Partagez
 

 Jin Hyun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 259
Jin Hyun. 3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptySam 12 Mar - 17:03


Jin Hyun & Yuki.

Event 1.




Suite à une participation à un concours, vous gagnez un ticket gagnant pour une visite … De la Russie ! Chance – ou malchance – vous réalisez ce tour de la manière la plus atypique, mais de la manière la plus excitante possible : suite à un petit voyage jusqu’à une frontière avec la Russie, vous rejoignez le fameux train « Transsibérien » qui traverse toute la Sibérie.

Cependant, ce voyage va bien vite prendre une tournure inattendue. Tout le monde n’est pas dans ce train dû à un ticket gagnant, mais pour d’autres raisons. Certaines personnes ont eu vent d’étranges rumeurs : le plus ancien Vampire qui détiendrait le grimoire de Lilith – celui apte à faire plier tous les Vampires à la loi du propriétaire – serait dans ce trajet. Autant dire, Rebels et Vampires accourent bien vite, sans attendre.

Et déjà l’élément perturbateur se manifeste : en plein milieu de son parcours, et donc en plein dans le froid de la Sibérie, le train tombe en panne. Le personnel vous demande cordialement de vous montrer patient.

Vous êtes d’une grande curiosité, ou alors tout simplement on vous pousse à aller à l’extérieur. Vous tombez sur une scène bien macabre : la dite panne est en fait un arrêt impromptu dû à la présence d’un corps au milieu des rails. La personne gît là, pâle et glacée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Qiaocake
Avatar : Moon JongUp [B.A.P]
Messages : 82
Double compte ? : Lee Qiao

Age : 69 ans
Heo Jin Hyun
Heo Jin Hyun
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyVen 18 Mar - 23:30


Jin Hyun & Yuki.

Event 1.




Les yeux clos, je ne dors pas, me contentant de me laisser balloter par le wagon qui tangue doucement tout en parcourant ce désert de glace qu'est la Sibérie. A vrai dire, je ne sais pas trop ce que je fais ici. Espérant gagner un week end romantique avec mon bien-aimé, j'ai participé à un concours. Cependant, le lot que j'ai remporté n'est pas celui auquel je m'entendais.

FELICITATION, VOUS AVEZ UN VOYAGE POUR UNE PERSONNE EN RUSSIE !

Wow, quel cadeau ... La place n'était pas échangeable, et pas moyen d'acheter un autre billet : le train était déjà plein. C'est la première fois que je sors de Corée du Sud, en 69 ans, c'est un peu triste quand même. Je n'aurai certainement pas effectué ce voyage si je n'avais pas ouïe certaines rumeurs sur les passagers de ce train. En effet, on prétend que le plus puissant des vampires de notre monde se trouve dans ce fameux « Transsibérien ». Si je n'avais pas pour projet d'entrer dans la milice, j'aurai certainement passé mon chemin, mais j'avoue que ces rumeurs m'ont mis la puce à l'oreille ... Et puis cette histoire de voyage est étrange.

C'est donc ainsi qu'après mille excuses envers l'homme qui partage ma vie, je me retrouve dans ce train, emmitouflé dans la couverture qui a été mise à ma disposition. D'habitude, je ne crains pas trop le froid, mais là .. ! Je ne sais pas depuis combien de temps je suis là dedans, mais je commence sérieusement à m'ennuyer.

Pour contrer cet ennuie, j'ai décidé de faire un petit somme, mais pas moyen de m'endormir. Le bruit du moteur qui ronronne et des railles qui crissent m'empêche de trouver le sommeil. Je n'ai même pas envie de profiter du paysage, en dix minutes de temps j'ai déjà tout vu : du blanc, du blanc, du blanc. Il y a de la neige partout. Parfois, au loin, on peut apercevoir quelques animaux, mais ce désert de glace porte bien son nom. Il n'y a pas âme qui vive.

Soudain, le train s'arrête. Je me sens soulagé, nous sommes enfin arrivé ! J'ouvre alors les yeux et commence à me lever, prêt à saisir ma valise, lorsqu'un coup d'oeil à la fenêtre me fait perdre tout espoir. De la neige à perte de vue. Il n'y aucun bâtiment, nous n'entrons donc certainement pas en gare.

« Mes dames et messieurs, nous vous informons que le train est actuellement arrêté. Merci de bien vouloir patienter et ne pas tenter d'ouvrir les portes. »


Il ne manquait plus que ça .. ! Je me rassois et attends. Cinq minutes. Dix minutes. Puis trente. Et toujours la même annonce qui retenti toutes les six minutes précisément. Lassé, je finis par me lever. J'enfile ma veste oversize grise et constate que la porte du wagon est ouverte. Apparemment, il n'y a pas que moi qui suis trop curieux. Je n'hésite pas et m'aventure en dehors. Mes pieds s'enfoncent dans la neige, je regrette de ne pas avoir pris de bottes. Remarquant à une dizaines de mètres un petit attroupement de contrôleurs et autres personnels, je m'approche à mon tour, les mains dans les poches, pour me tenir informer de la situation qui commence sérieusement à m'énerver. Alors que je m'approche de plus en plus, un contrôleur me remarque un vient à ma rencontre, articulant dans un anglais maladroit que je dois retourner à mon siège, qu'il n'y a aucun problème grave. Ne l'écoutant guère, je jette un coup d'oeil par-dessus son épaule et constate une forme sur les rails, comme un corps allongé. J'arque un sourcil et contourne l'homme qui me parle à présent en russe, puis m'approche des rails. Si je m'attendais à ça !
Là, devant moi, gît une jeune femme. Ses yeux sont clos, elle semble plongée dans un profond sommeil, bien que la couleur de sa peau me mette sur la voie de quel genre de sommeil il s'agit : un sommeil éternel. Ses traits sont détendus, sa chevelure brune ondule au gré du vent. Sa peau est aussi pâle que la neige qui l'entoure, et ses lèvres se teintent de bleu, certainement à cause du froid. Quelques gerçures colorent son visage d'un peu de rouge, comme si sa peau craquait.
Je fronce les sourcils, ce n'est pas commun comme scène. Me fichant bien du personnel qui braille autour de moi, je m'approche et inspecte le corps. Est-elle simplement tombée ici ou l'y a t-on mené ? Quoi qu'il faudrait être fou pour s'aventurer à pied ici ... En tout cas une chose est sûre, le train ne l'a pas heurté.

Je me redresse finalement et jette un oeil au personnel qui ne semble pas mieux comprendre la situation que moi.

« Qu'est ce qu'il s'est passé ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1215-heo-jin-hyun-fiche-d

Messages : 259
Jin Hyun. 3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyDim 27 Mar - 16:12

Les chuchotis s’élevaient autour du Vampire. Quoi de plus étonnant devant une telle poupée de porcelaine posée comme une princesse en plein milieu d’une voix ferrée. Cependant, plus Jin Hyun approchera, et plus vite il se rendra compte d’une chose : elle n’était pas morte. Elle dormait … Comme une Vampiresse.

Sans plus tarder, un Milicien caché dans la foule sentit la supercherie, et demanda rapidement aux personnes de rentrer dans le train. Et très rapidement. Cette nouvelle activité semblait avoir créé un sentiment en la « chose » car un micro-sursaut l’a pris. C’est lorsque le dernier humain était à nouveau entré dans le train que ses paupières s’ouvrir doucement.

- Oh, mais qui êtes-vous ? Vous n’êtes pas mon Papa. Et, vous n’avez pas à manger avec vous, finit-elle par dire, sans se relever davantage, fixant de ses jolies yeux bleus Jin Hyun et le dernier Milicien restant.

Ce dernier s’approcha, et tenta de poser des questions. La demoiselle profita de cet instant pour saisir le cou, et trancher avec force. La robe écarlate, elle se releva toujours avec un calme et une candeur qui contrastaient avec ce qu’elle venait de faire.

- Rappelles-les, j’ai très faim.

« Les » n’était nul autre que les humains.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyJeu 7 Avr - 15:58

Des fois je me demande ce qui m'a pris d'accepter ce voyage...Peut etre m'éloigner un peu de Hyun Jun. Plus je le vois partir coucher à droite et à gauche plus je sens mon coeur se briser. Ce voyage que j'ai gagné était une opportunité pour me vider a tête. C'était aussi le moment parfait pour découvrir un nouveau pays. Voir les paysage enneigés dans un wagon; c'est très reposant mine de rien. Mais je sais que le repos sera de courtes durée, surtout à cause de cette rumeur comme quoi le vampire qui détient le grimoire de Lilith est ici même dans ce train. J'espère qu'il vont pas foutre le bordel sinon je saute du train par le fenêtre....

Une secousse vient avant l'arrêt du train. Puis une vois annonçant l'arrêt du train survient, il manquait plus que ca...Je soupir longuement avant de rester glander la pendant plusieurs minutes. En ayant marre d'attendre je me lève et m'approche de la sortie du wagon avant que le personnelle m'interpelle. Je leur demande ce qui se passe et me disent que le corps d'une femme se trouve sur les rail. Je discute un peu avec eux pour mieux comprendre  cette merde quand je vois tout  le monde rentrer dans le wagon. Je profite que le personnel soit occupé pour sortir discrètement. Je reste caché et vois deux hommes devant le corps, surement des vampires je vois aussi que le cadavre n'est pas vraiment un cadavre, cette femme est belle et bien en bonne santé. Je sursaute et me retient de crier quand je vois la jeune femme trancher la gorge d'un des deux hommes.

-putain....

En plus elle veux que l'autre aille chercher des humains pour qu'elle les manges? Je devrais retourner dans le wagon et les prévenir de ne pas sortir. Je fais demi tour mais glisse sur la neige. Je me rattrape comme je peux mais je tombe lourdement à terre. ils ont du m'entendre. Soit je fuis dans un wagon vide soit j'affronte cette folle. Mon instinct de survie me dirait de fuir. Mais je n'aurais peut etre pas le temps. Je me relève difficilement et ramasse discrètement un gros caillou dont un coté avait l'air assez tranchant pour me défendre. Si Je doit crever la autant le faire en me battant un peu. "Suicidaire jusqu'au bout" comme dirait mes amis. Je regardais les deux vampires, je sais pas si le gars à coté d'elle est dangereux mais je préfère me méfier


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Qiaocake
Avatar : Moon JongUp [B.A.P]
Messages : 82
Double compte ? : Lee Qiao

Age : 69 ans
Heo Jin Hyun
Heo Jin Hyun
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyLun 11 Avr - 10:34

Le milicien à côté de moi semble avoir remarqué quelque chose, il n'a pas l'air tranquille. Et je comprends vite pourquoi. L'élégante poupée ouvre soudainement les yeux et prononce des paroles qui me permettent rapidement d'identifier sa nature; elle est sans aucun doute un vampire. Aucun humain n'aurait ce genre de paroles. Et ce qu'elle fait ne fait que confirmer mes doutes. C'est bel et bien un être de la nuit, assoiffé et certainement désorienté. Mais que fait-elle ici, au beau milieu du rail, et surtout endormie. Elle ne semble pas particulièrement perturbée d'être là, juste curieuse de savoir où est son "papa".
Elle me demande d'aller "les" chercher, et je comprends vite qu'il s'agit des humains. Mais c'est hors de question. Même si je ne suis plus adepte du régime végétarien, j'ai toujours les mêmes valeurs, et je ne sacrifierai pas ces humains, et encore moins pour nourrir cette créature. De plus, si mon père réussit à m'intégrer, je ferai bientôt parti de la milice, et le règlement est strict là dessus : on n'offre pas les humains en repas à un quelconque vampire, quel qu'il soit.
Je m'apprête à lui répondre quand un bruit étouffé par la neige se fait entendre. Instinctivement, je tourne la tête dans la direction d'où il provient, et je sens que la poupée vivante fait de même. Je vois alors un humain, certainement un calice vu son odeur, qui tente de se relever et qui attrape une pierre. Je souris faiblement, il est stupide. S'il croit qu'une simple pierre le sauvera, il se trompe lourdement. Quelque soit le niveau de la demoiselle derrière moi, un caillou ne lui fera rien du tout, tout comme à moi d'ailleurs.
Après une très brève analyse de la situation, je me précipite au devant du jeune homme, usant de ma vitesse vampirique, et tend le bras de manière à lui indiquer de rester derrière moi.

- Surtout ne bouge pas, on ne sait pas de quoi elle est capable.

J'observe attentivement la vampiresse et adresse au jeune homme de brèves instructions.

- Le plus discrètement possible, retournes dans le wagon et demande aux passagers de ne sortir en aucun cas du train. Si tu trouves quelque chose en argent, reviens me voir, je la retiens ici. Ne perds pas de temps.

Après lui avoir donné mes instructions d'une voix calme mais autoritaire, je me concentre de nouveau sur la belle meurtrière pour faire diversion.

- Qui es-tu ? Et qu'est ce que tu fais ici au beau milieu de nul part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1215-heo-jin-hyun-fiche-d

Messages : 259
Jin Hyun. 3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyMer 20 Avr - 23:13

Une odeur délicieuse se promenait dans l’air : un humain était resté. Malheureusement, cette même odeur était mêlée à une autre odeur viciée, celle d’un vampire. Celle d’un maître. Son visage s’assombrit : elle n’aimait pas s’abreuver là où un autre « passait » déjà. C’était comme « manger » le vomi d’un autre, à son sens. Sa colère monta d’un cran lorsqu’elle entendit le seul vampire présent dire de chercher quelque chose en argent … contre elle !

- Je vous le déconseille. Mon Papa ne risque pas d’apprécier que l’on tue sa fille chérie, avertissait-elle.

Avec un peu plus de flair, le Vampire pouvait savoir qu’il avait en face de lui une Vampiresse de même niveau que lui. Cependant, contrairement à lui qui avait encore un certain équilibre, cette dernière semblait avoir perdu toute notion de la réalité. Elle vivait dans son monde teinté de rouge.

- Je suis Anaya Petrovska, dit-elle d’un anglais parfait avec un petit accent russe. Je suis la Fille du Plus Vieux Vampire.

Sa voix était pleine de malice, son regard scintillait d’une lueur mauvaise et ses lèvres s’étiraient en un rictus moqueur. Elle semblait vouloir faire passer un joli petit message à son ami.

- Mon Papa avait prévu que vous viendrez, vous, les chasseurs du Grimoire. Mon Papa vous a tous attirés ici, pour mourir tout bonnement, disait-elle. Je le dis, tu participeras même à ce massacre. Tu vas t’abreuver avec moi de ces hommes et femmes que tu protèges. Par contre, tu me laisseras les enfants : leur chair est plus tendre, et leur sang plus sucré. Et j’aime le sucre. Enfin, j’aimais, disait-elle avec une mine agacée.

Clairement tout le monde devait s’interroger sur ces mystérieuses paroles.

- On dit que le Plus Vieux des Vampires détient le Grimoire. Et c’est vrai, tu le sais ? Et il va en user, cela va être drôle ! Très drôle ! jubila-t-elle.

Elle semblait connaître pas mal de choses sur les événements étranges qui se passaient ici. Et elle semblerait en savoir que davantage. Que va-t-il se passer, dès lors ? Allez-vous attendre, allez-vous tenter de faire quelque chose comme la tuer, ou la capturer ? Ou alors avez-vous autre chose en tête ? Les cartes sont dans vos mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Qiaocake
Avatar : Moon JongUp [B.A.P]
Messages : 82
Double compte ? : Lee Qiao

Age : 69 ans
Heo Jin Hyun
Heo Jin Hyun
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyMar 3 Mai - 13:27

La demoiselle se présente, et je la trouve plutôt effrayante. Derrière son air de poupée de porcelaine, elle a quelque chose à vous glacer le sang, et ça ne me met pas vraiment en confiance, d'autant plus lorsqu'elle passe de son père. Les rumeurs étaient donc fondées, le livre ce trouve ici, et un vampire ancéstral aussi, et il sembe plutôt bien accompagné. Combien y en a-t-il de comme elle ? Une seule ? Deux ? Cent ? Lui poser la question ne servirait sans doute à rien. Quoi qu'il en soit, les humains dans ce train sont en danger, et moi aussi ...

"Je le dis, tu participeras même à ce massacre. Tu vas t’abreuver avec moi de ces hommes et femmes que tu protèges. Par contre, tu me laisseras les enfants : leur chair est plus tendre, et leur sang plus sucré. Et j’aime le sucre. Enfin, j’aimais."

Un long frisson me parcourt l'échine. Il est hors de question que je blesse qui que ce soit, je dois protéger les humains dans ce train ... J'espère ne pas être le seul capable de cela, sans quoi je risque d'avoir du mal, d'autant plus que je n'ai pas toutes les cartes en mains ... Mais je n'ai pas le choix, trop d'innocents se trouvent dans ces wagons, il est de mon devoir, en tant qu'homme et milicien, de les protéger.
Je n'ai pas le temps d'établir un plan d'action, elle passe à la suite et aborde le sujet tabou du grimoire, c'est mauvais, très mauvais même. Je ne laisserai pas un tel massacre ce produire !

Sans réfléchir, j'use de ma vitesse vampirique pour foncer sur la meurtrière, empoignant son cou et la trimballant ainsi à une vitesse vertigineuse jusqu'à la plaquer contre un arbre non loin de la voie ferrée. Mon regard est menaçant, ma poigne est de fer, je ne compte rien lâcher.

" Je te préviens, tu as intérêt à parler. Qu'est ce qui va se tramer ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1215-heo-jin-hyun-fiche-d

Messages : 259
Jin Hyun. 3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyLun 9 Mai - 0:52


La poupée des glaces ne mit guère longtemps avant d'assommer l'autre être "nuisible". Il ne restait plus que ce vampire un brin trop curieux. Malheureusement, il sut la coincer sans plus tarder contre un arbre. En colère, elle sortit sans tarder ses crocs et grogner comme une chat sauvage.

- On va tous manger ! A notre faim ! se contenta-t-elle d'hurler non loin. J'en ai marre d'être affamée ! On va tous devenir de grands et bons Vampires ! Ceux qui se nourrissent sans avoir peur !

Comment allaient-ils donc se nourrir ? Non loin, le jeune vampire pouvait sentir quelque chose : des pas, des "respirations", des auras ... Une dizaine de vampires se dessinait non loin, à l'horizon. Pour une raison inconnue, ce groupement s'était formé et avait attendu ce fameux train pour se "nourrir" à leur faim. Cependant, un Milicien au sein du Wagon finit par arriver au pas de course.

- On fait remarcher le train, immédiatement. Suis moi ! hurla-t-il. Tues-la s'il le faut.

La situation devenait urgente.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Qiaocake
Avatar : Moon JongUp [B.A.P]
Messages : 82
Double compte ? : Lee Qiao

Age : 69 ans
Heo Jin Hyun
Heo Jin Hyun
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyMar 10 Mai - 13:15

La tigresse se mit à déblatérer qu'on allait tous manger à notre faim, et sur le coup, je n'ai pas trop compris, me contentant de serrer mon emprise sur sa gorge pour calmer cette gamine un peu trop nerveuse. C'est en entendant des bruits de pas et de respirations éreintées que j'ai compris ...
En entendant tous ces bruits, je me tourne légèrement, tenant toujours la poupée russe. C'est alors que je distingue une horde de vampires foncer droit vers nous, ou plutôt vers le train rempli d'humain sans aucun moyen de se défendre ...

" Putain c'est quoi ça ..?!"

Je n'eus pas le temps d'avoir de réponse qu'un milicien sorti du train en me criant que le train remarchait. Même si c'était le cas, on aura pas le temps de partir ... Les vampires nous rattraperons, et selon leur level, ils risquent d'assaillir le train et d'avoir raison de nous. Sans parler de la gamine. Je ne peux pas la tuer, c'est au dessus de mes forces ...

Je la regarde alors, perdu pendant une seconde, hésitant, et me décide finalement à lui donner un grand coup de pied dans le tibia, de sorte à lui briser pour au moins la ralentir. Suite à cela, je ne perds pas une seconde et cours vers le train, déterminer à sauver tout ces humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1215-heo-jin-hyun-fiche-d

Messages : 259
Jin Hyun. 3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptySam 14 Mai - 12:01

Il avait hésité, et il avait épargné. Cette décision aura son impact, évidemment. Quant à la suite, l’affaire était assez « chaotique ». Le milicien présent discutait et arguait avec force avec le conducteur du train. De cet échange russe, une chose ressortie : le train serait trop lent au démarrage comparé à la rapidité d’un groupuscule de Vampire, et les Miliciens étaient en sous-effectifs. Il n’était que cinq au total, six avec Jin Hyun, pour un groupe d’une dizaine …

- Il y a cinq wagons, finit par dire le Milicien en s’approchant. Chacun va protéger un wagon autant qu’il peut, quant à toi, tu vas tenter de rameuter tous ces humains au premier wagon histoire qu’on limite notre champ de … bataille.

Aussitôt les ordres furent donnés par micro aux divers agents. Très vite, l’atmosphère changea, le train démarra lentement mais sûrement … Malheureusement, lors de sa future traversée, le vampire ne sera pas au bout de ses peines. Par les fenêtres, et plus il se dirigera vers le bout du train, il verra que le groupuscule vampirique est dirigé par un homme de la quarantaine, de type asiatique – un Coréen clairement – , avec un Grimoire en main ; Ses lèvres remuent encore et encore et avec toujours plus de force en s’approchant.

L’atmosphère change dès lors au fur et à mesure. Le dernier milicien en charge de surveiller le dernier wagon commence à sortir soudainement les crocs pour les planter subitement sur le coup de la première victime. Ce level 2 ne tarda pas à déchiqueter avec voracité ce passager, et semblait à peine rassasié. Petit à petit, et si Jin Hyun sent également l’effet mais, soudainement cette frénésie disparaît lorsque la foule paniquée du wagon l’entraîne telle une vague loin de ce wagon.

La panique se répand à bord.
Le milicien envoutait revient vers vous et, lorsqu’il quitte ce dernier wagon pour le suivant, il semble reprendre contrôle de soi.

- Il s’est … passé quoi ?

Mais il se tut bien vite car soudainement, par la fenêtre, une forme petite et blanche sauta à sa gorge pour le tuer. C’était la petite poupée de glace qui avait vite récupérer.

- Espèce de petit faible … Tu as compris maintenant ? Cours autant que tu veux, mais tu n’échapperas pas à mon père ! dit-elle colérique, le tibia un tantinet tordu.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org
Level 2
Do not underestimate

Pseudo : Qiaocake
Avatar : Moon JongUp [B.A.P]
Messages : 82
Double compte ? : Lee Qiao

Age : 69 ans
Heo Jin Hyun
Heo Jin Hyun
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptyDim 15 Mai - 10:40

Les autres sont donnés, et je ne perds pas une seconde pour les exécuter, même si je sens bien qu'on court droit à la catastrophe. Rapidement, je m'acquitte de ma mission, traversant les wagons en indiquant à tous les passagers de se rendre au premier wagon pour des raisons de sécurité. Bien entendu, je ne détaille pas la situation, il ne manquerait plus qu'un mouvement de panique et se serait la fin. Je m'assure personnellement que chaque wagon se vide, j'accompagne les passagers, mais très vite le chaos s'installe. Les gens ont peur, ils râlent, demandent ce qu'il se passe. Les enfants sont effrayés, ils comprennent encore moins que leurs parents. Les plus jeunes se mettent à pleurer. Il y a une gamine devant moi, elle à l'air perdu. Dans un mouvement de foule, elle a dû lâcher la main de sa mère, et elle chouine devant moi, regardant autour d'elle d'un air complètement perdu. Je m'agenouille alors et lui sourit tendrement, parlant d'un ton calme. Je veux la rassurer. Je lui demande où sont ses parents, mais elles n'arrive pas à me répondre, elle ne doit pas parler l'anglais, ni le coréen vu son visage caucasien et son incapacité à comprendre ce que je lui dis. Je la prends alors délicatement dans mes bras et la porte, elle ne se débat pas, sans doute que j'ai sa confiance. Tout en continuant à donner des instructions aux passagers en anglais, je transporte la gamine jusqu'au wagon suivant. Je jette régulièrement des coups d'oeil au groupe de vampire à travers les fenêtres, et ce que je vois m'inquiète de plus en plus bien que je n'en montre rien. Un coréen semble les guider, il à l'air de parler, ou plutôt de lire ... Le grimoire ! Si il est en possession de ce livre, c'est très mauvais ! Surtout si c'est le père de la poupée de tout à l'heure. Si j'en crois ses dires, on est très mal barré. Je demande aux passagers d'accélérer le rythme, j'entraîne l'enfant vers le premier wagon, mais alors que nous y parvenons presque, un cri strident retentit derrière nous. Je me retourne soudainement, juste à temps pour voir l'un des miliciens sortir les crocs et mordre violemment le premier humain qui lui passe sous la main. J'écarquille les yeux, comment un milicien peut-il faire ça ?!
Petit à petit, je sens la faim monter en moi, je ne comprends pas pourquoi. Je sens mes crocs me chatouiller, comme s'ils voulaient sortir et goûter au sang sucré de la petite fille que je tiens dans mes bras. Qu'est ce qu'il se passe ?! J'ai pourtant un excellent contrôle, pourquoi j'ai faim tout à coup ?
Pas le temps de réfléchir, la foule affolée se précipite vers l'avant du train et m'entraîne avec elle. Tout à coup, mes crocs se rétractent et je ne sens plus la faim. Tout à disparu ... La faim, les chatouilles dans les crocs, cette envie irrépressible de mordre.
Au loin, j'aperçois le milicien fou venir vers nous. Sans perdre une seconde, j'attrape une passagère et lui demande de s'occuper de la gamine. Elle ne saisit pas trop je crois, mais je lui tends l'enfant et elle la prend dans ses bras et se dépêche d'avancer. Tant mieux, au moins elles auront toutes deux la vie sauve, du moins je l'espère.

- Il s’est … passé quoi ?

Je m'apprête à lui répondre, mais soudainement, une fenêtre se brise et la poupée russe réapparaît, plantant ses crocs dans la gorge de l'homme, lui ôtant la vie sans plus de cérémonie. La peste, elle récupère vite ! Je dois l'empêcher d'approcher des humains, folle comme elle est elle les tuera tous ! Sans même réfléchir, je la pousse avec force, la faisant reculer de quelques mètres. Mais ça ne suffira pas, elle est rapide, même avec un tibia abîmé. Alors je m'élance, prêt à la frapper, quand soudainement, après un mètre de distance, je n'ai qu'une envie : boire jusqu'à plus soif. Le sang me manque soudainement, son goût délicat et envoûtant, sa texture veloutée , son odeur unique ... Je sors les crocs et les plante soudainement dans le cou de la demoiselle, mais je ne suis pas satisfait. Je lui vole une quantité importante de sang, mais ce n'est pas de celui là que je veux. Je la lâche alors et la pousse à terre comme un vulgaire objet, puis je me tourne dans l'autre direction, celle d'où provient une délicieuse odeur, celle du sang humain. Tous mes sens sont aux aguets, ça doit faire au moins dix ans que je ne me suis pas senti ainsi. J'ai l'impression de redevenir un level 1, continuellement en manque de chaire fraîche, toujours aux aguets et prêt à mordre. C'est alors que j'entends au loin un murmure. Des mots bizarres, peut-être latins. C'est une voix d'homme. Il y a aussi des bruits de pas, de respirations. Mais qu'est ce que ça m'ennuie ! Je m'en contre fiche de ce discours incompréhensibles, ce que je veux entendre, c'est les cris de terreur de mes futures victimes.
Je ne réfléchis pas, guidé par mon instant, et je me hâte de rejoindre le wagon suivant où sont attroupés tous ces humains, aussi faibles qu'appétissant. Mais dès lors que je passe la seconde rangée de sièges, cette folie meurtrière me quitte. Je suis complètement perdu, je ne comprends pas ce qu'il se passe. Je me retourne, puis tourne encore, les humains continuent d'avancer, c'est à peine si ils m'ont remarqué. J'observe mes mains, pas de trace de sang. Je n'ai tué personne ? Ouf ...
Le discours en latin me revient. Qu'est ce que c'était que ça ? Alerté, je me concentre sur mon ouïe et jette un oeil à travers l'une des fenêtres. Le groupe se rapproche, et l'homme à sa tête continue de baragouiner je ne sais quoi. Je parviens à discerner quelques mots à travers les cris et les pleurs. Le discours, le grimoire, c'est ça ! Tout s'emboîte dans mon esprit, les paroles de la vampiresse, le comportement du milicien et le mien, le livre ... Je ne perds pas une seconde et cours rejoindre les humains.

" Plus vite ! Tout le monde dans le premier wagon, ne perdez pas de temps ! "

Dans la mêlée, je distingue un milicien. Je l'interpelle alors et me rapproche de lui.

" Il faut que le train aille plus vite ! Ils sont trop nombreux et ils ont le livre, on ne pourra pas lutter ..! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1215-heo-jin-hyun-fiche-d

Messages : 259
Jin Hyun. 3084522553_1_3_Sci4HAfA
Lilith
Lilith
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. EmptySam 21 Mai - 23:54

- On ne peut pas lutter … mais nous pouvons retarder, suggéra un Milicien soudainement. Il détestait l’idée qu’il avait mais c’était une question de survie. Cette moitié, allait dans le second wagon avec ces deux miliciens. Nous ne pouvons pas assurer la sécurité de chacun dans un espace si confiné.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Tel des moutons, les humains se séparèrent en deux groupes et le second suivit de près deux miliciens en fin de queue. Cependant, à peine avaient-ils posés pieds dans le second wagon que les deux miliciens refermèrent la porte du wagon, et usèrent de leur force pour briser la chaine qui reliée le premier wagon au second wagon.

Les voix s’élèvent des deux wagons. Le premier ne comprenait pas la manœuvre et criait au scandale. Le second émettait des cris de peur qui se transforment en cris d’agonie sans tarder. Ils avaient servi de plats aux « ennemis », et surtout de « distractions » afin que le train puisse prendre de la vitesse. Quelques photos étaient prises de ce wagon laissé derrière, avec du sang qui ne cessaient de gicler ou de corps qui sortaient titubant. Cependant, voilà une image qui se confondait à la neige et qui n’était plus qu’un mauvais souvenir.

*

Par la suite, les autorités russes arrivèrent sur place. Ainsi que la presse russe, puis mondiale. On montrait des images d’un wagon aux fenêtres peintes de rouge – le sang des victimes - et de corps de tout âge mordu ou à la chair déchiqueté d’enfants, de femmes enceintes, de jeunes comme de vieux. Très vite, une certaine méfiance – voire haine – des vampires se véhiculent dans les rangs humains, et déjà le gouvernement de ce dernier souhaite durcir certaines lois à leur égard. A contrario, d’autres s’élèvent devant cette « tyrannie » humaine : tous les vampires n’étaient pas ainsi ! Dans un monde où l’équilibre était bouleversé, quel camp allait choisir l’individu ? Qui allait-il croire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jin Hyun.   Jin Hyun. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jin Hyun.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 2-
Sauter vers: