Partagez | 
 

 Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Ven 19 Sep - 20:48




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Minou souffrait ! Oh que oui il souffrait seul enfermé dans une petite pièce nommée la salle d'eau. Ses gémissements se mêlèrent au bruit de la goûte d'eau qui tombait dans le lavabo. Pourquoi le jeune calice exprimait sa souffrance dans cet endroit ? Car il estimait qu'ici, il serait à l'abris de son maître. Voilà la véritable raison de son état enfin... il faut remonter au jour où Minou avait manifesté son mécontentement auprès du vampire ! Il l'avait forcé à avoir des relations intimes ce soir-là et en plus sur son lieu de travail. Le calice en avait plus qu'assez. Lui qui se sentait en sécurité parmi une ordre de vampire (oui très étrange) dans un bar cabaret et ben non, il fallait que monsieur Kwang débarque et qu'il le prenne (dans les deux sens du terme) dans l'une des chambres de l'établissement. Si le suceur de sang pensait qu'il pouvait ramener Minou chez lui et prendre soin de lui, il se foutait le doigt dans l'oeil puisque le jeune humain était vraiment rancunier. Et par conséquent, il jura à son propre maître qu'il était hors de question qu'ils se revoient.

Voilà comment Min Hun décréta qu'il restera enfermé chez lui, voilà comment il échappait aux canines de son bourreau. Hors, il ne se doutait pas qu'il souffrirait autant. "Alors c'est ainsi qu'on devient quand on est loin de ces monstres ?" Songeait-il. Absurde oui totalement absurde. Ils n'hésitent pas à planter leurs crocs sans délicatesse dans la chair humaine, malmener les êtres humains pendant leur festin et même s'ouvrir avec des atrocités sexuellement parlant. Minou en avait marre et pour en avoir ras à la casquette. Il décida donc de souffrir, de transpirer comme un porc et se laisser brûler de l'intérieur. Toutefois, il prit son courage à deux mains afin de se rendre au lavabo. - ASH ! LA FERME ! Criait-il contre celui-ci. En effet, il ne supportait plus le bruit, ni même sa propre voix qui le réprimander sans cesse de son choix sordide. Il frappa le robinet à plusieurs reprises avant de regarder son état pittoresque dans le miroir. - Babo... Finissait-il par murmurer d'une voix frêle. Si Minou continuait à jouer la forte tête en se tenant loin de son maître, soit il allait finir par briser leur lien définitivement ou soit il allait tout simplement mourir. Malheureusement ou plutôt heureusement, la présence de Kwang se faisait sentir et le calice ne pouvait plus résister à l'appel de se faire mordre...  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Ven 19 Sep - 23:53




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Sun Min pensait avoir gagné après la nuit torride qu'ils avaient passé sur le lieu de travail de ce dernier. Il pensait avoir gagné une sorte de liberté, car il avait fuit, il avait fuit le maître ne voulant plus le voir. Qu'il est naïf le jeune fou. Kwang Ho savait parfaitement qu'il était en train de se morfondre dans son appartement. L'aîné voulait voir jusqu'à quand il tiendrait avant de venir supplier la créature de la nuit de revenir le mordre, le toucher de ses mains gelées. Il ne lui donnait pas plus de trois jours pour craquer. Le monstre de la nuit restait loin de lui, il n'obligeait pas son calice à venir, il ne lui parlait pas, il le laissait vivre sa vie voir combien de temps il survivrait sans lui. Un jour, deux, puis trois, enfin quatre et cinq. Cinq jours sans voir son garde manger et cela continuait encore jusqu'au septième jours. La gorge du vampire était sèche, il allait finir par mourir de soif si son calice ne revenait pas. Il sentait la détresse de ce dernier, il tenait bon tout de même. Le petit jeu avait assez duré, il fallait cesser cela, il ne voulait pas perdre son calice. Il ne supporterait pas de briser le lien qui les unis, s'il avait choisi ce sale gosse comme calice ce n'était pas que pour le faire souffrir, quoi que la grande majorité du temps ce soit pour cela qu'il avait fait de lui son calice.

Il se tenait la gorge depuis le début de la journée, il attendait encore la nuit pour pour récupérer ce qui lui appartenait. Il avait faim, il finirait par en crever s'il n'avait pas son calice avant demain, Kwang a faim, si faim qu'il pourrait dévorer chaque passant qu'il croiserait dans la rue mais il savait se contrôler alors il se contentait d'enfourcher sa bécane lorque la lune pointait le bout de son nez pour se rendre avec h^te chez son calice. Il ne lui disait rien, il ressentait sa détresse , il aurait pu le ^prévenir de sa venue mais les surprises sont toujours meilleures. La faim lui tiraillait l 'estomac, il ne respectait pas les limitations de viteses, de toute façon il ne les avait jamais respecté. Il fut bien rapidement à l'appartement de son calice. Il ne fut pas difficile d'y entrer, il avait le double des clés et celle-ci n'était même pas fermée à clé. Une douce odeur, l'odeur de son calice, il pouvait la sentir mais aussi la détresse de celui-ci. Kwang suivait la douce odeur, le petit parlait seul, c'était amusant. Poussant la porte de la salle de bain, un bref sourire en coin apparu aussi vite qu'il disparu, attrapaant rapidement le poignet de son calice il le fixait avec insistance.

« Nourris-moi. » C'était tout ce qu'il était capable de dire, sa voix était enrouée, la gorge sèche, il ne paraissait pas affaibli de l'extérieur et pourtant. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Sam 20 Sep - 0:38




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Plus son maître se rapprochait de l'endroit où Minou s'était réfugié et plus le corps du calice bouillonnait. Il désirait tant se coller à son bourreau afin  de calmer ses souffrances, mais aussi de se rafraîchir avec son corps bâti de glace. Oui Min Hun gémissait presque rien qu'à l'idée d'être logé dans ses bras ! Son état lui fit même oublier toute la rancœur qu'il possédait envers le plus vieux. Son coeur allait-il vraiment parler à sa place ce soir ?

Son vampire finit par franchir la porte de la salle d'eau où le spectacle de son calice se déroulait sous ses yeux. Kwang devait savourer ce moment, voir à quel point son repas avait besoin de se servir lui même ce soir. Min Hun détourna son regard de détresse dans celui de l'aîné ! Cependant, sa fierté le poussait à ne pas agir comme un pauvre drogué, un homme dépendant totalement de son maître. Ce n'est autre que Kwang qui prit de nouveaux les rennes en capturant le poignet fragile de son calice. Minou luttait contre cette douleur abominable, mais aussi contre la prestance de son bourreau. Il se mit à trembler de tout son être et fut essoufflé par cette lutte ! Finalement, il ancra ses yeux dans ceux du plus vieux, la goûte d'eau qui fit déborder le vase. Minou se blottit soudainement contre ce corps glacial et gémissait subitement dû à ce soulagement. C'était si bon, si enivrant, mais il désirait plus bien plus. Lui qui portait en horreur le sang, cette couleur, ce liquide visqueux et écœurant, il voulait le faire couler sous les crocs de son bourreau, sentir les crocs de celui-ci dans sa chair et jouir face à cette délivrance. Par conséquent, il ne perdait guère son temps. Lorsque son maître lui ordonna de le nourrir, Minou s'agrippa fortement au col de sa chemise et glissa sa langue sous les canines tranchantes du vampire. C'était si exquis pour lui, il continua ce petit manège tout en déboutonnant un par un les boutons de sa chemise. Et oui, même si Minou était dans la déficience, il ne pouvait s'empêcher de prendre autant soin de son apparence, de ses vêtements très coûteux. Après avoir déboutonner la dernière pièce du morceau de tissus, le jeune calice fit un pas en arrière et heurta le fameux lavabo. Il était tellement malin le cadet, il savait parfaitement qu'après tout ces jours passaient loin de son maître, celui-ci l'épuiserait jusqu'à la dernière goûte.

Min Hun prit la sangle de la ceinture de son maître afin de l'attirer une nouvelle fois contre son corps frêle. S'en était trop, le calice avait perdu sa patience et par conséquent, il suppliait de suite Kwang de le soulager et par la même occasion la soif de l'aîné. - Je t'en supplie ! Morts-moi, plantes-moi tes crocs Kwang... j'en ai besoin ! Lui murmurait-il avant de lui tendre son cou. Minou avait insisté en prenant la parole histoire de réveiller davantage le désir sanguinaire de son maître, mais aussi de son amant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Mer 8 Oct - 22:28




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Il faisait pitié, il était dans un si piteux état à réclamer le maître de la sorte, il semblait si faible, quémandant presque une morsure au bourreau. Ah les hommes ne pouvaient pas s'empêcher d'être faible, les calices encore moins. Kwang Ho avait beau avoir soif, il gardait sa fierté, cette froideur dans le regard et son imposante carrure ne faiblissait pas il restait maître de lui même cependant il crevait d'envie de dévorer le cou de son esclave, il voulait le dévorer jusqu'à ce qu'il ne reste plus une seule goutte de sang dans son organisme. Il en serait capable mais il ne souhaitait pas le tuer, pas maintenant, quoi qu'il puisse se dire à lui même il tenait au sale môme. Le corps brûlant du jeune calice se blottissait contre le torse glacé de la bête, il n'en pouvait plus il voulait son maître, et ce dernier voulait son calice. C'était plus fort qu'eux, ils se désiraient l'un l'autre et bien plus que pour une relation maître/calice, ils se désiraient en tant qu'être de chair. Mais pour le moment tout ce qui importait la créature était de se nourrir, il avait faim, il souffrait intérieurement de ce manque, il allait devenir fou. Le cadet le suppliait de le mordre, Kwang n'avait pas besoin de cette autorisation pour le faire, il pouvait le dévorer quand bon lui semblait. Et pourtant il avait attendre cette fameuse phrase pour plonger sa tête contre le cou du plus jeune. Ses crocs acérés étaient sortis, ils entaillaient la peau fragile du jeune homme, transperçant une veine. Le sang coulait le long de la canine se répandant dans la gorge de l'aîné. Ce liquide était divin, sa langue n'était plus sèche mais il avait toujours faim, il aspirait le sang de son calice et sa force par la même occasion, il était faible de nature de toute façon. La bête se demandait s'il arriverait à s'arrêter à temps, bien sûr il n'était plus un level 1 ! Il pouvait le faire mais cela semblait bien difficile pour lui alors qu'il avait passé une longue semaine sans la compagnie continuelle de son sale garnement qui lui servait de calice. Une semaine sans le punir et lui ôter ce liquide précieux, une semaine n'était rien dans la vie d'un suceur de sang et pourtant c'était déjà trop. Il continuait, il soutirait le sang du pauvre calice, il reprenait des forces. Trop, s'il continuait il le tuerait, il ne pouvait plus boire son liquide sous peine de le tuer, pourtant c'était si bon. Il eu beaucoup de mal à s'en défaire, ses crocs sortirent de la gorge du cadet, sa langue léchait le filet de sang qui s'échappait de la légère morsure avant que le plus vieux ne passe ses bras autour du plus jeune avec une force retrouvée.

S'il aurait été un véritable montre il aurait tout simplement laissé son calice faible sur le sol de sa salle de bain, mais au delà des apparences ils était bien protecteur envers son calice. Kwang voulait bien plus mais le petit semblait si fatigué, ce fut la première fois qu'il hésitait, il ne savait pas s'il devait continuer ou non, s'il devait à nouveau faire comme la semaine d'avant. Son esprit était confus c'était aussi la première fois qu'il avait été séparé aussi longtemps de son calice. Il grognait pour arrêter de réfléchir là dessus et passa son bras derrière les genoux de Min Hun pour pouvoir le porter comme la princesse qu'il n'était pas.

« Tu fais peur à voir, mon pauvre t'as bien mauvaise mine. » Disait-il sur un ton froid et ironique. « Je t'interdis de te barrer aussi longtemps, je t'interdis de quitter ton maître désormais. »
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Sam 8 Nov - 11:54




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Il l'avait tiré contre lui malgré le peu de force qu'il possédait. Minou avait puisé toute son énergie après avoir lutté contre cette envie irrésistible de se faire mordre par son bourreau. Hors cette fois-ci s'en était trop. Kwang avait fini par débarquer dans l'appart du plus jeune, la goûte d'eau qui fit déborder le vase. Par conséquent, Min Hun ne pouvait plus résister. Etre contre le corps froid de son vampire augmentait ses pulsions, sentir l'odeur du vampire envahir ses sens, lui donnait davantage l'envie de lui proposer son cou. D'ailleurs le calice ne perdait guère son temps, il dévoila son cou pour son unique maître, une offrande dont le vampire ne peut refuser. De plus, c'était bien l première fois que le cadet lui propose une telle offre. Lui qui rechigne sans arrêt quand Kwang se nourrit à sa guise de lui. Minou se mit à trembler tellement que cette envie était intense, il s'agrippait même au haut de son vampire histoire de ne pas flancher devant lui. Il gémit même à l'approche des crocs de son maître. Min Hun ferma délicatement les paupières afin d'apprécier le moment tant attendu depuis des semaines. Ses doigts serrant encore plus le tissus, il soupira de soulagement une fois sa peau transpercée par les canines de l'aîné. Tellement bon et pourtant si saugrenu. Le calice avait finalement perdu l'esprit ! Jamais au grand jamais il désirait s'offrir au plus vieux.

La soif du vampire était grande, il avala la moindre goûte de son calice ce qui poussait celui-ci à gémir de plus bel. Min Hun se perdait dans ce plaisir inhabituel. Quant à son corps, il devenait de plus en plus faible. Même si notre jeune humain avait retrouvé ce moment de partage avec son bourreau, il avait presque oublié à quel point il se sentait affaiblir lorsque celui-ci le puisait de son sang. Un autre gémissement s'échappait de ses lèvres, signe que son vampire avait terminé son repas sanguinaire. Minou rassemblait le peu de force qu'il lui restait afin de ne pas tomber sur le carrelage de la salle d'eau. Heureusement pour notre humain, Kwang Ho décida de prendre soin de lui. Minou n'avait jamais compris son comportement étrange. En effet, l'aîné n'allait jamais de main morte avec lui, le poussant même à avoir des rapports intimes avec lui. Et pourtant, à chaque fois que ce monstre de la nuit en avait fini avec son calice, il le chouchoutait. Min Hun abandonnait même l'idée de s'opposer à ce changement comportementale.

 Telle une princesse, Kwang portait Minou dans ses bras en révélant l'état pittoresque de son calice ce qui poussait celui-ci à grogner face à cette remarque. Cependant, il se tut et se mit à rougir quand l'aîné lui ordonna de rester à ses côtés. Une première pour Min Hun qui n'avait reçu un tel compliment. Enfin en était-ce un ? Ou le vampire faisait preuve d'un tel égoïsme ? Minou se laissait donc embarquer par son bourreau, cachant son visage au creu de son coup. - Fermes la... Marmonnait-il. Il restait toujours aussi insolant, mais c'était surtout dû à sa gêne si soudaine. Restes avec moi cette nuit... s'il te plaît... finissait-il par avouer. Avoir été autant si éloigné de son maître poussait notre jeune humain à vouloir partager cette nuit avec lui, être à ses côtés et profiter pour la première fois, du corps glaciale de plus vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Dim 16 Nov - 1:48




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Qu'est-ce qu'il se passe dans sa tête ? Voilà qu'il se met à prendre soin de lui avant de l'avoir traité comme un esclave. Il commençait trop à s'adoucir, mais dans un sens il n'avait pas tort voyant l'état de son pauvre calice. Voilà ce que l'on récolte en abandonnant son maître pendant de long et interminables jours. Min Hun croyait-il pouvoir s'en tirer sans aucune blessure, sans aucune faiblesse ? Kwang Ho savait qu'il finirait par l'appeler, le supplier même, il venait de lui offrir son coup, la première fois qu'il lui offrait sans se plaindre. La créature de la nuit ne pouvait dire qu'il n'appréciait pas le geste au contraire, il n'avait pas à forcer pour une fois, juste se contrôler pour ne pas tuer son précieux cadet. Il ne voulait pas se faire violent, il ne voulait pas le martyriser, pas ce soir du moins, car il lui avait manqué, beaucoup même mais il ne voulait lui avouer. Il refusait même d'avouer qu'il ressentait un petit quelque chose pour son calice, un petit quelque chose qui l'obligeait à prendre soin de lui de temps à autres, mais il est bien trop fier et arrogant pour s'avouer une telle chose. Le jeune homme était un dans un bien triste état, pâle et affaibli, Kwang s'amusait à lui en faire la remarque, pauvre calice il n'aura sans doute jamais de douces paroles de la part de son vampire, juste de rares actes d'affection.

Le plus jeune n'avait pas perdu son insolence cependant cela faisait son charme, il en était presque mignon dans un tel état. Porté comme une princesse qu'il n'était pas, Kwang Ho gagnait le chemin de la chambre de son calice, un endroit bien plus confortable qu'une salle de bain. Est-ce que son chaton avait froid ? Ou au contraire avait-il chaud ? C'était bien la première fois que Kwang se posait une telle question, à vrai dire il s'en fichait pas mal d'habitude de l'état de santé de minou mais aujourd'hui il se montrait bien plus affectueux qu'à son habitude, la froideur en plus mais il ne fallait pas trop lui en demander. Il déposa sa princesse – s'il était permis de l'appeler ainsi – sous la couverture, glissant avec lui, collant son torse froid contre le corps du jeune homme. Ce dernier le suppliait presque de rester avec lui cette nuit, Kwang ne comptait pas partir, pas maintenant du moins.

« Tu m'as laissé pendant trop de temps, je ne comptais pas partir ce soir. Tu vas devoir supporter ma présence, encore une fois. » Venait lui chuchoter la créature d'une voix glacée contre la tempe du jeune homme. « Tu mériterais la pire des punitions pour m'avoir abandonné, mais tu as bien de la chance d'être dans un état si pitoyable, princesse minnie. »

Princesse Minnie, il attendait la réaction de son calice sur cette appellation, il se ferait une joie de voir son visage, d'entendre sa voix insolente répondre au plus âgé mais en attendant, il se contentait d'enlacer son humain, oui le sien car malgré tout ce qu'il lui faisait subir, Kwang était possessif, extrêmement possessif et Minou était à lui.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Sam 13 Déc - 10:25




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Cacher son visage au creux du cou de son vampire, permettait à l'être humain d'effacer cette honte qui se lisait parfaitement sur son visage. Des pommettes rouges, un regard peiné, le calice était dans un sale état à tel point qu'il rejetait l'idée de se révolter. Il se laissa donc porter comme une princesse dans les bras de son maître. D'ailleurs, celui-ci se montrait si doux, c'était assez surprenant. Minou en rougissait davantage et pour tout avouer, il ne trouvait guère son comportement déplaisant. Son petit coeur battait même avec une telle intensité ! C'était tellement embarrassant que notre jeune homme n'avait qu'une idée en tête, c'était de rejoindre le lit au plus vite. Aussitôt pensé, aussitôt installé, Kwang avait exhaussé son souhait. Cependant, le vampire n'aidait pas notre calice a calmer ses ardeurs, bien au contraire... coller son corps aussi froid que la glace contre celui de Min Hun qui était brûlant comme la braise. Le calice en profita pour se rafraîchir au minimum en prenant toujours soin, de cacher son visage contre le torse bombé du vampire. Une action dont il a bien fait, car le plus vieux venait une fois de plus de faire rougir le cadet. Depuis quand notre Minou était une princesse ? Enfin dans un sens il n'avait pas tord, l'être humain se pomponnait comme une lady, il était délicat à souhait et surtout ronchonnait comme une vraie gonzesse.

Min Hun ronchonna insatisfait pas les dires de son bourreau. Il se vengea en encerclant son vampire par la taille et planta ses petits crocs d'être humain dans l'une des clavicules de l'aîné. - Tais toi ! Rétorquait-il après avoir fini de jouer le petit caniche. Un coup de langue sur la blessure qu'il vient d'infliger à son maître, il ne pouvait pas expliquer ce geste, c'était comme ci il revivait la nuit où Kwang avait entreprit de faire de Minou, son calice. Des frissons parcourraient l'échine de Minou rien qu'en y songeant, il resserra avec le peu de forces qui lui restait, le corps de son bourreau contre le sien puis avec une prise de courage, il planta son regard désireux dans celui du plus vieux. Il n'avait jamais ressenti cela auparavant, ce sentiment de vouloir son vampire si prêt de lui. Il fallait avouer que Kwang ne laissait pas le choix à Minou de se plier à ses volontés. Cependant, cette fois-ci c'était différent, Min Hun était devenu un aimant (ou amant), il céda à la tentation de voler un laconique baiser à Kwang. Ses lèvres se posèrent donc sur les siennes, quant à ses paupières, il les ferma délicatement afin qu'il échappe au regard amusé de son vampire. Et oui, il y avait bien trop de fierté chez Minou !
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Mer 24 Déc - 3:03




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Pour la première fois Kwang Ho ressentait le besoin d'avoir son calice collé contre son corps, il ressentait ce besoin pressant d'avoir de la tendresse de sa part, même un peu d'amour. Mais il était bien trop fier pour se l'avouer et l'avouer à la « princesse » qu'il portait dans ses bras. Il ne laissait paraître qu'un visage froid, souriant brièvement de temps à autre tout de même, une voix grave dont chaque mot s'échappant d'entre ses lèvres étaient comme la lame d'un couteau pour son interlocuteur. On ne pouvait pas enlever sa foutue fierté comme cela, on ne pouvait pas non plus lui en demander trop d'un coup. Il se surprenait à être assez doux avec son esclave c'était bien suffisant pour lui. Sans s'en rendre compte il se promettait intérieurement de ne pas être violent avec l'humain cette nuit là, il se promettait d'être doux, attentionné et de ne pas faire preuve d'une quelconque violence dans le lit. Il faisait un terrible effort sans en avoir réellement conscience. Min Hun pouvait être fier de lui dans ce moment-là.

Minou semblait vexé après que Kwang l'ai appelé « princesse », après tout Kwang Ho ne ratait jamais une occasion de taquiner le cadet, et bien souvent d'être horrible avec lui mais ce n'était qu'une petite plaisanterie cette nuit là, pas de quoi s'emballer. Les voilà dans la chambre tant désirée du calice. Alors que ce dernier se mettait en position de koala, le vampire s'asseyait sur le bord du lit et observait le plus jeune planter ses dents dans l'une des clavicules du plus vieux. Il ne ressentait que de léger picotements et ne pouvait s'empêcher de penser qu'il ressemblait à un petit chiot adorable. Il secouait sa tête pour éviter de penser à ce genre d'idiotie et se contentait de caresser les cheveux du jeune homme d'un geste étonnamment doux accompagné d'un bref sourire moqueur. Il plantait son regard froid dans celui du plus jeune, il savait que ce dernier cédait peu à peu à la tentation de l'embrasser ce qui satisfaisait grandement l'aîné. Un baiser partagé, il n'avait pas eu besoin de le forcer ni même se se montrer violent. Kwang laissait l'une de ses mains glisser le long de sa nuque pour le tenir et éviter, au cas où, qu'il ne se débatte durant l'embrassade. L'être de la nuit gardait les yeux ouverts, il voulait observer chaque trait de son « compagnon », chaque expression et s'en moquer sans pour autant lui faire de réflexion, tout du moins pas pour le moment. Ce fut un baiser bien trop doux aux yeux du suceur de sang mais il ne s'en plaignait pas, se contentant de s'allonger avec son partenaire dans le lit laissant ses doigts gelés glisser sous le haut du plus jeune avec un léger sourire en coin. Il n'avait jamais été doux, il s'étonnait à l'être mais ne s'en plaignait pas il restait néanmoins quelque peu arrogant et surtout trop fier pour s'avouer qu'il se passait quelque chose entre eux.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Sam 27 Déc - 17:35




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Étrangement, Minou s'appliqua à la tâche. Même s'il garde les yeux fermés, il ne peut s'empêcher de rougir face à la réponse de son maître. Par conséquent, il ne fallait en aucun cas qu'il échoue dans ce baiser et se montra très doux pour le moment. Leurs lèvres de mouvèrent ensemble, Min Hun se contenta de cet échange un petit instant puis il entreprit de lécher timidement la lèvre supérieure de son bourreau. Lorsque ce dernier entrouvrit ses parcelles généreuses, son calice en profita alors de se frayer un chemin avec sa langue. Étonnant de sa part, il ne faisait jamais de pas envers Kwang, car tout simplement, celui-ci ne lui laissait aucun droit. Hors cette soirée, ça va changer. Min Hun a tellement souffert de s'être séparé du plus vieux, qu'il obéissait à ce que son corps et son coeur lui disaient.

Un gémissement sortit de ses lèvres quand l'aîné glissa ses mains glaciales sous son haut. Toutefois, ce n'est pas le froid qui va arrêter Minou. Celui-ci continua donc de s'appliquer dans sa danse longue et charnelle que son vampire lui offrit avec sa langue pécheresse, puis décida d'infliger les même caresses que ceux de son bourreau. Son torse, ses abdos, Min Hun dessinait ce haut du corps de rêves du bout de ses doigts jusqu'à son bassin. Le calice s'était aventurer assez loin. Cependant, il n'était pas totalement conscient de ce qu'il faisait. La luxure s'emparait de ses sens et le poussa à se rendre au-delà des frontières, au-delà de l'élastique du boxer de l'aîné. Min Hun échappa un autre gémissement face à son geste qui le surprenait davantage. En effet, il avait atteint le membre du vampire et le caressa délicatement. Le calice ouvrit finalement les yeux afin de croiser le regard ténébreux de son bourreau et fut satisfait de la scène qui s'offrait devant lui. - Kwang... Gémissait-il si près des lèvres du plus vieux. Le cadet n'était plus du tout le même, totalement transformé à cause de ce désir qu'il ressentait envers le vampire. Son corps commençait même à chauffer horriblement. Toutefois, la force de Minou ne se manifestait toujours pas et par conséquent, une idée saugrenue lui vient à l'esprit. Le jeune calice continua toujours ses caresses sur le membre du suceur de sang et attrapa subitement sa lèvre inférieure entre ses dents pour la blesser d''une morsure vive et douloureuse. Le sang de son maître se mit donc à couler entre les lèvres de son calice. Aucun mot et seulement des gestes afin de prévenir l'être de la nuit que son esclave désirait à son tour, son sang.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   Dim 25 Jan - 19:57




Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois

Nam Kwang Ho & Gang Min Hun

Kwang appréciait le baiser que lui offrait le plus jeune, mais il désirait plus. Il souhaitait plus de passion, de violence mais étrangement il ne forcerait pas son calice, il laissait cette sorte de douceur s'installer entre eux. Peut-être ne se l'avouait-il pas, seulement par fierté mais il se pourrait que le buveur de sang s'attache un peu trop à son garde-manger. Il se demandait toujours pourquoi les autres créatures de son espèce finissaient par tomber dans les bras de leurs calices, il trouvait cela idiot, sans aucune utilité mais lui aussi commençait à l'aimer un peu trop cependant jamais il ne se l'avouerait. Trop de fierté, il ne voulait pas se dire qu'il était sous l'emprise d'un sentiment humain, ce serait se montrer faible que de l'avouer à son calice et encore plus à lui-même. Mais il y avait réellement quelque chose entre les deux êtres au caractère bien trempé.

Il n'était pas indifférent au fait que son calice veuille s'offrir à lui pour la première fois, il en était même très satisfait cependant voir ce dernier mener la danse le dérangeait. Pourquoi l'avait-il laissé faire alors qu'il aimait avoir tout sous son contrôle ? Ce baiser, ce n'était pas lui qui en était maître, il venait de s'en rendre compte et pourtant il ne désirait pas prendre le dessus. Les mains chaudes de son calice sur son corps, ils s'échangeaient de douces caresses, mais Kwang voulait déjà plus que cela, il senti la main de son compagnon caresser chaque parcelle de son corps gelé. Un soupire s'échappa de ses lèvres lorsque le cadet franchissait la limite, ce fut la première fois que ce dernier le touchait sans avoir à être forcé, étrangement l’aîné appréciait, il en soupirait même. Jamais il n'aurait pu imaginer que les mains de son calices puissent lui faire un tel effet. Il s'apprêtait à quitter les lèvres de minou pour reprendre le dessus cependant ce dernier venait à le saigner, il grognait mais appréciait que l'autre veuille aussi de son sang. Kwang se griffa lui-même le cou, jusqu'à ce que du sang s'écoule de celui-ci, il quitta les lèvres de son bien-aimé et lui mit son coup bien en évidence, l'invitant à sombrer encore plus dans la luxure alors que lui commençait à torturer le corps du cadet. Il passait ses doigts contre ses boutons de chairs, les faisant rouler un à un entre ses doigts. Il voulait l'entendre gémir, crier son nom même, il voulait l'entendre en demander encore plus. Cette fois-ci, Kwang Ho prenait son temps, cette nuit était différente, cette nuit était celle où le calice s'offrait à lui.
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin je me livre à toi... juste pour cette fois ! [PV : Kwang]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1-
Sauter vers: