Partagez | 
 

 Why these numbers are so complex ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Why these numbers are so complex ?   Mar 24 Mai - 14:21




Why these numbers are so complex ?

Shimizu Naoya & Park Soo Hyun


Naoya était tranquillement assis dans l’un des pièces réservées aux salariés de la librairie, penché sur des dizaines et des dizaines de papiers éparpillés un peu partout sur son bureau. Son patron, qui devait s’absenter pour la journée, lui avait demandé de s’occuper de papiers administratifs, malgré le fait que le début de matinée ait été éreintant pour lui et qu’il n’avait aucunes connaissances sur la fiscalité…

Le japonais soupira et commença à s’étirer doucement, tentant de faire disparaitre la douleur qui venait d’assaillir son dos. Il tourna la tête et commença à fixer les aiguilles de l’horloge ronde qui prônait au-dessus du bureau. La cadence de ces dernières semblait ralentir de secondes en secondes et le temps paraissait se distordre, se dilater jusqu’à devenir hostile aux yeux du jeune libraire. Il ferma les yeux une poignée de secondes, puis prit la décision de se lever pour aller boire un café bien corsé afin de réveiller son cerveau qui n’était plus coopératif. Il se dirigea vers la machine à café située quelques mètres plus loin et prépara sa boisson. Il revint ensuite à son bureau et but quelques gorgées, sentant le liquide chaud se répandre dans son corps. Il espérait que la caféine allait rapidement faire effet et qu’elle lui permettrait d’en finir une bonne fois pour toute avec cette paperasse…

*~*~*~*

Naoya prit sa tête entre ses mains puis ferma les yeux avant de soupirer. Une heure avait passé et il n’était pas plus avancé dans ses papiers. La comptabilité n’était clairement pas l’un de ses points forts… Il se leva de sa chaise, se massa doucement les épaules et commença à fouiller dans la pièce pour trouver un annuaire où serait certainement inscrit le numéro d’un comptable… du moins il l’espérait… Au bout de quelques minutes de recherches intensives, il finit par mettre la main sur un nom : Park Soo Hyun.

Le jeune libraire empoigna un téléphone et composa le numéro qu’il avait trouvé. Heureusement pour lui, le comptable décrocha et Naoya pu lui demander s’il pouvait l’aider à gérer les comptes et les déclarations fiscales de la boutique. Etonnement, l’homme au bout du fil lui répondit qu’il était disponible et qu’il pouvait arriver dans quelques minutes dans la libraire afin de l’aider. Le japonais le remercia grandement et attendit patiemment l’arrivée de son « sauveur », qui ne tarda pas à venir. Il s’agissait d’un homme aux cheveux mi-longs, qui dégageait une aura particulière qui impressionna tout de suite le libraire.

« Enchanté, monsieur... Park Soo Hyun, je ne me trompe pas ? » déclara Naoya en allant à la rencontre de son interlocuteur. « Je suis monsieur Shimizu Naoya. Euh... Si vous le souhaitez, nous pouvons nous rendre dans...  une autre pièce pour parler de fiscalité. » proposa le japonais avec un sourire pour essayer de masquer sa timidité.


love.disaster

_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Kwonhyo
Avatar : Lee Soo Hyuk + me
Messages : 127
Double compte ? : Im Cheo Yeon

Age : 23 ans
avatar
Park Soo Hyun
MessageSujet: Re: Why these numbers are so complex ?   Mar 31 Mai - 23:56




Why these numbers are so complex ?

Shimizu Naoya & Park Soo Hyun


Un avantage à être comptable hors d'une entreprise? Pouvoir se déplacer et être seul la plupart du temps et ça, Soo Hyun l'avait vite compris. Voilà pourquoi il avait pris cette décision sans oublier le fait de pouvoir dormir quand il veut et se réveiller quand il veut. Il fallait être organisé et avoir envie de travailler certes, mais ça n'a jamais été un problème pour le vampire de ce côté là et sans doute que ça ne le serait jamais vu la vie qu'il mène.

Ce jour-là encore, il était assis derrière son bureau à remplir des bilans pour des entreprises diverses et variées quand son téléphone sonnait. Son sourcil s'arquait, hésitant à répondre pendant une seconde mais l'appel de l'argent se faisait plus fort. Si bien qu'il finissait par attraper le fixe qui trônait sur le bois ébène du meuble. Coinçant l'appareil entre son épaule et sa mâchoire il discutait comme à son habitude avec un homme, sans aucun doute jeune et visiblement perdu dans les comptes. Voilà qu'un sourire se dessinait sur les lèvres fines de l'homme. Écrivant la somme qu'il venait de calculer, il lui disait arriver rapidement pour l'aider avant de raccrocher. Bon, c'était juste une petite aide de rien du tout, il n'allait pas laisser cette pauvre âme en peine se débrouillée toute seule quand même...

***

Quelques minutes plus tard, il se trouvait devant une librairie. Bordel, une librairie.. C'est bien le dernier lieu où on pouvait voir le vampire depuis qu'il avait appris que les résumés en ligne marchaient tout aussi bien pour ses cours de langues à l'école! Un soupire passait ses lèvres et le voilà qui poussait la porte de la boutique, se souvenant Ô combien il avait lu de pages de ces foutus bouquins.. Oui, vous l'aurez compris: lire n'est pas sa passion. Mais peut-être que ça le deviendra vu le nombre d'années qu'il allait vivre si tout se passait bien.. Il finirait forcément par acheter une bibliothèque pour y caler des bons gros bouquins qui cette fois ne prendront pas la poussière.

Soo Hyun allait directement à la rencontre de la première personne qu'il trouvait grâce à son flair. Entre une odeur de livre et de sang il y avait bien une grande différence oui. Maintenant il le savait au moins, ça valait le déplacement.

L'homme devant lui était plus petit d'une bonne dizaine de centimètres et semblait... inquiet? Gêné? Il ne savait pas mettre de mots mais il n'avait pas l'air bien à l'aise. Avait-il compris qu'il avait affaire à un vampire? Pendant un moment il se demandait s'il n'avait pas affaire à un rebelle mais aucune trace d'argent lui venait aux narines alors il partait sur la seconde option: la timidité. Ils étaient pas sortis d'affaire, entre un timide et un inexpressif...

«  Enchanté. Oui pas de problème. C'est vous qui vous chargez de ça habituellement? Ou vous êtes nouveau? »

Un sourire amusé trônait sur les pulpes rosées du sang-froid comme s'il commençait déjà à pointer ici et là comment il allait pouvoir s'amuser avec le jeune Naoya. Non pas qu'il ait contacter le mauvais comptable, pas du tout, il allait faire son travail sérieusement, mais si en plus il pouvait torturer une petite personne au passage, pourquoi s'en privé? Sans oublier un détail important: son odeur.

Ne perdant pas son sourire, le vampire dérivait les yeux sur l'épiderme pâle du garçon, blanc, tremblant sous la pulsation de son pouls. Quel goût peut-il bien avoir? La question passait dans l'esprit de Soo Hyun mais il se reprenait pour ne pas faire peur ou donner une sensation étrange à celui qui venait de l'appeler au secours. Il manquerait plus qu'il le croit gay pour qu'il veuille se tirer une balle en argent dans la tempe!

« Qu'est-ce qui vous pose problème au fait? »

Il n'avait pas vraiment eu toutes les informations lors du coup de fil alors autant le demander maintenant pour se changer les idées. Et pourtant.. Son regard ne cessait de faire des aller-retour entre les pupilles brunes de Naoya et l'épiderme tremblant dans lequel il commençait à avoir de plus en plus envie de fourrer ses canines..
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Why these numbers are so complex ?   Mar 7 Juin - 16:20




Why these numbers are so complex ?

Shimizu Naoya & Park Soo Hyun


Après avoir invité son vis-à-vis à entrer dans la pièce où il avait passé des heures sur les documents de comptabilité, Naoya se dirigea vers le bureau où étaient déposés ces fameux documents avant de répondre aux interrogations de son interlocuteur.

« Je ne suis qu’un des vendeurs de la librairie. C’est habituellement mon patron qui s’occupe de tout le côté administratif mais il m’a demandé de m’en occuper aujourd’hui avant de s’absenter. Et euh… comme je ne me suis jamais occupé de la comptabilité, je ne suis pas arrivé à faire ce qu'il m'a demandé alors j’ai préféré vous appelez pour que vous puissiez m’aider. » avait rapidement expliqué le libraire.

Bien qu’intimidé par le comptable, Naoya allait finir par le considérer comme le sauveur de sa journée. Il avait cessé de mesurer le temps qu’il avait passé la tête plongée dans des dizaines de papiers remplis de chiffres et il avait désespérer besoin d’aide. S’il ne l’avait pas appelé, il n’aurait certainement jamais terminé le travail que lui avait confié son employeur. Finalement, il avait pris une bonne décision.

Le comptable lui demanda par la suite qu’est-ce qui lui posait problème. S’il lui répondait « tout », est-ce que cela lui conviendrait comme réponse ? Probablement non.

« Et bien... Je dois mettre à jour le livre des comptes… et rédiger un rapport sur la situation de l’entreprise… Mais je dois vous avouez que je me perds très facilement dès qu’il s’agit de manier des chiffres. » avoua le japonais avec un sourire gêné, espérant que son interlocuteur ne lui fasse aucune remarque concernant son incompétence en matière de comptabilité.

Il était persuadé que gérer les finances d’une entreprise n’était pas quelque chose d’irréalisable, mais il n’y comprenait vraiment rien. Et ce n’était pas faute d’avoir d’essayé. Il avait auparavant essayé de s’intéresser à l’économie en cherchant des informations dans des livres qu’il avait empruntés à la bibliothèque universitaire, mais rien à faire : manipuler des chiffres était un exercice bien trop complexe aux yeux du pauvre petit libraire.

Alors qu’il ramassait les différents papiers éparpillés sur le bureau, Naoya sentit le regard de ce dernier se poser sur sa peau. Il avait l’étrange impression d’être observé aux rayons X et cela le mettait mal à l’aise. Enfin, bien plus qu’auparavant. Instinctivement, le mortel plaqua l’une de ses mains sur son cou et le caressa doucement. Il ne supportait pas qu’une personne, quelle qu’elle soit, fixe son épiderme, et plus particulièrement cet endroit précis de son corps. Le souvenir des crocs de l’un de ses amis, qui s’avérait être un vampire, effleurant son épiderme était encore présent et douloureux chez le jeune japonais. Et pour rien au monde, il ne souhaitait revivre une telle expérience.

« Te... tenez... » déclara le libraire en tendant les papiers qu’il avait ramassé au comptable pour qu’il puisse y jeter un œil.


love.disaster

_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.


Dernière édition par Shimizu Naoya le Dim 26 Juin - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Kwonhyo
Avatar : Lee Soo Hyuk + me
Messages : 127
Double compte ? : Im Cheo Yeon

Age : 23 ans
avatar
Park Soo Hyun
MessageSujet: Re: Why these numbers are so complex ?   Sam 18 Juin - 2:08




Why these numbers are so complex ?

Shimizu Naoya & Park Soo Hyun


Comme s’il s’attendait à cette réponse, Soo Hyun esquissait un sourire aux explications de Naoya. Un simple vendeur… Il devait avoir la confiance de son patron pour avoir accès à ce genre de document, il était facile de falsifié des bilans quand on est celui qui s’en charge. Soo Hyun le savait, pas mal de gens le savait aussi, alors oui, il se disait que seul qui disait n’être « qu’un vendeur » devait tout de même être là depuis un petit moment.

« Vous avez bien fait… » lui répondait vaguement le vampire. Après tout, s’il faisait une faute, il risquait le licenciement sans aucun doute. Donc autant faire appel à un comptable pour gérer cela. Et il s’attendait à ce que le jeune humain lui colle aux basques pendant toutes les opérations. Mais là, tout de suite, c’était les pulsations de son cœur qui l’intéressaient, qui l’attiraient même. Oh, il avait bu il n’y a pas si longtemps que ça, Yoon Ah était même venu pour le nourrir ce n’était pas le problème. Mais c’était plus ce que les humains pourraient apparenter à... Un quatre heure ? En gros, c’était ça, une petite gourmandise pour ressentir un état de satiété complet.

Le vendeur lui expliquait rapidement ce qu’il ne comprenait pas, le livre des comptes, un rapport… En soi, rien qui serait bien difficile pour le vampire. Il faisait ça tous les jours, alors c’était du jeu d’enfant pour lui, juste que ça prenait pas mal de temps pour tout pointer un par un. Soo Hyun posait ses yeux noirs sur la peau pâle de son vis-à-vis et scrutait attentivement ce cou qu’il trouvait offert même si ce n’était pas le cas. Puis il semblait s’en rendre compte et le cachait de sa main. Non…Il semblait plus se masser, comme pour calmer quelque chose ? Utilisant les muscles de ses yeux pour les plisser, Soo Hyun tentait de comprendre ce geste avant de sortir de sa réflexion grâce à la voix de Naoya. Esquissant un sourire, les doigts froids du vampire prenaient les papiers en le remerciant et le gratifiant d’un sourire avant de se focaliser dessus.

Bon, le voilà qui devait se mettre au travail. L’immortel s’installait comme chez lui et allumait son ordinateur portable. Le visage sérieux, il lisait attentivement chaque note, chaque ligne, commençait à rassembler dans sa tête toutes les informations et une fois le pc allumé, il se mettait directement au travail. Une fois la somme disponible connue, il s’attaquait aux besoins mensuels de l’entreprise, aux dépenses exceptionnelles à venir aussi, et ainsi il pouvait enfin connaitre la somme restante qui représentait le bénéfice. Passant deux doigts sur sa tempe, l’immortel soupirait et continuait à taper d’une main. Il n’avait pas vraiment mal à la tête, il ne pouvait pas avoir mal à la tête, c’était simplement un réflexe qu’il avait gardé de ses études quand il était humain. Après une heure sur un tableur, il avait toujours mal à la tête. Comble de l’ironie, il avait fait des stocks de médicaments qui maintenant ne servaient plus à rien…

« Je vous envoie ça sur une adresse e-mail ou il faut l’imprimer ? »

Le premier était fait, manquerait plus que le rapport qui serait fait rapidement après tout ça. Le plus gros était passé dira-t-on. Passant le bout de sa langue sur sa lèvre froide et sèche, le vampire finissait par porter son attention sur Naoya. Ou plutôt sur son cou encore une fois. Devait-il l’embêter un peu ? Il faut dire que sa vie devenait ennuyeuse, pourquoi ne pas rajouter un peu de piment ? Qui plus est, il n’avait pas lu la peur dans le regard de quelqu’un depuis des semaines, ça commençait à lui manquer furieusement. « Vous avez quelque chose à boire à tout hasard ? » Non il ne parlait pas d’un café, d’eau, de soda, mais bien de ce liquide écarlate qui fusait dans les veines du jeune homme. D’ailleurs il s’apprêtait à voir un verre d’eau arrivé devant lui avec cette demande, et il allait lui faire faire des allers-retours autant de fois que c’était nécessaire pour lui faire comprendre la nature de sa demande !
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humans
we are weak

Pseudo : Nuage / Nalcarya
Avatar : Kim Won Shik (Ravi) [VIXX]. By Helvia
Messages : 217

avatar
Shimizu Naoya
MessageSujet: Re: Why these numbers are so complex ?   Dim 26 Juin - 16:45




Why these numbers are so complex ?

Shimizu Naoya & Park Soo Hyun


Naoya écouta attentivement les explications de son vis-à-vis concernant le livre des comptes et le rapport avant de remettre au comptable les papiers dont il avait besoin. Ce dernier sortit alors un ordinateur portable et le posa directement sur le bureau pour s’y installer en face. Le libraire vint s’asseoir discrètement non loin de lui afin de pouvoir le regarder travailler, tout en essayant d’être le plus silencieux possible pour essayer de ne pas le distraire ou de le rendre mal à l’aise. Il posa son menton sur l’un de ses poings avant de commencer à observer les moindres gestes de son interlocuteur, qu’il s’agisse de sa manière de manier les chiffres avec autant de facilité, de ses doigts pianotant sur les touches du clavier de l’ordinateur ou encore de son regard concentré se déplaçant rapidement de données en données pour les analyser avec minutie… Pendant qu’il le contemplait, sa respiration se fit de plus en plus calme et le mal être qu’il avait pu ressentir il y a quelques minutes s’était légèrement dissipé. Cette activité avait décidément le don de le détendre, ne serait qu’un peu.

Alors qu’il était absorbé dans sa contemplation, le jeune libraire fut légèrement surpris quand son vis-à-vis s’adressa à lui après avoir terminé de s’occuper du livre des comptes. « Je… Il faudra l’imprimer mais je vais m’en occuper… » lui répondit-il en se redressant un peu brusquement de sa chaise tout en esquissant un rapide sourire. Le japonais papillonna des yeux durant une poignée de secondes afin de se concentrer, puis il remarqua que le regard de son vis-à-vis s’était à nouveau posé sur son cou, le faisant frémir. Son épiderme commença à le picoter à cet endroit précis et la cadence des battements de son cœur augmenta sensiblement. Son esprit fut rapidement envahi de doutes concernant la véritable nature de son interlocuteur et il baissa légèrement la tête, fuyant pendant quelques instants le regard de son vis-à-vis. Pourquoi cet individu lui fixait avidement le cou, si ce n’était pour y assouvir ses besoins que lui imposait sa condition de vampire… ? Mais Naoya refusait cette perspective, il refusait catégoriquement le fait que la personne lui faisant actuellement face soit une créature de la nuit. Il ne supporterait pas que cette idée, ce doute s’avère être réel… Il ne souhaitait pas ressentir à nouveau cette peur qui l’avait saisit au plus profond de ses entrailles. Non, il ne le méritait pas…

Le mortel releva finalement la tête, non sans réussir à cacher son malaise qui l’avait envahit. Au fond de lui, il espérait sincèrement que ses doutes ne soient pas réels et que le comptable n’ait pas le désir de planter ses canines dans sa chair…

« Bien sûr… Vous… vous désirez boire quelque chose en particulier ? Je peux vous proposer… du thé, du café, de l’eau… » demanda poliment le japonais en s’éloignant légèrement de son interlocuteur pour se rapprocher de la machine à café. « Oh et… vous souhaitez prendre quelque chose contre le mal de tête… ? Je… enfin… j’ai eu… l’impression que vous commenciez à avoir une migraine… ». Après tout, si le comptable était capable de ressentir ce genre de douleur, peut-être n’était-il finalement pas un vampire. N'est-ce pas… ?


love.disaster

_______________________________

Born to be free

« Just believe in love. Breathe in life. You'll seize the world of difference, you'll cross the line... It's endless. As if destiny has it's own mind, it's love covers mine with blindness, it's hatred cuts through the skin of shallowness. But I wont run, I will rule. »
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Why these numbers are so complex ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Why these numbers are so complex ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 2-
Sauter vers: