Partagez
 

 Jang Boo Ja - a lonely child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 11:26




Jang Boo Ja
kim sae ron




Bonjour mon nom est Jang Boo Ja, je suis une jeune fille de 13 ans d'origine coréenne. Je fais partie des humains et je ne sais pas encore si j'ai trouvé ma vocation mais pour le moment je suis collégienne (première année). Même si ma vie privée ne vous regarde pas, je suis actuellement célibataire et je ressens une forte attirance pour les hommes.









기질 character
C'est une enfant de la rue. Une de ceux qui n'ont pas eu le choix et qui doivent vivre avec. Ces enfants-là on les reconnait facilement. Regardez leur visage et leur expression, ne sont-elles pas bien trop dur pour des enfants ? Boo Ja n'a jamais connu d'enfance joyeuse et son seul terrain de jeu a toujours été le bitume de son quartier. Elle s'est souvent battue avec les autres pour défendre un bout de pain. Comme elle aime le dire c'est une battante, une guerrière. Elle ne se laissera jamais faire quoi qu'il arrive. Elle trouvera toujours un moyen de s'en sortir et tant pis s'il faut en venir aux mains. Rien ne lui fait peur. Enfin ça c'est en théorie, vous vous doutez bien que comme tous les autres enfants elle a des craintes et des phobies. Mais elle ne l'avouera jamais. D'ailleurs c'est une de ses particularités, lorsqu'elle est effrayée par quelque chose elle se met à violemment la haïr. C'est sa façon à elle de cacher ses faiblesses.
C'est sans doute à cause de ses origines qu'elle est ainsi, une tête brûlée qui refuse l'autorité et qui se bat constamment pour ce qu'elle désir. Qu'importe les règles, elle a les siennes. Et ne cherchez pas à lui déloger une idée qu'elle a en tête car elle finira toujours par la mettre à exécution. Même si pour cela elle doit attendre des heures, des jours, des semaines ou des mois. Boo Ja a acquis cette patience extraordinaire. Ne soyez pas surpris de la voir assise dans un coin à observer un commerce pour trouver le bon moment.
Seulement c'est une enfant et aussi rapide et patiente qu'elle puisse être, elle prend bien souvent des risques inutiles qui la font échouer. Afin de survivre et de pouvoir avoir le minimum vital elle a besoin de voler. Cela ne la choque pas, cela ne lui semble pas étrange car ils font tous la même chose. C'est la loi de la rue, la loi du plus fort et si tu n'as pas l'argent, alors dérobe ce qui t'intéresse.
Ce caractère de feu lui vaut d'être une fille agressive, bien souvent on dirait plus un garçon qu'une fille d'ailleurs. Pas que les occupations bien souvent catalogués à son sexe ne l'intéresse pas, mais elle n'a pas au l'occasion de s'amuser avec. Dans la rue on ne joue pas au papa et à la maman.
Bien sûr Boo Ja n'est pas qu'une tête de mule à sang chaud. C'est une fille sensible qui sera facilement touché par vos actions envers elle ou ses proches. Mais voilà, les choses sont faites de façon qu'elle n'est plus innocente et elle se méfie bien souvent des autres. Sa confiance ne vous sera pas donné sur un plateau d'argent, il faudra venir la chercher. C'est pour cette raison qu'elle est souvent seule. Elle ne s'en plain pas. C'est mieux ainsi pour elle.
De toute façon, depuis que sa tante l'a recueilli, elle vit seule et doit se débrouiller. Elle a dû apprendre à utiliser la cuisine, à faire la lessive, à vivre par elle-même. Quant à l'école, même si sa tante est son tuteur légal, elle ne vient jamais quant il y a besoin de sa présence.





사람의 about the vampires
Elle les hais plus que tout. Elle les déteste et les maudits. Elle s'est jurée un jour de leur faire la peau. C'est à cause d'eux qu'elle n'a pas la vie qu'elle aurait dû avoir. Elle sait que sa tante est dans cet état à cause d'un vampire et de leur drogue. Mais voilà, elle sait que pour le moment elle est bien trop faible alors elle attend de grandir nourrissant l'espoir de pouvoir un jour revoir la ville sans tout ces suceurs de sang.
Autant qu'elle les déteste elle les craint en réalité. Elle a entendu tellement de chose sûr eux. Tellement d'histoire effrayante qu'elle est apeurée la nuit quand il faut dormi. Dans sa classe, ces être immortel en font rêver plus d'un, mais elle reste au fond, serrant les poings et se mordant la lèvre inférieur quand le sujet est abordé. Pour son bien il vaut lieux qu'elle se taise. Quand on fait partie de la minorité on s'écrase et on se fait discret, c'est ce que la rue lui a apprit et c'est ce qu'elle applique chaque jour.
Quant à l'idée que même le directeur de son école puisse être un vampire cela l'écœure. Comment peuvent-ils accepter que ces bêtes se retrouvent à s'occuper de l'éducation de leur enfants? Comment peut-on laisser ces choses vivre parmi-nous ? Tout cela l'effraye et l'écœure. Parfois pour se rassurer elle se dit que c'est juste un mauvais rêve.


1
Les flammes embrassé la maisonnée. C'était un logement sans prétention, mais qui avait au moins le mérite d'être une maison. C'est là qu'elle avait grandit, qu'elle avait fait ses premiers pas, dit ses premiers mots et voilà que tout ça partait en cendre. Le feu avait été déclaré et les pompiers étaient déjà sur place. Seulement quand ils firent sortir les occupant, il n'y avait qu'une survivante : Boo Ja.
Elle n'avait que cinq ans. Dans le quartier on la traitait de meurtrière, de paria. Nombreux étaient ceux à la soupçonner.
Elle dû vivre pendant un mois dans un orphelinat, le temps que la police retrouve sa famille. Et c'est ainsi que tout commença. Sa tante la récupéra contre son grès, mais sur le testament de sa sœur il était dit que si elle prenait en charge sa fille, alors elle serait bénéficiaire de tous ses biens. Dans le besoin constant d'argent elle récupéra la gamine à regret, car finalement l'héritage n'était pas bien élevé. Seulement voilà elle ne pouvait pas la mettre à la rue alors elle s'est occupée de l'élever à sa manière. C'était un poids mort pour elle, une charge en plus, une bouche de plus à nourrir. Mais ne croyait pas qu'elle se démenait pour subvenir au besoin de Boo Ja, bien au contraire, elle la laissait se débrouiller seule.
2
C'était sa première fois, tout juste âgé de 10 ans. Elle n'avait pas d'argent de poche, mais elle avait besoin de cette sucrerie. C'était un défis qu'on lui avait donné pour prouver sa valeur dans le quartier. Alors elle avait pris la décision de voler, de faire comme les autres. Elle les avait observé faire pendant une semaine et quand elle se sentit prête elle passa à l'action. Seulement rien ne se passa comme prévu et elle se retrouva au poste de police. Elle ne savait pas ce qui allait se passer, mais au lieu de baisser le regard et de pleurer ou de se sentir mal à l'aise elle gardait la tête haute.
Jamais elle ne nia son délit. C'était la première fois, alors se fut une simple mise en garde. Elle devait juste attendre que sa tante arrive pour partir. Finalement si elle devait craindre quelque chose dans cette situation c'était bien sa tutrice et non la police. Une fois arrivé sur place, c'est un gifle qui s'écrasa sur le visage de la jeune fille. Elle avait été trop loin et si elle s'était retenue jusqu'à présent de la frappé, cette fois-ci elle avait estimé qu'elle le méritait.
Par la suite le schéma se reproduisit régulièrement. Et à chaque fois c'était une gifle qui se terminé sur son visage.
3
Les brimades c'étaient arrêtées quand elle avait changé de ville. Pourtant il y a un an tout recommença. Quelqu'un avait découvert l'accident de la mort de ses parents et comme par le passé, tout retomba sur elle, après tout, c'était l'unique survivante. Ces brimades l'ont suivit jusqu'au collège ne lui laissant pas d'espoir et chaque jour qui passe elle s'enferme dans un mutisme, maudissant chacun d'entre eux, se jurant de se venger d'eux dans un avenir incertain.
Elle n'a personne à qui en parler, même pas son frère de cœur, celui-là même qui l'avait sauvé d'un nouveau séjour au poste de police en se faisant passer pour son frère. Peut-être que finalement c'est bien la dernière personne qu'elle souhaiterait voir au courant.
C'est à cette même période qu'elle commença à faire l'école buissonnière. Quand la pression est trop forte elle fait une pause de quelques jours voir une semaine entière avant de retourner à l'école. Sortant de chez elle le matin dans son uniforme, mais n'allant pas à l'école, évitant ainsi d'éveiller les soupçons. Elle trainait dans les rues à droite à gauche, ne sachant que faire, mais jamais dans son quartier de résidence, quelqu'un pourrait la reconnaitre et la dénoncer à sa tante. Même si celle-ci avait sans doute déjà était mise au courant par l'établissement scolaire.
4
Cette fois-là elle resta dormir dehors sous la pluie. Sa tante n'était pas dans son état normal. Elle en avait prit. Dans la rue elle en avait entendu parlé de cette drogue qui était arrivée avec eux. C'était un truc bien plus fort que le reste et elle avait pu le constater. Boo Ja avait essayé d'empêcher sa tante d'en prendre. Même si ce n'était pas l'amour fou entre elle, l'enfant l'appréciait quand même et elle ne voulait pas la voir se détériorer encore plus. Seulement c'était trop tard et c'est couverte de blessure qu'elle se réfugia à l'extérieur. Ce soir-là elle se promis de tous les tuer, de tous les anéantir.
Caché dans les tuyaux du terrain de jeu, elle passa sa nuit à les maudire, à jurer de les tuer. Le lendemain quand elle rentra l'appartement était sans dessus-dessous. Elle entreprit alors de le ranger et c'est ainsi à chaque fois que sa tante en prend. Boo Ja va se réfugier dehors et revient au matin pour ranger le bordel laissé par sa tutrice. Elles ne disent rien, elles n'en parlent pas. C'est un sujet tabou, il y a juste quelques regards échangés, puis tout reprend comme avant. ni plus ni moins.
5
Elle se souvient d'une chanson que sa mère chantait presque tous les soirs avant d'aller se coucher. Une fois elle le lui avait apprit. La petite avait eu bien dû mal à la retenir puisqu'elle était en anglais. C'est seulement il y a quelques semaines qu'elle a retrouver dans ce qu'elle avait pu récupérer des décombres de l'incendie la cassette sur laquelle sa mère avait enregistré la chanson pour qu'elle ne l'oublie jamais.
Ainsi quand elle se balade et qu'elle est seule elle s'entraine à la chanter et à retenir les paroles. Quand à la compréhension, elle verrait ça plus tard. Ce qui était important pour elle c'est qu'il s'agissait d'un important souvenir de sa mère et elle ne voulait pas l'oublier.
"Gentle Mother, font of mercy, save our sons from war, we pray. Stay the swords and stay the arrows, let them know a better day. Gentle Mother, strength of women, help our daughters through this fray. Soothe the wrath and tame the fury, teach us all a kinder way. Gentle Mother, font of mercy, save our sons from war, we pray. Stay the swords and stay the arrows, let them know a better day." [Ecoute]


현실 the real me
Ici un truc radioactif qui est un croisement entre un oiseau, un lapin et un être humain. On me connait sous le pseudo de piou et attention à la majuscule ou je vous mord è-é et je suis sérieuse hein!
J'ai connu le forum par un partenariat avec un autre forum (ouai logique quand tu nous tiens!) et je l'aime déjà parce que bah c'est le bébé de Korea et de Ooks!!!!!



Code:
[*]<pr>kim sae ron </pr> alias [url=http://calix-sanguinis.forumactif.org/u22]Jang Boo Ja[/url]



Dernière édition par Jang Boo Ja le Mar 14 Mai - 20:19, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 11:50

OOOOH ! Ma piouuuuu ! :5: Je suis si contente de te retrouver sur le forum :25: Je suis sur que ta petite va être intéressante ! Si tu as des questions ou des besoins n'hésite pas de demander ! :27:

Bon courage pour faire ta fiche ! :29:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 12:12



J'adore ton avatar *0* Et puis Sae Ron >.< ! Elle est trop douée, trop chou ! Contente que tu l'aies prise ~

Comme dis Natia, n'hésite pas si tu as une question ^^ ! FIGHTING pour ta fiche ~ Et surtout, bienvenue parmi nous, piou !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 15:14

Bienvenue parmi nous *O* J'aime le concept de jouer un enfant, ça peut être super intéressant ! Je te réserve déjà un lien *o*

Sinon courage pour ta fiche et si tu as des questions, surtout n'hésites pas ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 15:49

Un Gros merci à vous trois pour l'accueil!

Jae sun > Toi t'as le droit à un gros câlin de la mort qui tue parce que luv <3 et surtout faudra que l'on se trouve un lien qui déchire autant que ce que l'on avait sur poison parce que le lien qu'on avait avec Xiang et bien je suis triste qu'on est pas pu le jouer jusqu'au bout!

Han Ae > Toi aussi tu as le droit à ton gros câlin! (enfin un peu moins gros car si ma mémoire me fait pas défaut tu serais pas aussi sur veneficia felis). Et pas de soucis, si j'ai des questions je viendrais vous harceler toutes les deux!

Jae Woo > Ouai j'avais envie d'essayer un nouveau "game play" et puis surtout j'étais plus inspirée pour un personnage enfant que adulte/ado. Et pas de soucis pour le lien, je t'en réserve un. Ma fiche de lien te sera toute ouverte quand je serais validé (et si jamais tu as des idées pendant que je fais ma fiche, ma boite mp t'es ouverte, tu pourras aller la polluer.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 16:05

weeelcome sur cs petite noix
tt comme jae, le principe de jouer un enfant c'est intéressant dans un rpg ( surtt comme celui-ci ! ). bon chooix et amuses toi bien sur css, au plaisir de jouer avec toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 17:56

Oh cette bouille ♥

Bienvenue jeune demoiselle et bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 20:00

Merci à vous deux n_n
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child EmptyMar 14 Mai - 21:06

Voilà une petite bien intéressante, qu'on a envie de protéger *w* Tout est ok pour moi Piou ♥


Bravo, tu as été validé(e) !
Pour commencer, nous te souhaitons la bienvenue sur Calix Sanguinis ! Si tu reçois ce message, c'est que tu as été validé(e) par un de nos magnifiques administrateurs (héhé) ! Comme tu peux le constater, tu as à présent une magnifique couleur accordée à ton groupe. Afin de bien débuter sur le forum, un guide du petit nouveau a été créé pour vous faciliter la tâche, n'hésite donc pas à y jeter un coup d'oeil ! Comme nous sommes sympas, voici un petit récapitulatif des tâches que tu dois accomplir à présent ! Pour commencer il serait donc judicieux de créer ta fiche de de liens & de topics. Si tu te sens seul(e), tu peux te trouver un colocataire, créer ton groupe ou même rejoindre un gang ! Afin de nous faciliter la tâche, il est obligatoire d'aller faire un tour sur la liste des membres classés par groupe et par rang et d'y remplir le code mis à ta disposition pour que nous puissions t'y ajouter ! Il ne te reste qu'à rp ! Ah et oui, n'hésite pas à voter pour calix sanguinis en cliquant sur les petits étoiles affichées sur la page d'accueil et à commenter le forum à l'endroit prévu à cet effet !

Votre staff adoré ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jang Boo Ja - a lonely child   Jang Boo Ja - a lonely child Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jang Boo Ja - a lonely child
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: