, je considérerais même que leur existence est vaine.
D'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi certain vampire s'entichent ainsi d'être aussi faible... Avoir un calice ? C'est vraiment la dernière chose qui me viendrait à l'esprit... Non en fait je n'y penserai même pas... !
Ils sont tellement encombrant... Il faut s'occuper d'eux, les protéger... Ce serait bien au-dessus de mes forces... Et le pire, c'est qu'un plus de cela ils peuvent devenir un point faible ! Beaucoup trop handicapant... Quant à l'excuse d'avoir un réservoir à porté de main, je ne la trouve pas valable non plus. Quand j'ai soif il me suffit d’alpaguer un humain dans la rue et de me rassasier, qu'il en succombe ou pas. Je trouve ça plus simple que d'aller courir après son calice pour pouvoir le mordre...
Moi aussi j'ai été humain me diriez vous ? Et il y'a peu de temps qui plus est. Et alors ? Quand je repense à 'individu que j'étais, à l'étudiant naïf, incapable de prendre conscience du danger l'entourant, je considère cette personne faible et pitoyable. Trop minable pour avoir pu protéger les siens, trop chétif pour avoir pu réagir...
Alors oui, ceci est mon avis sur les humains, que ma transformation soit récente ou non.
Je ne les déteste pas non plus, je les trouve juste superflus... Après tout ils ne m'ont rien fait, contrairement aux êtres de mon espèce... Mais je n'ai plus de considération pour eux. Si un de leurs membres doit périr sous mes crocs, ça ne me fait ni chaud ni froid. A vrai dire je m'en contre-fiche.

1
Une après-midi d'été, je sortais du bureau du directeur de l'université de médecine la plus importante de Séoul en compagnie de mes parents. Une fois à l'extérieur du bâtiment, ma mère ne pu retenir un cri de joie en me sautant au cou. Après avoir contenu ses émotions malgré l'immense sourire qui avait étiré son doux visage lorsque le directeur avez déclarer « Les résultats de votre fils sont parfait, il est accepté », elle ne pouvait plus contenir sa joie à présent. Après-tout, son fils cadet venait d'être admis à la fac la plus prestigieuse de la capitale avec à son actif un diplôme scientifique portant la mention « très bien ». Comment ne pas être fière ? Moi même je rayonnais de faire ainsi la fierté de mes parents et de susciter l'admiration de mon frère et de ma sœur.
« On va organiser un petit repas pour fêter ça » s'exclamait mon père, tout aussi heureux.
En effet tout aller bien, parfaitement bien... Ma naïveté ne me permettait pas de prendre conscience du danger de notre monde. Un monde régie par des créatures de l'ombre qui ont en réalité un immense pouvoir sur nous... Ne soupçonnant rien de la tragédie qui allait s'abattre sur les personnes qui m'entouraient et faisaient mon bonheur, je rentrais donc chez moi, listant à mon père ce qui me ferait plaisir au repas du soir.
2
Quelques mois plus tard, revenant d'un pas paisible chez moi, une pâtisserie à la main, jamais je n'aurais pu imaginer ce qui m'attendait lorsque j'allais passer le seuil de mon domicile...
La journée de cours c'était très bien passée ! Voilà à peine quelques mois que j'étais entré à l'université de médecine et tout s'y passait à merveille. La difficulté des cours ne me pausait aucun soucis suscitant ainsi cette phrase qui revenait de façon assez régulière chez mon père « Vous voyez comme il est intelligent mon fils ? ».
Pourtant c'est lorsque que je posai ma main sur la poignée, terminant rapidement le gâteau que j'avais acquis à la pâtisserie du coin pour ne pas subir les remontrances de ma mère et ouvrai la poignée de la porte d'entré en m'exclamant « Je suis rentré » que tout s'écroula.
Tout d'abord, la maison était plongée dans le noire et je n’obtenu aucune réponse... Ce qui était assez étrange étant donné que ma mère était toujours présente à mon retour, préparant le repas du soir puisque je rentrais souvent relativement tard et qu'elle avait laissé son travail pour se consacrer à sa famille.
Interloqué, je tâtonnais le mur jusqu'à l'interrupteur avant d'actionner celui-ci, découvrant ainsi avec stupeur  le hall d'entré sans dessus-dessous.
Tout cela était trop étrange, il s'était passé quelque chose ! Tandis que les battements de mon cœurs s'intensifiaient, je me précipitai au salon pour alors découvrir mes parents ainsi que mon frère aîné sûrement venu manger en famille et ma petite sœur allonger au milieu de la pièce, tous abordant une pâleur cadavérique. Quelques tâches de sang recouvraient la moquette beige de ça et là. Pendant de longues minutes, mon cerveau avait cessé de fonctionner, me laissant là, planté devant la scène, tandis que la panique commençait à prendre possession de moi, parcourant mes veines à la vitesse d'une injection, atteignant mes organes, tordant mon estomac, étouffant mon cœur, empêchant mon esprit de se rendre compte de ma réaction.
Tombant lamentablement à genoux devant ce tableau mortuaire, je n'arrivais plus à prendre conscience de ce qui se passait. Les voisins étaient la, tentant de me faire quitter les lieux, sûrement alertés par le hurlement qui s'était échappé d'entre mes lèvres sans que je ne m'en rendre compte. Puis ce fut la police. Malgré mes réticences on me força à bouger pour me placer dans ce que je jugeais être un camion. « Il est en état de choc ». Il ne cessaient de répéter ça...
3
Le foyer... Conformément à ce que les gens pensent, les conditions la bas ne sont pas toujours merveilleuses...
Les éducateurs sont parfois un peu brusques, le quotidien n'est pas très gâté et le timing est précis...
Lorsque j'étais la bas, je me contentais de réaliser ce que l'on me disait. N'étant pas encore majeur ici, et malgré mon âge assez avancé, aux vues de ma situation, j'avais été placé en foyer.
Je refusais d'aller en cours, malgré les sévères réprimandes que je recevais.
Ma situation m'avait accordé quelques privilèges durant un temps, mais une fois quelques semaines passées, on me considérait comme un pensionnaire au même titre que les autres. L'éducation étant déjà réputée comme stricte dans notre pays, la rudesse des foyers accentuaient cette sévérité. Ne tenant pas compte de mes sentiments, on a vite attendu de moi que je me reprenne et que je continu ma vie comme si de rien n'était.
Bande d'idiot... Je  me sentais tellement, tellement vide... Pas une once de volonté n'était restée pour me soutenir. Je voulais tout lâcher... Comme l'exige le dilemme du survivant, je ne pouvais pas accepter d'avoir survécu alors que tous les autres étaient mort... Pourquoi en avais je réchappé ? Pourquoi n'étais je pas mort ? Pourquoi est ce que tout c'était ainsi écroulé ? Pourquoi ? Pourquoi ?Tant d'interrogation... Mais surtout... Pourquoi l'assassin avait t-il fait ça ? Tout le monde sait qu'un vampire peut boire sans tuer... L'assassin... Cette idée commençait à germer dans mon esprit... Tel la minuscule flamme d'un allumette que l'on craque... L'assassin... C'était lui le coupable, lui qui avait tout détruit...
Et un matin, tandis que mon regard posé sur la vitre semblait vide, l'incendie c'est brusquement propagé en moi, et a tout ravagé sur son passage avec la violence des plus grand feux de forêt... Tout mon être réclamait vengeance.
4
La vengeance... Il n'y a plus que ça qui comptait à présent... Je voulais éliminer celui qui avait détruit ma vie. Il n'y a que ça qui pourrait m'apaiser, j'en étais convaincu...
Mais en temps qu'humain, ce serait impossible... Non il fallait autre chose ! Après tout, je n'avais plus rien à perdre alors pourquoi ne pas tenter le tout pour le tout ? Mon ultime chance de me venger : Atteindre la race vampirique... Si j'y parvenais, cela me donnerait la force nécessaire pour parvenir à mes fins...
Assez vite, j'ai quitté le foyer, ayant trouvé une nouvelle raison de me lever de se lit rêche, de sortir de cette chambre terne...
J'avais changé, et j'en avais conscience. Ce changement c'était opéré au plus profond de moi, la ou prennent racines de chaque éléments de ma volonté... A présent, le petit garçon intelligent de la famille Ahn était mort... Maintenant, je ne me levais plus pour aller en cours et remplir de fierté mes parents, mais pour des raisons bien plus sombre : Atteindre le pouvoir nécessaire afin de pouvoir faire raisonner la justice...
Il ne m'a fallut que quelques recherches pour trouver un vampire qui serait apte à me transformer. Lui expliquer ma situation ne l'a pas convaincu... J'ai du passer par des moyens beaucoup plus...harcelant envers ce chef de la milice. Si bien que j'ai finalement obtenu ce que je désirais. Une injection, une torsion de la nuque... Et toute mon humanité était derrière moi, laissant place à cet être vide et assassin que je suis devenu...
5
Je ne pensais pas que ma vie pourrait de nouveau basculer de façon aussi brusque... Et pourtant... Mon réveil en temps que vampire m'a prouvé le contraire... Mon créateur étant particulièrement agacé par le fait de devoir s'occuper de moi et trop occupé par son travail, il n'y est pas allé avec douceur... Ce qui n'a fait qu'attiser les feux de l’agressivité brûlant en moi... Uniquement régie par le désir de vengeance, je ne pouvais contenir ma nouvelle force... Ma première victime humaine, ce fut cette jeune femme qui passait non loin alors que mon instinct vampirique réclamait du sang. Elle ne fut que la première d'une longue série...
Le premier vampire qui périt sous mon joug, je m'en souviens très bien, était un level 2 possible coupable du meurtre de ma famille... Ce ne fut pas bien difficile... Il avait un calice. Il me fallut user de quelques ruses afin de l'éloigner de son vampire. Après quelques supplices, celui-ci n'a d'ailleurs pas tarder à nous retrouver. Mais trop tard... Avant qu'il n'ait pu tenter quelques choses, j'ai touché à son point sensible, éliminant son calice. L'effet a été presque immédiat... Aussitôt il a perdu toutes ses forces, me permettant ainsi de l'éliminer sans problème.
Et c'est ainsi que le cercle c'est enclenché... Je ne ressentais jamais de satisfaction, jamais de soulagement... L'assassin était toujours en vie... Déterminé à ne m'arrêter qu'à sa mort, j'ai enchaîné les meurtres, m'attirant les foudres de la milice... Ils disent que si je continu ils vont me tuer... Mais je n'en tiens pas compte... Je veux que cette douleur cesse...


현실 the real me
Hello les loulous ! Le bébé vampire est la !
Bon ce que vous voulez savoir sur moi.... e.e
J'ai 17 ans, vous pouvez m'appeler Lou. Je fais du RPG depuis environs un ans et demi maintenant. ~
En ce qui concerne les RPs je peux écrire très long, cependant je privilégie les réponses un peu plus courtes afin de pouvoir avancer plus vite.
En principe j'accepte tout le monde pour RP ! Mais voilà en ce moment j'ai une petite ribambelle d'examen qui s'annonce et le bac à la fin de l'année donc je risque de mettre un peu de temps à répondre...
Sinon voilà voilà c'est à peu prêt tout ce qu'il y'a d'important à savoir. J'espère faire de jolies rencontres ici ! :D
Code du forum:
 
.



Code:
[*]<pr>Choi Jun Hong (Zelo) [B.A.P] </pr> alias [url=http://calix-sanguinis.forumactif.org/u240[/url]
[*]



Dernière édition par Ahn Sei Wong le Jeu 20 Mar - 17:17, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mar 18 Mar - 22:05

Seeeeiiiiiii !  :9: 
Même si t'as pas fini ta fiche, je veux un lien ! Non, en fait, c'est pas le lien que je veux, c'est toi. ~  :21: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mar 18 Mar - 22:09

Ooh ! Bienvenue à toi petit bouille d'amour ! :1: Je suis contente de voir que ce pv est pris ♥️ Si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas à le demander ! Le staff sera présent pour te répondre ! En attendant ! Ton code est bon ;p Good game mon capitaine ! Bon courage pour faire ta fiche !

Et mine de rien un vampire Level 1 en étude de médecine ... Il va en avoir des morts ... XDD Ca m'a toujours éclaté ce détail ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mar 18 Mar - 22:28

Jin Hyun : Hyuuuuuung *pose déjà ses marques* Fait de moi tout ce que tu veux  :5: 
Oui il nous faut un lien ! e.e
On en parlera quand je serai validé  :1: 

Kyu Bong : Merci beaucoup !   :44:
Pour les études de médecine je l'ai mis car c'était dans son prédef et parce que je   ne vois pas trop ce qu'il pourrait faire sinon. Mais je compte faire qu'il ne va plus
cours depuis sa transformation. :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mar 18 Mar - 22:30

Oui oui je sais bien ! Mais je trouve cela amusant ! ^^ Au contraire, ca peut sympa à jouer le voir galérer a pas tuer tout le monde ! XD Maiiis breeef ! FIGHTING ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mer 19 Mar - 14:25

Tout ce que je veux ? Mh, intéressant ! ~
Mais tu ressembles tellement à une peluche que l'idée de te considérer comme tel me plairait bien Kkk
J'attends avec impatience ta validation. ~  :1: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Mer 19 Mar - 20:23

Mon deuxième Baby ♥️ Ha je suis super happy de voir les BAPs au grand complet  :6: 

C'est si rare ♥️ Merci pour ton inscription baby zelo ♥️ et comme l'a dit mon coéquipier violeur d'enfants *Je te surveille mon pony èé* ! Si tu as la moindre question n'hésite pas !!!

Bon courage mon  lapin !!!  :1: :5: :51:

EDIT de Natia : Noooon ! Je veux pas violer Zelo Y__Y C'est un Bébé ! Mais Jong Up ...... XDD
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Jeu 20 Mar - 12:32

Merciiiiii  :1:
En principe tout est bon. ~
J'ai pu finir ma fiche plus vite que prévu finalement :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Jeu 20 Mar - 17:01

Coucou mon Lapin ♥️ tout est bon pour moi hormis les stats ils ne conviennent pas à un level 1 donc je te conseil de les consulter ici et après je pourrais te valider !

 :51: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Jeu 20 Mar - 17:19

Changé  :49: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Jeu 20 Mar - 17:21

C'est bien mon baby ♥ je peux donc te valider !


Bravo, tu as été validé(e) !
Pour commencer, nous te souhaitons la bienvenue sur Calix Sanguinis ! Si tu reçois ce message, c'est que tu as été validé(e) par un de nos magnifiques administrateurs (héhé) ! Comme tu peux le constater, tu as à présent une magnifique couleur accordée à ton groupe. Afin de bien débuter sur le forum, un guide du petit nouveau a été créé pour vous faciliter la tâche, n'hésite donc pas à y jeter un coup d'oeil ! Comme nous sommes sympas, voici un petit récapitulatif des tâches que tu dois accomplir à présent ! Pour commencer il serait donc judicieux de créer ta fiche de de liens & de topics. Si tu te sens seul(e), tu peux te trouver un colocataire, créer ton groupe ou même rejoindre un gang ! Afin de nous faciliter la tâche, il est obligatoire d'aller faire un tour sur la liste des membres classés par groupe et par rang et d'y remplir le code mis à ta disposition pour que nous puissions t'y ajouter !  Il ne te reste qu'à rp ! Ah et oui, n'hésite pas à voter pour calix sanguinis en cliquant sur les petits étoiles affichées sur la page d'accueil et à commenter le forum à l'endroit prévu à cet effet !

Votre staff adoré ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Jeu 20 Mar - 17:36

Merciiiiiii  ♥️ :27: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   Jeu 20 Mar - 17:37

Voilà baby, lien posté. ~
Dis moi si ça te va ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong   

Revenir en haut Aller en bas
 
They love me cuz i kill - Ahn Sei Wong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: