Partagez
 

 HANBINAE — wake me up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatarInvité
MessageSujet: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyDim 12 Mai - 22:20




Han Bi Nae
Bae Su Ji (Suzy ; Miss A)




Bonjour mon nom est Han Bi Nae , je suis une jeune femme de 20 ans d'origine coréenne. Je fais partie des rebels dont je suis la chef et je ne sais pas encore si j'ai trouvé ma vocation mais pour le moment je suis étudiante en lettre, et vendeuse. Même si ma vie privée ne vous regarde pas, je suis actuellement célibataire et je ressens une forte attirance pour les hommes









기질 character
Froideur. C'était la première chose à laquelle pensaient les gens lorsqu'on leur demandait leur avis sur elle. Froideur de son attitude, froideur de ses yeux, froideurs de ses mots et froideur de ses émotions. Rien n'était chaleureux, tout n'était que de glace, qui même au soleil ne semblait pas fondre. Et son physique n'était pas la pour arranger les choses. En effet, son teint de porcelaine, ses longs cheveux noirs et ses yeux toujours maquillée de façon charbonneuse ne faisait qu'accentuer le sentiment d'imperturbabilité qui planait tout autour d'elle. Jamais un sourire ne venait perturber la courbe de ses lèvres, la laissant figée dans le temps, comme une poupée de porcelaine qu'on ne veut pas casser tant elle a l'air précieuse et fragile malgré sa rigidité.

On la pense arrogante, on la pense égocentrique. Elle parle peu comme si chacun des mots qui sortaient de sa bouche rose écorchait un peu trop sa langue et ses lèvres, et se contente de fixer les gens de haut comme s'ils n'étaient que de fourmis insignifiantes, comme s'ils n'étaient que des pierres jetée négligemment sur son chemin. Les gens la jugent, les gens la critiquent comme s'ils semblaient savoir mieux qu'elle qui elle était. Hautaine, sorcière, folle. Elle était désignée par toute sorte d'adjectif qui ne définissaient jamais ce qu'elle était vraiment, qui ne parlaient jamais de toute la complexité de son âme. Les gens s'arrêtaient toujours à ce qu'ils voyaient, ne cherchant jamais les raisons qui l'ont poussé à être ainsi.

Bi Nae n'a pas toujours été comme cela. Elle n'était certes pas toute rose, mais bien plus chaleureuse que la personne qu'elle était devenue. Les sourires étaient plus fréquents, peut être même habituels et communs. sa voix claire raisonnait bien plus dans les salles, dans les couloirs, dans la rues, dans les magasins, passant des graves faussement menaçant aux aiguës prouvant son amusement. Son rire, selon bien des personnes, était la chose la plus drôle qu'ils aient jamais entendu, faisant ainsi qu'elle ne se retrouvait jamais seule à rire d'une blague absolument pas amusante. Mais ce portrait n'est plus que le fantôme d'une fille ayant fini son existence en même temps que celle de son amour.

Lorsque l'on annonça sa mort, tout le monde fut compréhensif avec elle, lui accordant tout les excès de comportement, toutes les crises et tout les changements sans apposer la moindre opposition. Elle avait le droit de faire ce qu'elle voulait aux gens, et ne s'en privait pas, extériorisant sa colère et sa peine sur les gens qu'elle connaissait ou ne connaissait pas. Elle devenait violente, impulsive, mais surtout, incontrôlable. Mais on l'a laissé épancher son malheur... Ils avaient tous trop peur des conséquences qu'il y aurait s'ils osaient lui refuser quoique ce soit. Ils étaient tous persuadés que ça ne serait qu'un passage, qu'une courte crise avant que tout ne redevienne comme avant. Mais ce n'était qu'une illusion, un espoir vain.

Elle ne changea plus. Son cœur devint aussi froid et dur que la pierre. Ses yeux auparavant illuminé de joie perdirent leur éclat, et son rire et sa voix s'éteignirent à tel point qu'on aurait pu croire que quelqu'un les lui avait volé. Elle n'était animé plus que par la vengeance, et la seule flamme qui pouvait s'allumer dans ses yeux était quand on lui parlait de tuer ces vampires qui avaient détruit sa vie. La sa voix retrouve son chemin vers l'extérieur, et ce n'est sûrement pas parce qu'elle ne dit rien qu'elle ne pense pas. Les idées fusent à tel point qu'on ne peux plus les suivre, révélant alors une jeune femme maligne, rusée, et surtout très déterminée à arriver à ses fins.

Le fait qu'on ne l'ai plus contredit pendant longtemps lui a fait pensé qu'elle avait toujours raison, et de ce fait, elle ne supporte plus qu'on la contredise. Elle a toujours raison, et même lorsqu'elle a tord, elle arrive à faire en sorte que ça ne soit pas le cas. Elle est autoritaire. Elle aime avoir tout le monde sous ses ordres, et pense que quelque chose ne peut marcher que lorsqu'elle est au commande. Jamais elle ne délègue, tout est bien trop important pour qu'elle laisse une deuxième main prendre des décisions. Elle demande, et on exécute, c'est comme cela que ça marche. Elle tient son petit monde par le bout de la baguette.

Personne n'ose plus s'opposer à elle, les peu qui avaient osés en avaient tellement souffert que plus jamais ils n'oseraient. Parfois, quelques malins osent la critiquer parce qu'elle est une femme, mais elle leur fait bien rapidement ravaler leur parole, leur montrant de quoi cette femme était capable. Mais malgré son côté dur, elle sait quand même faire attention lorsqu'il y a un problème parmi les rebels, et c'est surtout pour cela que les autres la respectent. Ce n'était pas comme si elle était seulement un monstre donnant ordre sur ordre jusqu'à les tuer par le travail. Ce n'est pas en semant le trouble dans ses troupes qu'elle arrivera à vaincre.





사람의 about the vampires
Les vampires, elle les déteste. Si elle le pouvait, elle les éliminerait tous, sans aucun remord et sans pitié. Mais ne parlons pas de si : elle les éliminera tous, peu importe combien de temps, d'argent, et d'énergie cela lui prendra. C'est son objectif, son but ultime, et elle ne s'arrêtera pas avant d'avoir réussi... ou d'y être restée en essayant. Jamais elle ne changera d'avis. Pour elle, ce ne sont que des vermines qui ne méritent pas la ' vie '. Ils ne sont là que pour proliférer le mal tout autour d'eux.

Elle n'a pas peur d'eux, au contraire, elle aime les mettre au défi, et tout faire pour les détruire et leur montrer de quoi elle est capable. Elle pense qu'ils la sous-estiment, mais qu'ils ne devraient pas, car c'est justement en la sous estimant qu'ils prennent le plus de risque. Ils ignorent qu'au fond d'elle, tout n'est que vengeance. Et toute personne revancharde ne rêve que d'une chose : assouvir cette pulsion, ce besoin de rétablir l'ordre.

Ils ont tué sont petit-ami, celui qu'elle aimait de tout son coeur alors qu'elle n'avait que seize ans, alors elle les tuera un à un, sans fléchir, pour qu'ils connaissent la souffrance qu'ils lui ont infligé... En pire. Car elle prends son temps, elle a toute une vie pour faire cela. Elle veut que la peur s'insinue peu à peu dans leurs pensées lorsqu'ils verront tout leur congénères mourir un à un à leur côté. Elle veut voir cette peur dans leurs yeux quand elle les tuera, pour contempler à quel point la vengeance était délicieuse.


1
Sa naissance était comme un cadeau des dieux. C'était une petite merveille, la première enfant de la famille. Ils rayonnaient à ses côtés, admirant cette petite beauté, les infirmières leur tournant autour en s'extasiant sur le visage de poupée du nouveau né. Elle était silencieuse, dormant dans les bras chauds de sa mère.

C'était une enfant turbulente, jouant dans toute les pièces de la maison, tournant autour des meubles, renversant parfois quelques objets en plastique qui traînaient bien les deux parents avaient fait le choix de disséminer des placards partout pour limiter les casses. Elle était toujours souriante, toujours chaleureuse, parlant à tord et à travers de tout et de n'importe quoi comme si c'était la chose la plus importante du monde, et obligeait ses parents à faire semblant que cela les intéressait vraiment. Elle n'avait pas peur de s'affirmer, de dire ce qu'elle pensait, et se laissait déjà très peu influencé par l'avis de ses parents.

Elle grandit, et grandit, et grandit encore et resta la même enfant. Toujours agitée, mais particulièrement attachante. Elle était bonne élève, participant activement durant les cours, elle avait beaucoup d'amis car sa personnalité plaisait beaucoup aux gens, elle arrivait en effet à modifier légèrement son caractère pour s'adapter à tout type de personne.

Elle était parfaite, en somme.
2
Elle souriait, elle était heureuse, comme souvent depuis maintenant plus d'une année. Elle sautillait tout autour du champ, se cachant parfois derrière un arbre qui apparaissait sur son chemin, avant de courir le plus vite et le plus silencieusement jusqu'à lui, son amour, pour lui sauter sur le dos et le surprendre. Ce qu'elle aimait le plus dans ce petit jeu, c'était que même s'il l'avait entendu venir, il faisait toujours semblant que cela n'avait pas été le cas, et se laissait alors tomber sous le poids de celle qu'il aimait, rigolant en cœur avec elle. Parfois, pour agrémenter le jeu, il râlait, il l'insultait, il se plaignait de souffrir le martyr parce qu'il lui avait cassé quelque chose. mais il finissait toujours pas s'approcher doucement d'elle pour poser ses lèvres sur les siennes. Ils s'aimaient, et quoiqu'en disaient les autres, cela ne pourra jamais changer. Ils s'aimaient tellement qu'ils voulaient le montrer au monde, prouver qu'ils appartenaient l'un à l'autre, corps et âme. Mais leur entourage était contre eux. Ils étaient bien trop jeunes et bien trop ignorant pour se marier. C'était même une idée saugrenue d'y avoir pensé et d'avoir espéré que leurs amis et leur famille les encourageraient. Mais ils ne perdaient pas leur confiance. Ils savaient qu'un jour ils seraient obligé d'accepter. Ils n'abandonneraient jamais.
3
« il est mort. » Bi Nae se retourne brutalement, observant celle qui venait de lui parler en fronçant les sourcils, surprise d'entende ces paroles sortir de sa bouche. « de quoi tu parles ? » demanda-t-elle alors, innocente, cherchant à comprendre ces paroles comme si elle n'avait vraiment pas la moindre idée de ce qu'elles pouvaient signifier. Son coeur battait de plus en plus vites, battant fort dans ses tempes en même temps que le bruit du sang circulant dans ses veines l'assourdissait. Elle voyait sans vraiment regarder, sa vision un peu flou. Elle ne voulait pas entendre ses mots, elle ne voulait pas, mais ne pouvait pas non plus s'empêcher de lire sur les lèvres de l'autre jeune femme. « yu han, il... » Elle voyait la difficulté que l'autre avait a prononcé ses mots, à faire une phrase correcte, et c'est comme cela qu'elle compris vraiment ce que signifiaient les premiers mots qu'elle avait prononcé en la voyant. Ses yeux s'embuèrent, et un cris désespéré sortit de sa gorge, brisant sa voix comme était brisé son cœur. Ses émotions la submergeaient tant qu'elle peinait à respirer, sa poitrine se comprimant alors qu'elle se recroquevillait peu à peu, perdant pied avec la réalité. Comment allait-elle faire ? Comment allait-elle continuer de vivre alors que lui n'était plus là ? Ils venaient enfin de recevoir l'autorisation de se marier, ils étaient fiancés, et on l'arrachait à elle, sans prendre en compte ses émotions, ses sentiments, son désespoir naissant. Comment pouvait-elle continuer sa vie sans lui ?
4
Sa réponse à la question, elle l'avait trouvé peu de temps après : la vengeance. Ce n'était pas la vie qu'elle avait prévu. Ce n'était pas le projet d'avenir qu'elle avait fait lorsqu'elle était adolescente, où elle rêvait d'enfants, d'une grande maison où elle vivrait avec Yu Han qui lui avait été arraché. Mais c'était quelque chose qui se tenait, quelque chose qui la ferait tenir, qui la ferait vivre, même si ce n'était pas ce que ses parents auraient souhaité pour elle. Mais ils étaient encore heureux, elle n'avait pas mis fin à ses jours, même si à présent elle la risquait tout les jours.

Ce fut en découvrant les raisons et les causes de la mort de Yu Han qu'elle su qu'elle ne pouvait pas rester sans rien faire. Les vampires. C'était eux, c'était sûr. Bien sûr, elle n'était pas ignorante. Elle savait que son défunt fiancé en avait été un, mais jamais elle n'avait pensé qu'il pourrait mourir, jamais elle n'avait pensé qu'il pouvait l'abandonner pour un monde qu'elle ignorait meilleur ou pire. Mais c'était les vampires qui avaient anéanti tout ses espoirs, tout ses rêves, toutes ses ambitions, tout son amour et toute sa passion, et elle ne pouvait pas laisser passer cela. Quoiqu'il en coûterait, elle se vengerait.
5
Sa voix claqua dans le silence de la nuit, menaçante et puissante, et une fois que sa bouche se referma, plus aucun bruit ne se fit entendre dans la rue vide, pas même celui des insectes chantant les soirs d'été. Tout était calme, trop calme. Elle était aux aguets, prête à réagir, à bondir, à survivre surtout. Elle n'était pas la plus rapide, mais elle était la plus rusée, et de loin la plus déterminée. Et c'était cela qui faisait toute sa puissance. Elle n'avait peur de rien, pas même de la mort. Cette traîtresse ne lui ferait rien, au contraire, elle lui assurait plutôt de rejoindre plus vite les bras de son amour depuis maintenant quatre ans perdu, mais jamais oublié. Le mouvement à sa gauche ne lui fit pas tourner la tête. Mais le craquement qu'elle perçut derrière elle l'a fit sauter un peu plus loin, en position d'attaque. Elle était seule, mais elle était confiante. Elle était armée jusqu'au dents, bien que le poids de toutes ces armes la ralentissait, et la rendait bien plus lourde et moins discrète qu'elle l'aurait été normalement. Mais elle s'en fichait, car sa proie l'avait déjà repéré. Elle posa sa main sur le poignard attaché à sa ceinture et qui longeait sa cuisse droite, en position d'attaque. Elle était prête à agir, prête à se défendre, qu'elle en perde un bras ou qu'elle en ressorte indemne. Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait cela, mais l'adrénaline était toujours la même. Mais ce dont elle avait le plus hâte, c'était de sentir le déferlement de joie lorsqu'elle aura tué ce vampire, se rapprochant ainsi de son ultime but : éliminer tout les vampires.


현실 the real me
Kikoo je suis cateden, et genre, j'étais pas censée venir ici ytout. Parce que geeenre, ouais le forum il est trop super mega beau, mais j'suis pas tiptop vampire quoi... mais comme d'hab j'ai squatté, et tiens, j'ai vu Suzy que j'avais un peu envie de jouer depuis quelques jours en pv, et je lis et BAM c'est le coup de cœur.
Voilà, 3615 my Life.
Sinon j'ai dixhouit ans, et pis, j'ai connu le forum grâce - ou a cause, pcq ça va me causer ma perte avec le manque de temps la - d'une demande de partenariat sur mon forum :3 !
Pis wala!



Code:
[*]<pr>Bae Su Ji [Miss A] </pr> alias [url=http://calix-sanguinis.forumactif.org/u9]Han Bi Nae[/url]



Dernière édition par Han Bi Nae le Lun 13 Mai - 21:25, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyDim 12 Mai - 22:22

HELLOOOOOOOOOOOOOOOOO CANON LA SUZY TROP BON CHOIX uifdhkfnsdioxfd


*meurt*

Si t'as des questions n'hésites pas à nous demander, on va pas te mordre promis (enfin pas moi en tout cas)

Courage pour ta fiche :6:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyDim 12 Mai - 22:23


Toi, là *0*


Je t'aime ! Merci d'être venu ! En plus, t'as pris mon PV ! Nan mais tu pètes tout >.< ! J'suis obligé de te demander un méga lien dès que tu seras validée, maintenant èé !


Enfin, bienvenue parmi nous ! Et fighting pour ta fiche ! Au moindre soucis, questions, viens me voir ! (ouais, on inverse les rôles, là XD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyDim 12 Mai - 22:25

Ahhh ! La belle suzy déjà prise que demander de plus pour faire mon bonheur ! Surtout que je voulais avoir un lien avec la personne qui allez prendre ce pv ! :5:

Ouii ! Nous sommes vils ! Nous avons plein de choses pour vous faire céder à la tentation ! eh eh ! Viendez viendez sur le forum !

En tout cas, sache que je te souhaites la bienvenue sur le forum ! :13: J'espère que tu vas te plaire parmi nous ! Et si besoin n'hésite surtout pas ! :14:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyDim 12 Mai - 22:26

Danke tout les trois !

J'essaie de finir ma fiche au plus vite comme ça ouaiiiis, je pourrais la jouer ** trop de hâtitude en moi !

Et ce pv est trop keeeewl!!!! Comment ne pas le prendre ? J'avais même pas encore lu les liens quand je me suis inscrite genre " NON PERSONNE NE LE PRENDS AVANT MOI " et j'ai même pas vu les autres prédéfinis XD

Si j'ai des questions j'hésiterais pas, et le boulet que je suis niveau contexte vous assurera pas mal de question xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyDim 12 Mai - 23:52

bienvenue à toii.
Camarade humaine et très jolie **

Amuse-toi bien sur le forum et bonne continuation pour ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyLun 13 Mai - 17:37

ow merci ** ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyLun 13 Mai - 18:51

cc cateden.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyLun 13 Mai - 20:25



Bouhhh ! On m'a dit que tu avais besoin de mon avis sur le caractère de Bi Nae... alors tout d'abord, j'aime beaucoup ta manière d'écrire *0* Ensuite... je dirais que tu as très bien cernée Bi nae ! Bravo ! *un gros câlin* La seule chose que j'aurais précisé, personnellement, c'est son côté "chef. Elle est autoritaire et imposante, assez pour tenir tous les Rebels en respect et que personne ne la conteste, bien qu'elle soit une femme. Jeune, par-dessus le marché.


Voilà mon avis ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyLun 13 Mai - 20:28

Ow ** merci :1:
je vais ajouter ça tout de suite, et je vais essayer de finir ce soir :3 !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  EmptyLun 13 Mai - 21:33


Bravo, tu as été validé(e) !
Pour commencer, nous te souhaitons la bienvenue sur Calix Sanguinis ! Si tu reçois ce message, c'est que tu as été validé(e) par un de nos magnifiques administrateurs (héhé) ! Comme tu peux le constater, tu as à présent une magnifique couleur accordée à ton groupe. Afin de bien débuter sur le forum, un guide du petit nouveau a été créé pour vous faciliter la tâche, n'hésite donc pas à y jeter un coup d'oeil ! Comme nous sommes sympas, voici un petit récapitulatif des tâches que tu dois accomplir à présent ! Pour commencer il serait donc judicieux de créer ta fiche de de liens & de topics. Si tu te sens seul(e), tu peux te trouver un colocataire, créer ton groupe ou même rejoindre un gang ! Afin de nous faciliter la tâche, il est obligatoire d'aller faire un tour sur la liste des membres classés par groupe et par rang et d'y remplir le code mis à ta disposition pour que nous puissions t'y ajouter ! Il ne te reste qu'à rp ! Ah et oui, n'hésite pas à voter pour calix sanguinis en cliquant sur les petits étoiles affichées sur la page d'accueil et à commenter le forum à l'endroit prévu à cet effet !

Votre staff adoré ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: HANBINAE — wake me up    HANBINAE — wake me up  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
HANBINAE — wake me up
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: