Partagez | 
 

 Kumazawa Satoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calices
willing slaves

Pseudo : WAX
Avatar : Arimura Ryutaro (Ryutaro) – Plastic Tree
Messages : 10
Double compte ? : Takahashi Ichiro.


Age : 33 ans.
avatar
Kumazawa Satoru
MessageSujet: Kumazawa Satoru   Mer 15 Juin - 17:48


 

Kumazawa Satoru
ft. Arimura Ryutaro (Ryutaro) [Plastic Tree]

   logo

 
Bonjour moi c'est Kumazawa Satoru, âgé(e) de 33 ans et je suis d'origine japonaise. Je fais partie des Calices (Aureus Sanguis). Actuellement, je suis fleuriste. Quant à ma situation, je suis célibataire et je ressens une forte attirance pour les hommes.
 



 
 

 
Bonjour moi c'est WAX. J'ai actuellement 26 ans. Je débarque sur Calix grâce à un top-site, mais je suis également Takahashi Ichiro et je trouve le forum aussi beau que des confettis dans une cocotte-minute. Concernant mon activité, je serais présent(e) 5 jrs/ 7. Et attendez, ce n'est pas fini ! Je souhaiterais également vous dire que C is for Cookie, that's good enough for me ♫

A remplir pour le bottin
Code:
▲<pr>Arimura Ryutaro [Plastic Tree]</pr> alias [url=http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1399-kumazawa-satoru]Kumazawa Satoru[/url]
 
Chez lui, Satoru se saisit de son paquet de cigarette déjà entamé. Ses pensées naviguent de long en large et ne cessent de se souvenir, de se rappeler ce qu'il fait en ces lieux depuis le début. Il porte une cigarette à ses lèvres avant de l'allumer à l'aide d'un briquet qui refuse de montrer sa flamme dès le premier roulement de la pierre. Ses sourcils se froncent avant d'y parvenir. Il aspire la toxine une première fois et recrache la fumée en ayant pris l'instant de retirer le tube de nicotine de sa bouche. Il dépose assez bruyamment son briquet sur la table avant de s'installer sur le rebord de la fenêtre, assez épais, qui lui permet de s'installer convenablement, malgré que le bois qui lui brise les os du dos jusqu'aux fesses. Son regard se perd au travers de la vitre qui laisse une vue sur un parc où des habitués s'y promènent, où les enfants jouent dans le sable ou sur le toboggan, où les propriétaires de chiens prennent un peu de temps ensemble pour s'amuser. Lui, il n'a jamais trouvé le temps, ni l'envie, d'y mettre un pied. S'installer sur un banc. Regarder les mouches voler. Tout cela ne l'intéresse pas vraiment. Il n'a pas, non plus, envie qu'un type ou deux s'approchent de lui pour taper la causette ou pour prendre le temps de l'insulter de fille ou de mec « bizarre ». Ce sont eux qui sont étranges, à faire de leur vie une routine, à faire comme tout le monde : suivre ce chemin déjà tracé et pourrit que peut offrir une vie basique. Sa vie… Elle aurait pu ressembler à cela s'il n'était pas ce que nomme l'autre monde : un Aureus Sanguis. Oui, ses parents sont des calices. Ils ont appartenu à ces êtres aux dents allongées sortant de l'ombre pour mieux dominer le monde. Satoru en veut plus à ses parents qu'aux vampires. Ce sont de leur faute s'il est né, s'il est constitué de ce sang si particulier qui les attirent. Ce sont de leur faute, également, d'avoir eu ces quelques difficultés de prononciations qu'il a, encore, du mal à dompter surtout lorsque la colère se manifeste. Ils n'avaient pas besoin d'autant déménager pour fuir un monde dont ils ne souhaitaient plus appartenir, mais il le fallait puisqu'ils étaient tombés amoureux l'un de l'autre. Il n'avait pas eu le choix que de les suivre à travers la Corée, à travers le Japon, avant de revenir ici. Très tôt, il avait compris qu'il sera particulier et il ne voulait pas devenir un buffet sur pattes. Il n'a jamais voulu de cette vie et pourtant…

« Je me souviens de ce soir où j'ai croisé son regard pour la première fois. C'était une période très sombre de ma vie, je ne souhaitais rien d'autre que d'en finir. Je n'en pouvais plus d'être constamment poursuivi par eux. Je n'ai jamais pu sortir sans craindre d'être attaqué, d'être surpris, d'être entouré de nombreux d'entre eux et tout cela, à cause de cette satané substance qui coule dans mes veines et qui semblent plus importants que celui d'un autre. La drogue, c'est qui ce qui m'a aidé au commencement de ma destruction avant de le rencontrer. Je n'ai jamais connu son nom et je ne le connaîtrais peut-être jamais. Est-ce vraiment important de connaître le nom d'une personne qui a tenté de me montrer le bon côté d'un démon ? Je ne sais pas. Je me souviens d'avoir été surpris lorsqu'il m'a tendu des billets. De l'argent. Je l'avais regardé, à la fois curieux de ce qu'il avait à me proposer et dans l'incompréhension la plus totale. Il m'a expliqué qu'il était en train de mourir de faim et qu'il se sentait beaucoup trop faible pour attaquer quiconque se mettrait sur sa route. En échange de cette somme d'argent, je devais lui donner de mon sang. En détaillant un peu plus la monnaie que j'avais entre les mains, je ne pris pas plus de temps pour décider de le laisser planter ses crocs dans mon poignet. Il aurait pu littéralement me vider. Il aurait pu faire ce qu'il voulait de moi, mais il avait fait une promesse : celle de me laisser en vie et que s'il ne pouvait plus se contrôler que de mordre à cet endroit, je pourrais facilement le repousser plutôt que le voir me mordre la nuque. Il n'avait pas eu tord. Et il avait tout fait pour me mettre en confiance. Il avait tenu sa promesse, deux gorgées avaient suffits. Il m'a remercié et a disparu dans les ombres de cette nuit avancée. C'était comme s'il n'avait jamais existé.
Je l'ai revu. Des mois étaient passés. Il avait esquissé un sourire en me reconnaissant, en demandant de mes nouvelles, comme si nous étions des amis. Sans même que je ne prononce un mot, il avait deviné que j'avais arrêté mes conneries. J'avais trouvé un meilleur remède pour m'en sortir. Finalement, ce sang pourrait me sauver de la panade de supporter les charges d'un appartement miteux que je n'aime pas. Encore aujourd'hui, c'est le cas. Il m'a, ensuite, dit que je pourrais obtenir tellement plus que ça. Que je ne méritais pas de me faire du mal, que j'étais une personne en or. Oui, en or. Pour lui, pour moi, je ne suis qu'un fardeau. Je l'ai longuement écouté, ce nouveau soir. Il me racontait sa vie, depuis combien de temps il est ainsi et ce qu'il aimerait faire de sa vie éternelle. Je ne l'ai jamais envié d'avoir cette vie. Une vie aussi longue et ennuyeuse ne mène à rien. Je n'ai jamais su quoi faire de la mienne et pourtant, elle reste comptée. Alors, une vie sans fin… Même le suicide n'y pourrait rien. Je n'ai pas bronché lorsqu'il m'a fait part de son envie de passer une nuit avec moi. Il ne m'a pas payé cette fois-ci, ce n'était pas le but. Nous avions fait cet acte ensemble, sans échange, sans rien. Juste un plaisir de passage. Il était seul depuis longtemps, j'ai toujours été seul. On faisait semblant de s'aimer comme des amants et ça s'arrêtait là. Lorsque je me suis réveillé le lendemain, il avait disparu du lit et de son logement. Il m'avait laissé un mot avec de la nourriture et m'autorisais à prendre une douche ainsi que des vêtements de rechange qu'il avait soigneusement installé sur une chaise. Je ne me souviens plus du temps qui s'est écoulé avant que je le recroise. Entre temps, d'autres étaient passés pour se nourrir de mon sang. C'était devenu comme un trafic. Parfois, je préparais des petites poches que certains parvenaient à avoir dans des pharmacies ou des hôpitaux. D'autres, plantaient directement leurs crocs dans ma chaire. Je n'ai jamais couché avec l'un d'entre eux, juste avec celui qui a réussi à me mettre en confiance. Je devenais plus important pour les vampires, je gagnais plus d'argent qu'en exerçant mon métier. J'étais devenu une sorte de prostitué du sang. Rien de plus. J'ai revu le beau vampire qui m'avait plus ou moins envoûté. Nous avons couché ensemble, puis m'avait payé pour se nourrir. Encore une fois, il avait été très galant, très gentil. Puis, il avait totalement disparu. Quelquefois, je repense à lui. Je me demande s'il n'est pas mort. Mais, un vampire peut-il vraiment mourir de quelque chose ? »

Satoru esquissa un léger sourire face à sa fenêtre. Il détacha son regard de la vitre avant de le poser sur sa cigarette. Elle s'était consumée toute seule, il n'avait aspiré cette toxine que deux ou trois fois. En repensant à ses paroles, il se leva et écrasa sa cigarette dans un cendrier. Peut-être, était-ce la dernière...
 

SIGNES PARTICULIERS


– La vie de Satoru n'a jamais été très simple à supporter qu'il n'a, d'ailleurs, jamais vraiment accepté. C'est pour cela qu'à un moment de sa vie, il ne put s'empêcher de se droguer et s'est pendant très longtemps dopé aux médicaments. En faisant cela, il pensait réellement faire fuir les vampires pour que le goût de son sang soit contaminé par ces toxines, mais en fin de compte, cela ne s'est jamais produit. Aujourd'hui, il lui arrive de fumer et de boire, mais il évite les états de somnolence qui ne lui ont rien rapportés de bon, si ce n'est qu'une gueule de bois et une bouche pâteuse pendant plusieurs jours.
– Satoru a beau se donner une personnalité de sauvage, mais auprès de ses plus proches amis, il est plutôt enfantin. Ceux-ci ne se privent pas pour le taquiner à ce propos en disant de lui qu'est il est aussi mignon qu'une peluche.
– Il adore la poésie ainsi que la littérature. C'est un rat de bibliothèque qui a toujours le nez dans un livre. Il ne peut jamais s'empêcher de posséder un livre.
– Il adorerait voyager. Il n'a pas encore eu l'occasion de pouvoir traverser le monde et il aimerait beaucoup remettre les pieds dans son pays d'origine.
– Il est un gros dormeur et avoue aimer passer son temps à dormir.

사람의 ABOUT THE VAMPIRES


C'est assez compliqué pour lui d'entendre parler de ces créatures sortant de l'ombre. Il ne s'est jamais posé la question de savoir s'il doit les détester ou être totalement indifférent face à leurs particularités. Il a, sans doute, le droit de leur porter une haine sans rancune envers ce qu'ils ont fait à ses parents, mais il ne leur reproche absolument rien lorsqu'il en croise un, ni lorsqu'il laisse plusieurs d'entre eux se servir délicieusement de son sang, voire même plus, en échange de quelques billets. Quelque part, ils sont comme les humains, il ne sympathise pas avec eux. Ils sont juste de passage et ne laisse qu'une vague empreinte de leur aspect physique dans sa mémoire.
 
Il est important de savoir que Satoru est une personne très complexe et qui semble inaccessible. Pour commencer, il a un problème avec sa propre présence sur cette terre. Clairement, il ne s'aime pas. Il ne cesse de se rabaisser et ne voit rien de positif chez lui. Il est aussi un éternel insatisfait. Il n'est jamais content de lui et tient un discours très pessimiste à son sujet venant même, parfois, à s'insulter d'ignorant. Il se porte une haine effrayante et est limite paranoïaque en ce qui concerne les quelques personnes qui forment son entourage. Pour eux, c'est comme s'ils allaient comploter et lui planter un couteau dans le dos sans vergogne. C'est pour cela que son cercle d'amis est très restreint, mais ceux qui le connaissent vraiment savent à quel point, il est une personne au grand cœur et adorable.

Son deuxième problème reste ses rapports avec les gens de son espèce. En général, la frayeur qu'il porte le force à se forger une carapace pour se défendre de toutes les menaces et à rester dans une profonde solitude qui ne semble pas le déranger. En le voyant agir ainsi et en ne le connaissant absolument pas, quiconque peut penser qu'il est de nature réservée, voire totalement timide, mais ce n'est pas le cas. Ayant été trop de fois moqué et humilié durant son enfance, il se met à l'écart du monde et ne se sent pas oublier lorsque l'on ne vient jamais lui adresser la parole. Malgré tout, Satoru reste très poli envers ceux qui osent s'approcher et tenter une conversation agréable avec lui.

En dehors de son attitude de misanthrope, Satoru adore la nature, plus particulièrement les animaux. Il a eu l'occasion de travailler pendant quelques mois dans un zoo en tant que soigneur animalier et a toujours eu une préférence pour leurs présences plutôt que celles de sa propre espèce. Il sait qu'avec eux, les relations sont sincères et ne trompent jamais comparés aux humains.
 

 
© Pimchan


Dernière édition par Kumazawa Satoru le Jeu 16 Juin - 16:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1400-kumazawa-satoru-cont
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Jeon Jung Kook + M (엘랜)
Messages : 419
Double compte ? : Yim Jung Won & Wu Gao Sheng

Why I need you when I know I will get hurt?
Age : 19
avatar
Kim Jun Myeon
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   Mer 15 Juin - 18:19

Bienvenue à ce nouveau personnage. Amuse toi bien avec celui-là et bon courage pour terminer ta fiche.

_______________________________

- 미안해, 사랑해, 용서해  -
내 사랑 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1211-topic
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage
Avatar : Kyosuke Hamao
Messages : 217

Age : 24 ans
avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   Mer 15 Juin - 18:57

Bienvenue à toi avec ce nouveau personnage :cute: (je suis totalement fan du vava  :bave: :omg: )
Bon courage pour terminer ta fiche~ :jtm:

_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1363-shimizu-naoya-live-w
Level 3
theyarepowerful

Pseudo : Maddy'n
Avatar : Jamie Chung
Messages : 106
Double compte ? : ~


Age : 309 ans
avatar
Evans Summer L.
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   Mer 15 Juin - 21:44

Bienvenue dans la schizophrénie ! :D
& au passage, très très très TRES TREEEEEES bon choix d'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Lee Chang Seon (Joon).
Messages : 207
Double compte ? : Ziegler Siobhan ; Seo Sek Shi & Ahn Marc.


Age : 28 ans en apparence et 78 ans en âge réel.
avatar
Choi Jae Sun
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   Jeu 16 Juin - 11:29

Bon retour à toi sur le forum avec ce nouveau personnage ! :coeur: :coeur: Que dire à part que Albert à la classe ? :superman: Il déchire tout cet enfant ! :eheh: Bon courage pour terminer ta fiche mon enfant ! Si besoin tu sais quoi faire maintenant ! :slurp:

_______________________________

HOMELESS

Je n'ai pas toujours été parfait. Pardonnez-moi, ne m'en voulez pas. Je ne voulais pas être celui-là. Mon propre corps a décidé de me chasser. ©️shinouh


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : WAX
Avatar : Arimura Ryutaro (Ryutaro) – Plastic Tree
Messages : 10
Double compte ? : Takahashi Ichiro.


Age : 33 ans.
avatar
Kumazawa Satoru
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   Jeu 16 Juin - 16:30

Merci pour vos petits mots. ♥
Albert à la classe, mais en plus, Albert est un beau-gosse ! Il va en faire tomber des petits vampires ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1400-kumazawa-satoru-cont
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Lee Chang Seon (Joon).
Messages : 207
Double compte ? : Ziegler Siobhan ; Seo Sek Shi & Ahn Marc.


Age : 28 ans en apparence et 78 ans en âge réel.
avatar
Choi Jae Sun
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   Jeu 16 Juin - 17:52

Tu es parfait mon petit Albert ! :coeur: Je n'ai rien à redire ! Il me fait quand même un peu mal au coeur, ce pauvre enfant ! :pleure: Amuse toi bien avec lui en tout cas et parle bien aux arbres ! :eheh:


Félicitation

Tu es validé(e) !




Bravo à toi, tu as survécu à la première étape. Mais il te reste encore un petit bout de chemin afin de vivre parmi nos survivants. Tout d'abord, je te conseille de te trouver des amis en créant ta fiche de liens. Cela serait dommage de se retrouver seul(e)... Tu peux aussi remplir la partie liens situé dans ton profil pour qu'on puisse consulter ta fiche de lien, c'est très important. Ensuite, élances-toi dans l'aventure Calixienne en demandant ton premier sujet. Une bonne âme ou (peut-être pas) se fera une joie de trouver un ou une partenaire de rp. Pour finir, nous t'invitons à faire vivre la magie de Calix en votant sur les top-sites. Qui sait ? Peut-être que d'autres aventuriers te rejoindront !

Lilith et nous le staff, nous resterons toujours à ta disposition. Mais en attendant, nous te souhaitons une bonne aventure sur Calix Sanguinis !

_______________________________

HOMELESS

Je n'ai pas toujours été parfait. Pardonnez-moi, ne m'en voulez pas. Je ne voulais pas être celui-là. Mon propre corps a décidé de me chasser. ©️shinouh


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kumazawa Satoru   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kumazawa Satoru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: La gestion de nos survivants † :: Who are you ? :: Les survivants-
Sauter vers: