Partagez | 
 

 there's nothing to hide + MARC / MANON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humans
we are weak

Pseudo : ethan.
Avatar : wu ji ho (zico).
Messages : 63
Double compte ? : //


Age : 20 ans.
avatar
Yu Anh Hào
MessageSujet: there's nothing to hide + MARC / MANON   Mar 28 Juin - 13:29

Ennui. Il n'a rien à faire. Mais c'est peut-être même mieux. Mieux que d'avoir des choses déplaisantes à faire, c'est vrai. Et puis, en ce moment, les choses vont plutôt bien. Il boit un peu moins. Bon on va pas dire qu'il est exemplaire, mais au moins il est pas torché la moitié du temps. Il entretient ses relations positives : quelques amis, des connaissances qu'il parvient à apprécier sans problème. Il se surprend lui-même, parfois. Du genre, putain, je savais pas que je pouvais être aussi sympa. Oui, ça lui arrive vraiment. Il a toujours eu l'impression d'être le premier des cons, à toujours laisser tomber les gens sans paraître s'en soucier plus que ça. Et là, c'est la première fois depuis... depuis très longtemps - peut être toujours - qu'il a l'impression de mener un quotidien un peu près stable... Bon, c'est pas encore ça. Il est prostitué, tout de même. On va pas se mentir, ce n'est pas non plus la meilleure situation. Surtout vis-à-vis de ses amis... Il y en a qui le savent. Cheo Yeon. Mais il ne sait même pas s'ils s'apprécient assez pour parler d'amitié. Il y en a qui ne le savent pas. C'est là que ça se complique. Marc, par exemple. Il se sent obligé de lui cacher. C'est tellement spécial, comme mode de vie... Il a bien peur qu'il ne réagisse pas de la bonne façon. Mais y-a-t'il vraiment une bonne façon ? Il l'ignore, ça l'énerve de penser à ça. Surtout qu'il adore le jeune homme. Plus qu'il ne voudrait l'admettre, et ça lui ferait mal de le voir s'éloigner de lui comme ça. C'est sur ces joyeuses pensées qu'il se dirige vers un magasin grande surface, histoire de pouvoir faire le plein de trucs tout cons dont il a besoin. Des snacks, de quoi écrire, des chewing-gums, une teinture noisette pour ses cheveux décolorés. Des bêtises comme ça. Il ne fait pas souvent les courses comme quelqu'un de normal, probablement parce qu'il n'y pense pas. En fait, il ne s'accorde pas beaucoup d'attention. Il se plait à penser, la plupart du temps, qu'il est logé et que ça lui suffit. Mais ça lui fait du bien de s'acheter des affaires totalement banales et inintéressantes, comme ça. Fredonnant une chanson dont il se souvient en vietnamien, il s'apprête à ouvrir la porte à double battant, lorsqu'il aperçoit... Quelqu'un. On dit quelqu'un parce qu'il a vraiment l'impression de connaitre cette jeune femme, mais sur le coup elle ne ressemble à personne qu'il ait déjà rencontré. Ou bien c'est parce qu'encore une fois, il a du mal à se concentrer.. Mais voilà qu'elle le regarde aussi, renforçant sa conviction qu'ils se sont déjà croisés. Réfléchis un peu, Anh Hào... Il fronce les sourcils. C'est une jolie fille. Des traits fins et harmonieux, des lèvres roses, des pommettes hautes, de grands yeux... Qui cela lui rappelle-t-il au fait ? Marc. Mais bien sûr. Dire qu'en plus il pensait à lui quelques secondes plus tôt. Le hasard fait bien les choses. Il est à présent certain que c'est lui, et étrangement, ça ne le choque pas plus que ça de le voir habillé de cette façon. Ça lui va bien, déjà. Et Anh Hào n'est pas le mieux placé pour juger. Il se passe une main dans les cheveux. Fait quelques pas vers... Marc...? Lui sourit. "Tiens, salut..." Le regarde de haut en bas. Comprend que son ami n'est pas en train de se déguiser. C'est dingue, comment il passe bien dans le genre opposé. Bon, d'accord. Il est un peu surpris. Mais pas choqué non plus. "J'dois t'appeler comment, comme ça...?" marmonne-t-il en faisant une moue confus, ses sourcils se fronçant à nouveau. Il doute que Marc soit un prénom approprié... Quand celui-ci se balade comme ça. Et il n'y a pas besoin d'explication quant à la raison. Et le vietnamien n'est pas con, non plus. Il a déjà rencontré des gens comme ça. Se demande si ça fait longtemps que son ami cache ce genre de choses. S'il l'assume, ou pas. S'il se sent mal à chaque fois qu'on lui parle au masculin, ou si en fait il s'en fiche. Si c'est important, pour lui. Bref, tout ça quoi. Sans rien dire, il le regarde maintenant avec curiosité.

_______________________________


Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes, dans nos cerveaux
ribote un peuple de Démons, et, quand nous respirons, la Mort dans
nos poumons descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes. Si le viol,
le poison, le poignard, l'incendie, n'ont pas encor brodé de leurs
plaisants dessins le canevas banal de nos piteux destins, c'est que notre
âme, hélas ! n'est pas assez hardie.


(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1401-anh-hao-he-d-trade-h
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Nitipaisalkul Pirath
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Choi Jae Sun & Llewellyn Aurèl.


avatar
Zhao Kasem
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Mer 29 Juin - 22:36


En se préparant tranquillement, Marc se regardait dans le miroir alors que sa grande sœur sortit sa tête de la salle de bain pour l’approcher. Apparemment, elle était ravie de voir Marc aussi heureux et beau. Mais l’entendre parler de lui au masculin… Ce n’était vraiment pas plaisant, il fallait l’avouer. « Je sors entre filles avec des amies. » Ou comment bien faire comprendre à sa sœur, que cela ne lui avait pas plu. En tout cas, sa sœur se reprit bien vite et s’adressa à Marc au féminin. Souriant ravie, Manon semblait illuminer dans la pièce. C’était vraiment une conversation sympa. Sa sœur, le salua et partit de son côté. Une fois prêt, Marc rassembla ses affaires et finit par sortir de chez lui. Son père n’était pas à la maison, c’était donc le moment de vivre sa vie comme bon lui semble. Prenant une bonne bouffée d’air une fois dehors, rapidement son intérêt se porta sur son téléphone. Il fallait prévenir ses amies qu’il était sur le chemin pour arriver. Par chance, avec ces deux filles, Marc n’avait pas à cacher toute son histoire, elles le connaissaient depuis longtemps. Ainsi, que ce soit Marc ou Manon qui se présentait à elles, il n’y avait jamais aucun souci. Souriant en voyant leurs réponses arrivées rapidement, Marc prit le bus pour se rendre à leur lieu de rencontre. Cette petite sortie allait lui permettre de faire les magasins et surtout dépenser énormément d’argent. Beaucoup trop d’argent. C’était vraiment affreux la vitesse à laquelle l’argent pouvait disparaitre d’un porte-monnaie. Surtout quand on adore dépenser et acheter. Si seulement, Marc pouvait gagner énormément d’argent.

Se laissant transporter tranquillement, rêvassant à une vie totalement différente, il fut rapidement devant ses amies. Après de rapides salutations et échanges formelles, les demoiselles étaient lors et déjà parties à l’attaquer des boutiques. Tout ce qui pouvait être mignon, adorable voire même sexy avait une chance d’attirer le regard de Manon. C’était comme-ci, un radar était intégré en elle.

Les heures passèrent et rapidement la fatigue se fit ressentir. Manon avait réussi à échanger quelques regards avec un beau jeune homme et n’avait pas arrêté d’y repenser. Ah. Si seulement, il avait été une fille biologiquement, cela n’aurait pas posé de soucis. Il aurait pu rapidement prendre les devants et lui demander son kakao. Faisant une petite moue boudeuse en marchant tranquillement dans la rue, Marc était à la recherche d’un banc pour reposer ses jambes. Ses deux amies étaient parties s’acheter de quoi grignoter et boire. Cependant, en apercevant un banc libre son chemin fut rapidement stoppé par un visage bien trop connu. Sentant son corps frémir et son cœur s’emballer sous la panique. Il chercha vainement à trouver une issue. Il était beaucoup trop tard, baissant la tête dans un dernier espoir, la voix de son ami se fit tout de même entendre. Anh Hào. Bon sang. Osant à peine lever le nez, Marc ouvrit la bouche pour lui répondre sans y arriver. Sa voix restait au fond de sa gorge. Non, il ne pouvait pas. Cela était impossible. Il était paniqué. Anh Hào allait lui en vouloir et être dégouté par lui. Comme beaucoup d’autres avant.

Pourtant, la voix du vietnamien ne semblait pas trop négative. Essayant d’afficher un petit sourire, Marc mit nerveusement l’une de ses mèches de cheveux derrière son oreille. « Ma… » Il se mordit la lèvre inférieure coupé par un soudain sanglot. Le regardant dans les yeux, il avait les siens remplit de larmes. Non, Anh Hào était parfait, il allait perdre son modèle. « S’il te plait … Ne sois pas dégouté. » Il le suppliait presque. Ce n’était pas possible, il devait avoir l’air si pathétique. Mais cette situation était juste impensable. Et c’était de sa faute à Ahn Hào, il faisait quoi ici ? Il n’avait pas le droit … Enfin si. Mais voilà. Fermant les yeux, Marc prit le temps de faire les quelques pas qui le séparé du banc pour s’asseoir. Il était toujours fatigué quoiqu’il arrive. « S’il te plait … Appelle moi … Manon. » Il avait un espoir au fond de lui que le vietnamien lui pardonne et ne lui en tienne pas rigueur. Le nez vers le sol, il sentit une larme lui échapper qu’il s’essuya d’une manière brusque du revers de la main. Il s’en voulait d’être aussi émotif. Son père lui reprochait souvent, ce n’était pas un comportement pour un homme. En même temps, sous cette apparence, ne pouvons-nous pas lui pardonner ?

_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : ethan.
Avatar : wu ji ho (zico).
Messages : 63
Double compte ? : //


Age : 20 ans.
avatar
Yu Anh Hào
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Jeu 30 Juin - 13:36

Alors qu'il lui sourit, Anh Hào sent son ami... mal-à-l'aise. Pas surprenant du tout, en fait. C'est lui qui est spécial, à réagir de façon aussi détachée. Mais en vrai, qu'est-ce que ça change ? A ses yeux, rien... Mais...'Marc' a l'air en panique. Comme si… Le vietnamien venait de découvrir quelque chose qu’il n’était jamais censé savoir. Bon, ce n’est pas si étonnant… Mais il aimerait bien qu’il ne se sente pas le besoin de lui cacher quoi que ce soit. Mais encore une fois, il est mal placé pour penser à ça, alors que lui-même garde des secrets… Alors qu’il lui demande par quel nom il préférerait être appelé, le jeune homme (ou la jeune femme… ?) en face de lui ouvre la bouche, pour ne finalement laisser échapper qu’un sanglot… Il est en train de pleurer ? Vraiment ? Oh merde… Il ne veut pas le voir pleurer. Vraiment pas. Fronçant les sourcils, Anh Hào lui tapote l’épaule sans savoir s’il va le brusquer ou vraiment l’aider grâce à ça. "S’il te plait … Ne sois pas dégoûté." Entendant ces mots à peine murmurés, il lui adresse un sourire un peu incrédule, comme si c’était évident qu’il ne le serait pas. Il y a tellement pire que de préférer s’habiller en fille, ou que de se sentir mal dans son corps… Il préfère apprendre ça plutôt que d’entendre que son ami se drogue ou fait des mauvais choix, tels que lui en a fait… "S’il te plait … Appelle moi … Manon." D’accord. Il le fera. Ça ne le dérange pour rien au monde. Et il aimerait que… Manon s’en rende compte. Lâchant son épaule, il hoche la tête, plissant les yeux. "Manon ? Ça te va bien." déclare-t-il sur un ton tranquille, avant de lui attraper la main pour la guider vers le banc le plus proche. Il prend le temps de s’assoir, lui faisant signe de s’installer à ses côtés. La regarde sans rien dire. Son visage fin, ses lèvres roses, le maquillage, les cheveux, les vêtements… Il sourit encore un peu plus, amusé de la voir aussi mal-à-l’aise alors qu’il la trouve aussi parfaite que d’habitude. C’est juste… différent, évidemment. "T’es vraiment jolie, comme ça. On croirait voir une vraie fille." murmure-t-il  sur un ton un peu moins assuré, les sourcils froncés. C’est simplement parce qu’il veut être sûr de ne pas dire de bêtises, et avec lui, ça arrive souvent… Se suçotant la lèvre inférieure, un peu nerveux à l’idée de la blesser ou de la faire pleurer encore involontairement, il passe une main dans les cheveux de son amie. Silence, pendant quelques temps. Puis il baisse les yeux, hausse les épaules, un peu embarrassé d’avoir à en parler sérieusement, sur un ton moins léger. Il ne sait pas trop comment formuler. "Ecoute je… Faut que tu saches que… pour moi, c’est pareil. J’ai connu pire et… Je vois pas le problème… Si tu t’sens mieux comme ça, alors tant mieux…" Il a peur que ça sonne vraiment niais… Mais bon…"Tant que tu t’sens bien, ça va quoi…" Il espère que ça va suffir à faire retomber le malaise, et à lui faire comprendre qu'elle n'a pas besoin de se sentir honteuse pour ça. Tout ce qu'il veut, c'est qu'elle soit bien, mais ça c'est vraiment trop... Il ne peut pas vraiment le dire. Mais il l'apprécie beaucoup, tellement qu'il redoute de lui faire du mal ou d'avoir une mauvaise influence, si elle venait à apprendre comment il est vraiment... Avec elle il peut faire l'effort d'être gentil.

HRP : désolé c'pas très long, j'espère que ça te va. x_x manon est trop cute :jtm:  

_______________________________


Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes, dans nos cerveaux
ribote un peuple de Démons, et, quand nous respirons, la Mort dans
nos poumons descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes. Si le viol,
le poison, le poignard, l'incendie, n'ont pas encor brodé de leurs
plaisants dessins le canevas banal de nos piteux destins, c'est que notre
âme, hélas ! n'est pas assez hardie.


(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1401-anh-hao-he-d-trade-h
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Nitipaisalkul Pirath
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Choi Jae Sun & Llewellyn Aurèl.


avatar
Zhao Kasem
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Lun 4 Juil - 21:27


Anh Hào semblait étrangement bien réagir. C’était vraiment impressionnant le calme dont son ami pouvait faire preuve. C’était même au fond plutôt rassurant. Marc se mordit doucement la lèvre inférieure et soupire doucement. Alors que son ami l’invite à s’asseoir, le jeune homme hocha doucement la tête pour le rejoindre et rapidement ses joues se mirent à rougir. C’était vraiment impressionnant, il n’aurait jamais cru que son ami pourrait réagir de la sorte. Il trouvait donc que Manon lui allait bien comme prénom. Hochant doucement la tête Manon détourna le regard n’osant pas totalement le regarder, cela était perturbant. Il se mit à le complimenter et rapidement le regard de Marc se leva pour fixer le visage de Anh Hào. Il était sérieux ? Il trouvait qu’elle était jolie ainsi ? Ouvrant la bouche il ne sut quoi répondre. C’était tellement gentil. Il avait du mal à imaginer que Anh Hào puisse aussi bien l’accepter. « Je … Merci Anh Hào … Je … N’aurais pas cru que tu puisse comprendre. » Toujours les joues rouges par l’émotion. Le plus jeune avait du mal à réaliser que son modèle puisse le soutenir. Il faut dire qu’il avait vu son père le rejeter et ne pas accepter ce qu’il était. Alors forcément, cela était une délivrance pour lui. « Je suis content que tu me dises … Ressembler à … » Il baissa la voix mais aussi le haut de son corps par reflexe. Peut-être qu’il pensait qu’ainsi on ne l’entendrait pas du tout. « à une fille… » Marc lui adressa un beau sourire et soupira doucement pour essayer de se calmer et retrouver son calme.

En écoutant son ami, le plus jeune se mit à sourire de plus belle avant de hocher doucement la tête. Rapidement Manon sauta au cou de Anh Hào et le serrer dans ses bras. « J’ai tellement de change de te connaitre ! Tu es adorable avec moi ! » Il est vrai qu’en fille … Ce genre de comportement serait mal vu par les passants mais tant pis. Il n’avait pas envie de perdre son affection envers son modèle. Se redressant doucement, le jeune homme se mordit doucement la lèvre inférieure. Il était un peu plus apaisé à présent. Lâchant doucement le cou de Anh Hào il afficha un beau sourire tout en frottant son front. La peur avait réussi à lui donner un méchant mal de tête. « Tu voulais dire quoi … Par le fait que tu avais déjà vécu pire ? » C’est vrai …. Après tout cela était assez intriguant. Il avait besoin de réponse. Lâchant totalement son ami, Manon sortit son téléphone et rapidement un message de ses amies le fit soupirer. « Tu es en balade ? J’étais avec des amies mais … Elles ont cru que tu étais venu me draguer … Elles sont parties plus loin sans moi … » Manon fit une petite moue avant de pencher la tête sur le côté. Ce n’était pas possible. Il était juste ami avec Anh Hào. Peut-être qu’elles l’avaient vu lui sauter au cou ? Elles avaient vraiment cru qu’il pouvait se comporter de la sorte aussi vite ? Ce n’était pas son genre, du moins … Enfin si cela était possible, mais pas à ce point, pas aussi vite quand même. « A croire que je suis une personne facile … » Rangeant son téléphone un peu énervé et boudeur, un soupire s’échappa de ses lèvres.


HRP : Pas de soucis ! Cela était très bien tout de même ! :coeur: Merci pour mon personnage ! :eheh:

_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : ethan.
Avatar : wu ji ho (zico).
Messages : 63
Double compte ? : //


Age : 20 ans.
avatar
Yu Anh Hào
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Jeu 7 Juil - 23:04


Ahn Hào le regarde sans rien dire. Il est content de voir son amie réjouie à sa réaction. Il se mord la lèvre et regarde le sol quelques secondes, avant d'afficher un sourire confiant, insistant sur le fait que c'est normal de la soutenir si ça l'aide à se sentir mieux. Et maintenant qu'ils sont installés sur un banc, ils peuvent prendre le temps d'en parler non ? Marc... Non, Manon le remercie de comprendre. Il hoche la tête sans rien dire, attendant la suite, sans la quitter du regard. Il est à l'écoute. Ça ne lui arrive pas souvent. Marc a toujours été une exception pour ce genre de choses. Il a toujours été plus gentil avec lui. S’apprêtant à lui répondre sur un ton assuré à quel point ça ne change rien de savoir qu’il préfère être une fille ou un garçon, il est coupé par une étreinte soudaine, à laquelle il ne s’attendait pas. "J’ai tellement de chance de te connaitre ! Tu es adorable avec moi !" Le vietnamien se sent touché par ces mots malgré lui, se contentant d'afficher un sourire surpris. Ce n'est pas tous les jours qu'il rencontre quelqu'un affirmant avoir de la chance de le connaitre... Est-ce vrai, au moins ? Est-il une bonne personne ? Pour ses connaissances, son entourage ? Il n'en a aucune idée, mais le fait que Manon lui dise ça lui illumine toute sa journée. Sans lui enlever le léger pincement au cœur qu'il ressent bien nettement à présent. Il a l'impression que c'est faux ; qu'il joue la comédie. Il n'est pas si adorable... Il n'est pas non plus quelqu'un de précieux, qui rend la vie des autres tellement meilleure... Même si la... jeune femme a cette impression. Lui tapotant l'épaule avant de lui rendre son câlin sans gêne, il hoche la tête distraitement. "Mais non, c'est normal..." murmure-t-il en se raclant la gorge, avant de regarder autour d’eux sans rien dire. Il n’en a pas grand-chose à faire, qu’on le voit câliner une fille dans la rue, mais il ne veut pas l’embarrasser, elle. Après tout ils sont quand même proches, mais Anh Hào est vraiment du genre à attirer des gens peu fréquentables, ou à se faire remarquer... Même là, lorsqu'il se promène innocemment pour faire des courses. "Tu voulais dire quoi … Par le fait que tu avais déjà vécu pire ?" Il hausse les épaules, se passe une main dans les cheveux. Marc est tellement adorable, il n'a pas envie de lui raconter quoique ce soit venant de sa propre existence qui a souvent été chaotique. Il n'a pas envie de lui apprendre quoique ce soit, en fait. Il préfère qu'il ne sache rien. Et puis, ce n'est pas comme s'il était obligé de détailler... Jetant un coup d’œil en coin, il affiche ensuite un grand sourire rassurant. "Fin voyons... Ce que je veux dire, c'est que c'est pas parce que j'apprends que tu aimes t'habiller de cette façon que ça va changer quelque chose. Il y a plus grave. Tant que t'es en bonne santé, que tu fais pas de conneries et que tu fréquentes des gens biens, bah... Tout va pour le mieux non ?" La façon dont il l'a dit est presque innocente, et pour une fois ce n'est pas du faux. Il bat des paupières à l'intention de Manon, inclinant la tête sur le côté comme pour lui demander "j'ai pas raison ?". Mais voilà que son interlocutrice regarde son téléphone avec un air légèrement embêté, avant de relever les yeux vers lui. Elle mentionne rapidement le fait qu'elle était sortie accompagnée, mais que ses amies l'avaient laissée seule quelques temps... puisqu'apparemment, elles voulaient les laisser tranquilles... Elles pensaient vraiment à ça ? Qu'Anh Hào était venu pour flirter avec elle ? cette pensée lui arrache un sourire. Ils se connaissent bien, il n'y a aucune ambiguïté entre eux. Mais il se demande quand même s'il aurait pu la trouver à son goût... sans l'avoir jamais aperçue auparavant ; et l'idée ne lui semble pas complètement absurde. Riant légèrement à la remarque de Manon sur les "personnes faciles", il se lève et lui tend la main. "Tu veux qu'on fasse un tour ? On peut discuter, et on retrouvera peut-être les autres sur le chemin." propose-t-il avec un sourire. Maintenant qu'ils se sont croisés, il compte lui poser plein de questions sur son quotidien, en ce moment. Ce n'est pas comme s'ils se voyaient tous les jours non plus, quoi...


_______________________________


Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes, dans nos cerveaux
ribote un peuple de Démons, et, quand nous respirons, la Mort dans
nos poumons descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes. Si le viol,
le poison, le poignard, l'incendie, n'ont pas encor brodé de leurs
plaisants dessins le canevas banal de nos piteux destins, c'est que notre
âme, hélas ! n'est pas assez hardie.


(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1401-anh-hao-he-d-trade-h
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Nitipaisalkul Pirath
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Choi Jae Sun & Llewellyn Aurèl.


avatar
Zhao Kasem
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Lun 25 Juil - 16:46


Marc en était sûr Anh Hào était forcément quelqu’un de bien, de très bien même. Cela était une chose de formidable pour lui de l’entendre lui dire qu’il n’allait pas le voir autrement malgré ses penchants vestimentaires qui ne correspondent pas à tout le monde. Souriant doucement, le blondinet hocha doucement la tête avant se gratter la tempe. Est-ce qu’il trainait qu’avec des gens biens ? Ca… Il n’en était pas totalement sûr, mais il était persuadé que son ami était quelqu’un de formidable. « C’est normal … Je suis amie avec toi. » Il ne pouvait qu’avoir de bonnes fréquentations quand on voit Anh Hào ! Non ? Attrapant une mèche de ses cheveux, Manon se mit à jouer un peu nerveusement avec. « Mon père est persuadé que j’ai un truc pas net en moi… Je ne sais pas … Il préférerait peut-être que j’ai des soucis de santé à choisir. Pour lui, ma différence n’est pas une bonne chose au contraire. » Mais Marc ne lui en voulait pas pour autant, il savait qu’il ne pourra jamais faire changer d’avis son père, comme ce dernier ne pourra jamais réussir à obliger son enfant à être comme tout le monde. C’était comme ca. Regardant son ami, le blondinet fut contraint d’avouer qu’avoir rencontré Anh Hào et surtout le voir réagir aussi bien était un grand soulagement pour lui. Ah ! Comme quoi, son modèle était parfait. Alors que Manon s’attendait à voir ses amies débarquer, elle eu plutôt la chance de recevoir un message sur son téléphone. Chose qui la fit un peu tiquer. Ce n’était pas son style de draguer ouvertement des personnes dans la rue. Il est vrai par contre, qu’il avait tendance à tomber facilement sous le charme d’une charmante personne. Son petit cœur était vite la cible de troubles et remises en question presque à chaque coin de rue à cause d’un sourire ou d’un doux regard… Mais cela n’était rien de plus que quelques battements qui s’accélèrent…  

Faisant une petite moue boudeuse, il finit par soupirer doucement. Voilà que son ami se leva du banc comme soudainement motivé et prêt à affronter des montages. Oh ! Cela était assez motivant. Souriant alors rapidement Marc semblait retrouver sa joie de vivre et oublia rapidement ce message qui avait réussi à l’embêter un peu. Oh ! Il voulait donc aller se balader et cela était une bonne chose. Hochant la tête vivement, Manon se leva d’un bond du banc, faisant voler un peu sa tenue dans son bond. Riant, elle tendit ses bras vers la rue. « En avant ! Vers l’infini et au-delà. » Oui … Disney à bercé son enfance, même si ces dessins animés sont décidément très vieux pour eux… Plus de cinquante ans déjà… Ah ! Dire que les années 2000 ont pu en profiter… Attrapant la main dans son ami, Manon se mit à marcher en balançant leurs mains liées joyeusement. Oubliant encore une fois qu’ils ne devraient peut être pas agir de la sorte. « Je dois t’avouer que … Je suis heureuse d’avoir pu t’avouer cela… Je vais moins me sentir honteuse maintenant. J’aurais plus l’impression de te mentir tout le temps. Ce n’était pas forcément évident. » Maintenant que ce soit Marc ou Manon, Anh Hào connaissait tout de son ami. Cela était une bonne chose. Du moins, comme il l’avait bien pris, il n’y avait plus aucun problème à présent. « Tu veux aller dans un endroit précis ou pas ? Je dois avouer que j’aimerai bien rester un peu avec toi… Enfin. Si tu peux. » Souriant doucement à son ami, la demoiselle prit la direction d’un petit parc, cela était plus agréable de passer par là que par les rues plein de goudron.

_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : ethan.
Avatar : wu ji ho (zico).
Messages : 63
Double compte ? : //


Age : 20 ans.
avatar
Yu Anh Hào
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Mer 27 Juil - 15:20


Le vietnamien esquisse simplement un sourire aux remarques faites par son amie. Manon - ou Marc d'ailleurs, dans les deux cas ça reste vrai - est quelqu'un de franchement adorable, mais d'un peu naïf, à coup sûr... Elle n'arrête pas de le complimenter, de lui dire à quel point il est une bonne personne.. Si seulement. Cela l'amuse un peu, et le flatte aussi légèrement, mais pas tant que ça. D'un autre côté, il ressent juste une sorte d'angoisse sourde, sournoise qui s'immisce dans son esprit et jette des craintes et des doutes quant à la suite de leur amitié. Mais la voilà qui commence à lui confesser ses problèmes avec son père, et Anh Hào qui se remet à écouter attentivement. "Mon père est persuadé que j’ai un truc pas net en moi… Je ne sais pas … Il préférerait peut-être que j’ai des soucis de santé à choisir. Pour lui, ma différence n’est pas une bonne chose au contraire." Il se mord la lèvre en entendant ces mots. Comment peut-il exister certains parents qui n'acceptent pas leurs enfants comme ils sont ? Alors qu'ils sont la chair de leur chair, qu'ils représentent leur descendance ? Il ne comprendra jamais. Pour lui, pouvoir donner la vie et s'occuper de cette vie est une chance inimaginable, qui n'est pas accessible pour tout le monde. Soupirant, il se passe une main dans les cheveux, tentant de cacher son irritation. Ça l'énerve un peu, de savoir que Manon angoisse à cause de son père. Il aimerait qu'elle puisse faire ce qu'elle veut, être qui elle se sent d'être sans faire attention aux autres. "Tu devrais pas trop te soucier de lui... Y aura bien un jour où tu feras ce que tu veux sans qu'il puisse rien dire..." marmonne-t-il avec un haussement d'épaule qui se veut nonchalant. Il se lève ensuite avec elle, prêt à commencer leur petite balade amicale, rien qu'eux deux. Sauf si les amies de Manon décident de les rejoindre... Il sourit en imaginant la situation : ce qu'elles pourraient penser de lui, et imaginer... n'importe quoi. "Je dois t’avouer que … Je suis heureuse d’avoir pu t’avouer cela… Je vais moins me sentir honteuse maintenant. J’aurais plus l’impression de te mentir tout le temps. Ce n’était pas forcément évident." Eh bien... Pour le fait que ce ne soit pas évident, il en sait quelque chose, en effet... Hochant la tête en lui adressant un regard rassurant, il lui caresse les cheveux sans penser au fait qu'elle est officiellement une fille aux yeux des passants, et qu'on va les prendre pour un couple. Alors qu'elle lui demande ou il aimerait se rendre, il se contente d'une petite moue pensive, et d'un froncement de sourcils. "J'ai pas d'préférence, mais j'te préviens, j'ai vraiment pas de thune..." Agrémentant sa réponse d'un sourire un peu désolé, il regarde ensuite devant lui. "Mais on peut aller dans un parc, ou se poser dans un endroit cool, j'sais pas trop... Pour l'instant, on n'a qu'à marcher... Doit bien y avoir un événement quelque part, après tout on est à Séoul..." Il retire sa main des cheveux de son amie, la plongeant dans sa poche nonchalamment, avant d'allonger le pas. Au bout de quelques secondes, il se retourne vers elle avec une mine curieuse. "Du coup, t'as envie d'éviter tes potes, ou de les rejoindre ? On fait comme tu veux." En espérant juste qu'aucune d'elles ne le connait...


_______________________________


Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes, dans nos cerveaux
ribote un peuple de Démons, et, quand nous respirons, la Mort dans
nos poumons descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes. Si le viol,
le poison, le poignard, l'incendie, n'ont pas encor brodé de leurs
plaisants dessins le canevas banal de nos piteux destins, c'est que notre
âme, hélas ! n'est pas assez hardie.


(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1401-anh-hao-he-d-trade-h
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Nitipaisalkul Pirath
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Choi Jae Sun & Llewellyn Aurèl.


avatar
Zhao Kasem
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Jeu 28 Juil - 19:33

Il lui conseille de ne pas trop s’occuper de l’avis de son père ? Ce n’était pas facile pour lui. Marc avait toujours eu énormément de respect pour son père. Suivant ses envies sans trop broncher. Ne jamais s’afficher en fille quand il était là, ou faire du sport plus viril. Une chance le baseball plaisait à Marc mais mis à part cela, il était ravi quand son père partait à l’étranger. Il pouvait alors être plus lui-même. Certes, son petit frère avait lui aussi du mal à l’accepter, mais la vie à la maison était plus calme. Soutenu par sa mère et sa grande sœur, le poids s’inversait à la maison. Les femmes étaient au pouvoir ! Cette pensée fit sourire un peu le jeune homme avant qu’il ne décide de partir à l’aventure avec son ami. Bon apparemment, ça ne sera pas à l’aventure dans les magasins, Anh Hào n’avait pas d’argent. Faisant une petite moue, la demoiselle pencha la tête légèrement sur le côté, alors que son ami prit possession de ses cheveux. « Mais au pire … Moi oui ! » Se mettant à rire, Manon souleva son sac sous le nez de son ami pour lui témoigner de sa richesse. Bon cela n’était pas énorme, mais c’était mieux que rien. Il hocha doucement la tête alors que Anh Hào proposait d’aller dans un parc. Cela était aussi l’idée qu’il avait eu, c’était donc parfait pour Manon. « Il y a un parc pas loin que j’aime bien. On peut aller s’y poser si tu veux. » Laissant son ami lâcher ses cheveux, Manon lui adressa un beau sourire avant de se mettre à marcher avec lui. Ils firent quelques pas avant que Anh Hào, lui posa une question qui ressemblait à un coup de fusil. Oh … Eh bien … Se mordant la lèvre inférieure brusquement, Manon se mit à jouer nerveusement avec la lanière de son sac. « Eh bien … Je serais quelqu’un de méchant à dire que je n’espère pas les croiser ? Du moins, pas de suite. Elles sont gentilles mais … Elles vont peut-être te dire des choses … » Affichant un sourire malicieux, Manon avait ses petits secrets qu’elle préférait conserver. Après tout, si Anh Hào pouvait penser que la pureté planait autour de lui… Ce n’était pas plus mal.

Quoiqu’il en soit, Manon avait fini par guider son ami dans un parc qu’il appréciait énormément. Une fois à l’intérieur, ils pouvaient sentir l’odeur des fleurs lui chatouiller les narines. Sans oublier l’agréable chant des grillons. Un endroit presque idyllique, perdu entre plusieurs buildings. C’est fou que des endroits pareils puissent exister dans une si grosse ville. C’était comme un bout de campagne en plein milieu du goudron. « Mais j’y pense … Tu étais en balade ? Je ne te bloque pas dans ce que tu devais faire ? » Manon le regarda soudainement surpris. C’est vrai, après tout, il ne savait pas si son ami avait des choses de prévus.

Toutefois, il n’eut pas le temps de se sentir coupable que son regard se posa sur un street food. Oh ! Rien que d’y penser cela lui en donnait l’eau à la bouche. Rapidement, ses pas suivirent ses yeux mais peut-être aussi son estomac. Il avait plusieurs brochettes ; poisson, viande, fruits, mais surtout celles de la sainte patate en tourbillon sur la brochette. Marc adorait cette dernière, c’était son pécher mignon. « OOooh ! Viens vite ! » Finalement en la voyant, il ne pouvait plus se retenir. Attrapant le poignet de Anh Hào, il se mit littéralement à courir en le tentant. Sortant rapidement son portemonnaie, il se mit à réfléchir sur son choix. « Choisis ce que tu veux ! Je te l’offre ! » Il ne se voyait pas en manger seul, mais comme son ami n’avait apparemment pas d’argent… Il ne voulait pas le forcer à dépenser pour une envie qu’il avait lui. Attrapant la brochette qu’il venait de choisir, le jeune homme la regarda avec envie. C’était sûr, cela allait être vraiment délicieux à souhait. « Je suis faible face à la nourriture … » Et face aux beaux mâles, mais ça … C’est juste un détail. Payant pour eux deux, le jeune homme se mit à déguster sa brochette avec plaisir. « Bon appétit ! » Lança Manon d’une voix heureuse.

_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : ethan.
Avatar : wu ji ho (zico).
Messages : 63
Double compte ? : //


Age : 20 ans.
avatar
Yu Anh Hào
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Jeu 4 Aoû - 20:18


Passer du temps avec un ami, juste pour profiter de sa présence, rire un bon coup et ne pas penser aux problèmes est quelque chose qu'Ahn Hào n'a jamais vraiment pris l'habitude de faire. C'est bien pour cette raison qu'à chaque fois qu'il se retrouve avec Marc, il a l'impression de vivre quelque chose de complètement nouveau. Il ne sait même pas comment le jeune homme - ou la jeune femme, peu importe - peut le prendre pour quelqu'un de si sympathique. Il ne se comporte pas comme le gars le plus cool qui soit, si ? Toujours est-il qu'il se sent heureux d'avoir une personne dans sa vie, au moins, qui l'apprécie et lui propose de discuter quelques temps, sans arrière pensée ou rancœur. Il est donc persuadé de ne pas jouer un rôle lorsqu'il lui sert des sourires sincères et attentionnés. Il l'aime vraiment. Ce genre de pensées lui traversent l'esprit en l'espace d'une seconde à peine, alors que Manon tente de lui expliquer avec des pincettes qu'elle préférerait ne pas avoir à croiser ses amies. Pourquoi être si gentille, tout le temps  ? Elle pourrait lui expliquer nettement ce qu'elle en dit, il ne verrait pas de différence. Hochant la tête, il répond simplement. "Comme tu veux. Et non, c'est pas méchant, c'est compréhensible." Il hausse ensuite un sourcil, feignant une mine intéressée. "Me dire des choses ? Elles pourraient me dire quoi qui te gêne autant ?" Sans spécialement attendre de réponses constructives, il met ses mains dans ses poches, la suivant dans le parc dont elle lui a parlé quelques secondes plus tôt. Il laisse ses yeux se balader, sans but précis, juste une sorte de curiosité quelconque. Il aime voir à quoi ressemblent les gens qui l'entourent, essayer d'imaginer quelle sorte de vie ils peuvent bien tous mener. Ou imaginer ce qui les rend si pressés, si occupés... Mais ici, il n'y a que des mères avec leurs enfants, des jeunes couples... Seulement des personnes qui ne lui laissent que des images positives en tête. Impossible de se figurer des drames dans l'existence de ces inconnus, ou quoique ce soit qui pourrait susciter un intérêt, le laisser prétendre qu'il a plus de chance qu'eux. Il reporte son attention sur son amie du coup, plutôt que de se dégoûter avec de la niaiserie partout.... secouant la tête rapidement à sa question. "Non non tu m'déranges pas, j'avais rien de précis à faire..." Il devait juste aller faire des courses, mais après tout, que des trucs insignifiants. C'est donc sans aucun regret qu'il décide de plutôt passer son après-midi avec Manon. Sur le chemin pour se rendre au parc qu'elle a mentionné, la voilà qui s'arrête en ouvrant des yeux ronds. Suivant son regard, il remarque alors le stand de nourriture juste là, qui propose de nombreuses brochettes et boissons sur de grandes affiches. Ah, donc elle veut manger ? Lui n'a jamais faim, mais il doit admettre que les photos donnent l'eau à la bouche. Et il entend son amie s'enthousiasmer, ce qui le fait sourire doucement. Elle propose même de lui offrir quelque chose. Comme toujours, adorable. Il se demande s'il serait capable de lui payer quoi que ce soit, un jour ou l'autre. Se mordillant la lèvre inférieure, un peu gêné, il hausse les épaules. "T'es pas obligée de me prendre quelque chose..." Même si ce n'est même pas une dizaine de dollars, ça lui semble beaucoup... Mais pour lui faire plaisir, puisqu'elle a l'air contente tout de même, il finit par choisir simplement la même chose, lui lançant ensuite un petit merci sincèrement reconnaissant, même si ce n'est pas un truc de fou. C'est juste le geste qui le touche. Il a grandi en apprenant que dans la vie, c'est chacun son fric, et il pense bien que Marc est le seul qui lui payerait quoi que ce soit juste pour être sympa. "Bon appétit !" répond-il distraitement en mordant dans la pomme de terre, son visage affichant un air surpris, presque comme un enfant qui découvre quelque chose pour la première fois. C'est délicieux... Battant des paupières, il s'empresse de goûter à nouveau. Il n'a jamais mangé d'amuse-gueules du genre. Ce n'est pas comme s'il en avait eu l'occasion de toute manière. Se tournant vers la jeune femme, il ne peut s'empêcher de sourire légèrement, ce qui reste rare chez lui. "C'est trop bon..." Quelques secondes plus tard, il a terminé sa brochette, toujours un peu surpris de sa petite découverte. Il se passe une main dans les cheveux, avec dans la tête l'envie de cacher tant d'enthousiasme. Il doit avoir eu l'air d'un ignorant qui s'excite pour un rien... Il fait une moue nonchalante, comme si au final, il s'en fichait, mais c'est évident qu'il a apprécié. Attrapant la main de Manon, il se remet à marcher, en direction de l'entrée du parc, qui est visible d'où ils se tiennent. "Bref, on y va ? On a plein de trucs à s'dire, j'suis sûr." Il n'y a pas grand chose à ajouter. Il veut prendre de ses nouvelles, passer du bon temps avec lui. Ce n'est pas comme s'il en avait toujours l'occasion, après tout.

_______________________________


Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes, dans nos cerveaux
ribote un peuple de Démons, et, quand nous respirons, la Mort dans
nos poumons descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes. Si le viol,
le poison, le poignard, l'incendie, n'ont pas encor brodé de leurs
plaisants dessins le canevas banal de nos piteux destins, c'est que notre
âme, hélas ! n'est pas assez hardie.


(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1401-anh-hao-he-d-trade-h
Humans
we are weak

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Nitipaisalkul Pirath
Messages : 59
Double compte ? : Ziegler Siobhan, Choi Jae Sun & Llewellyn Aurèl.


avatar
Zhao Kasem
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   Mar 20 Sep - 14:26


Manon regarda son ami avec un petit sourire en coin avant d’hausser innocemment les épaules. Elle n’allait quand même pas lui révéler les dossiers sur soi. Cela n’était pas une bonne idée. Souriant doucement Manon continua de marcher sans rien ajouter de plus à tout cela. Ce n’était franchement pas le moment de passer pour un pervers. Du moins, il ne fallait pas tout annoncer à son ami de suite. Souriant doucement, la jeune femme avait vite repéré un stand bien agréable où il y avait en vente des brochettes en tout genre. Que dire ? Les brochettes, c’est forcément la vie ! En s’approchant de plus en plus, il était évident que Manon ne pouvait pas continuer son chemin sans en manger. Levant le nez vers Ahn Hào qui venait de la rassurer sur son emploi du temps, la demoiselle afficha un beau sourire. « Tant mieux dans ce cas ! Ça me permet de passer un peu de temps avec toi de cette manière ! » Cela n’arrivait pas souvent que Manon puisse passer du temps avec son ami. Enfin bien que Manon était à sa première rencontre avec Anh Hào au final… Mais qu’importe. Souriant doucement, la demoiselle dirigeait discrètement son ami vers le stand à nourriture. Comment ne pas avoir envie de se mettre quelque chose sous la dent ? Hum. Difficile, du moins quand on était dans sa position.

Cela fut rapide pour que Manon offre à Anh Hào quelque chose à manger. Il lui avait confié ne pas avoir l’argent et il était hors de question de le laisser sans rien. Cela serait horrible de sa part, de ne pas partager de la nourriture et manger sous son nez. Fixant Anh Hào, Manon ne put s’empêcher de rire un peu en le voyant gouter et apparemment apprécier cette fameuse brochette. « Oui ! Bon appétit à toi également ! » Mangeant tranquillement, sa brochette, Manon resta à manger avec plaisir sa brochette, s’amusant à manger rondelle par rondelle. Tournant sans arrêt sa brochette pour la manger au mieux. Le mot d’ordre ? Ne pas en laisser une seule bouchée. En tout cas, manger des brochettes était une bonne idée pour savoir si on avait un vampire en face de soi ou non … La preuve en image avec notre cher Anh Hào qui avait comme eu une explosion de saveur en bouche. Bon, il est vrai que Manon n’était pas réellement inquiète quant au sujet des vampires, mais c’était toujours une méthode pour mieux connaitre les autres. Même si au début, c’était son estomac qui avait parlé.

A peine, elle eut le temps de se débarrasser de ses déchets qu’une main s’empara de la sienne. Manon leva le nez instinctivement et se mit à sourire à son ami. Bon d’accord ! C’était partit pour le magnifique parc ! Suivant rapidement Anh Hào la demoiselle ne manqua pas de temps pour continuer son chemin en sa compagnie. « Oui, allons-y ! Pleins de choses ? Hum… » Ah … C’est vrai qu’en y réfléchissant, il y avait des nouvelles à exploiter. Serrant doucement la main de Anh Hào dans la sienne, Manon pencha légèrement la tête sur le côté. « A toi de commencer ! Je crois que j’ai écoulé ma carte d’information pas facile à annoncer pour aujourd’hui non ? » Grimaçant un peu, le rire de Manon ne manqua pas de se faire entendre. Rapidement, elle guida son ami sur le chemin le plus proche du parc. Celui qui menait vers des magnifiques parterres de fleurs, sans oublier au fond son petit lac avec une belle construction au centre sur l’île. Un endroit vraiment magique. Lâchant la main de Anh Hào, la demoiselle s’approcha de fleurs pour prendre en photo un très beau papillon posé. « J’adore venir ici. C’est calme et reposant… » Prenant le papillon en photo sous plusieurs angles, Manon se tourna soudainement pour prendre en photo son ami en riant. « Cheeeesee~ »
[/color]

_______________________________

Oh, what a day, what a lovely day
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: there's nothing to hide + MARC / MANON   

Revenir en haut Aller en bas
 
there's nothing to hide + MARC / MANON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 2-
Sauter vers: