Partagez
 

 don't be afraid to come slightly bizarre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatarInvité
MessageSujet: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 12:43




kim mihyun
im jin ah (nana)




Bonjour mon nom est kim mihyun, je suis une jeune femme de 20 ans depuis déjà quelques temps…Mon âge réel ? Il semblerait que j’aie actuellement 295 ans et que je sois d'origine coréenne. Je fais partie des level 3 Milice et je ne sais pas encore si j'ai trouvé ma vocation mais pour le moment je suis dirigeante d'un club d'hostess. Même si ma vie privée ne vous regarde pas, je suis actuellement célibataire et je ressens une forte attirance pour les hommes.









기질 character
Discrète. Comment aurais-je pu vivre jusqu'à maintenant autrement ? Je n'aime pas trop me faire remarquer, c'est désagréable. De toute façon je n'ai pas besoins de faire beaucoup de bruit pour que l'on me voit, il y a cette aura qui plane autour de moi. Et puis c'est faire de remue ménage pour rien généralement. Je suis très silencieuse, mes pas ne font aucun bruit, je peux être à côté de vous sans que vous vous en rendez compte; petit côté théâtrale auquel je tiens. Patiente. Après tout ces siècles il est normal d'en avoir une en béton. J'ai toute la vie devant moi si je peux me permettre, donc n'essayez pas de jouer avec ça, j'en sors toujours vainqueur, c'est peine perdue. Déterminée. Rien ne peut me dévier de la direction ou la décision que j'entreprend, et quand je souhaite quelque chose je l'obtiens et ce peu importe les moyens employés. Ça c'est mon petit côté sombre, qui n'a pas peur de se salir les mains. Sociable. Ce n'est pas parce qu'on est un monstre que l'on doit automatiquement s'isoler et devenir un ermite gâteux. C'est surtout dû à mon passé que ce trait de caractère ressort le plus, j'ai toujours connu la solitude, et aujourd'hui que j'ai les moyens d'être entourée, pourquoi me priver. Cependant, gênez moi d'une quelconque façon et je vous efface de ma vie, et la manière se décide selon mon humeur. Réservée. Eh oui on peut avoir beaucoup d'amis mais ne pas parler de ce qui nous concerne pour autant. Mon passé est trop sombre et douloureux pour que je puisse le sortir au milieu d'une conversation, c'est une partie de moi que j'aimerais garder secret, j'ai mis de côté cette vie dès lors que les battements de mon coeur ont cessé, c'est une autre vie, je ne dois pas vivre dans le passé, enfin surtout dans celui-là. Tentez d'en apprendre un peu plus sur moi et vous vous heurtez à un mur, mais me titiller trop n'est pas conseiller si vous voulez un bon conseil. Solidaire. Quand quelqu'un qui me tient à coeur ( malgré le fait qu'il ne bat plus ) est en danger ou bien à besoins de mon aide, je n'hésite pas une seconde à le secourir, encore plus que il est de la même espèce que moi. Sadique. Faire mal aux gens est un réel plaisir, les voir se tordre de douleur que ça soit physiquement ou moralement me procure un bien fou, je plaide coupable. De plus je suis de nature joueuse, donc la torture est un peu ma spécialité, et elle est utile quand on veut quelque chose. Charismatique. Sûrement à cause de mon grand âge, respectable, je dégage une aura spéciale, et même les humains n'y résistent pas. En gros je suis le tigre que tu dois caresser dans le sens du poil si tu ne veux pas perdre la vie.




force : ❚❚❚❚❚❚ régénération : ❚❚❚❚❚❚ sens : ❚❚❚❚❚

vitesse : ❚❚❚❚❚❚ adaptation : ❚❚❚❚❚❚ self-control : ❚❚❚❚❚



사람의 about the humans
Les humains. Ce mot n'a plus aucun sens à mes yeux, après ce qu'ils m'ont fait, je ne veux plus croire en eux, plus jamais. De plus à travers tous ces siècles d'existence, j'en ai vu des horreurs, des atrocités que même nous vampire n'oseront faire. L'espèce humaine est insignifiante, ils ne recherchent que le conflit, à s'entretuer. Ils suffit de regarder les différentes guerres qui ont retourné le Monde, les exterminations de certaines ethnies qui ne demandaient rien hormis vivre paisiblement. De plus comment peut-on assassiner son propre frère, ou même ses enfants ? À mes yeux ils ne servent que de garde manger, de petits domestiques que j'aime diriger à ma guise. J'ai perdu toute confiance en eux. Cela ne signifie pas que je leur suis hostile, non, puisque il y a certaines exceptions, je l'admet et puis au fond de moi, de cette masse froide, j'ai toujours l'espoir de trouver des hommes bien, en qui je peux croire, en qui je peux avoir totalement confiance, mais en attendant ils sont mes petits jouets, et généralement je ne suis pas soigneuse. Je ne veux plus me considérer comme l'un des leurs, en tant qu'humaine je n'étais rien, je n'avais aucun moyen de me défendre face à ces monstres, oui parce qu'en réalité ce n'est pas nous les méchants dans l'Histoire, on ne fait rien que de vivre, tandis que ma condition vampirique me donne une certaine importance, ça fait du bien, et je ne veux pas que ça s'arrête.


1
Il y en a des siècles derrière moi, mais ils ne sont qu'un simple grain de sable dans le sablier de ma vie. Cependant rien que pour vous je me plie à vos désires et vais vous conter mon passé.
1718, la lune brille haut dans le ciel, elle observe les complots qui se jouent devant elle. Je pousse mon premier cri en harmonie avec le dernier soupire de mon père, qui vient de se faire tuer par son général, avide de pouvoir. Les premières heures de ma vie ne sont pas glorieuses, sa majesté, mon père, est tombé sous la révolte des généraux, ma mère doit donc fuir le palais. Mais à bout de souffle après m'avoir donné la vie, elle est rapidement rattrapée et condamnée à devenir la femme du nouvel empereur, l'ancien bras droit de mon père. Ainsi je suis relayée au rang de bâtarde, et ma mère se soumet à cette décision, pourtant injuste. De plus un hériter au trône voit le jour peu après, on me confie alors aux nourrices, et je grandis sans aucune présence maternelle, seule, livrée à moi même, entre les mains d'étrangères qui n'ont rien de ma mère, de celle que je veux serrer dans mes bras, avec qui je veux partager ma couche quand des cauchemars agitent mes nuits, mais non je suis mise de côté.
2
Mon frère, car oui même nous n'avons que la même mère, je n'arrive pas à l'appeler autrement et surtout à lui en vouloir, je ne sais pas pourquoi, et moi sommes constamment ensemble. Nos rires résonnent dans le palais, je cours comme une folle pour lui échapper et trouver la cachette idéale, mais un choc me fait tomber au sol. Le fils de l'Erudit, son meilleur ami qui souhaitait se joindre à nous. Un seul regard, et son visage par la suite hante mes songes, et j'imagine sa voix me murmurer de jolis poèmes comme il sait si bien en écrire. Par chance cet amour est réciproque, et chaque nuit on se rejoint aux abords de la forêt, notre alliée, pour s'adonner à des démonstrations amoureuses ouvertement. Mais une nuit, un espion et le rêve s'écroule. La jalousie maladive de mon frère, devenu empereur entre temps, nous sépare, il est emprisonné, torturé avant d'être exécuté en place publique, sous mes yeux. En ce qui me concerne je suis envoyée dans le palais de vacances, emprisonnée entre quatre murs, à devoir apprendre les éléments essentiels pour devenir une épouse parfaite, la broderie, la cérémonie de thé, les rudiments de la botanique ect.
3
Seule, dans cette maison de campagne je n'ai aucune occupation hormis la couture. Mes doigts sont durs à force de manier les aiguilles, ma peau est aussi épaisse qu'une carapace de tortue. Je m'ennuie, la compagnie de mes servantes ne me suffit plus, j'ai besoins de respirer, de voir d'autres visages, de découvrir de nouveaux paysages, autre que ces quatre murs qui m'emprisonnent. Je profite d'une sombre nuit pour m'aventurer à l'extérieur, le village est en fête, je me mêle à la foule comme si de rien n'était, je danse, chante, m'amuse avec des inconnus. Soudain l'un d'entre eux me tire à l'écart au abord des bois, son visage caché sous une large capuche il me tent sans un mot un livre assez ancien. Aussitôt de retour dans mon cage dorée, je le consulte, page par page pour découvrir avec stupéfaction que ce n'est pas un simple libre de contes. Plusieurs jours s'écoulent, cet ouvrage me hante, une idée de vengeance germe en moi, mon frère adoré qui fait tout pour me gâcher la vie... je dois faire quelque chose. C'est ainsi que chaque nuit, quand la dernière servante quitte ma chambre, je m'adonne à de petits rituels pour tenter de lui infliger la souffrance qu'il est en train de me faire vivre. Je deviens rapidement dépendante de ces écrits. Rapidement, je me rend compte que la nourriture perd peu à peu son goût, il me faut autre chose, mais je ne sais pas quoi. Un matin, une servant me coiffe mais se pique avec ma broche, son doigt se met à saigner, une douce odeur caresse mon nez, et prise d'une pulsion, j'attrape son doigt pour le porter à ma bouche et me délecter de chaque goûte de ce succulent nectar. Impossible. Le soir même je congédie tout le monde, et parcours le livre pour trouver une explication à ce comportement; et je comprends enfin que la nuit est dorénavant ma seule amie. Sans un bruit l'homme à la capuche apparaît devant moi pour me reprendre son bien, j'essaie de comprendre, mais je dois me débrouiller encore une fois seule.
4
Bien des années ont passées, mon visage est intact, figé à mes vingt ans. 1945 la guerre fait rage partout dans le monde. Je me suis séparée de Young Sook, après des années de vie commune. Il n'est plus l'homme que dont je suis tombée amoureuse, notre condition de vampire l'a complètement changé, il est devenu cruel et ne pense qu'à tuer ou faire souffrir les gens, j'étais une de ses victimes favorites. Des heures de tortures pour son propre plaisir mais c'est terminé. Pour oublier ces moments douloureux je décide de me rendre utile pour une fois en me rendant sur le front côté japonais. Suis-je condamné à mort si je dis avoir dîné un soir avec le vilain Hitler ? Je ne suis pas d'accord avec ses idées, c'était un malade mental, je me suis simplement portée volontaire pour massacrer quelques humains histoire de me défouler. C'est là que je me rend compte que je suis aussi diabolique que lui, il a déteint sur moi, Young Sook m'a transformé, je lui en veux jusqu'à ma mort, ce qui n'est prêt d'arriver de si tôt. Bref. Frontières françaises, me voilà derrière une mitrailleuse à tirer sur tout ce qui bouge, un obus, je suis clouée au sol. Sans savoir pourquoi, une famille alsacienne me soigne, on ne parle pas la même langue, mais celle des signes est très utile. Je comprends alors que ce que je fais n'a aucun sens, je ne suis pas digne d'agir ainsi, une princesse, fille d'empereur ne doit pas s'adonner à ce genre d'actes. J'ai perdu la vie mais je ne veux pas perdre ma dignité. Depuis ce jour j'essaie d'agir comme telle, mais parfois ces idiots me poussent à bout et ça peut mal finir.
5
Les années 2OO0, un nouveau siècle commence, je suis heureuse de pouvoir en être témoin. Les nouvelles technologies qui apparaissent, les mentalité qui évoluent, j'assiste à tous ces changements d'un air impassible, je m'adapte comme je peux, et le droit des femmes est spécialement une chose que j'apprécie dans cette nouvelle génération. Je décide de m'installer à la capitale coréenne. J'admet que tous ces buildings me déstabilisent, mais je trouve rapidement mes repères. Les premières année je suis discrète, personne ne connait mon existence, j'ère dans l'ombre des lampadaire. 2005, je ne supporte plus cet isolement que je m'inflige, je prends les devant, j'ouvre un club d'hostess avec toutes les économies que j'ai pu faire durant toutes ces années et mes divers petits boulots. Rapidement les filles font la queue pour travailler sous mes ordre, j'agence les lieux dans un style de l'ère Joseon, petite folie que je me permet, nostalgique de cette magnifique architecture contrairement aux bloc de ciment qu'ils empilent les uns sur les autres sans aucun sens de l'Art. Rapidement je remarque que je ne suis pas la seule créature de la nuit ici bien au contraire. Diverses rencontres, de folles nuits à s'amuser, des situations ennuyeuses, et me voilà dans les rangs de la Milice pour surveiller ces petits insouciants qui sont prêt à mettre notre espèce en péril. Sachez que je ne leur permettrait pas, et on me connait en ville pour être la moins clémente et la plus cruelle quand il s'agit de torture.


현실 the real me
aeum aeum. j'me présente je m'appelle Deefox, j'voudrais bien réussir mon BAC, être heureuuuuse. j'ai donc dix-neuf ans, eh oui quand on est nul et qu'on a l'honneur de refaire une année -youhou- bref. j'ai eu un véritable coup de foudre pour votre forum, je suis une mordue de tous ces trucs là, et je remercie une personne d'avoir fait la pub sur un certain réseau social. 8D je ne sais pas quoi dire de plus, j'aime pas trop parler de moi, je me trouve ridicule. bon bah détail inutile je suis eurasienne, donc je baigne dans la musique asiatique et tout le tintouin depuis toute petite, et plus précisément la K-Pop depuis 4-5 ans. Pour ce qui est du rpg je ne saurais dire, il me semble que j'ai commencé à traîner sur les forums autour de mes 13-14 ans enfin je ne suis pas sûre mais quoi qu'il en soit on peut dire que je suis une vieille, et que j'ai pratiquement tout vu. ;o; je crois que je vais m'arrêter là, ah euh oui, j'ai une tendance comme mon personnage à être sadique, j'aime ça, pardonnez-moi et aimez moi. éè



Code:
[*]<pr>Im Jin Ah [After School] </pr> alias [url=http://calix-sanguinis.forumactif.org/u18]Kim Mihyun[/url]



Dernière édition par Kim Mihyun le Mar 14 Mai - 18:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 12:45



On t'attendait XD Enfin, BIENVENUE officiellement parmi nous ~


Si tu as la moindre question, évidemment, nous sommes toujours là ^^ ! J'espère que tu te sentiras à l'aise parmi nous ! Je te souhaite un gros fighting pour ta fiche ! *agite les pompons*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 12:46

Ah ah te voilà ♥️ Avec la magnifique Nana *w* Je suis ravie de voir que tu as déjà bien avancé sur ta fiche !

Bon courage pour la suite de ta fiche ! Et surtout Bienvenue sur Calix ! :5:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 15:13

Ah tiens donc, coucou toi ♥ On t'attendait comme ils disent xDDD

Mais BIENVENUE QUAND MEME et courage pour ta fiche ♥♥♥♥

Si tu as d'autres questions surtout n'hésites pas ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 16:51

    merci beaucoup à vous trois, & vraiment félicitations pour avoir fait un forum aussi parfait. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 17:54

Qui n'est pas en extase devant Nana ! Cette fille dégage un tel charisme c'est dingue !

En tout cas bienvenue héhé ~

Bon ba t'as fini ta fiche alors je te souhaite une bonne intégration parmi nous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 18:07



Bon bon, je viens te dire quelques petits points à changer dans ta fiche ^^ ! Commençons par le plus facile, les statistiques vampiriques ! Je vois que tu as ajouté un point à adaptation et un point à self-contrôle... Ce n'est pas impossible ! Néanmoins, même un Level 3 a des faiblesses... donc pour les 2 points que tu as, il faudrait en enlever 2 dans les catégories de ton choix pour que ce soit plus ou moins équitable >.< ! Sinon, mademoiselle est tout de même trop forte !



Et ensuite, je t'invite à aller voir la faq pour découvrir comment "naissent" les Levels 3 ! Ce n'est pas pareil que les autres vampires ^^ ! Un level 2 ne pourra jamais devenir un Level 3 !

Voilà, en espérant ne pas t'avoir fait peur >.< ! FIGHTING ! Tu écris bien ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 18:42

    pas du tout, je suis juste pas douée. ;o;
    donc voilà j'ai changé ce qu'il faut, en espérant que cela convienne cette fois. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  EmptyMar 14 Mai - 18:47




Merci d'avoir fait les modifications ! Sur ce :




Bravo, tu as été validé(e) !
Pour commencer, nous te souhaitons la bienvenue sur Calix Sanguinis ! Si tu reçois ce message, c'est que tu as été validé(e) par un de nos magnifiques administrateurs (héhé) ! Comme tu peux le constater, tu as à présent une magnifique couleur accordée à ton groupe. Afin de bien débuter sur le forum, un guide du petit nouveau a été créé pour vous faciliter la tâche, n'hésite donc pas à y jeter un coup d'oeil ! Comme nous sommes sympas, voici un petit récapitulatif des tâches que tu dois accomplir à présent ! Pour commencer il serait donc judicieux de créer ta fiche de de liens & de topics. Si tu te sens seul(e), tu peux te trouver un colocataire, créer ton groupe ou même rejoindre un gang ! Afin de nous faciliter la tâche, il est obligatoire d'aller faire un tour sur la liste des membres classés par groupe et par rang et d'y remplir le code mis à ta disposition pour que nous puissions t'y ajouter ! Il ne te reste qu'à rp ! Ah et oui, n'hésite pas à voter pour calix sanguinis en cliquant sur les petits étoiles affichées sur la page d'accueil et à commenter le forum à l'endroit prévu à cet effet !

Votre staff adoré ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: don't be afraid to come slightly bizarre.    don't be afraid to come slightly bizarre.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
don't be afraid to come slightly bizarre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: