Partagez
 

 la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatarInvité
MessageSujet: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyJeu 25 Sep - 20:01

Bloody Steam.

Deux mots qui le hantaient depuis des semaines. Deux mots qui le tourmentaient. Deux mots qui ne cessaient de revenir au sein de la communauté vampire. Deux mots qui menaçaient clairement tous les levels 3. Deux mots qui pourraient dégénérer et causer la fin totale des vampires, soit par la mort soit par l'esclavage.

En effet, la matière première de cette drogue était le sang de vampire de levels 3. Or ces derniers n'étaient pas tous consentants à donner leur sang et n'hésitaient pas à se défendre. Ils peuvent se battre et gagner beaucoup de batailles mais s'il y avait de l'acharnement, l'épuisement risquait de pointer le bout de son nez. Comme ce fut le cas pour deux vampires levels 3. Enfin, si les humains en devenaient bien trop addictifs et si le responsable voulait continuer son trafic, il faudra laisser des levels 3 vivants ... mais consentants. Hormis la séquestration, il ne voyait pas comment on pouvait l'obliger à donner de son sang.

"Sans levels 3, pas d'enfants, pas de bloody steam ... la personne n'y pense pas".

Et Jun Min va se charger d'y faire penser. Cependant il était difficile de trouver le vrai cerveau de l'affaire - chose non surprenante au vu du trafic ! - et donc il fallait se rabattre vers d'autres méthodes. L'une d'elle consistait à débusquer les dealers, remonter la chaîne de distribution, découvrir les responsables ...

Beaucoup de choses à faire mais très peu de temps. Il fallait faire vite, et donc il n'avait pas délégué quoi que ce soit à des miliciens. Il comptait se charger personnellement de cette affaire et n'utiliser ses "collègues" que comme supports.

"Poppin' Dragon"

Deux mots. Un nom. Un début.
Ce pauvre vampire level 2 dealer à ses heures perdues lorsqu'il ne traînait pas dans son bureau de psy allait lui servir de relai. Comment a-t-il eu connaissance de ce "gamin"? Tout d'abord, il est tout simplement allé demander aux drogués qui leur procuraient leur bloody steam. Puis, discrètement, aller découvrir le visage du dealer.  Enfin, tenter de découvrir l'identité via le système des humains ou via ses nombreux dossiers. Manque de chance pour le dealer, et grande chance pour Jun Min, c'était un vampire level 2 ... donc normalement un vampire qu'il doit avoir dans ses papiers. Il pourrait avoir un "casier judiciaire" vierge pour le moment, toujours est-il qu'il est "recencé" dans sa base de données personnelle comme beaucoup de vampires. Le recensement, voilà une "obligation" que Jun Min avait mise en place pour tous les levels 3 enfantant.

23h55

Jun Min attendait dans un coin de rue, l'endroit où le dealer se rendait pour vendre sa précieuse marchandise. Il scrutait les environs, il regardait autour et au loin, il vit une silhouette. Etait-ce lui? Il releva la tête et huma l'air... Il suffisait juste de "sentir" pour savoir si c'était le fameux vampire ou si ce n'était qu'un pauvre mortel.

Quant à lui ... Qu'est-ce que son odeur disait ? Qu'il était un vieux vampire. Qu'est-ce que son apparence disait ? Qu'il était un vieux vampire aimant allier confort et classe dans son style vestimentaire. Et surtout qu'il était un vieux vampire puant l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyMar 30 Sep - 18:42


« I’m gonna die ? »

La nuit était tombée depuis de longues heures déjà, il était temps pour moi d’entrer en action. Enfin, pour Poppin’ Dragon très exactement. Vêtu de vêtements sombres, je rajoutais sur mon visage une paire de lunette de soleil. L’utilité de porter des lunettes de soleil en pleine nuit ? Aucune, mais de cette façon, personne de pouvait voir mon visage. Moins j’étais visible, moins je prenais de risques. Surtout en ce moment. Tout le monde semblait être à cran ! Les vampires, les rebelles, les krsniks, sans oublier la milice. D’après même certaines de mes sources, la milice souhaitait régler deux ou trois choses avec moi. Des années maintenant que je les esquivais, je savais bien qu’un jour, ils finiraient par s’intéresser à mon cas. Cependant, avec tout ce qu’ils avaient à gérer, je n’étais pas convaincu d’être une priorité dans leurs petites affaires. Après tout, que représente un petit dealer tel que moi face aux rebelles ou celui qui géraient véritablement ce trafic. Saisissant une mallette aussi noire que le reste de ma tenue, je quittais mon appartement afin de descendre dans les rues de Séoul. Les choses sérieuses allaient commencer.

D’un pas assuré, je traversais une partie de la ville pour rejoindre le lieu de rendez-vous. Un endroit plutôt désert à cette heure, pour me permettre d’opérer en tout tranquillité, car les choses avaient changées. Il n’était plus question de remettre simplement une mallette de drogue en échange d’une grosse somme, non, il était désormais question d’assassinat. Raison pour laquelle j’avais soigneusement caché le long de mon dos une arme à feu. La mallette quand à elle était vide. J’avais caché la drogue dans un lieu où personne ne penserait à chercher. Dans cette histoire, j’étais triplement gagnant. J’allais être payé par le dealer pour une drogue qu’il n’aurait pas, j’étais payé par un tiers pour tuer le dealer, et j’héritais d’une assez importante quantité de drogue que je pourrais revendre plus tard. Certes, ce n’était pas loyal, mais personne n’ignorait que je ne répondais qu’à l’argent. Finalement, j’arrivais un peu avant minuit au lieu de rendez-vous. Cela me laissait vingt bonnes minutes pour repérer les lieux avant l’arrivée de mon client – Ou ma victime, au choix. C'était mes pensées jusqu'à ce que je distingue une silhouette. Si c'était lui, alors j'allais devoir perdre du temps. J'accordais énormément d'importance à la ponctualité durant mon boulot. 00h15, c'était l'heure qu'on m'avait donné, et je la respecterait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyJeu 2 Oct - 20:07

Emmitouflé dans son grand manteau, Casey soupira. Voilà déjà deux heures qu'il faisait sa ronde habituelle et..rien. Il avait l'impression de brasser de l'air. En temps normal, il préférait ce genre de nuit, calmes et sans violence. Mais là, il se transformait littéralement en glaçon alors un peu de sport avec une de ces sangsues lui ferait le plus grand bien. Mais décidément, il avait beau revisiter chacune des ruelles sombres du centre ville, aucune victime ne se faisait vider de son sang. Une chance d'un côté, certes, mais tout de même ils avaient choisi la mauvaise soirée pour être sages. Mais tant pis, puisque qu'il n'y avait rien a faire pour ce soir il allait pouvoir rentrer et se glisser au chaud sous sa couette en zappant sur les chaines de sa télé. Un plaisir des plus simples mais assez rare au final pour lui qui alternait ses études, son boulot et la chasse au vampire. C'est qu'il était surbooké! Parfois il pensait a partir un peu de temps en vacances pour s'occuper un peu de lui-même, se trouver une petite-amie, aller au cinéma ou a des concerts, se faire des amis normaux..Mais ce n'était pas pour tout de suite.

Le jeune étudiant en médecine tourna donc les talons pour rebrousser chemin et prendre la direction de son appartement. Et tout en essayant de répondre au cruel dilemme qui faisait face dans sa tête quand a ce qu'il allait acheter a manger, Casey se stoppa. Un homme venait de passer devant lui, une mallette sombre à la main. Il ne comprit pas tout de suite pourquoi il lui semblait suspect mais son intuition ne trompait jamais. Or il sentait que cet individu était louche. C'est en l'observant un peu mieux qu'il comprit qu'il n'était pas humain. Qui sortirait par ce temps couvert uniquement d'un simple blazer? Il devrait être frigorifié. Lui-même croyait mourir de froid alors qu'il avait accumulé les couches de vêtements. Sans compter qu'a chacune de ses respirations, la condensation était bien visible. Alors que l'autre rien...« Certainement un vampire.. » susurra-t-il pour lui même. Que trafiquait-il a cet heure? Voilà que sa curiosité était piquée a vif. En quelques secondes il oublia son programme et entreprit de le suivre de loin, le plus discrètement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyMar 7 Oct - 12:42

Finalement un type approcha.

- Bonsoir Poppin' Dragon, commença Jun Min. Je me présente, Park Jun Min. Je te conseille de ne pas fuir ou de m'attaquer, je peux t'assurer que tu le regretteras amèrement.

Park Jun Min, un nom peu inconnu du milieu "criminel". Les petits membres de ce milieu faisaient tout pour passer en travers des filets des Miliciens, fuyant ou attaquant s'ils étaient dans une situation désespérée, et pour éviter cette dernière situation, beaucoup se renseignaient beaucoup sur le groupuscule de vieux vampires. Difficile de rater l'information "Park Jun Min, fondateur de la Milice et actuel chef de la Milice".

Il s'approcha du level 2 d'un pas assuré et lent. Il n'était pas pressé, il ne l'était que rarement. Il était un level 3 pour qui le temps n'avait plus aucun intérêt depuis deux siècles, un level 3 dont l'objectif principal était d'assurer l'anonymat du monde vampirique, la protection du monde humain des abus des vampires et surtout la protection de ceux qui étaient sous son aile. La mort des levels 3 était bien trop inquiétante pour qu'il se contente de s'asseoir sur son bureau et de donner des ordres. Il allait se retrousser les manches, comme à l'époque. Il allait quitter sa position de roi écoutant les doléances à celle de roi combattant.

Finit du Jun Min léthargique, simple figure de la Milice.

- La boutique est fermée, dégage,lança-t-il, menaçant, à la seconde personne approchant, un humain si l'on se réfère à l'odeur.

Il voulait "discuter" en paix avec le dealer et ne pas être dérangé par un pauvre drogué en manque ou par un simple humain trop curieux.

00h00

Minuit. Ou le début de la vingt-cinquième heure en cette belle soirée. Jun Min ne réagit pas immédiatement et ne se rendit compte de l'anomalie qu'en travers de petits détails : le vol d'un oiseau soudainement à l'arrêt, le cheminement nonchalant d'un bout de papier soudainement à l'arrêt également, le silence inhabituel de sa montre suisse et surtout ce "sentiment". Un sentiment familier, un sentiment éprouvé il y a de cela de très, très longues années.

Ce froid qui vous étreint, cette étrange atmosphère qui vous donne un tournis et - s'il avait un cœur qui bat -, le cœur qui bat cent à l'heure. C'était impossible à décrire et pourtant il jurerait l'avoir connu ce genre de situation, ce genre d'étrangeté.

"Magie" ? Etait-ce le bon mot ? Cependant, voilà ce que cela lui rappelait. Il avait ressenti la même chose lorsqu'il avait été transformé. Il avait senti cette même atmosphère, atmosphère dont il s'était stupidement moqué et dont il subissait encore aujourd'hui les conséquences.

Il se désintéresse du dealer et de l'humain et hume davantage l'air, ferme les yeux.
Pas d'erreur, c'était comme cette soirée d'il y a deux siècles. Et aujourd'hui, cette belle soirée allait apporter son lot de surprise, encore. Bonne ou mauvaise, seul l'avenir le dira.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyLun 13 Oct - 13:54


« I’m gonna die ? »

L’ambiance commençait à être tendu pour moi. Deux autres personnes étaient présentes sur les lieux, et aucunes de ses personnes n’avaient un lien avec mon affaire. Ils commençaient donc à représenter une gêne, et qui sait sur le long terme, peut-être un danger. Un vampire et un humain. Le premier, en face de moi, le second, à plusieurs mètres de distance, dans mon dos. Comment savais-je qu’il ne s’agissait pas de mon client ? L’odeur. Depuis que j’étais vampire, j’avais prit l’habitude d’entrer d’une façon ou d’une autre en contact avec mes clients et mes victimes pour me familiariser avec leurs odeurs et ainsi éviter certaines bavures. Seulement, les deux parfums qui enivraient l’air m’étaient parfaitement inconnus. Je continuais d’avancer avec assurance, ne laissant rien paraitre sur mon visage qu’une expression vide et sans vie. Mon nom – ou du moins pseudonyme – fut évoqué, il savait donc qui j’étais. Tout comme je savais qui il était désormais. Il y a des noms qu’on ne peut oublier, celui du fondateur de la milice en fait parti, surtout quand on sait que la moitié de ses gentils soldats veulent votre peau. Pourtant, je n’avais pas le temps de jouer avec lui. Ni avec l’humain qui était arrivé à notre hauteur.

Le temps… Je pensais que j’allais en manquer, mais j’étais bien loin de la vérité. L’atmosphère changea en une fraction de seconde, devenant plus froide, plus sombre, plus hostile. Je jetais un rapide coup d’œil à ma montre avant de me rendre compte que les aiguilles s’étaient stoppées. J’allais avoir beaucoup plus de temps que nécessaire au final. Ou peut-être pas. Qu’est ce qui avait pu causer ça ? Qu’est ce qui avait de tels pouvoirs en ce monde si ce n’était une créature plus puissante que les vampires ? Notre dernière heure venait peut-être de véritablement sonner. Me tournant vers l’humain, je l’attrapais doucement par le bras pour l’éloigner du milicien, la situation semblait l’affecter lui aussi. « Rentre chez toi, vite. Trace ta route, ne t’arrête pas, et enferme toi à double tour. On ne sait pas ce qui peut trainer dans les rues à cette heure. ». Quand à moi, j’allais certainement rester ici encore un petit moment. Non pas que cela me plaise, mais si je devais être menacé dans les prochaines heures, je ne voulais pas perdre de temps pour savoir par quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 259
la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyDim 2 Nov - 23:44



Une heure de plus à vivre


Une heure de plus pour jouer. Lilith est une femme très comique, il faut l'avouer. C'est alors qu'en surprenant des jeunes gens réunis qu'une idée folle germa dans son esprit. Et si elle venait se mêler de leurs affaires ? Ce petit rebels aurait tellement de chance s'il pouvait tuer ces deux vampires. Et quoi de mieux que réunir deux vampires sur le même duel pour survivre. Glissant par magie la Red Stone dans la poche de Casey, les vampires allaient rapidement sentir l'effet de cette dernière sur eux. Pourquoi en faire des tonnes, quand il suffit qu'une seule pierre pour mettre la pagaille entre les personnes. Que va-t-il se passer à présent ? Une envie de briller de la part du rebels ?
Revenir en haut Aller en bas
https://calix-sanguinis.forumactif.org
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  EmptyJeu 6 Nov - 19:09

Alors ça c'était surprenant. Si quelqu'un lui avait qu'il se retrouverait en compagnie de deux vampires aussi populaires il ne l'aurait pas cru...enfin si quand même un petit peu. Il fallait dire que malgré les petites années qu'il avait passé à chasser ces..nuisances nocturnes, certaines choses ne l'étonnaient même plus. Mais cette nuit son flair ne l'avait pas trompé, et il avait fait fort. Le célèbre dealer "Poppin' Dragon" et le fameux Park Jun Min, en même temps. Si il arrivait à se débarrasser des deux compères en une seule nuit, son égo de rebel s'en verrait hautement satisfait. Enfin si..Il n'y était pas encore. Ça sentait même plutôt le sapin en vue du ton qu'avait employé le plus vieux. "Dégage?" Casey ne parvint pas à réprimer un ricanement. "Quoi, on vous a pas appris la politesse? Les suceurs de sang de nos jours...". Un air faussement suffisant peint sur son visage, le blond glissa la main dans sa poche pour saisir fermement le manche de son poignard, prêt à parer une quelconque attaque. Mais il n'eu pas l'occasion de s'en servir. Il reporta plus son attention sur ce qui l’entourait alors qu'une drôle de sensation se fit ressentir dans chaque parcelle de son corps.
Qu'est-ce que c'était que ça? L'oeuvre d'un de ses interlocuteurs?

Un seul regard suffit au jeune homme pour comprendre qu'aucun des deux n'étaient responsable de ce changement d'ambiance. Et cette idée fut confirmée alors que sa proie de la soirée s'empressa d'attraper son bras, lui déclenchant un violent frisson de dégoût et un geste de recul. Il se dégagea sans douceur de sa légère emprise alors que celui-ci jugea bon de lui conseiller de déguerpir. Ce n'était pas un mauvais conseil en soit mais il était bien trop intrigué pour penser à fuir la queue entre les jambes. Il était bien trop fier pour ça. Bien sur il ne comptait pas mourir aussi jeune mais après tout il n'avait aucune attache ici alors ce ne serait pas un drame non plus. "Qu'est-ce que c'est que ça? Qu'est-ce qu'il se passe?". Méfiant, l'humain de la bande recula de quelques pas, le regard suspicieux et resserra un peu plus sa prise sur son arme. Il avait demandé de l'action pour cette soirée? Il était servi et il n'était pas au bout de ses surprises. Son lit lui manquait soudainement.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]    la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la vingt cinquième heure [Jae Min & Casey ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1-
Sauter vers: