Partagez | 
 

 I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Choi Min Ki (Ren).
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Seo Sek Shi & Choi Jae Sun.


Age : 20 ans.
avatar
Ahn Marc
MessageSujet: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Jeu 22 Sep - 19:12




I'm so sorry, Sir.


feat Naoya & Marc

Son père était rentré plus tôt de son voyage d’affaire. Marc ne s’était pas attendu à un retour aussi rapide. Personne n’a pu le couvrir cette fois, il est tombé nez à nez avec son père. Il comptait se rendre à un rendez-vous. Un rendez-vous qui se pouvait être positif et motivant pour lui. Marc, enfin Manon, avait accepté de voir Naoya pour discuter. Le souci c’est alors qu’habillé en fille, Marc n’aurait pas pensé que son père serait rentré à ce moment-là. Il avait vu rapidement le visage de son père se décomposer. Il ne fallait pas être devin pour comprendre que Marc allait passer un sale quart d’heure. En tout cas, cela faisait une bonne semaine que Marc avait passé un moment affreux. Il ne pouvait plus sortir depuis que son père était à la maison, du moins, tant qu’il n’avait pas fait un check up complet de la tenue de son fils. Il avait même forcé Marc à passer chez le coiffeur, adieu les cheveux long et blond. Il se devait d’aborder une coupe beaucoup plus masculine. Brun et cheveux court. Il ne pouvait pas dire l’inverse, il avait une chance d’avoir un visage qui passait bien avec plusieurs coupes de cheveux. Mais l’obliger à faire cela … Marc avait l’impression d’avoir perdu toute sa liberté. Si seulement, il avait quelqu’un pour le comprendre et le soutenir. Oh, il aurait pu avoir Naoya si seulement il avait pu le rejoindre. Maintenant c’était rappé. Le libraire ne voudrait surement plus jamais lui adresser la parole. Son seul réconfort c’était cette perruque rose que sa grande sœur avait pu lui dégoter. Oh, il ne pouvait pas la mettre de peur d’avoir des ennuis avec son père, mais elle restait bien cachée. Son père finirait bien par repartir en voyage non ?

Se levant de son lit, Marc laissa tomber ses livres d’étude sur sa couette. Il n’en pouvait plus de se priver de sortir juste pour se révolter contre son père. Avançant vers le miroir Marc regarda la marque rouge sur sa joue. Elle n’avait toujours pas disparu même après plusieurs jours. Soupirant doucement, le jeune homme enfila un gros gilet qui descendait bien sous ses fesses et il mit des lunettes de soleil sur son nez. Il n’avait pas envie de se faire remarquer dans cette situation. Il n’avait plus la chance de pouvoir facilement redevenir Manon dans ces circonstances.

Quoiqu’il en soit, il ne mit pas longtemps avant de rassembler une dernière fois ses affaires et sortir de chez lui. Le tout bien sûr une fois que son père eu inspecté sa tenue. Il n’avait rien qui puisse porté à confusion. Il pouvait donc sortir. Marc avait une raison de sortir bien précise, son estomac très gourmand avait une envie de glace. Et quoi de mieux qu’une bonne glace ? Allant à son glacier préférait, Marc se prit un pot pouvant contenir jusqu’à trois goût différents ; cerise ; thé vert et fraise. Rien de mieux pour lui. Equipé de sa petite pelle, il mangeait tranquillement sa glace en marchant dans la rue avant d’apercevoir assis sur un banc … Naoya. Rougissant d’une manière incontrôlée, le plus jeune resta debout sans bouger en plein milieu du passage. Il eut quelque coup d’épaule et des remarques, mais il ne pouvait pas bouger de suite. Il devait tellement lui en vouloir. S’approchant finalement doucement, le jeune homme s’arrêta devant Naoya. Se mordant doucement la lèvre inférieure il pencha sa tête sur le côté. « Bonjour … » Il faut avouer que Marc avait vraiment très peur de se prendre une mauvaise remarque, mais, il fallait affronter ses peurs de la vie non ?

made by guerlain


_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage
Avatar : Kyosuke Hamao
Messages : 217

Age : 24 ans
avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Dim 2 Oct - 16:41


I'm so sorry, Sir.

Ahn Marc & Shimizu Naoya

Installé dans son canapé, Naoya attrapa la commande de la télévision pour éteindre l’appareil puis se pencha légèrement en arrière afin de s’étirer. Pivotant sa tête sur le côté, il aperçut l’heure indiquée par l’horloge de son salon et soupira. Il avait passé une bonne heure à regarder des émissions assez peu intéressantes et regrettait désormais de ne pas avoir vu le temps passé. Il se leva alors de son sofa et se dirigea vers sa bibliothèque. Dans l’une des nombreuses cases du meuble se trouvait une pile de livres que le japonais devait feuilleter pour son travail. Il saisit plusieurs de ces ouvrages et observa rapidement la quatrième de couverture de chacun, avant d’en choisir un qui lui paraissait un peu plus captivant que les autres. Il allait retourner s’affaler sur le canapé quand son regard fut attiré par la vue que lui offrait la fenêtre du salon de son logement. L’un des parcs de la ville se trouvait non loin de chez lui, et le libraire pensait qu’il serait alors bien plus agréable de lire son ouvrage dehors plutôt qu’enfermé dans son appartement. Il s’empara d’une veste ainsi que d’un sac, et caressa doucement son chat avant de partir en direction du parc. Une fois arrivé à destination, le japonais choisit de s’installer sur un banc protégé du soleil par l’un des nombreux arbres présents dans le jardin.

Il avait déjà bien entamé son roman quand une voix vint finalement le sortir de sa lecture. Il releva la tête, soupirant faiblement, et entrouvrit légèrement la bouche quand il reconnut la personne lui faisant face : Marc, le jeune homme qu’il avait croisé il y a peu de temps dans la librairie où il travaillait. « Salut… » Sa voix, bien qu’elle ne soit pas empreinte d’une certaine froideur, n’en était pas pour autant chaleureuse. En réalité, le mortel ne s’attendait pas du tout à le croiser aujourd’hui… ni même tout court à vrai dire, étant donné que le jeune homme n’avait pas répondu au message qu’il lui avait laissé, où il lui proposait de se voir pour discuter. Et le fait que le jeune transsexuel n’ait même pas daigné lui adresser la moindre répondre l’avait quelque peu blessé. La prochaine fois, il évitera de proposer son aide au premier venu. Mais maintenant que Marc se tenait devant lui, peut-être aurait-il droit à des explications…

Rangeant son livre dans son sac, le libraire allait lui avouer sa déception quand son regard fut attiré par deux détails qu’il remarqua sur son vis-à-vis. Le premier était la coiffure qu’il arborait et qui déconcerta légèrement le japonais. Le voir avec une coupe aussi… masculine l’intriguait et il se demandait pourquoi il avait adopté un changement brusque… Mais le détail qui frappa le plus fut la marque rouge qui s’était inscrite sur sa joue. Le mortel se leva sans prononcer le moindre mot et tendit sa main pour l’apposer doucement sur cette partie du corps de son-à-vis, prenant soin de ne pas le brusquer avec son geste plutôt familier. Il fixa la marque en fronçant les sourcils, avant de plonger son regard dans celui de Marc. « Qui t’as fait ça… ? » Bien que le ton employé paraisse un peu sec, le japonais n’était pas énervé contre le jeune homme mais contre la personne qui lui avait porté un coup au visage. Et en réalité, il était bien plus inquiet qu’autre chose. Pour l’heure, il n’avait plus envie de lui reprocher quoi que ce soit.

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1363-shimizu-naoya-live-w
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Choi Min Ki (Ren).
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Seo Sek Shi & Choi Jae Sun.


Age : 20 ans.
avatar
Ahn Marc
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Ven 7 Oct - 22:54




I'm so sorry, Sir.


feat Naoya & Marc

     
Comment ne pas se sentir un peu déstabilisé ? Cela ressemblait à mission impossible pour le jeune homme. Il sentait son cœur battre à la chamade et surtout … Il ne semblait plus avoir le moindre intérêt pour sa glace qui quelque seconde auparavant était la chose la plus importante de sa vie. Les yeux baissés, Marc attendait sagement que son vis-à-vis lui hurle dessus, lui fasse des reproches ou pire encore fasse comme-ci il n’existait pas. Oui, ne pas exister serait la pire des punitions qu’il pourrait recevoir. Mais par chance, du moins si on peut dire cela, Naoya lui avait répondu. Sa voix était assez froide et une décharge parcourue l’échine du plus jeune. Serrant un peu son pot de glace, Marc fixa encore plus ses pieds. Il ferait mieux de fuir, de partir loin d’ici et ne plus jamais revenir. Il avait fait une erreur, enfin … Il n’avait pas voulu blesser Naoya au contraire, il aurait même préféré venir à son rendez-vous avec ce dernier. Cependant, il n’avait pas pris en compte la variable « Père ». En entendant Naoya ranger ses affaires, Marc ne put s’empêcher de penser que le libraire allait ranger ses affaires et l’abandonner ici. Il n’allait plus jamais le voir et peut-être même si demander de ne plus venir vers lui dans la librairie s’ils se croisent. Enfin bref, le jeune homme avait bon nombre de scénario catastrophe en tête. Si bien qu’il n’avait pas le courage de vraiment regarder en face Naoya. Il préférait lever que brièvement les yeux vers le japonais, par pur réflexe. Il faut dire qu’il préférait voir si ce dernier allait venir le frapper ou pas. Son regard dévia doucement vers sa glace qui commençait à se mélanger et créer une bouillie peu attirante. Pas de chance pour cette pauvre glace abandonnée.

Alors que Naoya se leva, Marc ne put s’empêcher de relever vite la tête et les yeux écarquillés faire un pas en arrière. Il avait peur. Peur de se faire frapper. Oh, il ne faut pas croire que c’était un enfant battu ou que son père était trop violent avec lui. Il … Avait juste vécu un mauvais souvenir récemment. Cela était resté dans son esprit. Laissant faire Naoya, Marc sentit une boule se former dans sa gorge. Il était bien incapable de lui répondre. Que pouvait-il répondre de toute manière ? Que son père l’avait frappé ? Naoya n’allait sûrement pas y croire. Haussant doucement les épaules et baissant de nouveau les yeux derrière ses lunettes de soleil. Marc lâcha d’une voix assez maussade. « Je suis juste tombé. » Pourquoi cacher la vérité ? Hum. Il n’avait pas envie qu’on s’apitoie sur son sort ou encore que Naoya pense que son père est quelqu’un de mauvais. Il ne l’était pas. Il avait simplement … Une manière bien trop extrême par rapport à sa non-compréhension vis-à-vis des choix de son fils.

Se grattant machinalement la joue, Marc chassa doucement la main du japonais par ce geste. Regardant sa glace il prit sa petite pelle pour en porter à sa bouche. Le goût de la cerise lui redonnant un peu de baume au cœur. « Naoya … Je … » Marc souleva ses lunettes de soleil pour regarder enfin en face son interlocuteur. « Je voulais m’excuser. Je n’ai pas pu venir à notre rendez-vous. Je te jure, je voulais vraiment venir, j’étais même en route ! Mais … » Le plus jeune se ravisa un long moment pour réfléchir un peu. Puis après avoir mangé encore un peu de sa glace il continua. « J’ai eu un gros empêchement. Je n’ai pas pu te prévenir … » Il n’avait pas réellement envie de dire qu’il était privé de son téléphone. Comment expliquer pourquoi alors qu’il cache déjà le début. Marc se mordit doucement la lèvre inférieure en espérant que le libraire puisse accepter des excuses aussi peu … Explicatives. Il avait l’impression de s’excuser d’une manière tellement maladroite. Et au fond, c’était surement le cas. D’ailleurs Marc préféra essayer de vite changer de sujet. « Tu lis un nouveau livre pour la librairie ? » 

made by guerlain


_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage
Avatar : Kyosuke Hamao
Messages : 217

Age : 24 ans
avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Dim 9 Oct - 18:14


I'm so sorry, Sir.

Ahn Marc & Shimizu Naoya

La main toujours posée sur sa joue, Naoya fronça les sourcils quand il entendit les explications du jeune homme. « Tu es… tombé… ? » Le japonais insista sur le dernier mot, lui faisant ainsi comprendre qu’il n’était absolument pas convaincu par ses dires. Il n’était peut-être pas l’homme le plus perspicace du monde, mais il n’était pas naïf pour autant. S’il était réellement tombé comme il le prétendait, pourquoi avait-il été effrayé quand il s’était approché de lui pour observer sa marque ? Mais peut-être avait-il eut cette réaction à cause de son geste un peu trop familier… ? Car après tout, ils se connaissaient à peine. Mais néanmoins, le japonais n’était pas convaincu par cette interprétation. Le coréen lui mentait et il en était persuadé. Et bien qu’il ait envie de connaître la vérité, il préféra de pas lui poser plus de questions. Il ne souhaitait pas le soumettre à un interrogatoire jusqu’à ce qu’il crache le morceau, quitte à lui faire verser des larmes… Il refusait d’en arriver là.

L’espace de quelques instants, un silence s’installa entre les deux, avant d’être brisé par le plus jeune, qui commença à présenter des excuses au libraire. Enfin, « excuses » était un bien grand mot étant donné que ces dernières semblaient bien floues aux yeux du japonais. Il soupira doucement et avant qu’il ne puisse prononcer la moindre phrase, son vis-à-vis décida de changer discrètement de sujet de conversation. Naoya fronça une fois de plus les sourcils et posa son regard quelques secondes sur son sac, avant de le plonger à nouveau dans celui de son interlocuteur. « Hum ? Ah oui, c’est pour la librairie… Je voulais le terminer ce soir… mais je pense que ça attendra… » A ces mots, le mortel empoigna son sac et murmura un « Suis-moi » à Marc, avant d’emprunter l’un des chemins du parc. Le japonais avait déjà parcourut quelques mètres et il se retourna pour vérifier si le jeune homme avait pris la décision de le suivre. Mais force était de constater qu’il ne semblait pas avoir bougé d’un millimètre… Un soupire s’échappa une nouvelle fois de ses lèvres. Certes, son ordre devait lui paraitre un peu étrange, mais tout de même… Le libraire lui fit alors un signe de la tête pour l’inciter à le suivre, puis se retourna définitivement pour continuer son chemin.

Il s’arrêta finalement sur un espace de verdure, quelque peu à l’écart des chemins fréquentés par les visiteurs du parc. Il choisit de s’installer dans un coin ombragé et attendit patiemment que Marc le rejoigne. « Attends-moi ici, je reviens dans cinq minutes. » Et sans donner plus d’explications, le mortel quitta le jeune homme et revint quelques instants plus tard avec un sac remplis de viennoiseries qu’il venait d’acheter à un marchand. Il déposa le sachet et vint s’asseoir sur le sol, invitant silencieusement le jeune transsexuel à faire de même.  « Je voulais juste trouver un coin un peu plus tranquille pour que l’on puisse parler… » Au fond, le japonais espérait simplement qu'ainsi, ils auraient plus de facilité pour dialoguer… Il attrapa ensuite l’une des viennoiseries présente dans le sac et en croqua un morceau, avant de rompre le silence qui s’était installé. « Si tu étais en route pour le rendez-vous… pourquoi ne m’as-tu pas prévenu par téléphone que tu avais eu un empêchement de dernière minute ? » Après tout, cela aurait dû être un réflexe, non ?

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1363-shimizu-naoya-live-w
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Choi Min Ki (Ren).
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Seo Sek Shi & Choi Jae Sun.


Age : 20 ans.
avatar
Ahn Marc
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Mar 18 Oct - 17:40




I'm so sorry, Sir.


feat Naoya & Marc

     
Il avait du mal à imaginer réussir à berner Naoya avec son changement de sujet et cela … était le cas. Même si Naoya lui avait répondu, il ne semblait pas vouloir s’attarder sur le sujet. Et même son excuse de dire qu’il était tombé. Apparemment Naoya était loin d’être le plus simple des esprits. Ce n’était pas un défaut au contraire, mais cela aurait arrangé Marc qu’il ne comprenne pas. Se mordant doucement la lèvre inférieure, Marc fut surpris quand le libraire lui proposa de le suivre. Restant sur place les yeux écarquillés, le plus jeune n’eut pas le réflexe de le suivre. Il ne savait pas si cela était une bonne idée, mais il n’avait pas envie de laisser le japonais partir loin de lui. Il avait l’occasion de discuter avec lui, il ne fallait pas perdre cette occasion. Mais voilà que ce dernier se retourne et lui fais un petit mouvement de tête. Cela est bien assez pour convaincre le plus jeune de le suivre. Prenant le même chemin que le japonais, Marc s’approcha de la zone, un peu hésitant. Cela était étrange, pas de réellement haussement de ton, ni de réelles disputes. En général, dans sa famille on règle beaucoup de chose par les conflits. Notamment avec son père et son petit frère. Marc s’arrêta sur la place et hocha doucement la tête à la phrase du jeune homme. « D’accord … J’attends dans ce cas. »

Marc se sentait assez nerveux, il faut dire que cela n’était pas facile de rester sage et ne pas stresser devant un tel déroulement de situation. Se grattant nerveusement la nuque, le jeune homme ne fut pas seul bien longtemps et tant mieux. Il se sentait assez mal à l’aise. Il avait l’impression que le monde autour de lui le fixait et le jugeait. C’était … Presque invivable. Une boule se forma dans son ventre mais pas uniquement par peur du regard des autres, mais aussi par peur de cette future discussion avec le jeune homme. Rapidement, il aperçut Naoya revenir. Un grand soulagement pour lui, il n’était plus tout seul soumis à la critique des autres.

Prenant place en face de Naoya, Marc fut rapidement intéressé par les viennoiseries. Son regard était remplit d’envie. Cela avait l’air tellement bon. Mais voilà, Marc avait surtout l’impression que cette nourriture délicieuse sous ses yeux ne sera disponible que s’il se prête au jeu du libraire. « Parler ? » Le jeune homme fit une petite moue, tout en levant ses lunettes de soleil sur le haut de son crâne. Il continua sa glace ne regardant pas les viennoiseries. Cela n’était pas gentil de lui mettre cela sous le nez. L’ennui c’est que compenser avec une glace fondue, ce n’était pas facile. Levant le nez vers Naoya, Marc haussa doucement les épaules et continua dans son mensonge. « Il s’est cassé quand je suis tombé. Je n’avais pas d’autre moyen de te joindre. » Regardant sa glace, il lança son excuse sans hésiter. Cela pouvait être vrai après tout. Le jeune homme se leva sans rien dire, se dirigeant vers la première poubelle, il jeta son pot de glace vide avant de revenir. Prenant place de nouveau, en face de Naoya, le jeune homme se mordilla la lèvre inférieure avant de pencher la tête sur le côté. « Tu dois surement me préférer en Manon… » Le jeune homme glissa une main dans ses cheveux court, beaucoup trop court pour lui. Il ne pouvait pas lui plaire. D’après sa mère, Marc était beau, mais … C’était sa mère, elle n’allait pas lui dire l’inverse. Il était sûr que Naoya était déçu de le voir en homme. « Tu sais … Si j’aurais pu, je serais bien venu au rendez-vous… » Il voulait qu’il comprenne que son but avait été de le voir.
 

made by guerlain


_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage
Avatar : Kyosuke Hamao
Messages : 217

Age : 24 ans
avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Dim 23 Oct - 17:45


I'm so sorry, Sir.

Ahn Marc & Shimizu Naoya

En écoutant le discours du plus jeune, Naoya laissa reposer sa tête contre sa main et poussa un long soupir, qu’il aurait bien aimé masquer néanmoins. Il n’arrivait décidément pas à croire la moindre des paroles prononcées par le jeune homme. Certes, son téléphone aurait très bien pu tomber et se casser… mais il existait bien d’autres moyens de le contacter alors son excuse n’était pas valable à ses yeux. Détournant le regard, le japonais observa les environs du parc qui s’offraient à lui et il remarqua à peine que le jeune transsexuel s’était levé  pour jeter son pot de glace dans une poubelle. Seulement… Il détourna bien rapidement la tête, faisant craqué ses cervicales au passage, quand ce dernier lui adressa à nouveau la parole. Il entrouvrit la bouche, légèrement perturbé parce que venait de lui dire l’étudiant.

Pourquoi lui avait-il demandé s’il le préférait en Manon ? Pourquoi souhaitait-il une réponse ? Et puis… cette affirmation s’intéressait-elle au caractère ou au physique du jeune homme ? Car au niveau du caractère, Naoya n’en avait strictement aucunes idées étant donné qu’il ne le connaissait pas assez… Mais pour ce qui était du physique… A vrai dire, qu’il soit Marc ou Manon, le libraire le trouvait vraiment mignon dans tous les cas… Et même si le fait de le voir avec des cheveux courts l’avait surpris au premier abord, il ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était joli de cette manière… tout comme lorsqu’il arbora des cheveux longs… Pour le coup, Naoya ne saurait dire s’il préférait Marc ou Manon… mais la réponse devait certainement être les deux au final… Cependant… sa question ne sous-entendait tout de même pas ce genre de réponse, n’est-ce pas ? Et si tel était le cas, en quoi cela pouvait-il l’intéresser de savoir une telle chose ? Non décidément, il ne comprenait pas la réflexion du plus jeune. Du moins, il n’arrivait pas à comprendre sa finalité et il était capable de savoir si sa question possédait un sous-entendu.

« Je… non… dans les deux cas, tu es… Enfin… ce n’est pas la question… » Le mortel se mordilla doucement la lèvre inférieure, ne sachant pas s’il devait continuer sa phrase. S’il lui avouait qu’il le trouvait charmant, et ce qu’importe le fait qu’il soit un homme ou une femme, Naoya craignait de mettre mal à l’aise le plus jeune. Et comme l’ambiance qui s’était instaurée entre les deux ne s’avérait pas être spécialement chaleureuse, il préféra se taire sur ce sujet. Et il fut soulagé quand le jeune homme passa à autre chose. « Hum peut-être… je veux bien te croire à ce sujet… Mais en attendant… je n’arrive pas être convaincu par tes autres excuses… et je ne vais supporter longtemps tes mensonges Marc… Alors soit tu me dis la vérité, soit notre conversation s’arrête ici… » Le ton qu’il avait employé avait été un peu trop froid à son goût, mais il n’avait pas su faire autrement. Il voulait bien comprendre que Marc ne veuille pas lui donner la vérité et que, de ce fait, il s’invente des excuses simplement pour se protéger ou pour ne pas le blesser…. Mais il n’avait clairement plus la patience pour en entendre d’autres. Et il ne voulait pas perdre son temps à cause de ce genre de choses. Il lui avait désormais posé un ultimatum… et il ne restait plus qu’à voir qu’elle allait être la décision de son vis-à-vis.

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1363-shimizu-naoya-live-w
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Choi Min Ki (Ren).
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Seo Sek Shi & Choi Jae Sun.


Age : 20 ans.
avatar
Ahn Marc
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Lun 7 Nov - 16:58




I'm so sorry, Sir.


feat Naoya & Marc

     
Il n’osait pas lui répondre. Il ne savait pas s’il préférait le voir en homme ou en femme. Soufflant doucement, le jeune homme décala le regard. Il n’avait surement aucune chance de plaire à Naoya. Il devait bien se rendre à l’évidence que le libraire n’était ici que pour lui être amical et peut-être au fond, se donner une bonne conscience. Mais voilà que le plus vieux se mit à le mettre au pied du mur. Comment ça ? Fronçant les sourcils, Marc n’aimait pas la tournure que pouvait prendre cette conversation. Pourquoi devrait-il agir de la sorte ? Croisant les bras sur son torse, le jeune homme se redressa bien droit et fixa dans les yeux Naoya. « Si tu as un soucis avec ma version des faits, je n’y peux rien. Si tu ne veux pas me parler, et bien d’accord. Tu peux partir ! » Marc avait une voix sure et posée. Il n’avait pas une pointe de peur dans la voix. « Tu ne serais pas le premier à me laisser tomber. Ne crois pas que cela pourrait me toucher moralement. » Il avait l’habitude que les personnes disparaissent autour de lui. Regardant autour de lui, il finit par se lever. Essuyant son pantalon de sa main droite, il regardait Naoya de nouveau. « Bonne lecture. Tu sembles plus doué avec les livres. » Le regard froid de Marc ne lâchait pas le visage du jeune homme en face de lui. « Pour ton information, si tu veux avoir la confiance des personnes arrêtent de les traiter de menteur. Cela n’est pas une bonne solution. » Bien-sûr que Marc avait menti, mais il ne pouvait pas lui avouer la vérité aussi vite, aussi simplement. Soupirant doucement, en récupérant ses affaires, le jeune travestit n’ajouta rien.

Se dirigeant vers le chemin proche d’où ils s’étaient arrêtés, Marc reprit le chemin calmement vers sa maison. Son père allait finir de toute manière par se demander où il avait filé. Bon, il était libre, il n’avait pas à rendre de compte à son paternel, mais s’il pouvait éviter les questions. Cela l’arrangé grandement. Toutefois alors qu’il était sur le chemin et à peine plus loin de Naoya, Marc se stoppa et s’installa sur un banc face à un lac aménagé. Fixant les habitants du lac, Marc se mit à soupirer longuement. Cette situation n’était pas la meilleure pour son moral. Lui qui avait déjà du mal à être parfaitement heureux, voilà qu’il venait de se brouiller avec un jeune homme qui lui plaisait énormément.

Faisant une petite moue, Marc fut choqué en voyant une demoiselle s’asseoir à ses côtés sur le banc. Elle voulait quoi ? Hum. Apparemment rien, elle était en pleine conversation avec son petit ami. Elle avait de la chance, elle était vraiment jolie. Fine, plutôt petite et des longs cheveux magnifiques. De quoi rendre un peu jaloux Marc. Sentant des larmes monter dans ses yeux, il se pencha en avant sur ses jambes pour pleurer silencieusement. Pourquoi est-ce que son père voulait lui interdire d’être heureux ? Pourquoi est-ce qu’il était aussi immonde ? La vie était tout simplement injuste avec lui. Il aimerait juste avoir la chance d’être heureux et aimer enfin son corps.  

made by guerlain


_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage
Avatar : Kyosuke Hamao
Messages : 217

Age : 24 ans
avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   Dim 13 Nov - 18:16


I'm so sorry, Sir.

Ahn Marc & Shimizu Naoya

Durant tout l’échange qui venait de suivre, le japonais avait simplement fixé le plus jeune avec des yeux écarquillés et la bouche légèrement entrouverte. Et même quand ce dernier était finalement parti, il n’avait pas bougé d’un iota durant une poignée de secondes. Il ignorait s’il était en colère contre Marc, à qui il reprochait de lui avoir menti ; ou contre lui-même car il était décidément beaucoup trop idiot pour comprendre les intentions du jeune homme… Il poussa un long soupir. Depuis qu’il l’avait rencontré, le libraire avait constamment l’impression de lui courir après pour venir s’excuser de son comportement… Certes, lui faire comprendre qu’il refusait d’entendre plus de mensonges n’avait certainement pas été une bonne idée, surtout qu’ils ne se connaissaient pas assez pour que Marc ait envie de lui dire la vérité. Mais comment pouvait-il avoir confiance en ces dires en sachant qu’ils sont potentiellement inventés de toute pièce ?

Il ne savait plus du tout quoi penser… Il avait envie de l’aider, même s’il ignorait en fin de compte pourquoi il en ressentait l’envie. D’une certaine manière, il se demandait s’il ne faisait tout simplement pas ça pour avoir bonne conscience… Mais d’un autre côté, il souhaitait le voir esquisser ne serais-ce qu’un faible sourire. Le voir heureux finalement. Néanmoins, ce qui était sûr, c’est que le jeune homme avait raison sur un point. Il ne pouvait en effet pas s’attendre à ce qu’une personne lui fasse confiance s’il lui reprochait d’être un vulgaire menteur. Soupirant une nouvelle fois, Naoya leva les yeux au ciel et se mordit la lèvre inférieure. Il s’en voulait tellement d’avoir été incapable de comprendre les intentions du jeune homme. C’était pourtant si évident de comprendre pourquoi il avait agi ainsi. Mais non, il a fallu qu’il se comporte de manière stupide et abjecte à son égard.

Le mortel demeura alors quelques minutes dans la même position, observant le paysage qui s’offrait à lui et qui paraissait bien trop magnifique au vu de la situation, avant de prendre la décision de quitter cet endroit. Il rassembla rapidement ses affaires et emprunta l’un des sentiers du parc. En chemin, il remarqua que Marc s’était finalement poser sur un banc, légèrement penché en avant, et que des larmes ruisselaient sur ses joues. Il s’en voulait désormais encore plus d’avoir rendu le jeune homme aussi triste et de l’avoir déçu, comme il l’avait été plusieurs fois au cours de sa vie. Et le voir en larmes lui donnait l’impression de recevoir des coups de couteaux en plein cœur. Cette dernière coulaient en partie à cause de lui, et il n’était au final qu’un individu de plus à s’être approcher de lui pour finalement l’abandonner lâchement.

Il s’approcha doucement et vint s’accroupir en face de lui. « Je… je suis désolé Marc… Je suis désolé de t’avoir donné de faux espoirs… d’avoir sous-entendu que je pourrais essayer de t’écouter et te comprendre… Et d’avoir finalement été une personne qui n’a été qu’une déception de plus pour toi… Et je comprendrais tout à fait que tu m’en veuilles et que tu ne me pardonnes pas. Je sais que… que j’aurais dû essayer de te comprendre… de comprendre tes raisons… » En fait, il ne savait même pas pourquoi il continuait de s’excuser. Pas qu’il n’était pas sincère, loin de là… Simplement… il avait l’impression que tout était vain. En fin de compte, il préférerait même que le jeune homme réussisse à l’oublier. Voir même qu’il le rejette complètement pour éviter qu’il puisse de nouveau lui faire du mal. Bien qu’ils ne se fussent croisés que deux fois dans leur vie, le japonais avait réussis à le blesser ces deux fois. Marc méritait de trouver quelqu’un qui puisse lui permettre de s’aimer et le rendre heureux. Et le libraire n’était certainement pas cette personne, bien qu’il ait pensé le contraire depuis le début de leur rencontre. Et il était donc préférable qu’il disparaisse rapidement de sa vie, avant qu’il ne cause d’autres dégâts.

Naoya se releva alors doucement et observa le jeune homme en se mordant la lèvre inférieure, avant de lui murmurer une dernière fois. « Je suis sincèrement désolé… je ne voulais pas te blesser une nouvelle fois… » Le japonais resta quelques secondes devant Marc. Il n’avait étrangement pas envie de le l’abandonner, quitte à rester avec lui ne serait-ce que pour l’entendre l’injurier… Mais il se doutait bien que le jeune homme avait certainement de le voir disparaitre de son champ de vision. Il réajusta donc son sac sur les épaules et se dirigea en direction des stations de bus, perdu dans ses réflexions.

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1363-shimizu-naoya-live-w

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm so sorry, Sir. |Pv Naoya. ♥|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Séoul † :: Myeondong-
Sauter vers: