Partagez | 
 

 Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Jeu 11 Fév - 1:05







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Cela fait maintenant deux semaines que je fais partie des Rebels. Après avoir rejoins leur cause je me sentais revivre, délivré de ce chagrin, même si ce ne fut qu’un peu, je ne rongeais plus seulement que du noir, car je pouvais me venger, enfin. J’avais le plaisir, à chacune de nos excursions de les torturer comme il le fallait avant de les démembrer et jeter leurs carcasses dans ce magnifique feu, dont les collègues s’empressaient d’allumer avant que nous nous jetions sur eux. Il devait être grandiose, suffisamment animé pour que  les multiples morceaux que l’on avait précédemment charcutés ne deviennent que poussière. Il ne devait en rester aucun, tous devaient périr sans exception, tel était mon objectif premier.

Ce soir là j’étais de garde, avec quelques autres nous devions faire la ronde des quartiers d’un secteur donné bien spécifique, afin de veiller à ce qu’aucun vampire ne magouille quelque chose de suspicieux. C’était un rituel dont beaucoup se charger, veiller à la sécurité des habitants, du moins, des quelques peu et rares humains qu’ils restaient à Séoul. Par équipe de cinq nous nous plongions dans l’obscurité totale qui recouvrait de plus en plus la capitale, armés jusqu’au bout, nous gardions dissimulés sous nos vestes et manteaux nos armes  prêtes à être saisies en cas d’attaque. J’avais pour habitude, lors de mes chasses, de sortir camoufler derrière un masque qui ne couvrait que la moitié de mon visage afin de laisser uniquement  entrevoir mon regard emplit de haine, et dont chacun de ces monstres ne puissent l’oublier jusqu’à leur dernier souffle. Et parfois, lorsque la bonne humeur était à son rendez-vous, je leur autorisais de contempler mon visage souriant avant de sombrer définitivement. Un magnifique cadeau que je leur offrais en soit de découvrir celui qui les conduisait directement vers l’au-delà.

Alors que nous tournions tous dans une même rue beaucoup plus sombre, loin à l’abri de la lumière, je jetais un vif coup d’œil en direction de mes partenaires, tous plus expérimentés que moi. Je ne les connaissais que très peu, même si nous avions à maintes reprises eu l’occasion de collaborer ensemble, pour certains, je n’avais pas pris la peine d’échanger avec eux. Une banale présentation avait suffit, je ne voyais pas l’utilité de me rapprocher avec l’un d’entre eux, si ce n’est seulement demander des renseignements. Où en était l’utilité ? Je ne cherchais qu’à me venger, pas à me faire des amis, mais, il faut croire que cette rouquine qui venait de je ne sais où, avait le don de m’irriter lorsqu’elle s’adressait à moi. Elle lui ressemblait tellement dans son comportement et sa façon de parler, que cela en devenait perturbant. Pourquoi ? « C’est plutôt calme ce soir. » Finissais-je par lâcher après observation. « À croire qu’ils sont tous en train de sommeiller dans leurs cercueils. Quelles enflures. » Dis-je en haussant les épaules, et affichant toute ma déception.

Il n’était que vingt-trois heure quarante-cinq, peut être qu’avec un peu de chance les douze coups de minuits réveilleront certains d’entre eux. Et oui, après avoir piqué un gros somme la faim devait certainement les tirailler. Une chance que nous sommes là pour les accueillir.


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Ven 12 Fév - 22:05







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Ce soir, Siobhan devait faire une tournée de surveillance. Cela faisait presque un mois, qu'elle avait réussi à y échapper. Elle n'aimait pas aller sur le terrain. Il faut dire qu'elle ne supportait pas de voir des vampires se faire attaquer voire pire encore tuer. Ils ne pouvaient pas juste se contenter de sauver de pauvres humains ? Eh bien, non ! Certains avaient ce besoin viscéral de tuer. Quel bande d’arriérés. En tout cas, elle avait prévu les chaussures à plat et qui tenait bien à ses pieds, elle avait déjà fait l'erreur une fois de faire une tournée en escarpin. D'ailleurs, sa toute première, elle avait mis presque une semaine à pouvoir marcher de nouveau sans avoir mal aux pieds. C'était bien d'être coquette, mais pas dans toutes les circonstances. Si sa première expérience et les autres avaient été remplit de situations mouvementées. Pour le coup, tout semblait calme, beaucoup trop calme. Souvant tranquillement le groupe, la jeune femme avait ses mains plongées dans ses poches de veste. Elle était sûrement celle qui était la moins armée, en même temps, elle était plus là pour donner les premiers soins si un mortel était en mauvaise posture. Tout semble silencieux autour d'eux et déjà, la rousse s'imaginait se plonger dans son lit et allumer la télévision pour abrutir son cerveau d’émission sans aucun intérêt. Mais bon, il fallait encore patienter avant de pouvoir s'allonger et profiter de ce moment pour ne rien faire. Affichant un petit sourire en coin, elle fut surprise par les propos du nouveau. C'était trop calme ? Mais n'est-ce pas une bonne chose ? Des humains restent en vie pendant ce moment. Et puis, certains vampires n'avaient pas besoin de manger tous les jours. Alors à quoi bon souhaiter les voir en action. Le nouveau était assez étrange. Elle avait du mal à le cerner. Il semblait juste remplit de haine envers les vampires et surtout une personnalité pas des plus joviale et attirante. A part son physique qui n'était pas déplaisant à regarder, ce fameux Jung Won n'était pas le mec le plus sympathique de la planète. «  Si cela évite des morts inutiles, c'est une bonne chose.  »

Si eux, ne tombaient pas sur des attaques, peut-être que d'autres oui. Mais, pas de messages ou d'appel d'alerte. Non à croire qu'effectivement, les vampires c'étaient passés le mot pour rester au chaud chez eux. Et bon sang ! Ce qu'ils pouvaient être malin, il ne faisait pas chaud dehors. Siobhan était presque sur que le bout de son nez, pourrait faire concurrence à sa chevelure rousse. Continuant de marcher avec le groupe, la jeune femme finit par se rapprocher du nouveau. Elle n'avait jamais eu l'occasion de réellement lui parler. Il n'y avait pas grand chose à faire. C'était lui parler ou subir les blagues débiles d'un autre rebels. A choisir, elle préférait se frotter au dragon. Il allait sûrement l'envoyer bouler, mais tant pis. «  Au fait Jung Won ! Pourquoi tu as rejoins les Rebels ? On a tous nos raisons, j'avoue être assez curieuse de savoir pour toi.  » Il n'était peut-être pas si désagréable qu'il pouvait le laisser penser. Il fallait réussir à percer un peu la carapace de ce bougon. Et puis, cela allait faire passer le temps plus vite. Autant essayer de se socialiser avec lui.


© M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Lun 15 Fév - 16:01







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




J’avais réellement du mal avec certains de mes collègues. Tous, avions des points de vues qui divergeaient, nous nous n’étions pas tous engagés pour les mêmes raisons. Il suffisait de l’observer à travers la façon dont chacun d’entre nous abréger leurs souffrances lors de combats, certains étaient plus doux, alors que d’autres, seules haine et folie emplissaient leurs regards à ce moment. Les mots ne signifiaient pas grand-chose, car seuls les actes prouvaient vos réelles natures et intentions envers ces monstres. Ici, ce soir, nous formions une équipe où tous points de vues se croisés, et cela se sentie automatiquement dès lors qu’elle brisa ma déception de ne les rencontrer en ce soir de pleine lune. Je fronçais des sourcils et finis par hausser les épaules, faisant comprendre que ses mots ne m’atteignirent pas même un peu. Qu’importe, de toute évidence cette rouquine s’était engagée pour soigner les éventuels blessés, elle n’était pas sur le front, prête à les démembrer, non.

Alors que les minutes s’écoulaient sans l’ombre d’un vampire aux alentours, je préférai m’écarter du groupe, cela m’éviterai de passer mes nerfs sur l’un d’eux si jamais l’un osait sortir de sa bouche des propos qui finiraient par me fâcher. Ce soir était d’un ennui réel.
Accroupi à terre, dos contre mur, je me laissais me reposer un instant. Fermant les yeux, un soupir s’échappa d’entre mes lèvres, et automatiquement, son visage apparut dans mes pensées. Son visage si angélique, ses lèvres si  mielleuses, son doux regard, son sourire si apaisant. Elle me manquait terriblement. Chaque jour devenait de plus en plus pénible, bien que je m’exécutais à les torturer pour la venger, pour que cela apaise d’un peu mon chagrin, j’avais la sensation de plonger à nouveau dans le passé, être à nouveau celui que j’étais il y a longtemps de cela. Je ne devais pas, je ne le souhaitais pas.

Entièrement immergé dans mes songes, je ne fis plus même attention à ce qui m’entourait et sursautais lorsque mon nom prononcé,  résonna jusqu’à mon ouïe. J’ouvris automatiquement mes paupières et vis apparaitre la rouquine, se tenant face à moi, elle me questionna comme si de rien n’était, comme si elle n’avait pas l’impression que je cherchai seulement à me défaire du groupe. Quelle pipelette.  Ne pouvait-elle pas se contenir de temps à autre ? «  Au fait Jung Won ! Pourquoi tu as rejoins les Rebels ? On a tous nos raisons, j'avoue être assez curieuse de savoir pour toi.  » Est-ce que je lui en posais, moi, des questions ? Non, sérieusement, pourquoi cherché à savoir alors qu’elle devait certainement se douter d’une quelconque réponse. Elle devait simplement avoir l’envie de découvrir  avec exactitude, sans l’ombre d’un doute,  ce qui  m’avait attiré à les rejoindre. Quelle fouineuse ! Je n’en avais pas rencontré depuis l’autre.

Après m’être redressé sur mes deux pieds, je ne pris pas la peine de lui répondre de suite, tournant mon visage sur le coté je laissais échapper un long soupir qui voulait tout dire. Tu m’emmerdes. Les mains dans les poches, je finis par détourner mon visage en sa direction, comprenant de toute manière qu’elle attendait quelque chose en retour. Je plongeai alors mon regard dans le sien, et après de longues minutes en vain, je finis par lâcher quelques mots. « Qu’est ce que ça t’apportera de le savoir ? » Je penchais légèrement la tête sur le coté droit de ma clavicule sans détourner une seule fois mon regard du sien, et reprenais. « Ne cherchez pas à être trop curieuse à mon sujet, mademoiselle Ziegler. » Plus sérieusement, elle n’allait tout de même pas croire que j’allais le lui déballer sur un plateau d’argent. Il ne manquerait plus qu’elle se mette à faire le psy, sans déconner.


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Mar 16 Fév - 14:01







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Elle avait cru bien faire, c'est vrai il était nouveau, il arrivait quelque part. Le mieux serait de faire l'effort d'aller lui parler. Afin de l'aider à s'adapter et apprécier son intégration parmi les Rebels. C'était quelque chose de tout à fait naturel ! Elle n'avait pas voulu écouter les rumeurs sur son soi-disant caractère de merde. Car oui, en à peine deux semaines monsieur Yim Jung Won avait réussi à se faire une réputation de vrai chieur. Mais non, Sio avait eu l'espoir de pouvoir dompter l'indomptable et surtout réussir à être apprécier un peu plus par ce dernier. Non pas que cela allait forcément changer quelque chose à sa vie, mais tout de même. Elle était sûrement trop aimable ou sociale avec les autres. Et maintenant qu'elle était devant lui à attendre sa réponse, Siobhan se disait que finalement … Il ne sortait pas du lot. Il était comme ses collègues avaient pu le décrire. Elle aurait bien voulu tourner les talons et le laisser tranquille. Mais voilà qui se redressait. Alors la rousse avait un eu un espoir qu'il réponde aussitôt. Mais non … Même pas. Elle devait encore attendre et sa colère devait bien se lire sur son visage. Mais quel abrutit ce type. Alors qu'elle allait réellement tourner les talons, voilà qu'il se montrait tout simplement … Débile. Roulant des yeux, Siobhan lâcha un long soupire et elle l'écoutait se plaindre. «  Tu as raison, laisse tomber. C'est mieux pour monsieur de rester seul et avoir toute la misère du monde sur ses épaules. Tu as sûrement vécu la pire chose au monde. Oh ! Pauvre petit. Laisse tomber... Tu es définitivement pas intéressant.  » Il voulait se la jouer solitaire et grand prince plein de mystères. Ben si cela pouvait faire craquer des filles chez les Rebels, ce n'était pas Siobhan qui allait glousser devant lui.

Soupirant de nouveau, elle s'écarta sans rien ajouter de plus. Elle alla retrouver un autre jeune homme avec qui elle avait l'habitude de faire des rondes. Rapidement, son visage s'illumina d'un sourire. Au moins, lui, il était agréable et souriant. Elle n'avait pas besoin de perdre du temps pour Jung Won. S'il voulait rester seul, qu'il reste seul. Ce n'était pas la peine de faire des efforts pour ce genre de type. Mais alors qu'elle discutait paisiblement avec l'autre jeune homme, un cri se fit entendre au loin. Un silence prit part dans le groupe. C'était impossible qu'on se trompe tous. Rapidement le petit groupe se mit à courir en direction d'une rue ou deux. Le but étant de trouver la personne qui avait des soucis. En courant, la rousse attacha rapidement ses cheveux dans une sorte de chignon. Elle devait être sur de ne pas être gênée par quelque chose. En arrivant dans la rue du drame, rapidement, le groupe pu apercevoir un vampire en train d'attaquer une humaine. Sio était déjà inquiète entre la vie du mortel et celle du vampire. Il faut avouer, elle espérait vraiment, que le vampire s'enfuit rapidement. Il avait mal agit, mais ce n'était pas une raison pour le tuer. Du moins, au goût de Siobhan et étrangement, elle fut rassurée de voir qu'il ne s'agissait pas de Chul Hei. Une chance, le level 1 n'était pas en chasse ou du moins pas dans le coin. Elle n'aurait pas pu rester sans agir pour ne pas l'aider.


© M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Mer 17 Fév - 18:33







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




S’il y avait une chose dont je n’appréciais, c’est que l’on venait fouiller dans mon passé et mon présent. Pourquoi cherchaient-ils autant à toujours être, trop curieux ? L’humain est bien étrange, s’il évitait donc à chaque fois de laisser l’avidité le saisir, peut être qu’il s’attirerait moins de problèmes ? Pourquoi se surcharger de choses inutiles et complexes, quand on peut les éviter ? N’avait-elle pas autre chose à penser que venir s’informer de mon mal être ? Elle devait, j’en suis certain, se douter que la raison qui m’avait trainé jusqu’ici, jusqu’à eux, ne devait être des plus réjouissantes. Qu’importe, je ne cherchais pas même à insister, puisqu’elle n’en fit pas d’avantage, et tant mieux d’ailleurs. Je n’étais pas d’humeur à discuter, je ne l’étais jamais de toute façon, tout ce que je désirais était de les étriper, ça, et uniquement ça. Si elle pouvait détenir au moins un peu plus d’informations concernant ces monstres, j’accepterai, certainement, d’être un peu plus agréable avec elle en l’accueillant les bras ouverts. « …Tu as sûrement vécu la pire chose au monde. Oh ! Pauvre petit. Laisse tomber... Tu es définitivement pas intéressant.  »  Je ne pus m’empêcher de rétorquer par un simple rire étouffé. Cette rouquine commençait sérieusement à me les chauffer, et je craignais que si elle continuait en cette direction, j’allais finir par devenir plus qu’ignoble.  

Mes poings se serrèrent sous les manches de mon blouson noir tandis qu’un long soupir venait à lui échapper entre ses lèvres maquillées d’un jolie rouge, semblable à la couleur de ses cheveux. Elle finit par tourner les talons, et partit rejoindre la troupe qui s’éternisait à se lasser, eux aussi, mais certainement pour des raisons bien moins similaires aux miennes.

Alors que les douze coups de minuit approchèrent à grands pas, laissant tout d’abord le scintillant croissant de lune se hisser plus haut dans le ciel, à la vue de tous, un effroyable hurlement se fit entendre. Automatiquement chacun d’entre nous laissa tomber son occupation pour se figer sur place, attentifs, soucieux pour certains. Il n’y avait nul doute, cela ne pouvait être que l’œuvre de ces sangsues. Des regards furtifs furent échangés en l’espace de quelques secondes, puis nous nous hâtons en direction du bruit. Plus nous avancions, plus les hurlements redoublaient, comme si la victime prisonnière se faisait déjà dévorer par le monstre. Cette simple pensée me fit froncer les sourcils et presser que plus, le pas. Une main posée sur mon flingue par vigilance, nous ne tardons plus à arriver après avoir tourné sur une et dernière rue. Face à la scène, nous découvrons une jeune femme sous l’emprise d’un vampire qui me sembla tout inoffensif et surtout d’un level  bien médiocre et peu redoutable. Ce n’était qu’un gamin. Je grinçais des dents, déçu, pendant que l’un de mes collègues s’était empressé à tenter de lui faire changer la raison sans l’usage de menace. Quel imbécile, s’il croyait vraiment que ses propos tout droit sortis de la Bible allaient l’en empêcher, il se mettait le doigt dans l’œil. N’importe lequel de ces level 1, tiraillés par la faim, n’étaient aussi raisonnables et compétents pour cesser de poursuivre toute chasse. N’est ce pas ? Pourtant il devrait, à moins qu’une quelconque raison le retienne à ne fuir face à cinq Rebels armés et bien plus expérimentés.

Alors que cet imbécile de collègue tentait toujours de le faire changer d’avis, un petit sourire malicieux vint s’étirer sur les lèvres du gamin, comme s’il nous avertissait d’un danger potentiel. Mes sourcils se froncèrent et je resserrais avec plus de force ma main contre mon arme. Il ne semblait bluffer. Aussitôt, une meute de cinq autres gamins venant de l’ombre apparut avant de venir nous encercler comme  de pauvres bêtes, prises au piège. Nom d’un chien, quel bande d’amateurs faisions-nous. Je me sentis complètement dupé, ce qui ne retint pas ma colère de s’accroître encore que plus en moi. « Bande de sales gosses. » Avais-je laissé échapper tout en fixant d’un regard noir celui qui avait certainement tout manigancé.  


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Ven 19 Fév - 20:29







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Courant en compagnie du groupe, la demoiselle fut sous le choc en voyant la scène. Il ne semblait pas bien inquiet en voyant un groupe de Rebels sur lui. C'était réellement inquiétant d'ailleurs. La rouquine se mordit la lèvre inférieure avant de faire un petit pas en arrière alors que le vampire se mit à rire. Cela n'avait rien de rassurant, absolument rien. Rapidement, le groupe se retrouva encerclait de jeunes vampires. Ah ! Génial, pourquoi elle n'avait pas d'arme sur elle ? Pourquoi, est-ce qu'elle n'avait que des compresses et de l'alcool pour nettoyer les plaies. Soyons positif, si elle s'en sort, elle pourrait soigner ses amis, l'ennui c'est que pour le moment, elle était plutôt en mauvaise posture. Si l'idée de raisonner le vampire seul lui avait semblait une bonne idée, pour le coup elle n'était pas contre l'idée de se défendre un bon coup. « Quelqu'un à une idée ? Pour tenir, ça va être compliqué. » En sortant doucement son téléphone de sa poche, la demoiselle essaya de contacter de secours. Ils ne pourraient pas faire le poids contre plusieurs vampires. Surtout des jeunes vampires, ils n'avaient aucunes limites. Alors qu'elle appelait un de ses camarades Rebels en ronde plus loin, la rousse sentit rapidement quelque chose lui saisir la main pour la lever et siffler de rage. Elle eut le droit à divers nom d'oiseaux, pas des plus flatteur, avant que son téléphone ne vole plus long dans la ruelle. Il savait combien ce téléphone pouvait être important non ? Eh bien, il le devrait ! Park Jun Min lui même avait la connaissance de son numéro, bon ca … Ce n'était pas une bonne chose selon elle, mais si cela aurait pu les dissuader. Cela aurait été agréable de leur dire. «  Ne me touches pas sale con !  »

Aucune crainte dans la voix, Siobhan n'avait pas l'habitude de frémir ou sangloter lorsqu'elle s'adressait à un vampire. Il faut dire, qu'elle avait grandit en leur compagnie. Elle aurait passé son enfance à sangloter devant eux. Mais rapidement son odeur l'avait trahit. Ce vampire qui ne semblait pas vouloir la lâcher siffla doucement entre ses dents deux petits mots. Deux mots qui pouvaient changer son destin à jamais. « Aureus Sanguis ». Elle avait beau essayer de cacher son odeur, le vent n'avait pas été son allié. Pendant que les vampires se jetèrent sur le groupe, Sio se retrouva à l'écart de la cohue. Apparemment, ce cher vampire avait envie de goûter son sang. Cela pourrait être assez flatteur, mais … Il faut avouer qu'elle préférait largement s'échapper en vitesse. Rapidement bloqué contre un mur, non loin des poubelles, le vampire afficha un magnifique sourire triomphant. Il semblait ravi d'avoir mis la main sur une aureus. Ses dents se rapprochèrent et Siobhan se saisit de la première chose qu'elle eu sous la main pour frapper la tête du vampire avec. Qui était accessoirement, le pied cassé d'une chaise. Merci la ville de passer demain matin pour les grosses ordure. «  Casse toi !  » Cela n'était pas assez pour l'assommer ou même le faire tomber, mais le vampire avait un peu reculé. Reculé pour mieux sauter à ce qu'on raconte. Mais pour le coup il se contenta de faire lâcher prise à la rousse en lui tordant le poignet, la faisant hurler de douleur. Lâchant son arme, la demoiselle, regarda avec rage le vampire qui serra doucement ses doigts autour de son cou. «  Il te faut un maître pour te dresser sale rouqine.  » Essayant au mieux de repousser le vampire, Siobhan lui griffa légèrement le visage sans effet alors qu'elle sentait l'air s'échapper trop rapidement de ses poumons.


© M

_______________________________

let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Ven 26 Fév - 0:42







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Voilà ce qui coûtait à vouloir sans cesse jouer les héros, on finissait tôt ou tard par se faire piéger, comme ce soir, et comme de nombreuses fois auparavant d’ailleurs. Il était en réalité une évidence qu’ils s’étaient fait passé le message, allant prévenir le reste de leurs confrères de la soudaine rébellion des humains. À la longue, certains devaient sans doute s’y être préparés en cachette. Peut être même qu’ils se préparaient à nous empêcher de reprendre le flambeau, qui sait. Il nous fallait le découvrir.  

Alors que le groupe de level 1 s’empressait de se rapprocher de nous sans toujours, l’ombre d’une crainte, le meneur finit par relâcher sa proie avec violence avant qu’elle ne finisse par s’en aller en courant, tétanisée, elle abandonnait ses « sauveurs » afin d’aller trouver refuge. Je levais un sourcil en observant la scène en silence, et finit par lâcher un soupir avant de faire venir rouler ma langue à l’intérieur de ma bouche, de gauche à droite.  « Quelqu'un a une idée ? Pour tenir, ça va être compliqué. » Je jetais un regard bref en biais en direction de ma collègue. Si j’avais une idée ? Je n’en voyais pas de nombreuses, soit nous décidions de nous séparer et de nous disperser afin de leur rendre la situation compliquée à gérer, soit il nous fallait appeler les secours, mais cela n’allait pas être facile au vu de la situation qui se dégradait de plus en plus pour nous. Que faire ? Alors que les minutes perduraient dans le temps je fus automatiquement sorti de mes songes en entendant quelque chose heurter violement le sol. Je compris de suite que Siobhan avait tenté de contacter du renfort, malheureusement il sembla que rien ne leur échappé. Quelles plaies. «  Ne me touches pas sale con !  » Mon regard vira en direction du vampire qui l’avait saisit par le bras et attiré déjà à l’écart du groupe. Je fronçais les sourcils et laissais échapper un léger soupir avant de rouler des yeux. « Et bien, et bien. » avais-je lâché en l’entendant se plaindre «  Casse toi !  »  Ma langue vint imbiber ma lèvre inférieure tandis que la rousse continuait de se plaindre du monstre. Il semblait qu’il souhaita goûter à son sang. Pourquoi elle ? Pourquoi avait-il délaissé sa proie pour Siobhan ? Qu’avait-elle de plus que cette autre ? À moins qu’il ne souhaita simplement l’effrayer pour avoir tenté d’appeler du renfort ?

Pendant ce temps, le reste des level 1 persista à vouloir nous effrayer, laissant apercevoir leurs crocs, échapper quelques grognements en se rapprochant de chacun d’entre nous avec habileté et rapidité, cherchant à nous intimider. Nous restions chacun sur nos gardes, prêts à agir s’ils décidaient de tenter quoi que ce soit. Pas question de pourrir ce soir.

Soudainement, alors que l’un finissait par perdre patience, désireux, avide de ce liquide pourpre, il se précipita en ma direction, venant humer près de ma gorge, fin prêt à y planter ses crocs lui aussi. Je le laissais faire tentant de garder mon calme, je ne devais craquer où je risquais d’entraîner tous mes collègues avec moi. Mes yeux se froncèrent lorsqu’un hurlement finit par attirer à tous, notre attention, y compris celle de ces sales monstres. Je profitai de l’occasion pour le saisir par le cou, laissant mes doigts se resserrer contre sa peau et l’obligeant à reculer de plusieurs pas à vitesse grand v. Il se retrouva dos à son meneur alors que mon flingue se colla à son front.  «Je te conseille de la relâcher ou alors je te refais ta garde robe. » J’abaissais le cran de sécurité de l’arme à feu avant de reprendre. « Que penses-tu d’assouvir ta faim avec celui de ton ami pour ce soir, hm? » Je laissais glisser le flingue jusqu’à ce qu’il se situe entre les deux yeux du vampire.  « Moi aussi, j’ai l’envie de faire hurler de douleur ce soir. Amusons-nous.» Avais-je avoué en laissant pencher légèrement ma tête sur le côté accompagné d'un léger sourire en coin, tandis que mon regard se perdait dans celui de mon adversaire. La chasse devenait de plus en plus excitante à présent, je ne désirai plus que feu et mort. Mort aux vampires.


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Jeu 10 Mar - 14:51







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




En sentant sa respiration de plus en plus difficile, la rousse serra ses doigts autour de la main du vampire. Plantant ses ongles dans la peau de ce dernier, elle cherchait un moyen de se sauver. Ce n’était pas possible pour elle de s’imaginer mourir maintenant. Ce n’était pas possible. Elle ne voulait pas se faire avoir de la sorte. Lâchant d’une main celle du vampire elle chercha à rattraper le morceau de bois pour le frapper avec. C’était le moment ou jamais de montrer qu’elle avait de la force et surtout pas l’intention de paniquer devant lui. Malheureusement … Ne pas paniquer, c’était réellement difficile pour elle. Elle ne pouvait pas se retenir de sentir son corps trembler de peur. Personne n’allait pouvoir l’aider, il fallait qu’elle arrive à se sauver. Voyant ses camarades avoir des difficultés, Siobhan réussi à sentir ses doigts frôler contre le bois de son bâton. Elle y était presque. Bientôt de l’air allait rentrer en grande quantité dans ses poumons. Sentant sa vue se brouiller un peu, Siobhan n’eut pas la force de prendre son « arme » pour se défendre de nouveau.

Son esprit commençait à s’embrouiller alors qu’elle entendit la voix de Jung Won grommeler à côté d’elle. Avant de mourir, voilà ce qu’elle se souviendra ? C’était un comble ! Elle n’arrivait pas à cerner ce qu’il pouvait dire. Mais elle aurait pu penser qu’elle se souvenait de lui, lui parler un peu plus tôt. Il n’avait pas été des plus aimables avec elle, cela était parfait et totalement dans le ton de sa voix. Néanmoins, alors que des secondes s’écoulaient encore, elle sentit l’emprise du vampire se relâcher. Quelqu’un était venu l’aider ? Prenant une grande bouffée d’air, la rouquine, rouvrit les yeux en souriant. Enfin ! Elle pouvait de nouveau respirer. Qui était donc là pour elle ? Chul Hei ? Jun Min ? Alors que son regard se posa sur son « sauveur ». Jung Won ? C’était réellement lui ? Fronçant un peu les sourcils, ce qu’elle vit, ne lui plaisait pas réellement. Il comptait vraiment tuer le vampire ? Ok, ils voulaient les tuer. Mais ils ne seraient pas mieux qu’eux, s’ils en faisaient de même.

« Jung Won… Non. » Sa voix était très faible, elle avait même du mal à s’entendre elle-même. Mais en tout cas, cela semblait calmer les deux vampires. S’il pouvait éviter de les tuer. Juste leur faire peur … D’accord ? Posant sa main libre sur sa gorge, l’autre saisit le bout de bois. Elle était prête à agir. Jung Won semblait décidé à tirer, cela n’était pas une bonne chose. Elle n’était pas sur de l’accepter. Elle ne savait pas s’il avait réellement eu l’intension de lui venir en aide, mais si elle commençait à avoir un tout petit peu d’estime pour lui … Il ne fallait pas qu’il détruise tout d’un seul coup avec une balle. « Allez-vous en ! » Elle n’était pas sur que Jung Won l’entende, mais elle savait que les vampires pourront l’entendre eux. C’était après tout, le plus important. Le vampire qui avait encore la main non loin de son cou grogna doucement contre elle avant de regarder Jung Won de nouveau. « Tu veux jouer les super héros pour ses beaux yeux ? Mon pauvre … Elle finira par être liée à un vampire. Pauvre con. Tu ne connais apparemment rien. » La rousse soupira et leva les yeux au ciel. Il venait sûrement de signer son arrêt de mort.

Pourquoi s’en faire pour ce vampire ? Il était vraiment débile ! Attrapant le morceau de bois, la rousse le souleva pour le frapper de nouveau avec. S’il pouvait tout simplement se casser cet abruti ! Il pourrait alors couler une vie paisible. Il n’avait apparemment pas l’intention de faire de vieux os dans le coin. En tout cas, son coup l’avait fait reculer, rapidement un beau sourire apparut sur le visage de la rousse. S’appuyant contre le mur derrière elle, Siobhan prit le temps de respirer de nouveau avant de regarder autour d’eux. Les autres semblaient plus ou moins en mauvaise posture. Mais son regard se posa sur son téléphone portable. Il ne c’était pas éteins lors de sa chute. Les secours, ne devrait plus vraiment tarder maintenant. A plusieurs, ils allaient bien finir par effrayer les attaquants. Alors que le vampire se mit à siffler de rage, la demoiselle le regarda en affichant un beau sourire. « Perdu… » Cela eut pour effet de déstabiliser le vampire qui hésita. Un bref instant qui permit à d’autres rebels d’arriver dans la rue. Bon, ils étaient en peu de temps le double par rapport au début, et d’après ce qu’elle voyait un des nouveaux venus avaient utilisé son téléphone pour joindre des autres compatriotes. Son regard se posa alors sur Jung Won et elle lâcha un bref « Merci. » Elle ne savait pas, si cela avait été volontaire, mais elle se devait d’être polie avec lui. Même si pour le coup, elle semblait vraiment froide avec lui.


© M

_______________________________

let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Sam 12 Mar - 23:26







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Je rêvais, ou bien venait-elle à l’instant de tenter de me retenir afin que je ne les tue de mes propres mains ? Avait-elle perdu l’esprit ? Cette rouquine était sur le point de se faire vider de son sang, et alors qu’elle tentait tant bien que mal de se tirer hors de ses griffes, elle osait tout de même intervenir en me suppliant de ne leur faire aucun mal ? Quelle blague ! Je n’avais d’ordre de recevoir de quiconque, et pas plus venant d’elle. Je décide de tuer ou de laisser en vie qui je souhaite, et ce soir je n’avais pas l’intention de les laisser en vie, gamins ou non, il ne fallait pas tenter le diable. Alors que je pressais sur l’arme à feu, elle continua dans sa mascarade, et cette fois-ci, leur souffla de quitter le lieu en vitesse. Aussi bas soit-il, je n’avais pas eu de difficulté à l’entendre. Le silence couvrait déjà suffisamment la ruelle de part la tension qui montait  en chacun de nous. Tout le monde resta figé, concentré sur le moindre détail, prêt à se jeter sur l’idiot assez fou qui serait tenté d’agir. Visiblement cette rouquine n’avait l’envie de les voir se vider de leur sang. Pourquoi ? Comment ? Était-elle de leur coté ? Les protégeait-elle en secret ? Pourquoi autant insister alors qu’en œuvrant pour cette organisation elle décidait de protéger l’humanité ? J’arquais un sourcil alors que l’autre imbécile, attira mon attention de ses propos bien mystérieux. Que voulait-il dire par là ? Finir par être lié à un vampire ? Se payait-il ma tête, ou bien était-il juste, sérieux ? Bien qu’il se pouvait que le gamin cherchait simplement à attirer mon attention le temps que ses compatriotes n’arrivent en masse, j’eus la sensation que le mensonge n’avait de place dans ses propos. Il  semblait dire vrai.

En l’espace d’un bref instant je fus transporté par mes songes, repensant à ce qu’il venait à l’instant, me partager. Un bruit fracassant me fit revenir à la réalité lorsque j’aperçu le vampire reculer de quelques pas après s’être fait « assommer » par Siobhan, et ce qui fit avancer l’autre idiot en ma direction. J’appuyais avec force contre son front l’arme à feu qui s’éterniser contre sa peau. Je faillis appuyer sur la détente. « Bouge pas. » L’ordonnais-je froidement.

Finalement le petit jeu ne dura pas éternellement, puisque le renfort arriva en vitesse. Avantagés par rapport aux monstres, ils n’eurent le choix que de se retirer afin d’éviter d’effleurer la mort. « On se retrouvera. » Nous balançaient-ils sèchement accompagné d’un regard menaçant, qui eut simplement le don détirer un sourire de satisfaction en coin, sur mes lèvres. « Je n’attends que ça. » Leur avais-je répondu, impatient de nous retrouvé. Alors qu’ils disparaissaient dans la pénombre, je laissais échapper un léger soupir avant de me tourner en direction de Siobhan qui me remercia. Bien que cela avait mal tourné, il n’était pas question d’abandonner la patrouille pour si peu. Cela nous arrivait souvent de rencontrer des cas de ce genre, et ce n’était pas pour autant que nous devions abandonner notre poste, qui sait, il se trouvait que des innocents appeler secours. Lorsque le secteur qui nous avait été attribué aurait été fouillé de fond en comble, seulement là nous pourrions nous acquitter de notre devoir. Et pour l’instant, ce n’était pas le cas. Nous avions donc décidé de poursuivre notre chemin ensemble, avec le renfort.

« J’en ai vraiment marre de ces sales monstres. S’ils pouvaient ne pas exister, on se porterait tous mieux ! » Avait finit par craquer l’un de nos collègues. Je l’observais en silence alors qu’il serrait avec force ses poings qui en tremblaient même. S’ils pouvaient ne pas exister, le monde se porterait-il mieux ? Que sais-je. Il n’y aurait plus de vampires, certes, mais notre monde n’en restera pas moins privé du danger. Cela était une certitude. « C’est bien pour ça que nous sommes là. » Avais-je finis par lui répondre.  

Nous continuons d’avancer dans notre quête, à la recherche de pauvres malheureux piégés dans les griffes de vampires et je reconnaissais ne plus rester concentré. En effet, je pensais à nouveau à ce que ce sale mioche avait partagé plus tôt. Un soupçon, un risque, il me fallait lui parler. Il n’était pas question qu’un Rebel nous trahisse en nous menant à notre perte. Si je dois couler, ils couleront avec nous. Je m’étais fait la promesse de la venger, il n’était pas question que je meurs de leur venin sans qu’ils ne meurent de nos mains tout en même temps. « J’ai à te parler. » Lui avais-je glissé à l’oreille alors que je m’étais rapproché discrètement en sa direction. « Mettons-nous à l’écart, à moins que tu ne préfères que tout le monde soit au courant. » Elle avait plutôt intérêt à me dire la vérité, autrement, elle risquait de faire partie de ma liste rouge en devenant l’une des cibles, à surveiller de près.


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Mar 22 Mar - 9:40







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Ce vampire allait surement lui attirer des ennuis, elle en était persuadée. Enfin, quoiqu’il en soit, elle se devait de faire bonne image. Il n’y avait pas grand monde qui était au courant de sa vraie nature. Comment expliquer à des Rebels que vous risquez du jour au lendemain de vous faire transformer en poche de sang pour un vampire. Cependant, elle avait toujours eu la chance de tomber sur des vampires moins bavards. Il ne pouvait pas garder cela pour lui, elle n’avait absolument pas envie qu’on la regarde autrement parce qu’elle est une Aureus. Enfin … Vu que pour le moment son collègue Jung Won ne semblait pas réellement réaliser ce qu’il se passait, elle n’avait rien à craindre. Et puis, ce type était assez personnel pour ne pas s’occuper des affaires des autres. Il allait forcément l’oublier peu de temps après. En tout cas, voir les vampires filer avec les renforts et surtout, ne pas avoir de la cervelle de vampire sur son visage … On pouvait presque dire que cela était une bonne soirée non ? Surtout que la victime avait pu s’enfuir et ne pas assister à tout cela. Soupirant doucement presque de soulagement, la rousse prit rapidement son sac pour aller aider un collègue qui était un peu blessé à l’avant-bras gauche. Elle n’aurait qu’à s’occuper d’elle plus tard.

Une fois ses rapides petits soins effectués, Siobhan glissa sa main au niveau de sa gorge. Cela lui faisait encore mal. Une chance, il avait été relativement doux. Elle n’avait rien de très méchant, mise à part une vilaine douleur. Ecoutant les échanges dans le groupe, notre chère polonaise, ne semblait pas d’humeur à prendre part à la conversation. A croire que sa destinée de gentille Aureus allait toujours la hanter. Si seulement, elle pouvait changer. Elle avait certes, la chance d’être en vie, mais rare sont les Aureus Sanguis qui arrivent à vivre une vie sans vampire. Cela serait néanmoins parfait non ? Une vie sans avoir à se soucier d’eux.

En suivant alors le mouvement du groupe, ils se mirent en quête de nouvelles personnes à aider. Toujours un peu dans ses pensées la rouquine fut surprise de voir Jung Won aussi proche. Il avait quoi encore celui –là ? L’envie de lui reprocher d’avoir osé demander à des vampires de s’enfuir ? Cependant, elle hocha doucement la tête à sa première phrase. Oui, ils pouvaient effectivement se parler. Mais la suite lui fit écarquiller les yeux. Une seconde ? Qu’est-ce qu’il s’était mis en tête ce type ? C’était quoi cette manière d’agir. Presque outrée, son regard interrogateur se posa sur le jeune homme. Oh ! Il pense à quoi ? S’arrêtant de marcher elle laissa leurs collègues avancer. Croisant les bras au niveau de sa poitrine, Siobhan lâcha un long soupire d’agacement. Elle voulait bien lui faire comprendre qu’elle n’allait pas supporter longtemps ses futurs délires mentaux. « Que veux-tu me dire ? Si c’est me sortir un truc du style ‘Je sais que tu es ami avec lui’ C’est raté ! » Ben oui, pour elle, c’était la seule chose qu’il pouvait lui dire. « Je sais, je cours la nuit après des vampires, mais je ne suis pas pour autant masochiste et entre amis on ne s’étrangle pas ! A moins … Que tu es réellement des pratiques étranges avec tes proches… » Après un regard suspect et avoir forcée au maximum sur sa voix pour lui parler correctement, Sio fit un petit pas en arrière. Ben, ouais … On ne sait jamais. « Je sais que les occidentales ont souvent la ‘chance’ d’être vu comme des filles avec des fantasmes débridés, mais pour le coup … Pas moi. » On ne sait jamais … Il avait l’air tellement renfermé sur lui-même, il avait peut-être des envies étranges maintenant ! Regardant le groupe s’éloigner un peu, la rousse reprit le pas en gardant une distance avec eux. Il n’allait sûrement pas la laisser tranquille maintenant, autant essayer de garder le groupe en visuel et profiter de cette merveilleuse discussion que Jung Won lui offrait. Pourquoi, est-ce qu’étrangement, elle le sentait mal ?


© M

_______________________________

let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Lun 28 Mar - 19:39







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Heureusement pour moi elle coopéra sans rétorquer une seule seconde. Nous nous mettions donc en retrait, un peu à l’arrière du groupe tandis que les autres continuaient d’avancer tout en grommelant. Cependant, je n’eus pas une seule seconde à moi pour lui expliquer la raison pour laquelle je tenais à lui parler, qu’elle s’entêtait déjà à imaginer tout un tas de scénario des plus imaginables, allant d’un sujet à un autre. Je ne dis rien, non, je n’ouvrai pas la bouche pour l’arrêter une seule seconde, préférant la laisser terminer avec son imagination débordante. Mais sérieusement, qu’est ce qu’elle allait s’imaginer ? Que je lui courrai après ? Un petit rire moqueur ne put s’empêcher d’émaner du fin fond de ma gorge. Ce qu’elle était drôle celle-là, tiens. Je baissais le regard vers le bas tout en faisant pivoter ma tête de gauche à droit avant de venir déposer mes mains sur mes hanches, totalement exaspéré. Est-ce que j’allais enfin, pouvoir en placer ne serait ce qu’une ? « … Pas moi. »  J’avais finis par faire la sourde oreille jusqu’à ce qu’elle décide d’en terminer. Ce n’était pas trop tôt, je commençais sincèrement à m’endormir debout. « Tu as fini ? » Je fronçais des sourcils avant de reprendre. « Cesse donc un peu de t’affoler dans tous les sens veux-tu ? J’ai bien compris que ton fantasme est loin d’être un typé asiatique, mais à force de radoter on va vraiment finir par croire que tu en pinces réellement. » Je laissais entendre un long soupir de fatigue avant de venir croiser les bras à mon tour et regardant face à moi, je repris. « J’ai tout entendu. Aussi bas fut-il, j’ai tout de même entendu ce que le buveur de sang a pu dire te concernant. » Je me tus un instant, et sans m’arrêter, à ses côtés, je jetais un coup d’œil en biais en sa direction. « Aureus. » Avais-je prononcé d’un simple souffle. Je ne la quittais pas du regard, observant avec attention chacune de ses mimiques, chaque geste qu’elle pourrait s’apprêtait à faire alors qu’elle devait certainement songer à ce qu’elle allait me répondre.

Je n’avais strictement idée de ce que c’était, mais cela était intriguant, et beaucoup plus lorsqu’il eut l’idée de me prévenir d’un danger potentiel. Tu veux jouer les super héros pour ses beaux yeux ? Mon pauvre … Elle finira par être liée à un vampire. Pauvre con. Tu ne connais apparemment rien. Il était clair que quelque chose clochait, et il n’était pas question qu’elle finisse par trahir les Rebels en les amenant à leur perte. Beaucoup trop d’efforts avaient été rassemblé pour monter cette organisation secrète. Ce n’était pas une rouquine occidentale qui allait débarquait comme ça, et détruire tout ce qui a été bâtit. Jamais je ne le permettrai, oh non, qu’elle en soit certaine. « Pourquoi finirais-tu liée à un vampire ? » « Qu’est ce que tu mijotes secrètement, hein ? » Dis-je sur un ton rauque mais calme à la fois. Allons Siohban, ne tente pas de me piéger, tôt ou tard je finirai par le savoir.


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Ven 1 Avr - 22:39







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Bon ok, elle avait surement un peu exagéré … Ce n’était pas de sa faute, elle avait une imagination débordante cette enfant. Ce n’était pas nouveau en plus. Siobhan avait toujours eu tendance à être un peu trop rêveuse selon sa famille. A rêver de liberté, de terre sans guerre entre humains et vampires et surtout avoir le choix de mener sa vie comme bon lui semble. Elle avait plus ou moins atteints son dernier rêve non ? C’était déjà une bonne chose de fait, mais le reste … Enfin bref, Siobhan fut rapidement rattrapé par la réalité. Et surtout par le ton froid de Jung Won. Ah … Elle soupira doucement en l’entendant. Ce type était vraiment … Du style joyeux et comique. Bon sang, pourquoi est-ce qu’il voulait lui parler. Est-ce que j’avais fini ? Oui, je n’avais plus rien à ajouter. « Hum. Oui. » Et voilà qu’il commençait déjà dans sa lancée. Elle avait à peine eu le temps de souffler. Et puis … Non c’était faux, elle aimait le style asiatique, elle les trouvait même très craquant ! C’est juste lui, qui n’était pas du tout son style, à moins qu’elle soit fortement alcoolisé, de dos et dans le noir. Ah ! Très important, sourde ! Pour ne plus l’entendre râler et grogner sans arrêt. Avec tous ces critères, il serait presque possible de fantasmer sur Jong Won. Bon ok, c’était un peu extrême et abusé, il était beau, mais il avait réussi à se chopper presque une ride sur le front à force de râler et froncer les sourcils.

Mais elle n’eut pas le temps de réellement se concentrer sur cette fameuse ride. Jung Won avait de lui annoncer quelque chose d’important. Apparemment, il savait ce qu’elle était à présent. Une Aureus Sanguis. C’était sûr, elle n’avait pas envie que tout le monde le sache dans le groupe. Cela allait peut-être changer leur vision des choses. La rousse lâcha un petit soupire presque déçue. Elle n’avait pas envie d’être un poids pour les autres, ce n’était pas facile tout le temps. Attrapant une mèche de cheveux, elle se mit à jouer nerveusement avec. C’était plus fort qu’elle, elle ne voulait pas que cela s’ébruite. Faisant quelques pas, elle suivait le petit groupe devant elle sans rien dire. Mais la suite la laissa sans voix. Siobhan se stoppa net dans sa marche et écarquilla les yeux pour fixer Jung Won un long moment. De quoi est-ce qu’il parlait ? Il était vraiment étrange. Mais attendez un instant … Il savait ce que signifie le mot Aureus, où est-ce qu’il l’avait employé au hasard ? A voir sa question, elle doutait qu’il sache réellement ce qui se passait.

La rousse se frotta le menton cherchant comment lui retirer de la tête qu’elle était … Elle ne savait pas trop quoi. Mais cela était forcément négatif vu sa réaction. « Je pense, que tu ne dois pas réellement savoir ce qu’est un Aureus Sanguis non ? » La rouquine fit une petite moue et n’attendit pas de réponse de sa part. Elle préférait continuer. « Tu dois savoir par contre que les vampires ont des liens très fort avec des humains. Humains qui sont leur … Garde-manger … Certains vont dire âme sœur, pour les plus romantiques, mais en gros, des vampires ont donc des calices. Il s’avère que certains calices le sont de naissance en ayant une famille liée à l’histoire des vampires depuis plusieurs siècles. Et on les appelle Aureus Sanguis. Notre sang est soit disant de meilleure qualité et plus consistant. » La demoiselle se remit à marcher en regardant droit devant elle, n’ayant pas spécialement envie de croiser le regard de Jung Won, il serait capable de la faire se stopper dans ses explications. « Je suis donc née dans ce genre de famille et j’aurais dû être vendu à un riche vampire, sauf … Que le destin à bien fait les choses. Je n’ai pas l’intention de me laisser avoir. Je dois juste être plus vigilante. Je ne supporte pas l’idée d’être une chose. Mais crois-moi … A part, attirer les vampires sur moi et risquer de me faire plus mordre que vous … Je ne vois pas en quoi je peux être néfaste pour les Rebels. Je veux juste être libre. » La demoiselle était déterminée à rester sans vampire dans sa vie. Son regard se reposa sur Jung Won et elle ne put s’empêcher de le titiller un peu. Ben oui, monsieur était plus doué que les autres. « Monsieur l’expert a encore des choses à apprendre dis donc ! Tu devrais peut-être essayer ce qu’on nomme la discussion avec les autres ! Ça t’évitera d’accuser à tort. » Elle ne pouvait quand même pas lui laisser le privilège de sans sortir sans le tacler derrière …



© M

_______________________________

let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt
Humans
we are weak

Pseudo : M (엗랜)
Avatar : Seo Kang Joon + M (엗랜)
Messages : 78
Double compte ? : Kim Jun Myeon + Wu Gao Sheng

I will, for you.
avatar
Yim Jung Won
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Sam 23 Avr - 13:38







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




En effet, j’ignorai ce que cet étrange mot tiré d’une langue étrangère signifiait, mais je n’étais pas dupe, je me souvenais de ce que ce gamin nous avait partagé. Elle serait tôt ou tard lié un vampire, enchaîné dans les filets du diable, et l’on se demandait si cette jeune rouquine allait réellement avoir liberté de ses actes une fois donnée. Je doutais que son maître lui laisserait droit de s’exprimer et songer différemment de lui. Et ensuite, elle pourrait devenir une menace définitive pour les Rebels, et pour tout autre humain ignorant d’ailleurs, pour l’humanité entière. Alors que je m’entêtais à croire qu’elle allait mener à perte l’unité des Rebels, je la laissais toutefois s’expliquer. Silencieux, j’écoutais ses dires sans me plaindre.

Nous poursuivons notre marche, loin derrière le groupe au aguets, tandis que toute mon attention s’était focalisée sur la moindre de ses paroles. Un vampire aurait pu apparaitre en nous prenant par surprise, je suis certain que je n’en serai sorti sans égratignure. « Je n’ai pas l’intention de me laisser avoir. Je dois juste être plus vigilante. Je ne supporte pas l’idée d’être une chose. Mais crois-moi … A part, attirer les vampires sur moi et risquer de me faire plus mordre que vous … Je ne vois pas en quoi je peux être néfaste pour les Rebels. Je veux juste être libre. » Alors qu’elle terminait dans ses explications, j’arquais un sourcil. Elle ne serait une menace pour les Rebels, disait-elle ? Alors pourquoi s’était-elle entêtée à chercher à protéger ces gosses ? Non, je ne pouvais définitivement croire en ses paroles, elle cachait quelque chose j’en avais la certitude nette, mais quoi ? « Monsieur l’expert a encore des choses à apprendre dis donc ! Tu devrais peut-être essayer ce qu’on nomme la discussion avec les autres ! Ça t’évitera d’accuser à tort. » Je ne fis pas attention à ses paroles, elle avait beau eu se justifier, je n’allais certainement pas m’excuser, pas tant que je n’aurai eu preuve de mes yeux en tout cas. « Tss. » Retirant les mains de mes poches je laissais tomber mes bras le long de mon corps, plus décontracté je repris. « Penses-tu que je serai venu te voir si je n’avais quelque chose à te demander ? » Un léger rictus en coin étira mes lèvres dans un sourire moqueur avant de reprendre une dernière fois pour toute. « Peu importe, merci pour les infos. » Suite à cela, j’accélérais le pas et m’en allais à l’avant, ne faisant plus attention à Siohban je rejoignais mes collègues, bien que je continuais éternellement à garder mes distances avec eux.
HRP:
 


© M

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calices
willing slaves

Pseudo : Natia / Korea.
Avatar : Karen Gillan.
Messages : 451
Double compte ? : Seo Sek Shi ; Choi Jae Sun & Ahn Marc.


Age : 25 ans.
avatar
Ziegler Siobhan
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   Sam 7 Mai - 21:35







 ~ Don't act foolishly ~

 Ziegler Siobhan & Yim Jung Won




Ah … Il n’y avait pas de doute Jung Won était le type le plus charmant de la planète. Il avait un sourire communicatif et un timbre de voix qui ne pouvait que signifier qu’il vous aimez. Oui, bon à un ou deux détails près … C’était sa description, du moins… Siobhan le regardait l’air effaré. Mais il n’était pas possible, il lui sortait vraiment par les trous de nez à force d’agir comme un vrai con. Il ne semblait en plus, pas réellement la croire. Ah ! Génial, elle allait devoir faire avec ce comportement d’abruti de Jung Won en plus de devoir gérer Jun Min et son envie de la diriger. « Hum … A moins que tu sois en train d’agoniser et qu’on te torture … Non … Je ne pense pas que tu aurais eu envie de me parler. » Et encore, Siobhan avait des doutes sur le fait qu’il serait peut-être capable de préférer se faire torturer. Il n’avait pas spécialement l’air de l’apprécier et ni même les autres du groupe. A croire que ce jeune homme n’appréciait que lui dans ce monde. Cela était bien triste. L’écoutant la remercier, la rouquine ne put s’empêcher de s’incliner poliment. Ah ! Sa bonne éducation allait la perdre un jour. « Je t’en prie … Cette conversation a été riche d’enseignement et très agréable ! Quand tu veux pour échanger à nouveau. » Elle se foutait royalement de lui et ouvertement. Après tout, il était loin d’être le plus tendre avec elle. C’était une petite vengeance personnelle.

Le regardant rejoindre la troupe, la rousse lâcha un petit soupire. Cet idiot, s’il apprenait à parler aux gens. La solitude n’est jamais bonne. « Le pire, c’est qu’il est mignon… Quel dommage. » Elle l’avait murmurait à elle-même avant de se mettre à rattraper le groupe. Elle s’était vite rapprochée de l’un des plus vieux membres du groupe. Elle avait ses petites habitudes et surtout ses affinités avec des membres des Rebels. Jamais elle n’avouerait avoir trouvé Jung Won mignon, même beau au fond. Mais bon, personne l’avait entendu alors pourquoi se prendre la tête avec tout ceci ? Malheureusement Jung Won avait un tel caractère, qu’il semblait impossible de lier de bon terme avec lui. Riant un peu avec son ami, l’occidentale oublia rapidement les problèmes rencontrés juste avant. Elle était de nouveau prête à agir pour venir en aide aux humains qui auraient besoin de l’intervention des Rebels. Ce n’était pas toujours facile, mais au fond, elle se sentait libre en défiant les vampires.

HRP:
 


© M
[/quote]

_______________________________

let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/t1188-ziegler-siobhan-lutt

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't act foolishly [ With. Ziegler Siobhan ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Topics terminés-
Sauter vers: