Partagez | 
 

 Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : KwonHyo
Avatar : Hyuna (4minute) + me
Messages : 70
Double compte ? : Park Soo Hyun

avatar
Im Cheo Yeon
MessageSujet: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Mer 1 Juin - 0:07


   
Let's mess it

Comme à son habitude, Cheo Yeon était sortit faire du shopping, chose habituelle pour cette fashionista. Les bras chargés de plusieurs sacs de marques différentes, elle s'arrêtait subitement. Quelque chose retenait son attention et Dieu sait que ce n'est pas chose bien difficile.. Ou peut-être que si ça l'est? Quoi qu'il en soi, l'endroit avait eu le don de lui faire un déclic rempli de curiosité.

« Oh? »

La vampire venait soudainement d'être attirée par une enseigne. Elle ne passait pas souvent par là mais cette boutique là... était-elle là depuis longtemps? Un doute subsistait dans son esprit mais en voyant les livres ainsi trôner un peu partout, elle compris bien vite qu'il s'agissait d'une librairie.

Un sourire aux lèvres, la jeune femme passait la porte de la boutique qu'elle venait de trouver et jetait un œil rapidement pour voir la disposition des meubles, des livres ainsi que du comptoir. Quelque part, tout ça la rendait nostalgique. Elle revenait quelques années en arrière quand, avec le même physique que maintenant, elle était elle aussi propriétaire d'une librairie. Vendre des livres, les dévorer en une nuit, elle l'avait fait et elle le fait toujours d'ailleurs. Elle avait juste eu envie de changement. Alors pourquoi ne pas faire un tour par ici pour trouver un livre qu'elle n'a pas au passage?

Cheo Yeon portait une attention toute particulière aux livres, cherchant quelque chose qui lui taperait dans l'œil prêter gare à qui se trouvait autour d'elle. Le bruit de ses talons était sans doute la seule chose qu'elle pouvait entendre à cet instant mais après quelques secondes de recherches, patience étant un terme inconnu pour elle, l'immortelle se tournait vers un jeune homme. Oh.. Son regard le détaillait de haut en bas et un sourire d'autant plus grand s'affichait sur ses lèvres. Sous ses yeux se trouvait un jeune homme, assez mignon, un peu plus grand si elle retire ses talons et avec une bouille à croquer. Elle allait sans doute faire de cet endroit sa librairie préférée s'il se trouve être le vendeur.

S'approchant de l'homme dans une démarche aussi féline qu'à son habitude, elle glissait es cheveux sur une de ses épaules pour dégager l'autre et en profite pour pencher la tête sur le côté.

« Bonjour, excusez-moi, je me demande si vous auriez un livre à me conseiller? »

Comprenant rapidement que sa requête n'allait pas aboutir de cette façon et surtout, qu'elle allait vouloir jouer avec le jeune homme pour qu'il se souvienne d'elle l'étudiante s'empressait de rajouter:

« De préférence un que vous connaissez et aimez particulièrement.. Je suis assez difficile. »

Les cartes sont posées, les dés sont jetés, tout ce qu'il fallait espérer était qu'il allait pouvoir rester de marbre devant ce qu'elle lui préparait sinon il pourrait très bien se faire manger tout cru. Sans mauvais jeu de mots bien entendu..
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Mar 7 Juin - 16:12


Let’s mess it

Shimizu Naoya & Im Cheo Yeon

Le jeune japonais déambulait tranquillement dans les rayons de la librairie quand un homme vint à sa rencontre pour lui demander si la trilogie 1Q84 d’Haruki Murakami se trouvait dans la boutique. Naoya invita le client à le suivre pour vérifier si les livres étaient encore disponibles et une fois arrivé devant l’étagère où les œuvres devraient se trouver, le libraire inspecta quelques secondes la rangée de livres lui faisant face et finit par mettre la main sur le premier tome. Il proposa à son vis-à-vis de commander les deux derniers livres et ce dernier accepta la proposition. Naoya se dirigea par la suite vers l’un des ordinateurs présents dans la librairie pour passer la commande, puis retourna à ses occupations après que le client l’eut remercié.

Le mortel allait se rendre dans un autre rayon mais il se fit une nouvelle fois abordé, par une jeune femme cette fois-ci. Cette dernière était vêtue d’un short noir, d’un tee-shirt qui laissait une de ses épaules dénudées, ainsi que de talons hauts ; et elle portait de nombreux sacs provenant de différents magasins de la ville. Avant de lui répondre, Naoya ne pu s’empêcher d’observer rapidement les détails de son visage, chose qu’il appréciait particulièrement faire, que ce soit avec des personnes ou bien des objets et des paysages. Et la jeune femme qui se tenait face à lui semblait avoir une lueur malicieuse dans le regard, ce qui ne le rassurait pas le moins du monde et le rendait même plutôt méfiant. Il ignorait pourquoi, mais il avait l’étrange sensation d’être une frêle proie scrutée par un prédateur. Et cette impression déconcerta le jeune libraire, qui se sentait intimidé par son interlocutrice.  

« Bonjour… Euh… et bien… vous n’auriez pas une idée un peu plus précise… ? Enfin… je veux dire… j’ai peur de ne pas réussir à trouver un livre qui puisse vous plaire… » répondit Naoya, surpris par la demande de la jeune femme.

Trouver un livre qui puisse satisfaire quelqu’un était déjà une tâche compliquée, mais si on ne lui donnait pas plus de détails, il n’allait jamais mettre la main sur une perle rare. Et puis… pourquoi une telle requête ? Il y avait de fortes chances pour que les œuvres qu’il appréciait ne lui plaisent pas. Et pour ne rien arranger, il avait dévoré tellement de livres au cours de sa vie qu’il ignorait lequel lui proposer.

« Mais si vous souhaitez vraiment que je vous propose un livre que j’ai lu et apprécié, je peux toujours essayer de trouver votre bonheur bien entendu. » affirma le japonais en arborant un léger sourire. « Vous aimez un genre en particulier ? Le fantastique, la romance, les romans policiers… ? » ajouta-t-il pour essayer de mieux cerner les envies et les préférences en matière de littérature de la jeune femme.

Il n’avait pas spécialement envie de l’offenser et de toute manière, en tant que vendeur, il devait savoir satisfaire toutes les demandes des clients, même si ces dernières pouvaient paraître étonnantes.

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : KwonHyo
Avatar : Hyuna (4minute) + me
Messages : 70
Double compte ? : Park Soo Hyun

avatar
Im Cheo Yeon
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Sam 18 Juin - 2:32


   
Let's mess it

Le vendeur semblait quelque peu méfiant et tendu devant la vampire. Cette réaction elle la connaissait, elle en avait l’habitude et elle l’aimait. Qu’il ne puisse plus parler normalement, qu’il bégaie, rougisse, stresse… Même humaine elle s’amusait déjà de ce genre de réaction, même si une petite peur la tenaillait parfois, mais maintenant, bien qu’elle ne l’ait jamais voulu, sa condition de vampire la rendait encore plus confiante. Encore plus belle et sûre d’elle, même. Mais le sourire de l’immortelle devenait une moue pensive à sa question. Quelque chose de plus précis ? La voilà bien embêter… Elle pouvait soit dire quelque chose de soft pour revenir plus tard, ou quelque chose de … plus osé. Si elle choisissait cette option, elle savait qu’elle le mettrait mal à l’aise, mais elle ne pouvait pas revenir. Ou en tout cas, la situation sera moins amusante puisqu’il s’y attendra…

Pendant que la demoiselle réfléchissait à ça, le vendeur lui disait pouvoir toujours proposer quelque chose avant de lui demander le genre de livre qu’elle aimait. Et ben et ben… Fantastique, romance ou policier ? Comment expliquer ce qu’elle aimait tout en le gênant ? Avant toute chose, la vampire levait ses petits bras en apparence fragile et faible pour désigner les sacs. « Je peux les poser quelque part le temps que vous m’aidiez ? » Rien de bien méchant dans sa demande, et pourtant, dès qu’elle eut posé les sacs, l’immortelle ne pouvait s’empêcher de pousser un soupir de soulagement assez audible pour paraître naturel et très ambigu.

Sa main se posait sur son coude pour le masser doucement maintenant qu’il était libre et elle penchait la tête sur le côté, comme pour mettre encore plus en avant sa peau blanche et immaculée. Faisant quelque pas vers le vendeur, Cheo Yeon plantait ses yeux dans ceux du garçon en souriant. Sa main se faufilait discrètement sous le haut de son vis-à-vis sans jamais quitter ses yeux des siens. La voilà qui effleurait sa peau du bout des doigts tout en lui expliquant.

« J’aime tout ce qui vous donne des frissons, qui peut vous réchauffer de l’intérieur et vous bouleverser…. Qui vous retourne parfois, qui vous donne l’impression de comprendre alors que pas du tout, qui vous laisse sans voix et vous fait oublier tout ce qui se trouve autour… »

Parlait-elle de livre ou d’autre chose ? La vampire avait parler en ayant choisi minutieusement ses mots pour que tout cela soit assez équivoque pour le garçon.

« Vous pensez pouvoir avoir de quoi faire battre mon cœur monsieur le vendeur? »

Qu’allait-il comprendre maintenant que les doigts de l’immortelle semblaient s’inviter sous le haut du pantalon du vendeur, joueurs et avides de chaleur. Parce qu’après tout, sentir un corps grimper en température sous vos doigts était sans doute la meilleure sensation au monde.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Dim 26 Juin - 16:46


Let’s mess it

Shimizu Naoya & Im Cheo Yeon

Avant que la jeune femme ne réponde, Naoya en profita pour essayer de penser à des livres qu’il avait lus mais également appréciés, dans le but d’avoir plus de facilité pour conseiller sa cliente. Mais cette question était vraiment des plus ardues et il lui était difficile de choisir les œuvres qui l’avaient particulièrement marqué au cours de sa vie. La seule chose dont il était sûr, c’est qu’il appréciait tout particulièrement les dystopies à la George Orwell ou encore les romans macabres et policiers… mais il ignorait si ce genre de livre pourrait plaire à la jeune femme… Peut-être préférait-elle les romans à l’eau de rose ? A moins que ce ne soit une idée complètement clichée…

« Euh… Bien sûr, il n’y a pas de problème mademoiselle. » indiqua poliment Naoya pour que la jeune femme puisse enfin se libérer du poids de ses sacs remplis de vêtements. « Mais… je… je ne suis pas sûr… je ne suis pas sûr de bien comprendre… » déclara-il suite à la description de la jeune femme sur son type de littérature qui le laissa bouche bée. En réalité, il comprenait, ou du moins il avait peur d’avoir compris le sous-entendu de la cliente, sous-entendu qui le gênait au plus haut point. Les doigts fins de la jeune femme commençaient à caresser lentement la peau de son bas ventre, lui bloquant la respiration et accélérant les battements de son cœur. Le mortel, dont le teint avait prit une couleur rouge pivoine, eut un brusque mouvement de recul et il regarda la jeune femme d’un air médusé. Il s’éloigna un peu plus de la cliente et prit quelques instants pour que sa respiration ainsi que son rythme cardiaque reprennent un rythme normal. Pourquoi se permettait-elle de…  faire ça… ?

« Ecoutez… Je… je ne… » commença Naoya, dont le cerveau réfléchissait à toute vitesse pour tenter de compléter cette phrase, en vain. « Je ne pense pas… être… ». Etre quoi ? La personne la plus qualifiée pour lui suggérer ce genre de livres ? La personne pouvant la satisfaire ? Naoya ne savait plus quoi répondre et aucun mot ne put franchir la barrière de ses lèvres. Elle avait réussit à le plonger dans quelque chose qui pouvait s’apparenter à une sorte de bug, où les neurones présents dans son cerveau n’arrivaient plus à l’aider à former une phrase cohérente et compréhensible. Alors qu’il tentait de reprendre ses esprits, le mortel eut le malheur de poser son regard sur celui de la cliente et il put ressentir tout… l’amusement, oui c’était le mot, qu’elle ressentait face à sa réaction. Pourquoi diable voulait-elle s’amuser avec lui ? Pourquoi avait-il cette affreuse impression d’être un jouet que la jeune femme prenait un malin plaisir à tourmenter ?

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : KwonHyo
Avatar : Hyuna (4minute) + me
Messages : 70
Double compte ? : Park Soo Hyun

avatar
Im Cheo Yeon
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Dim 7 Aoû - 23:59


   
Let's mess it

Mademoiselle.. Cette appellation la faisait sourire de l’intérieur. Elle avait passé l’âge d’être nommée de la sorte depuis bien longtemps mais le voir dire cela avec tant de confiance avait quelque chose d’amusant. Mais ce n’était pas aussi grisant que quand elle plongea dans son jeu jusqu’au bout. Les doigts baladeurs, des mots équivoques… Tout ce qu’il fallait pour faire rougir ce jeune homme et le rendre chèvre ! Perdant son sourire quand il s’éloigne, elle ne peut cependant pas s’empêcher d’avoir les yeux qui brillent d’une lueur malicieuse.

Alors qu’il ouvre la bouche pour parler, ce n’était que des bribes de phrases qui s’échappaient de ses lèvres qui semblaient bien pâles comparées à ses joues. Elle attendait patiemment la suite. Il ne pense pas être quoi ? Libraire ? L’homme le plus qualifié pour épancher les désirs éventuels de la demoiselle ? Ou tout simplement apte à faire fonctionner son cerveau correctement ? Après avoir attendu un peu plus longtemps qu’il se calme, elle lui offre un sourire rassurant.

« Je ne sais pas ce que vous avez compris mais je suis juste venue pour trouver un livre intéressant vous savez.. »

Mais ce qu’elle omet de dire, c’est qu’à le voir elle s’était aussi mise en tête de passer un bon moment en le taquinant. Est-ce qu’il sera déçu de l’entendre décliner toute offre non professionnelle entre eux ? Elle aimait tout particulièrement les voir passer de la gêne à la déception, mais dans son cas… Peut-être sera-t-il plus soulager ? Réfléchissant à comment continuer les choses, la jeune femme attrape le bras du pauvre libraire et presse volontairement sa poitrine contre le biceps du jeune homme.

« Alors ? Vous pouvez me trouver quelque chose monsieur ? J’ai pas beaucoup de temps, je dois retourner réviser ensuite… »

Mensonge. Elle voulait seulement le voir galérer à trouver quelque chose avec son esprit chambouler et brûlant après avoir eu une femme aussi belle qu’elle collée à lui ! Les révisions, elle n’en avait pas besoin malgré les examens. Sa mémoire était assez bonne pour ne pas avoir à jeter un œil dans ses notes de cours mais ça, il n’avait pas à le savoir et il ne le saurait sans doute jamais.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Mer 10 Aoû - 9:58


Let’s mess it

Shimizu Naoya & Im Cheo Yeon

Ne plus sentir la présence des doigts fins de la jeune femme sur sa peau était une délivrance pour le mortel. Néanmoins, il avait l’impression d’être devenu un simple jouet pour cette dernière, et cette idée était à présent pleinement ancrée dans son esprit et ne cessait de le perturber. Par ailleurs, ça n’était pas la première fois qu’il se faisait malmener par un client. Il se souvenait encore de l’homme qui l’avait menacé quelques semaines plus tôt. Pourquoi me diriez-vous ? Tout simplement parce que le japonais était tombé sur une conversation qu’il n’aurait dû entendre, sans le vouloir…. La ville était-elle entièrement remplie de psychopathes et de personnes au comportement douteux, ou bien était-ce tout bonnement lui qui attirait ce genre d’individus ? Dans tous les cas, Naoya commençait sérieusement à avoir peur pour sa santé, autant sur le plan physique que moral.

Alors qu’il était plongé dans ses réflexions, le libraire remarqua que la cliente lui adressa un sourire chaleureux. « Je ne sais pas ce que vous avez compris mais je suis juste venue pour trouver un livre intéressant vous savez. » Naoya entrouvrit la bouche et la fixa d’un air hébété. A cet instant précis, il se sentait… idiot. Oui, c’était le terme. Et légèrement perturbé également. Il ne comprenait pas le brusque changement d’attitude de la jeune femme mais d’un autre côté, il se sentait stupide d’avoir imaginé que cette dernière puisse avoir de mauvaises intentions à son égard.  Peut-être devenait-il paranoïaque ? « Je… je suis sincèrement désolé de… réagir de la sorte. » Il inclina doucement la tête en guise de pardon, mais à peine eut-il terminé sa phrase et relevé la tête que la cliente vint lui saisir le bras. Elle se rapprocha si près de son corps que le japonais pouvait sentir sa poitrine contre lui. La jeune femme commençait à lui faire perdre la tête à force d’adopter un comportement aussi contradiction envers lui. Le mortel ne savait ni quelle attitude il devait adopter, ni comment il devait réagir face à ses gestes et à ses paroles… Elle allait finir par le rendre fou.

« Oh… vous devez aller… réviser… Je… vais essayer de faire tout mon possible pour vous trouvez rapidement un livre qui puisse vous plaire dans ce cas. » Sans le vouloir, sa voix trahissait son incompréhension et la gêne qu’il ressentait à cause de la proximité qu’il avait avec la cliente. Malgré tout, le japonais prit une inspiration puis invita la jeune femme à le suivre, se dégageant par la même occasion de son emprise, avant de se diriger vers l’un des rayons de la librairie. Elle voulait donc frissonner… mais dans quel sens du terme ? Frissonner de terreur ou au contraire, frissonner de plaisir ? Autant les thrillers et les autres livres dans le même genre, c’était son domaine… mais en ce qui concernait la littérature érotique… il n’était clairement pas un spécialiste. « Quand vous dites que vous cherchez un livre qui puisse vous faire… frissonner… Euh… vous sous-entend quelque chose en particulier… ? » Depuis le début de leur rencontre, ce devait être la question la plus stupide qu’il ait posé… ou du moins, c’était la question qu’il n’aurait jamais dû lui poser. Au vu du comportement de la cliente, il allait certainement regretter la réponse qu’elle allait lui donner. Pourquoi fallait-il qu’il soit aussi curieux ? Pourquoi ne s’était-il simplement pas diriger d’un pas confiant vers l’un des nombreux rayons de la boutique pour lui proposer un auteur qu’il appréciait tout particulièrement, surtout qu’elle lui avait bien précisé qu’elle manquait de temps. Il se gifla mentalement et attendit avec appréhension sa réponse. Il pouvait sincèrement être idiot quand il le voulait...

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : KwonHyo
Avatar : Hyuna (4minute) + me
Messages : 70
Double compte ? : Park Soo Hyun

avatar
Im Cheo Yeon
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Lun 3 Oct - 21:17


   
Let's mess it

Cheo Yeon trouvait un plaisir malsain à faire traverser un moment difficile à ce pauvre libraire qui n’avait rien demandé à personne et voulait seulement faire son travail pour gagner sa vie. Mais c’est le genre de petits moments qu’elle a toujours adoré faire, même du haut de ses 56 ans. A croire qu’elle ne changera jamais… Après quelques secondes, le libraire s’excusait de ses réactions et elle secoua simplement la tête négativement pour le rassurer. Ce n’est rien, c’est juste un jeu. Une simple histoire de labyrinthe dans lequel il le se perd pendant qu’elle le regarde chercher la sortie avec amusement. Et ce n’était certainement pas en la faisant lâcher son bras qu’il pourra la trouver. La jeune vampire se mettait à le suivre sagement un sourire aux lèvres, comme si elle était la femme la plus gentille et aimable du monde pendant que ses yeux s’égaraient sur les livres qu’ils rencontraient dans leurs courses.

Après un moment le garçon élevait la voix et lui posait une question qu’elle n’aurait même jamais osé penser entendre de lui. Alors elle restait silencieuse un moment avant de ricaner tout doucement. Ses pas la rapprochait du garçon et elle glissait le bout de ses doigts froids sur la mâchoire de celui-ci tout en murmurant tout bas, d’une voix mélodieuse : « Vous voulez me faire frissonner de quelle façon Monsieur le libraire ? » Son souffle venait caresser le cou de sa victime, ses pupilles restaient fixées sur le visage de ce pauvre mortel, observant chacune de ses réactions, chacun de ses battements de cils avec une attention surhumaine. Pendant quelques secondes, elle ne disait rien, ne bougeait pas puis elle le libérait pour attraper un livre étranger dans le rayon juste en face d’eux.

« J’aime bien la lecture étrangère en général, ce qui sort de l’ordinaire et donne envie de lire la suite avec impatience… »  Après avoir feuilleter le roman qu’elle avait en main, elle le rangeait et se tournait vers le jeune homme avec un sourire. « Ça vous aide ? » Elle savait qu’il ne pouvait pas dire non, mais s’il le pensait ça se verrait sur son visage et elle pourrait l’embêter encore. Se coller à lui, prendre un air rêveur tout en expliquant un peu plus en détail ce qu’elle recherche et le voir se perdre encore plus dans le jeu qu’elle a instauré entre eux.


copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   Dim 6 Nov - 18:34


Let’s mess it

Shimizu Naoya & Im Cheo Yeon

A peine avait-il posé sa question que le japonais eut l’étrange impression que le temps venait subitement de se suspendre. A cet instant précis, il aurait donné n’importe quoi pour avoir la capacité de revenir quelques secondes en arrière et ne pas recommencer l’erreur qu’il venait de commettre. Depuis que la jeune femme était apparue dans la librairie, elle se comportait de manière étrange avec lui, tantôt adoptant une attitude sérieuse et tantôt adoptant une attitude bien trop ambigüe aux yeux du mortel. Et il avait beau essayer de chercher à comprendre son comportement, il n’arrivait pas à la discerner et à comprendre le but du jeu qu’elle avait désormais instauré entre eux. Il ferait mieux d’essayer de répondre rapidement à ses attentes pour qu’elle puisse le laisser enfin tranquille… mais Naoya se doutait bien qu’il allait éprouver quelques difficultés pour y arriver.

Le contact des doigts de la cliente sur sa mâchoire vint soudainement l’extirper de ses pensées et le jeune homme fut surpris de la froideur de ce toucher sur sa peau. Et dorénavant, il commençait à avoir des doutes concernant la véritable nature de la jeune femme. Ce simple contact, mêlé au souffle de sa cliente sur son cou, fit frissonner le japonais. Des souvenirs qu’ils auraient préférés effacés de sa mémoire lui revinrent à l’esprit, et il se figea d’avantage en entendant la voix mielleuse de la jeune femme. Il n’arrivait plus à esquisser le moindre geste, et même les battements de son cœur ainsi que sa respiration semblent s’être arrêtés. Il regrettait de lui avoir demandé des précisions, d’avoir été trop curieux en somme. Et il était désormais devenu un vulgaire jouet pour la vampire. Car oui, le mortel n’avait à présent que très peu de doutes concernant sa nature et il était quasiment persuadé que la personne lui faisant face était belle et bien une créature de la nuit. Et cette déduction ne faisait qu’augmenter son malaise et son envie de fuir aussi loin que possible de la jeune femme. Mais il était à présent engluer dans son petit jeu, sans aucune possibilité d’échappatoire.

La cliente finit par se reculer après quelques secondes, et Naoya put enfin reprendre son souffle et essayer d’adopter un rythme cardiaque un peu plus régulier. Son regard s’était tourné vers le sol, qu’il mortel observait distraitement, tandis que la vampire répondait à la question qu’il lui avait posé quelques instants plus tôt. Il leva alors la tête et lui lança un regard empli de confusion. « Je… Non… Enfin, oui, je vois bien ce que vous voulez dire… » Sur ses mots, qui s’étaient échappés presque mécaniquement de sa bouche, il se dirigea dans le rayon de la littérature étrangère en intimant la jeune femme à le suivre. Ses jambes le menèrent machinalement à l’endroit prévu et en chemin, il avait impression de n’avoir croisé aucun autre client ou collègues qui pourraient lui venir en aide. Tout lui paraissait bien étrange depuis quelques temps…   Une fois arrivé face à de nouvelles rangées d’étagères, le libraire se massa doucement les tempes pour essayer de sortir de cet état passablement léthargique dans lequel il était, puis il se tourna en direction de sa cliente. « Vous… préférez ressentir quel genre d’émotion quand vous lisez… ? » Naoya avait l’esprit tellement embué qu’il ne rappelait plus s’il lui avait déjà posé la question, mais il ne parvenait décidément plus à avoir les idées claires depuis quelques minutes.

Code by Fremione.


_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naoya & Cheo Yeon - Let's mess it
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 2-
Sauter vers: