Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Do you remember the first meet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 4 Jan - 14:01

Alors que je ne parvenais pas à trouver le sommeil, repensant inévitablement à ma précédente conversation avec le colocataire de Huney, je fus surpris de sentir ce qui me paraissait être son odeur. Voilà que je devenais paranoïaque. Je me demandais bien pourquoi ce gamin m’obsédait à ce point, moi qui étais pourtant si froid et distant envers tout le monde et qui n'apportais donc aucune importance à mon entourage. Il avait fallu d'une simple rencontre, d'une main tendue, puis d'une conversation pour qu'il hante définitivement mes songes. J'entendais encore ses paroles alors que son odeur se faisait de plus en plus entêtante et étrangement réaliste.Tu débloques mon pauvre Jin, l'absence de sang te monte vraiment à la tête ... était là la source la plus évidente du problème, comme me le rappelait le creux que j'avais constamment à l'estomac depuis quelques jours. Même la viande animale n'y pouvait plus grand chose, pourtant, j'essayais de ne plus y penser et continuer mon train quotidien comme si de rien était.

Cependant, mes hallucinations frappèrent une seconde fois lorsque j'entendis trois coups portés à la porte de mon studio. Surprit, je me redressais, hésitant l'espace de quelques instants avant d'aller ouvrir, non sans avoir préalablement allumer l'éclairage. A une telle heure, je me demandais bien qui cela pouvait-il être. Peut-être Min Hun à qui son vampire lui aurait encore fait subir cent maux ? Inquiet à cette idée, j'ouvris la porte alors que le vampire aux cheveux noirs m'accueillit d'un sourire. Que faisait-il ici ..? J'étais plus qu'étonné de le trouvé là, si bien qu'il dû prendre les initiatives pour m'arracher un mot.

- Hey ..! J'avais envie de venir te voir, alors je suis passé sans vraiment y avoir réfléchis...! Je te dérange ?

Venir me voir ..? Avoir envie de venir me voir ... ? J'étais de plus en plus stupéfait de la situation que je jugeais surréaliste. Déjà, qu'il soit venu ici seul et en se souvenant parfaitement du chemin me laissait pantois, mais alors qu'il désire se rendre là ... Ca relevait carrément du miracle ! Même si je ne m'étais pas montré trop désagréable avec lui lors de nos deux dernières rencontres, je ne comprenais pas d'où lui venait cette soudaine envie.

Après avoir reprit mes esprits, je m'écartais légèrement, lui faisant alors signe d'entrer.

- Non, pas du tout, tu ne me déranges pas .. ! Je n'étais pas occupé de toute façon. Entre, mets toi à l'aise ...

Je le laissais donc entrer et me dépêchais d'aller rabattre les draps défaits pour donner un air un peu plus ordonné à ce taudis que j'habitais, malgré l'air rangé et présentable que j'essayais vainement de lui donner. Je me tournais ensuite vers lui et lui souriait légèrement, quelque peu intimidé par cette soudaine visite, une des très rares que je recevais en tant que parfait antisociale.

- C'est sympa de ta part d'être venu ... A vrai dire, moi aussi j'avais envie de te voir ... Un peu gêné, je me raclais la gorge et ajoutais, trop habitué à recevoir l'humain qu'était Min Hun : Tu veux boire quelque chose ?

Je ne réalisais la porter de mes paroles une fois celles-ci prononcées, ce qui ne manqua pas de me mettre dans l'embarras. Ca commençait bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 4 Jan - 21:38

Il me laissa entrer, ce que je fis sans trop hésiter, content qu'il accepte de me voir et qu'il le fasse même d'un ton enjoué.
J'observais de nouveau l'appartement, avec plus d'attention que la dernière fois. Certes je l'avais déjà vu, mais étant donné les circonstances, je n'avais pas trop fait attention. A vrai dire, j'avais oublié les détails et me rappelais juste d’où se trouvait la cuisine et la salle de bain. Je profitais donc de cette nouvelle visite pour me remémorer et étudier plus en détail les lieux. L'endroit était bien entretenu par son propriétaire, mais cela ne suffisait pas à cacher l'apparence miteuse de l'appartement en lui même. Il était petit, les murs étaient défraichis et leur vieille tapisserie partait en lambeau, quant au plancher, il semblait humide et rempli de mites... Ça changeait pas mal du petit appart coquet ou je résidais avec MinHun...

Je posai mon regard sur le blond, l'observant rabattre les draps du lit en vitesse. Il devait être couché ou se préparer à aller se coucher avant que je n'arrive...! Je pouvais voir ça à son lit justement défait et à sa tenu décontracté... C'est vrai que j'avais débarqué au milieu de la nuit, j'exagérais un peu... Les vampires n'avaient pas besoin de beaucoup de sommeil, mais il nous arrivait quand même de dormir de temps en temps.
Surtout lui qui se trouvait être plus faible que les autres...
Continuant de le détailler, mon regard s'attarda sur son corps musclé bien apparent avec  
ce simple marcel moulant. Quoi qu'il en soit, même si il était plus faible qu'un vampire normal, son apparence était assez impressionnante.

- C'est sympa de ta part d'être venu ... A vrai dire, moi aussi j'avais envie de te voir ...  Tu veux boire quelque chose ?

Je fus surpris par ses mots... Il avait bien dit qu'il avait envie de me voir ? Cette phrase m'arracha un sourire presque touché, avant qu'il n'ajoute à ça sa demande. Je réfléchis un peu pour être certain d'avoir bien entendu et en arrivai bien à cette conclusion : il venait de me proposer quelque chose à boire. Après avoir réaliser la nature de sa demande, un petit rire s'échappa d'entre mes lèvres avant que je ne le fasse taire, ne voulant pas qu'il le prenne pour une moquerie. Mais il fallait avouer que c'était assez amusant comme remarque étant donné que les vampires ne consomment que du sang. Alors certes, Kwang Ho conservait des réserves de sang chez lui, mais je doutais que ce soit son cas. Et je ne pensais pas non plus qu'il ait voulu par la, me proposer de le mordre. Non, ça lui avait tout simplement échappé...!
Remarquant son embarras, je me pris au jeu, répondant d'un ton plaisantin, espérant ainsi le mettre à l'aise :

- Non ça ira  merci. ~ A moins que tu ne me proposes ton sang, je me passerai d'une autre boisson. ~

Un autre petit rire vint ponctuer mes mots, montrant mon amusement. C'est vrai que quelques gouttes de son sang ne m'aurait pas déplu. ~ Mais bon, déjà que je me pointais chez lui comme ça, je n'allais pas en plus lui demander si je pouvais le mordre. Mais sinon c'est vrai que le sang de vampire c'était vraiment bon en fait ! Peu nourrissant mais tout à fait à mon gout.
A part ça, cette petite gaffe tout à fait mignonne montrait bien qu'il n'était pas habitué à recevoir des gens chez lui, et encore moins des vampires. Il avait dit ça de manière spontanée et maladroite pour mettre son visiteur à l'aise, sans réfléchir à l'incohérence de ses propos.

- Tu ne dois pas avoir l'habitude de recevoir des vampires ..! Enfin ne t'en fais pas je ne me moque pas, mais c'est amusant, et mignon. ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Lun 5 Jan - 21:04

Lorsque je m'étais rendu compte de l'absurdité de ma question, il était déjà trop tard, et un léger rire avait percé la barrière de ses lèvres. Je regrettais aussitôt de ne pas avoir réfléchis avant de parler, me trouvant soudainement honteux de ma bêtise, tandis qu'il faisait taire son rire en m'offrant une réponse qui ne me laissa pas indifférent.

- Non ça ira merci. ~ A moins que tu ne me proposes ton sang, je me passerai d'une autre boisson. ~

Je sentis un frisson me parcourir l'échine lorsqu'il aborda l'idée d'accepter mon sang comme unique boisson, ce qui me rappela inévitablement la dernière fois qu'il s'en était abreuvé. Cela m'avait laissé une sensation plus qu'agréable, malgré les rumeurs qui circulaient comme quoi la morsure d'un être de la vie était déchirante et synonyme de douleur. Je ne comprenais pas ces dires, puisque pour moi, il s'était agit d'un moment de pur plaisir, sans que je n'en comprenne la source. Je doutais que ce soit le simple fait que l'acte vienne de ce vampire-ci, car je ne lui portais pas un tel intérêt lorsque ceci s'était produit. Mais alors, qu'en serait-il maintenant ... ? J'avais presque envie de réitérer l'opération pour vérifier mes soupçons. Juste pour ça ? Non ... Je voulais sentir une nouvelle fois cet étrange plaisir me submergé, de même que cette sensation apaisante que le manque de sang dans mes veines produisait, cet instant où tout n'était que coton et confort dans une somnolence contrôlée. Cependant, il coupa court à mon fantasme, riant une nouvelle fois de ce rire fluet et enfantin qui, je devais bien l'avouer, m'intriguais autant que sa personne. Il me faisait craquer, c'était tellement adorable ! Et puis il collait parfaitement avec son visage poupin et adoucissait son air froid.

- Tu ne dois pas avoir l'habitude de recevoir des vampires ..! Enfin ne t'en fais pas je ne me moque pas, mais c'est amusant, et mignon. ~

L'idée qu'il se moque ne m'avait même pas effleuré tant le désir d'être de nouveau mordu me préoccupais, je ne réalisais donc cette possibilité qu'en cet instant. Il est vrai que son rire aurait pu apparaître comme une source de moquerie, mais maintenant qu'il me rassurait sur ce point, je n'y prêtais pas attention, car celle fut attirée par ses mots "c'est amusant, et mignon". Depuis combien de temps ne m'avait-on pas dit que j'étais "mignon et amusant" ? Des années ..! Cela remontait à bien avant ma transformation en vampire, et bien avant la mort de ma mère bien aimée ... A partir de là, tout avait changé, et je n'avais plus agis de façon mignonne, pas même pour une seconde ...
Quoi qu'il en soit, je chassais ce détail de mes pensés et me concentrais sur sa première phrase. Effectivement, je ne recevais jamais personne chez moi, et apparemment, cela se laissait deviner beaucoup trop facilement !

- Tu as raison, je n'invite jamais personne ici, sauf Min Hun, et encore ! C'est pour ça que j'ai eu ce réflexe absurde, excuse moi ...~ C'est d'ailleurs plus stupide que mignon, mais bon .. !

Ne sachant pas trop quoi dire, je l'observais rapidement, admirant ses traits fins et délicats, ses cheveux noirs comme l'ébène, et tout autre détail qui constituait ce qu'il était : un garçon pour le moins magnifique. J'enviais sa grande taille et trouvais dommage la pâleur de sa peau. Avec un peu plus de mélanine, il aurait sans doute été l'humain le plus parfait en ce bas monde ... Même Min Hun n'était pas à son niveau, car ce gamin avait un petit quelque chose en plus. Peut-être était-ce son air innocent ?

Mh, innocent, il ne devait pas l'être tant que ça, puisqu'il faisait parti de la grande famille des suceurs de sang. Et voilà que j'en revenais à ce sujet, cette morsure si spéciale et tellement profitable ! L'envie qu'il me morde de nouveau était bel et bien présente et flottait inlassablement au dessus de mon esprit, avec une influence renforcée quand il avait abordé ce thème. Alors, je me risquais à proposer ...

- Si vraiment tu as soif et que tu dois te nourrir ... tu peux prendre un peu de mon sang ... je t'y autorise ...

J'aurai juré rougir en prononçant ses mots incertains ! Mais c'était plus fort que moi ! Je me demandais cependant si ce que j'aimais résidais dans la morsure en elle-même ou dans l'idée d'avoir enfin un contact physique avec quelqu'un, chose que j'évitais grandement avec mon Hyung de peur de perdre le contrôle ...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Lun 5 Jan - 23:15

- Tu as raison, je n'invite jamais personne ici, sauf Min Hun, et encore ! C'est pour ça que j'ai eu ce réflexe absurde, excuse moi ...~ C'est d'ailleurs plus stupide que mignon, mais bon .. !

Non je ne trouvais pas ça stupide... Ce n'était qu'une erreur d'expression tout à fait compréhensible lorsque l'on avait un minimum connaissance de son passé ainsi que de son existence de vampire végétarien, comme moi...
Et oui personnellement je trouvais ça mignon comme erreur...! Mais je ne me pris pas au jeu de répondre et exprimer un avis différent du sien, me contentant seulement de hocher négativement la tête pour exprimer mon désaccord avec ce qu'il venait de dire...

- Si vraiment tu as soif et que tu dois te nourrir ... tu peux prendre un peu de mon sang ... je t'y autorise ...

Je fus surpris de cette proposition ne m'y étant absolument pas attendu ...! J'avais dit cela de façon complétement spontanée pour plaisanter sur l'erreur qu'il venait de faire... Pas une seconde je n'aurais imaginé qu'il soit enclin à se laisser mordre et à me nourrir avec son sang...!
La dernière fois qu'il l'avait fait, il était entrain de me soigner, alors quitte à faire les choses, autant les faire jusqu'au bout...! D'ailleurs je m'interrogeais toujours sur le pourquoi il m'avait secouru... Enfin bref, je n'aurais pas pensé qu'il accepterait de le refaire comme ça sans raison...!
Je restais donc quelques secondes sans rien dire, silencieux, ne sachant que répondre à ça... Je devais avouer que j'avais effectivement un peu faim... Et pour un jeune vampire comme moi, ce genre de petite faim n'avait que vite fait de s'amplifier...! Quant à l'idée de le mordre, elle était très alléchante... Je me souvenais encore du gout de son sang qui m'avait beaucoup plu ! Je n'aurais pas imaginé que le sang de mes congénère avait un tel gout ! Un gout que je trouvais supérieur à celui des humain si on ne prenait pas en compte le côté peu nourrissant du sang de vampire...

Restant silencieux, je fis quelques pas en sa direction, continuant de l'observer d'un air étonné. J'avais très envie de le mordre, mais je devais avouer que dans cette situation, c'était un peu plus délicat que la dernière fois. Quand il m'avait soigné, je l'avais mordu comme ça, sans réfléchir, peu apte aux réflexions vu mon état... Mais la, ça impliquait que je m'approche de lui, je me retrouve à quelques centimètres, que je plante mes crocs dans sa peau... Je trouvais ça plus gênant... C'était peut être des pensées stupides, mais c'était celles qui hantaient mon esprit à ce moment... Quand je mordais un humain, je le prenais par surprise, enfonçait mes dents dans sa gorge, prenant ce dont j'avais besoin et c’était terminé ! La c'était proposé, incité, planifié...

Pourtant, ce fut bien ce que je fis, me rapprocher, poser une main sur son épaule, me pencher au dessus de lui avant de planter mes dents dans sa chaire. Cette action eu aussitôt effet de me coller à lui tandis que son liquide sanguin se répandait déjà dans ma bouche, ravissant mes papilles... Son sang était délicieux, à la fois corsé et fruité... Il avait tout d'abord une note épicé qui s'achevait ensuite sur une autre plus sucré qui donnait envie d'en boire encore et encore...
Je restais au moins un bonne minute pendu à son cou, m'abreuvant de ce liquide si délicieux afin de finalement me résoudre à le lâcher un peu à contre cœur...
Une fois le feu de l'action terminé, je me trouvais un peu gêné face à ce geste que j'avais fait de façon impulsive... J'avais agit comme un petit assoiffé qui ne sait plus se contrôler à l'appelle du sang... Lui qui détestait les vampires, je lui donnais une bien mauvaise image de moi...
M'éloignant tout en essuyant mes lèvres de ma langue puis du revers de ma main, je m'empressais de rattraper mes gourdes...

- Ex...Excuse moi, je ne sais pas ce qu'il m'a prit de faire ça... C'est que ton sang à vraiment un bon gout et comme je t'avais déjà mordu la dernière fois, je n'ai pas pu résister à le faire une seconde fois quand tu m'a proposé... ~ En plus je disais ça pour déconner...Enfin, excuse moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mar 6 Jan - 18:13

Il parut un instant surprit, et la réflexion sembla s'emparer de lui tandis que je me demandais si ma proposition ne possédait aucune sonorité étrange. Décidément, j'enchainais les erreurs ce soir .. ! Cependant, après un instant de battement, il fit quelques pas dans ma direction dans le plus grand des silences, et ce malgré l'air suspicieux planant toujours dans ses pupilles colorées d'une légère teinte de rouge au milieu de tout ce marron d'une profondeur élégante. Finalement, il posa une main sur mon épaule, m'arrachant un premier frisson, et planta ses crocs dans ma peau. Je sentis cette dernière se déchirer sous ses canines aiguisées alors qu'un faible gémissement m'échappait, très vite remplacé par un discret soupir.

Je le su alors, je n'avais pas rêvé. Sa morsure était délicieuse, un pur moment de plaisir. Je ne saurai décrire avec exactitude les émotions éprouvées tant celles-ci se trouvaient uniques, mais je sais simplement qu'elles me procuraient une sensation on ne peut plus agréable. Tandis que mon sang déferlait dans sa gorge, sortit brutalement de ses veines chaleureuse, je sentais un engourdissement se répandre un peu partout dans mon corps, prenant sa source à la morsure et s'étendant jusqu'à mes membres, puis ma tête, afin de me laisser l'impression d'être fait de coton. Une minute s'écoula pendant laquelle il se nourrit avec mon sang, m'arrachant de nouveaux frissons mêlés aux soupirs que je tentais de dissimuler. Au début, mes bras voulurent se placer sur son dos pour le maintenir dans cette position, mais sans atteindre leur cible, ils se figèrent dans l'air et retombèrent doucement le long de mon corps. C'était bien trop déplacé de ma part ... Et puis cela faisait un moment que je n'avais étreint personne de la sorte, mes réflexes devaient en être rouillées et cette simple idée m'intimidait donc, de peur de mal m'y prendre. Et surtout, je ne souhaitais pas le brusquer. Il ne semblait pas être le genre facile à approcher, bien au contraire, alors à présent que nous étions pour le moins proche, je ne voulais pas risquer de gâcher ce semblant d'amitié naissante.

Après ce laps de temps passé à s'abreuver de mon liquide vital, il s'éloigna, passant sa langue contre ses lèvres avant que le revers de sa main ne prenne la relève. Il semblait tout autant gêné que moi, ce qui donnait un côté plutôt humoristique à la scène, du moins, d'un point de vue extérieur. Etions-nous tous deux si peu habitué au contact d'autrui ?

- Ex...Excuse moi, je ne sais pas ce qu'il m'a prit de faire ça... C'est que ton sang à vraiment un bon gout et comme je t'avais déjà mordu la dernière fois, je n'ai pas pu résister à le faire une seconde fois quand tu m'a proposé... ~ En plus je disais ça pour déconner...Enfin, excuse moi...

Avais-je bien entendu ? "Pour déconner" ? La honte me monta rapidement à la tête. Mon pauvre Jin Hyun, qu'est ce que tu peux être idiot parfois ! A tout prendre au premier degré, voilà ce que tu récoltes ! Et en plus de cela j'allais passer pour un pervers à ses yeux ... J'avais presque demandé qu'il me morde ... Que devait-il penser de moi à présent ? Cette dernière phrase balayé de mon esprit le compliment qu'il avait fait face à la qualité gustative de mon sang, me couvrant d'embarras.

- Ne t'excuse pas ... ! C'est moi, je t'ai proposé alors ... Et puis ça ne me dérange pas que tu prennes mon sang ... Tu es encore un bébé vampire, en quelque sorte, il faut bien que tu te nourrisses, non .. ? Un bébé vampire ... J'espérais qu'il ne le prenne pas trop mal de ma part, mais je pensais vraiment ce terme, notamment à cause de ses traits enfantins. Moi aussi je suis passé par là, je sais ce que ça fait ... C'est moi qui m'excuse de ne pas avoir saisi le second degré dans tes paroles .. ! Il faut vraiment que j'améliore mes pratiques sociales .. !

Un rire gêné m'échappa tandis que je passais ma main contre la morsure déjà entrain de se refermer. Idiot.de.Jin ! Voilà tout ce que m'inspirais mon comportement. Comment me rattraper après une aussi grosse sottise ? Mes paroles maladroites ne m'avaient certainement pas aidé, au contraire ..!
Me sentant pâteux suite à ce qu'il venait de se passer, je m'asseyais sur le bord du clic-clac déplié, cherchant désespérément un moyen de détourner la conversation.

- Assieds toi si tu veux. Je cherchais quelques secondes quelque chose à dire, et ne trouvais que cette question déjà posée, au fait, ton bras va mieux ? Enfin je veux dire, ça s'est bien remit, tu n'as pas de mal pour l'utiliser ?

Ayant moi-même participé à la remise en état de son membre et ne trouvant d'autres sujets, je lançais le sujet là dessus. Et puis, je devais bien avouer que ça m'inquiétais un peu, sans que je ne sache pour quelle raison je m'en faisais autant pour ce vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mar 6 Jan - 22:24

- Ne t'excuse pas ... ! C'est moi, je t'ai proposé alors ... Et puis ça ne me dérange pas que tu prennes mon sang ... Tu es encore un bébé vampire, en quelque sorte, il faut bien que tu te nourrisses, non .. ? Moi aussi je suis passé par là, je sais ce que ça fait ... C'est moi qui m'excuse de ne pas avoir saisi le second degré dans tes paroles .. ! Il faut vraiment que j'améliore mes pratiques sociales .. !

Contrairement à ce à quoi je m'attendais, il semblait tout gêné de mon acte... Je me demandais bien pourquoi... Enfin il semblait dire que c'était car il n'avait pas saisit que je plaisantais, mais sur ce point j'étais fautif, non ? C'était moi qui lui avait sauté dessus comme le petit assoiffé que j'étais... Et pourtant il ne semblait pas penser à ça ..! Pourtant je venais tout de même de lui sauter dessus renforçant mon image de nouveau né fou furieux à l'appelle du sang... C’était a seule raison pour laquelle je regrettais de m'être comporté ainsi...! -du reste son sang était un pure délice donc je ne regrettais pas trop sur ce point de vu- Mais dans le fond, n'était ce pas la ce que j'étais ? Un vampire nouveau né, ou bébé vampire comme il préférait le dire, assoiffé et dément... Après tout, je voulais qu'il m'accepte, mais c'était un peu en lui transmettant légèrement une fausse image de moi/ Quoi que pas tout à fait... Enfin c'était compliqué... Mais disons que toute les fois ou il m'avait rencontré, ça ne lui avait pas permis d'être totalement au courant du genre de vampire que j'étais, de l'assassin qui sommeillait en moi... Il ne savait pas le nombre de victime que j'avais sur ma liste, ou encore que je fréquentais son ennemie juré... Quoi que cette dernière réalité n'avait pas nécessairement besoin d'être cité... Je considérais que ça lui ferait porter un mauvais jugement sur moi, celui-ci uniquement dirigé par sa haine pour mon hyung alors qu'il ne pouvait pas du tout prétendre le connaitre...
Mais du reste, je n'allais pas lui mentir indéfiniment... Quoi que je ne mentais pas vraiment mais me contentait plus d'omettre. Mais d'un autre sens, je n'allais pas non plus lui annoncer comme une fleur que j'étais un meurtrier... Ah, c'était compliqué, vraiment...

- Assieds toi si tu veux. Au fait, ton bras va mieux ? Enfin je veux dire, ça s'est bien remit, tu n'as pas de mal pour l'utiliser ?


J'hésitais un instant, l'observant, avant de finalement accepter d'aller m'asseoir, me tenant cependant à une certaine distance de lui.
Mon bras... Je crois qu'il était totalement guéri, et c'était grâce à lui... Si mon os c'était mal remis ça aurait mis beaucoup plus de temps à guérir et j'aurais été bien plus endommagé par la suite, avec un bras fragilisé que j'aurais sûrement du rééduquer. Il était clair que je lui étais redevable pour ça... Ramenant mes genoux contre mon torse, je répondis :

- Oui tout va bien, il a guéri très vite. Et je dois avouer que c'est grace à toi...Sinon comme ça n'aurait pas été bien remis, ça aurait prit plus de temps, assez pour m'handicaper... Ca m'est déjà arrivé avec une côté et ça m'avait gêné pendant plusieurs semaines. Donc, merci...

Je tournais la tête vers lui, observant son visage masculin et jeune à la fois. J'étais vraiment sincère en disant ça... Ca m'avait touché qu'il me vienne en aide ainsi sans demander de compte par la suite. Je me sentais très redevable pour ça.

- Et ce que j'avais dis la dernière fois est toujours valable, si tu as besoin de quelque chose, tu peux me demander, je te revaudrais ça. Même si pour le moment c'est plus toi qui continue à me rendre service que l'inverse...!

Après hésitation je finis par ajouter : " D'ailleurs ça fait déjà deux fois que je t'accapare... Mais je ne suis pas une personne très recommandable, alors je comprendrais que ça t'embête..."

J'avais dit ça, mais j'espérais qu'il ne le prendrait pas au pied de la lettre et ne me rejetterait pas. Et si il le faisait...? Je pense sincèrement que ce n'est pas pour ça que j'arrêterai de chercher à le voir...! Ca faisait trop de fois d'affiler qu'il faisait, sans toujours le vouloir, en sorte de m'aider. Tout d'abord en me soignant, puis en restant avec moi, calmant ainsi mon angoise, et maintenant en m'acceptant chez lui.
De la même façon que lorsque j'avais commencé à apprécier Kwang Ho puis MinHun, je commençais à l'apprécier lui aussi et à avoir envie de me rapprocher de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mer 7 Jan - 14:56

 - Oui tout va bien, il a guéri très vite. Et je dois avouer que c'est grâce à toi...Sinon comme ça n'aurait pas été bien remis, ça aurait prit plus de temps, assez pour m'handicaper... Ca m'est déjà arrivé avec une côté et ça m'avait gêné pendant plusieurs semaines. Donc, merci...

Après un instant de réflexion, il prit place à mes côté, laissant une distance considérable entre nous. Il ramena ses genoux contre son torse, se retrouvant alors dans une position étriquée semblable à celle que les enfants adoptaient lorsqu'ils se sentaient tristes, ou simplement mal.

J'étais rassuré de savoir que l'état de son bras s'était nettement amélioré, néanmoins, je ne m'en sentais pas responsable. Après toutes les bagarres que j'avais eu, il était habituel pour moi de recoller ainsi les morceaux. A force d'être blessé, j'avais réussis à me soigner, apprenant quelques bases afin d'éviter le pire. L'ayant trouvé dans une horrible condition, il était pour moi naturel de partager mon savoir afin de l'aider à se soigner, même si le bras n'était pas le membre le plus gênant lorsqu'il était brisé. Comme il le soulignait si justement, les côtes étaient bien pires à replacer. En fait, il fallait les laisser guérir par elles-mêmes, ce qui prenaient pas mal de temps et infligeais une douleur considérable.
J'étais touché qu'il me remercie de la sorte ... Il était vraiment rare que l'on ressente de la gratitude à mon égard, et ça se comprenait. D'un sens, cela me faisait plaisir qu'il ait ce genre d'attitude envers moi, c'était agréable d'avoir été utile à quelqu'un, aussi faible et naturelle soit notre action.

- Et ce que j'avais dis la dernière fois est toujours valable, si tu as besoin de quelque chose, tu peux me demander, je te revaudrais ça. Même si pour le moment c'est plus toi qui continue à me rendre service que l'inverse...! D'ailleurs ça fait déjà deux fois que je t'accapare... Mais je ne suis pas une personne très recommandable, alors je comprendrais que ça t'embête...

Un léger sourire étira mon visage tant je trouvais son comportement adorable, bien qu'un peu triste. Je ne comprenais pas la raison pour laquelle il se dénigrait ainsi, je ne le pensais pas peu recommandable, au contraire. Jusqu'à cet instant, il n'avait pas prouvé que je ne devais pas me lier à lui ni lui accorder ma confiance, bien au contraire.

- Tu ne m'embêtes pas du tout, Sei Wong. Je te suis reconnaissant de m'accaparer ainsi, comme tu dis ... En fait, c'est plutôt agréable de parler à quelqu'un, de ne pas devoir lui cacher ma nature ou ce genre de choses ... Et en ce qui concerne ta "dette", sache que je ne vois pas les choses de cette façon. Si je peux t'aider, c'est avec plaisir, vraiment. Tu n'as pas l'air de quelqu'un de méchant, tu ne m'as donné aucune raison de te percevoir comme une personne nuisible, même si tu es un vampire ... Je t'ai sans doute jugé trop vite, et je m'en excuse ...

En prononçant ces mots, je ne pensais pas une seconde que je devrais bientôt lui demander son aide à mon tour, pourtant, à peine deux jours plus tard, ce fut le cas ...
La faim me tenait les entrailles, tout comme deux jours plus tôt, et la morsure de Sei Wong n'avait rien arrangé, même si la demande ne venait que de moi. La soif de sang ne se calmait pas, malgré les quantité astronomiques de viandes que je tentais d'ingurgiter pour la distraire, si bien qu'en ce soir où la pluie tombait sur la ville, je perdis le contrôle.

Comme à chaque fois que je me sentais vaciller, je m'étais enfermé chez moi, fermant la porte à clef et cachant cette dernière. Cependant, la brûlure dans ma gorge eut raison de moi au beau milieu de la nuit. Hors de contrôle, je fis céder le verrou d'un simple coup et me précipitais avec une hâte bestiale au dehors. Les souvenirs sont flous, je ne me rappelle pas très bien ce qu'il a pu se passer cette nuit là ...
Un humain croisa ma route. Il croisa malheureusement ma route. Il était dangereux de se promener dans les rues de Séoul la nuit, mais sortir seul relevait du suicide. Quoi que, dans le cas de ce misérable, "suicide" n'était pas approprié, puisque je ne le tuais pas. Le sang battant dans mes tempes, la raison introuvable dans mon esprit, je l'avais mordu sans d'autre cérémonie. Les détails m'échappent à présent tant tout était confus en moi, mais je me souviens l'avoir relâché avant que la mort ne le prenne, avant de m'enfuir, à la recherche d'une nouvelle proie pour apaiser cette soif qui grondait en moi et agressais ma gorge. Il me semble à présent que dans un ultime moment de conscience, je me stoppais. La pluie battante qui jusqu'à la brouillait mon odorat me fit reprendre raison le temps d'un court instant. Qu'est ce que j'étais entrain de faire ... ? Je ne devais pas me laisser avoir par ce sang vampirique qui coulait dans mes veines, j'étais végétarien, et mes actes n'en étaient absolument pas dignes ! J'étais entrain de rompre ma promesse, l'effritant par la force de ma folie passagère.

Un bref regard jeté autour de moi m'appris que je me trouvais non loin de chez Min Hun, et donc de chez ce jeune vampire que j'appréciais de plus en plus. Le seul vampire que je fréquentais. "si tu as besoin de quelque chose, tu peux me demander, je te revaudrais ça." C'est ce qu'il avait dit ... Et même si cette idée me déplaisait, j'allais devoir abuser de sa proposition ...

Espérant ne pas perdre le contrôle une seconde fois, je me dépêchais de me rendre jusqu'au lieu voulu, me souvenant que mon Hyung passait la nuit chez son vampire. A la hâte, je franchissais les marches qui menaient jusqu'au palier de mon Hyung et frappais trois coups à la porte, non sans avoir franchement hésité avant. Je ne remarquais alors pas la fine traînée de sang qu'il restait sur mon visage, coulant du coin de mes lèvres jusqu'à mon menton, lorsque le bébé vampire ouvrit la porte, surprit de me trouver ici dans cet état. Le détail de ses traits m'échappe encore, tout était si flou à ce moment ...

- Sei ... Je suis désolé de débarquer comme ça en pleine nuit et de te demander ça mais  ... j'ai besoin de toi ... Tu m'as dis que je pouvais compter sur toi si j'en ressentais le besoin, et tu es le seul à qui je puisse demander ça ... Je t'en prie il faut que tu m'empêches de commettre l'irréparable, je t'en prie ... Je suis sincèrement désolé de t'importuner en te demandant quelque chose d'aussi gros, mais tu es vraiment le seul en qui je puisse avoir confiance ...

On ne se connaissait qu'à peine, pourtant c'est sur lui que mes yeux devenus humides à cause de la panique qui m'habitaient c'étaient posés. C'est à lui qu'ils confiaient cette horrible mission de me tenir éloigné de ces humains soudainement appétissants ... Je m'en voulais terriblement de m'en remettre ainsi à lui, ce que je lui demandais était bien plus imposant que le soin que je lui avais apporté, j'en avais confiance, mais le désespoir parlait à ma place et était bien trop fort pour que je puisse le contrer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mer 7 Jan - 23:10

Ce soir la, je me trouvais chez MinHun, n'étant pas sorti cette nuit et ne comptant pas le faire au moins avant l'aube. J'avais quelques papiers à analyser et je me sentais assez bien pour rester seul cette nuit. Depuis quelques jour d'ailleurs, je me sentais apaisé et n'avais pas eu de crises de colères. J'espérais que ça continuerai encore un peu comme ça... Même au niveau de mes recherches c'était plus pratique...
Bien que "quelques jours" ne se résumaient encore qu'à deux jours, bientôt trois... Ça faisait d'ailleurs également deux jours depuis que je m'étais rendu chez le vampire blond... Je ne savais pas encore quand est ce que j'y retournerais, mais je sentais que ce n'était plus qu'une question de temps et que ça ne tarderait pas à arriver... Au moins ça prolongerait ma période "calme"... Et puis j'avais envie de le revoir.
La dernière fois nous avions presque passé la nuit entière ensemble bien que nous ayons tout deux été un peu timide et maladroit... Mais il fallait bien un début à chaque relation, et nous n'étions pas très extravertis d'ou la difficulté de conversation que nous avions rencontré... Mais j'étais assez confiant sur le fait que ça viendrait avec le temps. ~ Seulement, j'avais la sensation qu'il ne réalisait pas encore qui était la personne qu'il fréquentait... J'avais essayé de sous entendre que je n'étais pas le plus saint des vampires, loin de la, mais il ne semblait pas prendre sur ça.

Installé sur le canapé, j'observais quelques documents susceptibles de me mener à de nouveaux suspects du meurtre de ma famille. Je n'avais pas toujours l'occasion de faire ce genre de recherches approfondies et précises car ça me faisait presque à coup sur sortir de mes gonds. Mais comme ce soir, ça allait plus ou moins, j'avais décidé de tenter de m'y remettre.
C'est alors que trois coups secs frappés sur le boit de la porte me firent sursauter, me faisant lâcher mes feuilles et me mettre aux aguets. Perdu dans mes réflexions, je n'avais pas anticipé les bruits dans le couloir de l'immeuble, et comme je ne m'attendais pas à avoir de la visite, un soubresaut de mon corps accueilli cette surprise...
Sans perdre de temps, je me rapprochais silencieusement de la porte, prêt à réagir... Et ce ne fut que lorsque je me trouvais dans l'entré que je reconnu l'odeur du vampire végétarien... C'était donc lui mon visiteur nocturne...! J'étais vraiment surprit de le savoir ici ! Mais je ne perdis pas de temps pour lui ouvrir, ne voulant pas le laisser sur le palier plus longtemps.

La vision qui s'offrit alors à moi au moment ou j'ouvris la porte me laissa même plus que stupéfait... JinHyun se trouvait la, l'air paniqué, les cheveux en bataille, la respiration courte et les yeux injectés de sang. En cet instant il aurait presque pu s'apparenter à une bête sauvage...

- Sei ... Je suis désolé de débarquer comme ça en pleine nuit et de te demander ça mais ... j'ai besoin de toi ... Tu m'as dis que je pouvais compter sur toi si j'en ressentais le besoin, et tu es le seul à qui je puisse demander ça ... Je t'en prie il faut que tu m'empêches de commettre l'irréparable, je t'en prie ... Je suis sincèrement désolé de t'importuner en te demandant quelque chose d'aussi gros, mais tu es vraiment le seul en qui je puisse avoir confiance ...

Je ne mis pas beaucoup de temps à comprendre sa situation... Le filet de sang qui coulait de ses lèvres en témoignait même largement.... Il avait explosé et se retrouvait maintenant victime de sa propre faim non assouvie...!
Cependant je ne m'attardais pas trop à réfléchir sur le sujet et attrapai son bras pour le faire entrer, fermant ensuite soigneusement la porte. Si il désirait que je le retienne alors je le ferai... J'étais largement en mesure de le faire. Mais je pouvais également chercher à l'apaiser. Il m'avait prouvé que c'était possible en me laissant le mordre, alors sans plus attendre je me rapprochais de lui pour poser une main sur sa nuque.

- Vu ton état ça ne se calmera pas tant que tu n'auras pas bu quelque chose ! Vas y mord moi et nourris toi autant que tu veux, à moi ça ne me fera rien.

Sur ces mots, je le forçais presque à coller son nez sur mon épaule tout juste découverte. Son seul recourt c'était bel et bien ça si il ne voulait pas tuer d'humain. Un vampire peut mourir d'une balle en argent, ou par la décapitation, mais pas par perte de sang. Même si il me vidait complètement de mon liquide vitale, au pire des cas je m'évanouirai... J'espérai juste avoir assez pour le rassasier... Car si ce n'était pas le cas, j'allais avoir du mal à le contenir en état de faiblesse...

L'odeur de ma peau sembla avoir un effet immédiat puisqu'il ne pu résister à planter ses crocs dans la ma gorge. Un petit cri de surprise mêlé à la douleur m'échappa alors tandis que ses dents déchirait ma peau afin d'en faire échapper le sang en grande quantité. Je n'avais jamais été mordu alors c'était très surprenant comme sensation...! Pas insoutenable, mais étrange et innatendu...!
Tandis que je le laissais se nourrir, je n'arrivais pas au bout de mes surprises en réalisant que la sensation tout d'abord de douleur se muait progressivement en une impression de plaisir... Ca faisait du bien... Ca me faisait frissonner de sentir mon sang s'échapper de mon corps, aspirait par la douce succion qu'il exerçait sur ma peau... L'état cotonneux dans lequel ça me plongeait progressivement n’arrangeait rien à ça, venant accentuer cette sensation de bien être... Je n'avais jamais imaginé qu'une morsure de vampire avait un tel effet...! A moi que ça ne soit moi qui hallucine...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Jeu 8 Jan - 14:53

Alors que mon souffle se faisait instable dû à la panique que la situation m'inspirait, il saisit mon bras et me fit entrer. Je ne me faisais pas prier, trop soulagé de savoir qu'il me soutenait en quelques sortes. Une fois à l'intérieur, il posa une main sur ma nuque, et cela m'arracha un frisson considérable. Mes sens bien éveillés ne manquaient pas de me faire ressentir la moindre sensation et décuplé, que ce soit le touché ou l'odeur, tout m'apparaissait de la même façon que lorsque j'étais level 1, ou presque.

À l'entente de ses mots, j'hésitais. Je ne voulais pas le mordre. Qu'est ce qui me garantirait que je ne le ferai pas souffrir ? Si ça se trouvait, le plaisir que j'éprouvais lorsqu'il me mordait n'était pas partagé ... Je ne voulais pas, pourtant il me força. Il exerça une pression sur ma nuque qui obligea mon nez à se coller contre son épaule d'où son parfum était bel et bien présent. Il sentait si bon ... L'odeur du sang qui battait dans ses veines m'attirait atrocement, je ne pensais qu'à planter mes crocs dans son cou si pâle malgré ce que me criait ma raison. Et en dépit de cette dernière, je le fis. Trop faible pour résister à mon instinct bestiale, je mordis le plus délicatement dont j'en etais capable sa peau fine et blanchâtre. Aussitôt, son liquide sanguin afflua entre mes lèvres, se déversant dans ma bouche tel une vague de saveurs sucrées. Chaud et délicat, il découlait dans ma gorge et apaisant délicieusement mes maux de gorge causés par cette soif incontrôlable qu'était la mienne. Petit à petit, je regagnais ma conscience, ma soif s'assouvissant au rythme de mes gorgées dont je me délectais. J'avais beau être végétarien et contre la pratique que j'effectuais, j'avouais tout de même que le sang était une boisson des plus exquises, et celuu de ce jeune vampire l'était birn plus encore que celui de l'humain que je venais de goûter...

Bien que le plaisir gustatif soit à son comble, je finissais par le lâcher, posant mon front sur son épaule à moitié dénudée pour y cacher mon visage honteux. Mon corps se sentait bien mieux à présent, mais pas mon esprit. Dans son cas, c'était tout le contraire. Je me sentais affreusement coupable de l'avoir ainsi mordu et profité de la gentillesse de sa proposition. J'avais si peur de l'avoir fait souffrir ... Je me demandais si la façon dont il avait perçu cette morsure était semblable à ma propre perception ou non. Je regrettais tellement d'avoir commis cet acte et de l'avoir embarqué dans mon problème ...!

- Je suis désolé ... Je t'en prie pardonne moi ... J'ai perdu le contrôle, je ne sais pas ce qu'il m'a prit .... Mais merci ... Merci, ça m'a fait beaucoup de bien ...

Je devais bien l'avouer, boire son sang m'avait soulagé de cette folie amenée par le manque de sang humain. Je me demandais alors si le sang vampiriquz était au même compte que celui des humains en ce qui était de combler le manque dû à notre régime. Mais je ne pris pas vraiment le temps de me poser la question, mon esprit se voyant accablé de remords qui me poussèrent à doucement glisser mes bras dans son dos afin de le serrer très légèrement contre moi, de crainte qu'il ne s'offusque. J'en avais pourtant tellement besoin ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 11 Jan - 16:23

- Je suis désolé ... Je t'en prie pardonne moi ... J'ai perdu le contrôle, je ne sais pas ce qu'il m'a prit .... Mais merci ... Merci, ça m'a fait beaucoup de bien ...

Je n'écoutais qu'à moitié ses paroles, complètement perturbé par la sensation de plaisir que je venais d’éprouver à sa morsure... Je ne cessais de me demander si ce n'était pas moi qui avait un problème à ressentir ça car j'en étais au point d'avoir éprouvé une légère déception au moment ou il avait retiré ses crocs de ma peau.
Je fus d'autant plus surpris lorsqu'il glissa ses bras dans mon dos pour m'attirer contre lui dans une étreinte... Voilà quelque chose que je n'avais pas fait depuis une éternité... Enfin quelques mois en réalité, mais ça m'apparaissait comme une éternité...
Surpris par sa démarche, je restais un moment hébété contre lui, ne sachant que faire... Puis je finis par me décider à glisser moi aussi mes bras dans son dos, l’enlaçant en retour, me reprenant un peu pour pouvoir me concentrer sur ce qu'il venait de me dire...
J'étais content d'avoir pu l'aider ainsi car il le méritait largement, et je lui devais... Et à vrai dire je ne m'attendais pas vraiment à avoir l'occasion de l'aider à mon tour car je m'étais dit qu'un vampire aussi discret et sage que lui n'allait pas avoir besoin de l'aide de quelqu'un comme moi.. Mais la situation actuelle me faisait réaliser quelque chose dont je ne me rendais pas vraiment compte avant... La dangerosité de son régime... A force de se priver de sang comme ça sur de longues périodes, il arrivait forcément un moment ou son organisme en manque de sang ne tenait plus et le rendait fou, tel une bombe sur le point d'exploser... La faim vampirique était une chose impossible à sevrer... Il devait réussir à tenir sur de longues durées avant d'exploser... Et ça me faisait de la peine de le voir dans un état pareil... Il devait beaucoup tenir à son régime et il souffrait beaucoup pour le suivre, alors voir ses efforts anéantit pareillement ne devait pas être facile à vivre...
Au fur et à mesure que je réalisais ça, je le serrais un peu plus contre moi, cherchant à le réconforter...

- Tu n'as pas à t'excuser JinHyun... Je ne t'en veux pas du tout, au contraire. Je suis content de t'avoir aidé. Et puis ça ne me fait strictement rien que tu me prennes du sang, contrairement aux humains...

Sur ces mots, je me détachais de lui, un peu gêné et prit doucement sa main avant d'aller m'asseoir sur le canapé, l’entraînant à faire de même, me tenant prêt de lui, cette fois ci...
Me tournant vers lui, je l'observais un instant, repensant à l'état dans lequel je l'avais trouvé en ouvrant la porte... Un filet de sang marqué toujours la commissure de ses lèvres, et d'un geste spontanée, je levais la main pour le lui essuyer, n'ayant pas réfléchit au caractère un peu « intime » de mon geste... Bien qu'un peu gêné, je n'y pris pas trop garde, évitant tout simplement d'y penser et ajoutai, ne cessant de l'observer :

- Je suppose que c'est tout simplement impossible de sevrer un faim vampirique définitivement... Ca doit être du pour toi de craquer et d'anéantir tes efforts... Alors vu que tu sembles pas prêt à abandonner ton régime, tu peux me mordre si ça ne va pas... Le sang vampirique est beaucoup moins nourrissant que celui des humains, mais je pense que ça peut faire dans des moments comme ça, et au moins tu es sur de ne blesser personne puisque ça ne me fera rien... Alors ne t'en veux pas, ok ? Et n'hésite pas à me redemander...
[i]
Ca ne me ressemblait pas vraiment d'être comme ça, aussi aidant... Et pourtant c'était de manière spontanée que je lui proposais mon aide? J'avais sûrement développé une certaine affection pour ce vampire pour en arriver la...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 11 Jan - 17:17

Un moment se passa avant qu'il ne me prenne à son tour dans ses bras, si bien que je crus l'avoir importuné. Mais alors que j'allais le lâcher, il m'avait étreint, ce qui stoppa immédiatement mon geste de retrait. Alors c'était ça, une étreinte ... Prendre quelqu'un dans ses bras. Être enlacé. Sentir la chaleur de l'autre se répercuter contre son propre corps. C'était si agréable ... Me perdant dans ce bien être dont j'avais oublié le souvenir, je fermais les yeux tandis que, petit à petit, son étreinte se resserrait sur mon corps affaibli par ma folie passagère.

- Tu n'as pas à t'excuser JinHyun... Je ne t'en veux pas du tout, au contraire. Je suis content de t'avoir aidé. Et puis ça ne me fait strictement rien que tu me prennes du sang, contrairement aux humains...

Sa voix douce résonna dans le silence de la pièce et me rassura un peu plus. Je sentais déjà les battements effrénés de mon coeur se calmer, de même que ma panique s'évanouissait lentement, au gré de ses paroles qui réchauffait mon âme.
Bien qu'il prétende que cela ne lui faisait rien, j'étais bien placé pour savoir que cette morsure l'épuisait, j'en avais moi-même payé les frais à deux fois avant cette funeste soirée. D'ailleurs, je me demandais toujours si l'effet que j'avais ressenti avait été le même pour lui, mais je ne m'aventurais pas à poser la question, la trouvant plutôt gênante et intime, d'autant plus que la situation était déjà assez embarrassante sans que je n'en rajoute une couche.

Sans que je ne prenne le temps de lui répondre, il se détacha de moi, et le "froid" de la pièce s'empara de moi. Néanmoins, je pouvais constater que je me sentais anormalement bien. Le manteau de solitude que je portais habituellement sur mes épaules ne pesait plus aussi lourd, et je soupçonnais Sei Wong de l'avoir alléger par sa précieuse aide et son étreinte ô combien agréable. Il saisit ensuite ma main et m'entraîna sur le canapé, où il s'assit. Gêné de m'incruster de la sorte, je fis de même, remarquant du coin de l'oeil quelques documents posés sur la table basse auxquels je ne prêtais pas attention, surprit de voir mon interlocuteur se placer à une faible distance de ma personne. La dernière fois, il avait fait attention à laisser un certain espace par rapport à moi, alors que ce soir là, il était plutôt proche ... Et malgré ce rapprochement notable, je fus on ne peut plus étonné de le voir tendre la main vers mes lèvres, glissant ses doigts contre ma peau froide pour y essuyer le filet de sang qui persistait ici et que je n'avais pas remarqué. J'effectuais tout d'abord un très léger mouvement de recul, ne m'attendant pas à ce geste tout en louchant quelques secondes sur sa main, avant de me finalement me laisser faire. Tout comme lui observais mon visage, je fis du même, m'imprégnant de chaque détail qui le composait. La pâleur de sa peau, la lueur dans ses yeux, la finesse de ses lèvres, j'observais chacun de ses traits que je trouvais des plus parfaits. Les vampires étaient sensés être les créatures les plus magnifiques qui soit sur cette Terre, il en était définitivement l'incarnation.

- Je suppose que c'est tout simplement impossible de sevrer une faim vampirique définitivement... Ça doit être dur pour toi de craquer et d'anéantir tes efforts... Alors vu que tu sembles pas prêt à abandonner ton régime, tu peux me mordre si ça ne va pas... Le sang vampirique est beaucoup moins nourrissant que celui des humains, mais je pense que ça peut faire dans des moments comme ça, et au moins tu es sur de ne blesser personne puisque ça ne me fera rien... Alors ne t'en veux pas, ok ? Et n'hésite pas à me redemander...

Je n'en croyais pas mes oreilles ... Avait-il réellement prononcé ces mots ?! Si mon esprit ne me jouait pas de tour, il venait d'avouer qu'il me comprenait et compatissait presque .. ? Du moins, il acceptait de m'aider et s'était mit à ma place le temps de déclarer que ce régime n'était pas des plus simples à tenir. Je n'en revenais pas ... Pour la première fois que j'avais pu me confier à quelqu'un, même si cela faisait maintenant quelques jours, cette personne m'avait compris et me proposait ainsi son aide. Je ... Je ne savais plus quoi dire, ou quoi faire, pour lui exprimer ma gratitude. Hébété, je continuais de le fixer de mes yeux ébahis.

- Je ... Merci ... Merci infiniment Sei Wong .. ! Mais je ne veux pas abuser de ta gentillesse ... Et puis ça doit t'épuiser de te faire mordre, non .. ? Enfin ... Tu n'es pas obligé tu sais ... Je veux dire ... Tu ne me dois rien, et ce n'est pas à toi de trinquer pour mes tares ...

Pourquoi je perdais ainsi mes moyens devant lui ..? Je ne parvenais pas à rester aussi froid et détaché qu'au début. Pour une raison qui m'échappais, il me déstabilisait. J'agissais avec lui comme si j'avais peur de casser quelque chose d'aussi fragile que du verre. Était-ce lui que j'avais peur de vexer de la sorte, ou tenais-je simplement à cette relation naissante ? J'étais incapable de trouver une réponse juste à cette question, ou du moins, incapable de me l'énoncer clairement. Un bref soupire m'échappa, exaspéré de ma propre confusion, avant qu'un léger sourire n'apparaisse à son égard sur mes lèvres, voulant alors lui paraître plus assuré et moins morose.

- Merci ..~ Je suis vraiment touché que tu me proposes ça, je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre de choses, alors excuse moi si mes paroles te semblent incohérents ... Je ne veux pas t'importuner, tu sais ? Mais je veux être capable de t'aider, alors si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas ... Je te suis vraiment reconnaissant de m'avoir aidé ce soir ... et aussi de m'avoir écouté la dernière fois ... C'est vraiment agréable d'être avec quelqu'un comme toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mar 13 Jan - 21:27

- Je ... Merci ... Merci infiniment Sei Wong .. ! Mais je ne veux pas abuser de ta gentillesse ... Et puis ça doit t'épuiser de te faire mordre, non .. ? Enfin ... Tu n'es pas obligé tu sais ... Je veux dire ... Tu ne me dois rien, et ce n'est pas à toi de trinquer pour mes tares ...

Il avait raison quant au fait que ça m'épuisait un peu de perdre ainsi du sang... Mais ce n'était rien de bien grave. J'étais juste un peu cotonneux, mais tout de même apte à réagir. Et puis j'allais très vite récupérer de toute façon.
En revanche, je lui devais bien ça pour cette fois la. J'avais pu lui rendre la monnaie de sa pièce et lui venir en aide à mon tour. Mais même à présent, si il avait besoin de nouveau besoin de moi j'aurais accepté de lui venir en aide. Je l'appréciais bien, et c'était la deuxième fois dans ma vie que j'arrivai à apprécier un vampire, après KwangHo...
C'était un peu comme... un ami ? à présent... Bien que je ne sois pas certain de l'emploie de ce mot...

- Merci ..~ Je suis vraiment touché que tu me proposes ça, je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre de choses, alors excuse moi si mes paroles te semblent incohérents ... Je ne veux pas t'importuner, tu sais ? Mais je veux être capable de t'aider, alors si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas ... Je te suis vraiment reconnaissant de m'avoir aidé ce soir ... et aussi de m'avoir écouté la dernière fois ... C'est vraiment agréable d'être avec quelqu'un comme toi ...

Ses paroles confuses montraient bien son état déconcerté, et s'en était presque mignon. Mais je ne voulais pas qu'il se sente obligé de me rendre la pareil lui aussi, sans quoi ça serait un cercle sans fin. Je tenais juste à l'aider sans rien attendre en retour ou parce que je me sentais redevable à présent... Juste... parce que j'en avais envie... Même si j'avais un peu du mal à comprendre ce qui me poussait à vouloir l'épauler comme ça...

- Ne me remercie pas, c'est bon, tu ne me dois rien. Et si tu as de nouveau besoin d'aide pour ça n'hésite pas. Ca ne me gêne pas et puis... Ce n'est pas désagréable... Mais sache que je n'attendrais rien en retour... Si je te propose ça c'est juste que j'ai envie de t'aider, rien de plus...

Je rougissais très légèrement devant ces confessions, passant nerveusement une main sur ma nuque tout en baissant le regard. C'était un peu gênant d'avouer ça... Le fait que je ne trouve pas le fait qu'il me morde désagréable, bien qu'il puisse le comprendre dans le sens ou ça ne me gênait pas pour récupérer, je le disais aussi de façon littéral... Mais c'était aussi le fait que je lui déclare vouloir l'aider comme ça sans raison... Je ne pensais pas qu'il le prendrait mal, mais c'était juste que cette confession m’apparaissait embarrassante...
De son côté, il semblait lui aussi développer une certaine estime pour moi... Du moins c'est ce que je supposais et croyais deviner au travers ses mots et attitudes...
Ça me faisait un peu peur d'ailleurs... J'avais peur qu'il se m’éprenne sur moi, sur la personne que j'étais et qu'il soit déçu en découvrant ma vrai nature... Surtout si jamais je m'attachais à lui et qu'il décidait de me laisser en découvrant mes crimes...

- Écoute... Tu sembles un peu te méprendre sur moi... Je ne suis pas quelqu'un de bien... Bien au contraire... J'ai fait des choses très mal... Et si je te dis ça c'est que je t'apprécie et je n'ai pas envie de me faire passer pour ce que je ne suis pas... Et je ne voudrais pas que tu sois déçu si je te « mens » et que tu l'apprends après...

Face à cette déclaration, je baissais le regard, me demandant ce qu'il allait en penser... Je n'avais tout de même pas envie qu'il ne veuille pas me voir...
C'était pour ainsi dire la première fois que je me retrouvais ainsi confronté à mes actes... Avec KwangHo ça avait été différent car il n'était pas non plus un vampire innocent et il avait su des le départ puisque l'on s'était rencontré au court d'une de mes crises. Quant à mon créateur, il me donnait plus envie de continuer rien que pour l'emmerder, qu'autre chose … Mais avec lui, je me sentais mal d'avouer ce que j'avais fait... Pour la première fois j'avais honte de la personne que j'étais... Mais ce n'était pas pour autant que je décidais de changer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mar 13 Jan - 22:33

- Ne me remercie pas, c'est bon, tu ne me dois rien. Et si tu as de nouveau besoin d'aide pour ça n'hésite pas. Ca ne me gêne pas et puis... Ce n'est pas désagréable... Mais sache que je n'attendrais rien en retour... Si je te propose ça c'est juste que j'ai envie de t'aider, rien de plus...

Il rougissait, c'était mignon, cela accentuait son air enfantin. Je me demandais cependant quelle était la raison de ses rougeurs. "Ce n'est pas désagréable ..." Alors lui aussi ressentait cet étrange plaisir ? Était-ce cela qui provoquait la soudaine coloration de ses joues ? Quoi qu'il en soit, j'étais réellement touché par ses mots. Ne rien attendre en retour, avoir seulement envie de m'aider ... Je réalisais mal ses paroles tant elles me paraissaient irréelles. Le regard baissé, il passa sa main contre sa nuque d'un air nerveux, sans doute perturbé à l'idée que je le regarde ainsi. Pourtant, je ne pouvais détacher mon regard de cet être. J'étais sensé le haïr et n'éprouvais qu'aversion à son égard, pourtant, avec lui, j'en étais incapable. Il était bien trop gentil ... D'ailleurs, pas une seconde je n'imaginais qu'il puisse agir ainsi par intérêt, il semblait bien trop sincère. Inconsciemment, je ressentais le besoin de croire en lui, d'avoir la sensation de pouvoir me reposer sur lui en cas de nécessité, de me confier et de l'écouter. Je désirai simplement ... juste une amitié, rien que ça ... Une amitié tout ce qu'il y a de plus basique, sans mensonges, sans subterfuges. Tout le contraire de Min Hun et moi ... Je l'écoutais, mais ne parlais que très peu. Il me confiait tout, je lui cachais une majeure partie de mon identité, et j'en passe ... Alors qu'avec Sei Wong, je pensais que se serait différent. Déjà, il connaissait l'aspect vampirique de ma personne, mon régime, et depuis peu, ma folie lorsque le sang humain manquait trop à mon organisme. Mais alors que j'avais l'impression de le connaître tout autant en retour, il reprit la parole, baissant un peu plus la tête, m'empêchant ainsi de fondre mon regard dans le sien.

- Écoute... Tu sembles un peu te méprendre sur moi... Je ne suis pas quelqu'un de bien... Bien au contraire... J'ai fait des choses très mal... Et si je te dis ça c'est que je t'apprécie et je n'ai pas envie de me faire passer pour ce que je ne suis pas... Et je ne voudrais pas que tu sois déçu si je te « mens » et que tu l'apprends après...

Il n'avait pas tort. Je ne savais finalement pas grand chose de lui, je ne voyais que ce qu'il acceptait de me montrer, et sa confession éveilla ma curiosité, bien que je ne l'obligerai pas à se confier. S'il désirait le faire, libre à lui, mais le droit de le questionner ne me revenait pas. Même s'il disait m'apprécier. M'apprécier. Moi. Je n'en revenais toujours pas. Cependant, je devais bien avouer que moi aussi, je l'appréciais. Malgré qu'il m'annonçait ne pas être celui que je croyais, j'aimais ce que je voyais de lui et doutais qu'il joue la comédie. Même si en réalité il faisait les pires des choses, il devait tout de même avoir un fond gentil, puisqu'il se montrait ainsi avec moi, et j'osais croire que ceci se faisait de manière spontanée.
Désireux de vérifier cette pensée, je glissais timidement ma main sous son menton pour le faire relever la tête vers moi afin de sonder son regard. Moi qui n'était pas habitué aux contacts physiques et qui les fuyaient, je trouvais mes agissements bien inhabituels ... Certainement la preuve qu'il ne me laissait pas indifférent.

- Sei Wong, personne n'est parfait, tu sais ? Tu as peut-être fais des choses de mal, de très mal, comme tu le prétends, mais je ne connais pas cette facette de toi. Je ne connais que le vampire que j'ai eu envie d'aider lorsque que je l'ai vu en mauvais point, avec qui j'ai parlé presque une nuit entière, celui qui m'a aidé dans un horrible moment, et celui qui m'a proposé son aide sans rien attendre en retour ... Franchement, c'est ce Sei là que j'apprécie, et même si l'autre n'est pas pareil, ça ne me regarde pas. Tu dois avoir des raisons si tu fais ce que tu fais, non ? Moi non plus je ne suis pas tout blanc tu sais ... Après je ne sais pas à quel degré s'élèvent tes mauvaises actions ... Mais je ne suis pas déçu, bien au contraire, ça me touche que tu tiennes à me prévenir ... Je suis sincèrement ému que tu m'apprécies, et sache que c'est réciproque ...

Ce n'est qu'après cette tirade que je réalisais que mes doigts se trouvaient toujours sous son menton pendant que mon regard resté accroché au sien. Je le lâchais alors doucement, détournant légèrement mes iris de ses pupilles, me sentant à mon tour rougir. Mes pensées s'étaient d'elles-mêmes traduites par ces mots, et je n'avais pas vraiment réfléchis en les prononçant, ce qui ne les rendait que plus sincère. Cependant, il devait me prendre pour quelqu'un d'un peu bizarre à cet instant, puisque je sortais ce discours sans même qu'il m'ait avoué l'exactitude de ses crimes. Mais je ne mentais pas, bien que curieux de les connaître, ils ne porteraient aucunement préjudice au jugement que j'avais de lui. Comme sous entendu quelques instants avant, tant qu'il ne se montrait pas mauvais envers moi, je n'avais aucune raison de le fuir, et je ne comptais pas le faire, puisque je me sentais déjà bien trop attaché à lui, sans même m'en être réellement aperçut ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mer 14 Jan - 22:17

Sans que je m'y attende, il glissa ses doigts sous mon menton, me surprenant assez fortement... Ce geste me fit quelque peu rougir, mais ce sont ses mot qui happèrent le plus mon attention... J'écoutais avec attention ce qu'il disait, à la fois touché et inquiet... J'avais la sensation d'être pardonné sans qu'il ne connaisse tous les faits... J'étais touché qu'il dise m'apprécier, pourtant je restais convaincu qu'il ne se rendait pas compte... Et ça me faisait peur... Je ne voulais pas qu'il se m’éprenne sur moi et ce avant que ça ne soit trop tard... Car j'allais vraisemblablement m'attacher à lui étant donné ce début de relation, pourtant j'avais vraiment la sensation qu'il ne se rendait pas compte de ce que j'étais... Et je ne voulais pas que ça arrive...
Pourtant, je me doutais bien qu'il n'était pas non plus naïf et qu'il comprenait en partit ce que je voulais dire lorsque je disais que j'avais fait des choses de mal... Lui aussi avait été transformé et était passé par la case level 1... Seulement il ignorait que j'avais délibérément choisi de devenir vampire afin d'éliminer les congénères de mon espèces... Quoi que le fait que j'avais choisi cette vie ne lui était pas inconnue... En fait il ne savait juste pas que je passais mes journées à traquer les potentiels suspects du meurtre de ma famille et a mettre en œuvre des plans pour les assassiner.
Même au stade ou nous en sommes actuellement, il n'est pas encore vraiment au courant des raisons pour lesquelles je fais ça, même si il sait que je suis un meurtrier de vampire...

Du reste, j'étais assez surprit d'entendre toutes ces choses positives sur moi... Ça n'arrivait jamais que l'on me dise ça... Enfin si peut être avec Minnie, mais le pauvre ignorait ma vrai nature... De ce fait, j'étais touché d'entendre ça... Ca me donnait encore plus envie de me rapprocher de lui..! Et suite à ces mots, je décidais de ne pas plus insister sur mes propres crimes... Disons, que l'avis qu'il avait de moi venait de me convaincre... Après tout, je l'avais prévenu, il était au courant à présent... Je ne devais peut être pas chercher à le dégoutter de moi... Déjà que c'était assez exceptionnelle que quelqu'un comme lui, un vampire végétarien dans l'objectif de protéger les humains, se lie comme ça avec quelqu'un pour moi.. !
Je me contentais cependant d'ajouter, dégageant doucement mon menton en attrapant sa main :

- En effet j'ai des raisons... Beaucoup de raison... Je suis content que tu m'apprécies aussi... Je veux juste que tu saches que j'ai fait des choses graves. Je ne veux pas m'étendre la dessus, car c'est déjà dure pour moi d'en parler. Mais sache le c'est tout...

Je lui offrais ensuite un petit sourire pour détendre l'atmosphère, gardant sans m'en rendre compte sa main entre mes doigts.
Je pense que maintenant tout était dit... De toute façon je ne comptais sûrement pas en raconter plus tout simplement car j'en étais incapable. Mais selon moi, maintenant c'était dit...
Pour changer complètement de sujet, j'ajoutais :

- Ca va mieux, toi ? Si tu veux te reposer dis le, il y'a ma chambre. Sinon tu peux rester la pour cette nuit, je pense que c'est plus prudent. Et je te raccompagnerai demain chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Jeu 15 Jan - 19:48

Alors que mon regard s'était séparé du sien, il attrapa ma main entre ses doigts, ce qui me fit relever les yeux vers lui. Ce simple contact m'arracha un léger sourire presque imperceptible, puisqu'il ne se décidait pas à me lâcher, prenant la parole tout en gardant ma main prisonnière de la sienne sans que cela ne me pose le moindre problème. Au contraire, c'était plutôt agréable de se sentir proche de quelqu'un comme ça sans avoir à se justifier sur la température anormalement froide de mes articulations.

- En effet j'ai des raisons... Beaucoup de raisons... Je suis content que tu m'apprécies aussi... Je veux juste que tu saches que j'ai fait des choses graves. Je ne veux pas m'étendre la dessus, car c'est déjà dure pour moi d'en parler. Mais sache le c'est tout...

Un fin sourire illumina son visage et fut contagieux, puisqu'à mon tour, je lui souris. S'il ne désirait pas s'étendre sur le sujet, libre à lui, je ne l'y forcerai pas, bien trop reconnaissant qu'il ait préféré me prévenir plutôt que de me cacher cela. Quoi qu'il aurait pu. Il était en droit d'avoir des secrets, puisque j'avais plus ou moins les miens. Mais sa sincérité me toucha réellement, et je me jurai de ne jamais lui en vouloir quand bien même je découvrirai ses agissements qui, je dois l'avouer, m'intriguaient. Pourtant, je ne chercherai pas à comprendre. Sans que je ne puisse le rassurer sur ce point, il reprit la parole, mes doigts toujours soigneusement gardés par les siens.

- Ca va mieux, toi ? Si tu veux te reposer dis le, il y'a ma chambre. Sinon tu peux rester là pour cette nuit, je pense que c'est plus prudent. Et je te raccompagnerai demain chez toi.

Il était définitivement adorable ... Je me sentais presque comme un gamin sur qui il devait veiller, et je trouvais ça mignon, bien que le rôle de l'enfant ne m'aille pas vraiment, en vue de mon âge et de mon physique. Sa proposition portait à réfléchir ... D'un côté, j'aurai été ravi de passer plus de temps ici, en sa compagnie, et puis j'étais fatigué, mais de l'autre, je ne voulais pas m'imposer et le déranger ...

- Ca va mieux, merci ..~ C'est grâce à toi ! Alors je ne voudrais pas abuser de ton hospitalité .. ! Et puis, même, ce ne serait pas à moi de prendre ta chambre ... !

Cependant, il avait tout de même raison .. .Il était plus prudent pour moi de rester ici pour cette nuit. Rentrer maintenant et au beau milieu de la nuit serait plutôt risquer alors que ma crise venait tout juste de passer. Et puis l'idée qu'il me raccompagne le lendemain matin me séduisait ... J'avais envie de passer un peu plus de temps avec lui ...
Alors, après un court instant de réflexion, j'ajoutais avec timidité.

- Quoi que ... Tu as raison, c'est sans doute plus prudent ... Mais je ne veux pas te déranger, tu as déjà fais beaucoup pour moi ce soir, alors je ne voudrais pas t'importuner plus ! Et puis ce ne serait pas à moi de prendre ta chambre, le canapé me suffirait amplement !

Après tout, en vue de l'endroit où je vivais, même le sol avec une simple couverture aurait pu paraître plus confortable que mon canapé dépliable ..!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 18 Jan - 18:55

- Ca va mieux, merci ..~ C'est grâce à toi ! Alors je ne voudrais pas abuser de ton hospitalité .. ! Et puis, même, ce ne serait pas à moi de prendre ta chambre ... !

Un sourire étira mes lèvres en entendant sa réponse. Si seulement il savait comme je préférais qu'il reste la ! De toute façon quoi qu'il dise, je comptais bien insister pour qu'il reste ici. Tout d'abord car j'avais envie de profiter de la compagnie de ce vampire végétarien, et puis quoi qu'il en soit, je ne trouvais pas ça prudent qu'il reparte. Il m'avait demandé un service qui était de le maîtriser alors il fallait bien que je l'aide jusqu'au bout. Et puis si ça se trouve les vertus de mon sang allaient s'apaiser trop rapidement...!

- Quoi que ... Tu as raison, c'est sans doute plus prudent ... Mais je ne veux pas te déranger, tu as déjà fais beaucoup pour moi ce soir, alors je ne voudrais pas t'importuner plus ! Et puis ce ne serait pas à moi de prendre ta chambre, le canapé me suffirait amplement !

Bon et bien finalement je n'avais pas eu besoin de le convaincre. ~ Mais ça ne me gênait pas non plus de lui prêter ma chambre ! Après tout moi j'avais bien réquisitionné son lit lorsque j'étais venu chez lui.

- Tu sais ça ne me dérange vraiment pas... Au contraire je préfère être avec quelqu'un... C'est quand je reste qu'il m'arrive de commettre de mauvaises choses... Donc j'aime bien que tu restes vu que je t'apprécie bien... ~ Alors ne sois pas gêné tu es le bienvenue !


J'essayais de faire en sorte qu'il ne soit pas trop gêné de rester ici, qu'il n'ait pas l'impression de m'embêter ou autre... Et puis par la même occasion ça lui faisait bien comprendre que j'appréciais le fait qu'il reste...
Mais par la suite, quoi que je puisse dire, il refusa de prendre ma chambre, affirmant à plusieurs reprises que le canapé lui allait très bien. Un petit moment de débat qui m'arracha quelques rires mais qui se solda par son choix, c'est à dire moi dans ma chambre et lui dans le salon, eu lieu. A la suite de ça, je ne tardai pas trop à aller me coucher, fatigué par cette perte de sang assez importante.
Je lui souhaitai donc une bonne nuit avant de rejoindre mon "quartier", laissant cependant la porte entrouverte afin d'être aux aguets au cas ou il y'ait un soucis. J'espérais également qu'il n'allait pas passer une nuit trop "perturbée" suite à sa crise...

~

Le lendemain matin je me réveillai aux alentours de 9h du matin, ayant bien récupéré de ma perte de sang. Cependant, je sentais un creux dans mon estomac... Un creux qui pouvait encore attendre mais qu'il ne fallait mieux pas laisser trop grandir... Mais bon tant pis, j'allais raccompagner JinHyun comme convenu et irais chasser un peu après en espérant que ça irait.
Les cheveux ébouriffés, vêtu d'un survêtement et d'un haut basique, je me rendis au salon pour voir si l'autre vampire était réveillé. Ce qui sembla être le cas lorsque j'arrivai au salon puisque celui-ci était installé sur le canapé, en tailleur. Je lui offris donc un sourire avant de le rejoindre pour prendre place à ses côtés.

- Salut. Ça va mieux ? Après qu'il m'ait répondu, j'ajoutais : Je vais devoir aller me nourrir ce matin. Tu veux que je te raccompagne avant ? Ou tu attends un peu ?

Ce n'était pas très délicat de ma part de dire ça à un congénère végétarien... Mais je ne comptais pas changer de régime pour lui faire plaisir, surtout que je n'adhérais pas du tout au sien. Et puis je ne comptais pas non plus me cacher...
Et puis je ne tuais pas souvent les humains en prenant leur sang, du coup je ne me sentais pas trop coupable étant donné que mon problème résidait au niveau de mes congénères vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 18 Jan - 21:52

- Tu sais ça ne me dérange vraiment pas... Au contraire je préfère être avec quelqu'un... C'est quand je reste qu'il m'arrive de commettre de mauvaises choses... Donc j'aime bien que tu restes vu que je t'apprécie bien... ~ Alors ne sois pas gêné tu es le bienvenue !

Ayant gagné la place sur le canapé non sans de longues négociations qui semblèrent amuser mon adversaire, je me repassais en boucle ses mots, ne m'en lassant pas. Décidément, ce garçon était vraiment adorable .. ! Il répétait tellement de fois qu'il m'appréciait que j'étais forcé d'y croire, et de toute façon, sa bonté me le prouvait.
A vrai dire, j'étais également rassuré de rester, et même doublement. D'une part car je n'avais pas à redouter un deuxième acte de barbarie de ma part, je comptais notamment sur Sei Wong qui veillait quelques pièces plus loin, et en second lieu car ainsi, il n'était pas seul. Si c'était dans ses moments de solitude qu'il commettait ce don il ne semblait pas être fière, alors je voulais le laisser seul le moins possible. Mais qui étais-je pour prétendre cela, moi, insignifiant petit vampire végétarien qui enchaînais les boulots à deux sous et les cours ... Quoi qu'il en soit, je me promettais d'être présent le plus souvent qu'il me l'était permis, avant que le sommeil ne me gagne. Néanmoins, les heures passées à rêver de songes insignifiants ne m'enlevèrent pas ma promesse de l'esprit, si bien que je me réveillais en me demandant comment je pourrais me rendre utile et présent pour le jeune vampire qui semblait encore dormir.

Assit en tailleurs sur le canapé, le plaid qu'il m'avait prêté recouvrant mes jambes, je réfléchissais à un moyen d'honorer la parole faite à moi-même. Je pouvais toujours passer le voir dès que mon emploi du temps me le permettrait, mais c'était sans compter sur la case "Min Hun" plutôt inévitable. J'adorais mon Hyung, mais je savais que si jamais je m'aventurais ici un peu trop souvent, il finirait par se poser des questions, d'autant plus si c'était pour m'entretenir avec son colocataire. Même si je demandais seulement de ses nouvelles, ça paraîtrait louche .. ! Mh, que faire ..... ?

Je n'eus pas le loisir de penser plus que l'objet de mes interrogations se présenta à moi, venant prendre place à côté de moi. Instinctivement, je lui cédais une part de la couverture et lui sourit. Ses cheveux en bataille lui donnait un petit air craquant et tout à fait innocent avec sa bouille à peine éveillée.

- Salut. Ça va mieux ?
- Hello.~ Oui, beaucoup mieux, merci !
Le temps que je reprenne mon souffle, il enchaîna déjà sur autre chose.
- Je vais devoir aller me nourrir ce matin. Tu veux que je te raccompagne avant ? Ou tu attends un peu ?
- Si tu as besoin, n'hésite pas ! Mon sang est peut être moins bien nourrissant que celui des humains cependant ... Mais sache que ça ne me dérange pas que tu me mordes. A vrai dire moi non plus, je trouve pas ça désagréable ...


La veille, je n'avais pu enchaîner sur ce point, puisque la conversation avait déviée, mais j'espérais néanmoins pouvoir profiter de celle-ci pour savoir si cet effet absolument jouissif était aussi intense pour lui que pour moi ...
Au cas où qu'il refuse ma proposition, je me permis de m'avancer, et cela dévia une nouvelle fois le sujet des bienfaits de la morsure vampirique, mais à y repenser, c'était un peu gênant, comme conversation ...

- Sinon, je t'attendrai, ne t'inquiète pas. C'est gentil de ta part de me raccompagner, ça me fait plaisir.~

Ainsi, je pourrai passer plus de temps à ces côtés, et je devais bien avouer que cela me réjouissait. J'appréciais de plus en plus le jeune vampire, et j'osais espérer que ce soit réciproque, du moins autant qu'il le prétendait, bien qu'il ait l'air sincère.
La seule chose qui aurait pu me déranger dans le fait qu'il me raccompagne était sans aucun doute le taudis dans lequel je vivais ... J'en avais tellement honte .. ! Il devait me prendre pour quelqu'un d'infortuné de négligé. Le premier, je l'étais, mais le second, certainement pas ! J'avais une sainte horreur de mon lieu de vie, alors je m'évertuais à l'entretenir du mieux que je le pouvais, bien que mes moyens ne suffisent pas à rénover entièrement l'endroit, où mieux, à déménager ...



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Jeu 22 Jan - 17:54

- Si tu as besoin, n'hésite pas ! Mon sang est peut être moins bien nourrissant que celui des humains cependant ... Mais sache que ça ne me dérange pas que tu me mordes. A vrai dire moi non plus, je trouve pas ça désagréable ...

Un sourire étira mes lèvres à cette remarque. Décidément, il était trop chou avec moi... J'étais content de constater par certain de ses gestes, de ses dires, qu'il m'appréciait... J'ignorais pourquoi, mais j’éprouvais le besoin de faire en sorte que ça passe entre nous... Sûrement car j'avais l'habitude d'être seul, et la possibilité de sortir de cette solitude me tentait maintenant que je l'avais...
Pour en revenir à sa proposition, ça me gênait un peu de lui prendre du sang alors qu'il venait à peine de se remettre d'une faiblesse qui lui avait valu cette crise de folie...
A part ça, j'étais aussi un peu surpris ou rassuré, je ne savais pas trop, qu'il ressentait la même étrange plaisance que moi...

- Sinon, je t'attendrai, ne t'inquiète pas. C'est gentil de ta part de me raccompagner, ça me fait plaisir.~

Je lui offrais un sourire timide, réfléchissant un peu à sa proposition... D'un côté, je ne pensais pas que ce soit une bonne idée de le mordre, mais de l'autre, j'avais très envie de gouter de nouveau à son sang... Et puis au moins ça me permettrais de pouvoir le raccompagner sans avoir à le faire attendre le temps que j'aille chasser... Chose qui ne se faisait pas trop d'ailleurs étant donné la nature végétarienne de mon interlocuteur...
Après réflexion, je n'avais qu'à lui en prendre un peu histoire d'avoir l'estomac un peu plâtré pour pouvoir tenir la mâtiné...

- Ca ne se fait pas trop de ma part... Mais je veux bien si ça ne te dérange pas... Comme ça ça me fera patienter au moins pour la mâtiné. ~,Merci beaucoup pour ta proposition..!

Sur ces mots, j'attendis qu'il me fasse signe de le mordre pour m'approcher un peu plus de lui non sans une certaine gêne pour ensuite planter mes crocs dans sa gorge, transperçant sa peau blanche. Immédiatement, son liquide vitale vint se répandre dans ma bouche, éveillant aussitôt mon appétit ! Néanmoins j'avais conscience que je ne devais pas en abusé sans quoi j'allais le fatiguer alors qu'il n'avait pas besoin de ça ! C'est pourquoi, je pris soin d'aspirer lentement son sang afin de mieux calmer ma faim, en prenant des petites gorgées.
Après quelques minutes, je finis par le lâcher, ayant fait attention à ne pas lui avoir prit trop de sang, et essuyai mes lèvres d'un revers de main après avoir passé ma langue dessus.

- Merci Jin... J'espère que ça ne t'aura pas trop fatigué... Au moins maintenant je peux tenir pendant la mâtiné. ~

Le surnom m'avait complètement échappé ..! Disons qu'étant donné la structure de son prénom ça venait tout seul... Et puis il fallait croire que je l'aimais bien. ~

- Tu me diras quand tu veux qu'on parte, je vais aller me changer. Au tu peux aussi utiliser la salle de bain si tu veux, je pense que ça ne pose pas de problème...! Puis tu as les vêtements que je t'ai passé si tu veux te changer. Mais tu peux me demander si tu as besoin de quelque chose.


Je lui proposai tout ça en toute politesse, me doutant bien que depuis sa crise d'hier, il ne devait pas se sentir très bien... Et puis ses vêtements étaient encore tachés de la veille, donc je comprenais qu'il ait pu avoir envie de se changer...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 25 Jan - 12:26

- Ca ne se fait pas trop de ma part... Mais je veux bien si ça ne te dérange pas... Comme ça ça me fera patienter au moins pour la mâtiné. ~,Merci beaucoup pour ta proposition..!

Je lui souriais, heureux qu'il accepte, et lui fit un petit signe de tête afin de lui indiquer qu'il pouvait me mordre, rejetant ensuite cette dernière en arrière pour lui laisser un meilleur accès mon goût. L'idée qu'il me morde provoquait une réaction étrange en moi, j'avais presque hâte ... Je voulais sentir ses crocs transpercer ma peau et ressentir à nouveau cette douce sensation provoquée par la succion de ses lèvres contre mon épiderme. J'adorais l'effet que cela me faisait.~ Afin de mieux en profiter, je fermais les yeux et le laissais faire, posant simplement une main sur son épaule tandis que l'autre m'aidait à me maintenir droit sur le sofa. Il ne me prenait que de petites quantités de sang, je le sentais, et j'en frissonnais. Je ne savais pas par quel moyen je pouvais trouver cela agréable, mais ça l'était.

Lorsqu'il fut reput, il lâcha ma gorge et passa sa langue rougie de sang sur ses lèvres tout autant colorées, avant de finaliser son petit "nettoyage" par un revers de main.

- Merci Jin... J'espère que ça ne t'aura pas trop fatigué... Au moins maintenant je peux tenir pendant la mâtiné. ~

"Jin". Je trouvais cela mignon, et rares étaient les personnes à me surnommer ainsi. D'habitude, on jouait surtout sur la deuxième particule de mon prénom, alors je trouvais ce petit nom plutôt plaisant. Quant à ce qui était de la fatigue, certes, cela m'avait un peu vidé de mon énergie, mais il m'en restait assez pour parcourir la distance d'ici à chez moi, d'autant plus que l'idée de me retrouver avec lui pour un petit moment encore suffisait à me motiver. J'appréciais vraiment sa compagnie, même si je ne le connaissais pas énormément, je le trouvais sympathique et devenais de plus en plus curieux à son égard.

- Tu me diras quand tu veux qu'on parte, je vais aller me changer. Au tu peux aussi utiliser la salle de bain si tu veux, je pense que ça ne pose pas de problème...! Puis tu as les vêtements que je t'ai passé si tu veux te changer. Mais tu peux me demander si tu as besoin de quelque chose.

Son geste me toucha. Il était vrai qu'une petit douche n'était pas de refus .. ! Je me sentais terriblement sale au sens moral du terme, à cause de mon acte de la nuit précédente, et pensais qu'un tour à la salle d'eau pourrait me laver de cette sensation. En ce qui concernait mes vêtements, je les aurai volontiers troqué .. ! Mon haut était encore tâché de sang, certainement foutu d'ailleurs, mais il était certain que j'avais bien envie de me changer.

- Merci beaucoup ... Je suis désolé d'autant t'importuner depuis hier soir .. ! J'ai conscience que j'abuse de ton hospitalité et je te demande pardon .. !

J'étais gêné à l'idée de m'incruster de la sorte, et me promettais intérieurement de lui être tout aussi utile dès que j'en aurai l'occasion. En attendant, je le laissais utiliser la salle de bain en premier, après tout, il était ici chez lui. Lorsqu'il en sortit, je pris sa place et fus surpris en enfilant ses vêtements un peu trop larges pour moi. J'étais peut-être musclé, mais malheureusement pas bien grand. Cependant, je ne m'en plaignais pas et appréciais au contraire que les habits portent son odeur délicate.
Aux alentours de onze heures, il me raccompagna jusqu'à chez moi. Le chemin se fit trop rapidement à mon goût, bercé par nos conversations encore un peu timides. Une fois arrivé à destination, je le remerciais pour la dixième fois au moins et m'excusais pour la trentième, d'autant plus que je ne pouvais lui proposer de rester un peu chez moi, puisque l'heure où je devais me rendre à mon travail approchait à grand pas, et je devais me dépêchais si je ne souhaitais pas arriver en retard et ainsi mettre un terme à mon contrat. Il ne me rapportait pas beaucoup, puisque je devais avoir un autre travail à côté, mais c'était toujours ça de gagner.

- Merci encore pour hier soir, et pour ce matin aussi ... Même si ce n'est pas dans les meilleures conditions qu'il puisse être, ça m'a fait plaisir de te voir ..~ Je te rendrai tes vêtements le plus tôt possible ! A bientôt j'espère.~

Un doux sourire accompagna mes paroles tandis que j'entrais dans mon immeuble, un peu déçu de le quitter si tôt. Décidément, j'appréciais énormément sa compagnie, bien plus que je ne l'aurais cru lors de notre toute première rencontre ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Mer 28 Jan - 21:22

Les nerfs à fleur de peau, je fis un bond assez spectaculaire, passant d'un toit d'immeuble à un autre... J'avais beau bouger, j'avais quand même peur que mon créateur me retrouve sous peu... De plus, le vampire que j'avais achevé ce soir n'avait pas suffit à me calmer... Et pour couronner le tout, il m'avait blessé... Une contusion assez importante à l'omoplate droit et une griffure assez profonde qui partait de ma joue jusqu'au début de mon torse et qui avait au passage déchiré un peu mon haut... Au moins, ce n'était rien de grave, et ça cicatriserait vite, mais à ce rythme je n'allais plus avoir une seule fringue !
Enfin quoi qu'il en soit, ce n'étais pas ma préoccupation actuelle. Je me sentais mal... A la fois énervé et terrifié, et ce n'était pas les meilleurs des sentiments que je pouvais ressentir, surtout avec ma nature instable... J'étais énervé tout simplement car c'était comme ça que commençait mes crises de folie, et inquiet car en ce moment mon créateur semblait vouloir mettre les points sur les i et en ce moment j'avais assez souvent à faire à lui...
Je voulais une solution pour e calmer... Et automatiquement, sans que je ne le veuille, le visage de JinHyun apparu dans mon esprit perturbé... Certes il y avait aussi KwangHo, mais il était toujours fourré avec son calice donc pas toujours dispo pour moi, contrairement au vampire blond... J'avais envie de le voir pour anesthésier cette sensation de détresse... Pourtant j'hésitais tout de même à me rendre comme ça chez lui... J'étais sur que ça me ferait du bien d'aller le voir... Mais bon, j'hésitais quand même, un peu timide...

Néanmoins, après quelques minutes à déambuler pour tenter de calmer mon appréhension grandissante, je finis par faire le choix de le rejoindre, prenant alors le chemin de son appartement... La dernière fois, il avait dit qu'il serait présent pour moi si j'avais besoin, et m'avait fait comprendre qu'il m’appréciait, alors ça ne devrait pas poser de problème... Si ce n'est que je n'avais pas très envie qu'il me voit dans cet état...
Mais une fois ma décision prise, je mis moins de deux minutes à arriver à destination, ayant cette fois ci mémorisé l'emplacement du vieil immeuble, ainsi que l'étage et la porte de son appartement...

Une fois en face de celle ci, j'hésitais une dernière fois avant d'apposer deux coups assez sec étant donné mon humeur, sur le bois recouvert de peinture défraichi... J'attendis vraiment peu de temps avant que le vampire vienne m'ouvrir. Il avait sûrement du m'entendre arriver... Quoi qu'il en soit des qu'il apparu sur le seuil, je me jetai dans ses bras, juste après avoir croisé son regard durant l'espace de quelques secondes... J'avais conscience de mon comportement étrange, mais la dernière fois, il avait fait ça et ça avait semblait l'apaiser... Et c'était cette même forme d'apaisement que je recherchais actuellement... Et déjà rien que sa présence et sa proximité, son odeur, ses bras rassurants semblaient me tranquiliser, calmant mon énervement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Jeu 29 Jan - 19:26

Rentré des cours il y a peu, je m'étais directement mis au travail, faisant mes exercices avec sérieux, installé sur la table ensevelie sous les livres et les feuilles. Travailler toute la journée et une bonne partie de la nuit, voilà ce qu'il se passait lorsque les partiels approchaient. Pourtant, après un moment, je fus distrait par quelque chose, une odeur plutôt familière et agréable. Je ne mis pas longtemps à reconnaître cette douce effluve qui n'était autre que celle de Sei Wong. Ah, Jin, c'est pas le moment de penser à lui ! Tu n'arriveras jamais à réviser si tu t'y mets ! Pourtant, j'avais beau me répéter cela, son parfum se faisait de plus en plus entêtant. Alors, lorsque j'entendis des pas rapide dans la cage d'escalier, je me levais, prêt à aller vérifier par moi-même. Autant de réalisme ne pouvait venir que d'hallucinations. Mais alors que j'allais ouvrir la porte, deux coups secs retentirent contre celle-ci. Je ne perdis donc pas de temps et lui ouvrit, le découvrant presque sans étonnement, son regard posé sur moi. Ce qui me surpris, ce fut surtout la large griffure qui partait de sa joue et plongeait jusqu'à son torse. Il saignait, et ce n'était pas très beau à voir. Mais alors que j'ouvrais la bouche pour parler, il se précipita contre moi, dans mes bras. Bien que pantois, je pris soin de l'enlacer avec tendresse. Sans doute cherchait-il du réconfort, à en juger par son geste, et je me devais de lui apporter, de plus, ça ne me dérangeais absolument pas de l'étreindre, bien au contraire ... Cependant, lorsque je reposais ma main dans son dos, je sentis le tissu humide de son t-shirt, ainsi que sa peau qui semblait déchiquetée. Immédiatement, je retirais ma main et la posais un peu plus loin pour éviter de lui faire mal, devenant de plus en plus inquiet. Que se passait-il pour qu'il soit dans un tel état ? Que lui était-il arrivé ?! Je n'osais pas lui demander, pourtant, ces interrogations me brûlaient les lèvres. Je fis néanmoins rapidement le lien avec ce qu'il m'avait confié à notre dernière rencontre. Il n'était pas quelqu'un de bien et faisait de mauvaises choses .. Étaient-ce donc ces choses qui le mettaient dans de tels états ?

Après un moment passé à l'étreindre ainsi, je finis par m'éloigner doucement en prenant sa main dans la mienne "Viens, je vais te soigner ... " Bien que j'aurais aimé l'interroger, je trouvais plus urgent le fait de remédier à ses blessures. C'était devenu ma priorité.
Je le conduisis donc jusqu'au canapé sur lequel je l'asseyais, observant rapidement la blessure qu'il portait au visage. "Attends moi là, je vais chercher la trousse de soin ... " Je glissais tendrement une main dans ses cheveux pour tenter de le rassurer et m’éclipsais à la salle de bain, le temps d'humidifier un linge et d'attraper la trousse de secours, pour finalement revenir presque aussi vite que je n'étais parti.

Une fois de retour, je m'agenouillais devant lui et posais le gant d'eau chaude contre sa joue, d'où partait la plaie. J'appuyais doucement, pour ne pas lui faire trop mal mais pour quand même nettoyer un peu le sang qui s'échappait en faible quantité. Je fis doucement glisser le tissus sur sa peau, suivant la trainée rouge, me mordant la lèvre tant l'inquiétude était à son comble. "Sei ... Qu'est ce qu'il t'est arrivé .. ? "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 8 Fév - 18:36

A peine m'étais je précipité contre lui qu'il referma ses bras dans mon dos, m'enfermant dans une douce étreinte... Ce geste, aussi simple soit t-il, eu un effet presque immédiat sur moi... J'appréciais beaucoup JinHyun, et je lui faisais confiance, alors qu'il me prenne dans ses bras d'une façon aussi réconfortante dans ce genre de moment, me calmait aussitôt, comme si une vague apaisante parcourait mon corps.
Je restais donc ainsi contre lui, sans bouger, profitant simplement de sa présence, de son odeur, de ce câlin...
Après un petit moment comme ça, dans cette position, il finit par se détacher doucement de moi avant de prendre ma main dans la sienne.

"Viens, je vais te soigner ... "

Je le laissais donc me mener jusqu'au salon avant de m'asseoir sur le canapé comme il me l'indiquait, attendant calmement qu'il aille chercher de quoi me soigner.
Je me fichais bien de mes blessures, surtout qu'elles n'étaient pas grave, mais je comprenais qu'il s'inquiète en me voyant débarquer dans cet état. Moi aussi j'aurais été inquiet si les situations avaient été inversées...
Et puis c'était toujours plus agréable de se faire soigner plutôt que d'attendre que la nature vampirique fasse le nécessaire... Du moment qu'il restait prêt de moi.
Il ne tarda pas à revenir et entreprit de me procurer les premiers soins. Je restais donc immobile, le laissant faire avec confiance, le regard rivé sur son visage crispé par l'inquiétude.

" - Sei ... Qu'est ce qu'il t'est arrivé .. ?
- Je me suis battu avec un autres vampires..."
répondais je après une petite hésitation.

Après tout, maintenant je savais que je pouvais lui dire honnêtement ce genre de chose... Je savais qu'il ne risquait pas de s'offusquer ou autre... Et puis je l'avais déjà mis en garde quant à ma nature meurtrière, donc il était au courant et avait accepté de continuer à me fréquenter... Je n'entrais cependant pas dans les précisions quant à ce qui s'était produit, préférant quand même omettre que j'avais tué mon adversaire.
Je le laissais donc s'occuper de me soigner, retirant même mon t-shirt, bien qu'après une hésitation, pour dévoiler mon torse finement musclé bien qu’abîmer par des cicatrices soit longues à partir, soit irréversibles, je ne savais pas trop...
J'étais gêné, et mes joues rougies en témoignaient volontiers... Je n'étais pas de nature pudique, du moins pas avec MinHun et KwangHo, mais avec lui, il fallait croire que oui...
Néanmoins, je le laissais s'occuper de moi, détournant seulement le regard.

"Merci pour ton aide Jin..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 8 Fév - 20:05

- Je me suis battu avec un autre vampire ...

Je pinçais les lèvres. Il m'avait prévenu, mais ça me faisait tout de même bizarre qu'un gamin comme lui se batte contre son semblable ... Cependant, j'avais accepté de rester avec lui, et pour rien au monde je ne reviendrai sur ma décision. Je m'en étais trop imprégné pour cela. Et puis la petite hésitation marquée par sa voix prouvait bien qu'il en était pas fière, ce n'était pas un être sans scrupule non plus.

Silencieux et pensif, je continuais à le soigner, pansant comme il le fallait son torse finement musclé où quelques cicatrices semblaient ne pas vouloir partir, signe de ses précédents combats je présume. Je ne m'étais jamais trop interrogé sur mon orientation sexuelle, ne pensant pas à l'amour mais à la vengeance sur la vie, néanmoins, je pouvais affirmer qu'il était peau. La pâleur de sa peau lui allait à ravir, et son corps était divinement sculpté. Ce ne fut pas en ces mots exactes que je songeais, mais ça s'y rapprochait. Lorsque j'eus finis ma tache, je relevais les yeux vers lui. Ses joues légèrement rebondies s'étaient teintées de rouge, ce qui le rendait incroyablement mignon, renforçant l'apparence enfantine de ses traits délicats. Son visage contrastait un peu avec les muscles de son corps, mais c'était un contraste charmant, pas quelque chose de gênant.

- Merci pour ton aide Jin ...

Encore ce surnom ... Malgré la situation, il m'arracha un sourire. Je trouvais cela adorable, et ça me faisait plaisir de l'entendre. Après avoir attrapé une couverture qui traînait sur le lit, je l'enveloppais dedans et glissais de deux sous son menton pour croiser de nouveau son regard.

- Ce n'est rien Sei, je suis là pour toi, d'accord ?

Je m'assis ensuite sur le lit afin de le prendre dans mes bras, lui offrant par cette occasion une étreinte tendre et chaleureuse.

- Je serai toujours là pour toi Sei, ne l'oublie jamais. Tu dois être affaiblis ... Si ça peut te faire du bien, tu peux me mordre, ça ne me dérange pas ... Et si tu veux passer la nuit ici, il n'y a pas de problème. J'imagine bien que Min Hun ne doit pas savoir ...

J'étais on ne peut plus sincère dans mes mots. Je voulais pouvoir veiller sur lui et être que sur que tout aille bien, le rassurer si besoin était, et surtout, lui éviter de se retrouver une nouvelle fois seul dehors par ce temps désastreux. Et puis, je pensais bien que si Min Hun était chez eux, il ne le lâcherait pas sans avoir obtenu de réponse valable à ses yeux, et encore, s'il ne faisait pas de syncope avant. De toute façon, sa présence était loin de me déranger, au contraire, je l'appréciais, et étais parfois désireux de la rechercher, bien qu'une sorte de timidité m'en empêche. Alors pour une fois que je pouvais profiter de lui, l'avoir pour moi seul quelques heures, je voulais en profiter ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Sam 21 Fév - 23:19

Après avoir finit sa tâche, il saisit une couverture sur le canapé pour m'en envelopper. Ce à quoi je ne disais pas non, étrangement gêné de me dévoiler ainsi devant lui, surtout avec un corps que je considérais assez laid du fait des cicatrices qui l'en criblaient.

- Ce n'est rien Sei, je suis là pour toi, d'accord ? Je serai toujours là pour toi Sei, ne l'oublie jamais. Tu dois être affaiblis ... Si ça peut te faire du bien, tu peux me mordre, ça ne me dérange pas ... Et si tu veux passer la nuit ici, il n'y a pas de problème. J'imagine bien que Min Hun ne doit pas savoir ...

Ses mots me firent sourire tant ils étaient plaisant à entendre... Oui vraiment, ça me faisait incroyablement plaisir qu'il me dise ça, qu'il serait toujours la pour moi, qu'il se soucie sincèrement de mon état actuel... Il était tout simplement adorable...
Je n'avais pas trop envie de le mordre la tout de suite, ayant suffisamment "gouté" au sang cette nuit... En revanche je n'étais pas contre le fait de passer une nuit ici ! Tout d'abord car j'étais fatigué et que j'avais très envie de me reposer. Et aussi car ce n'était pas désagréable d'être en sa présence si rassurante... ~

- Merci Jin... Moi aussi je serai toujours la... *je marquais une pause avant d'enchainer sur sa proposition* Du reste, je veux bien dormir ici si ça ne te dérange pas... ~

Évidemment, il fut aussitôt d'accord et entreprit les préparatifs nécessaires, commençant par m'apporter des vêtements de nuit agréablement imprégnés de son odeur que je revêtis dans la salle de bain. Puis il m’annonça que je pouvais prendre son lit, soit le canapé déplié, et qu'il s'arrangerait autrement. Mais je n'aimais pas spécialement le principe de m'incruster au point de le virer de son propre lit... Surtout que comme l'appartement est petit au point de ne pas proposer de chambre, il n'y avait vraiment aucun autre endroit pour dormir... Je finis donc par déclarer :

- Non au pire il y a la place pour nous deux dans le lit, je me ferais le plus petit possible, promis, ne t'en fait pas !

Étant donné la panoplie de sentiments étranges que je pouvais ressentir en sa présence, c'était un peu ambiguë comme proposition... Mais je décidai de faire abstraction de ça afin de proposer la solution la plus simple et la plus arrangeante pour nous deux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    Dim 22 Fév - 21:41

- Merci Jin... Moi aussi je serai toujours la... Du reste, je veux bien dormir ici si ça ne te dérange pas... ~

De simples mots, pourtant, ils peignirent un large sourire sur mes lèvres. Ce qu'il venait de dire me touchait énormément, sans que je ne sache vraiment pourquoi. Est-ce cet effet que produisait l'idée d'avoir quelqu'un sur qui compter ? Quelqu'un à qui je n'avais pas besoin de cacher ma vrai nature, ni les doutes et les peurs que celles-ci entraînait ... ? Je ne comprenais pas trop ce qu'il se produisait en moi, ni d'où venait cette douce sensation que j'éprouvais à son égard, mais ce qui était certain, c'est qu'elle était agréable. Je me sentais bien, je me sentais un peu plus moi-même. Le Jin Hyun froid et associable disparaissait à son contact pour devenir cet homme que je ne reconnaissais pas, timide et maladroit. Mais c'était si agréable de l'avoir à mes côtés, d'entendre ses paroles qui semblaient si sincères ...

Suite à son annonce, j'allais chercher de quoi le vêtir pour la nuit, lui prêtant ainsi un jogging et un t-shirt un peu large, après quoi je lui indiquais la salle de bain pour qu'il puisse se changer en toute intimité. Durant ce temps, je remis moi-même mes habits de nuit, à savoir un simple bas de jogging ainsi qu'une marcel blanc un peu usé par le temps.
Cependant, lorsqu'il revint, je lui proposais de prendre mon lit tandis que je coucherai par terre, mais il ne sembla pas partager mon avis, entamant un certain débat dans lequel je soutenais qu'il était mon invité et avait donc droit au plus luxueux que je pouvais lui offrir : le canapé lit.

- Non au pire il y a la place pour nous deux dans le lit, je me ferais le plus petit possible, promis, ne t'en fait pas !

Je rougis aussitôt ses mots prononcés. Je n'étais pas certain d'avoir bien entendu. Dormir tous les deux ? Cette idée me paraissait plutôt irréaliste. A vrai dire, je n'avais jamais dormi avec quelqu'un d'autre, si ce n'est avec ma soeur aux rares occasions qu'offraient quelques cauchemars. Alors dormir côte à côte avec ce garçon pour qui je ressentais des sentiments encore trop compliqués à définir ... Je ne savais vraiment pas comment réagir. Finalement, je cédais à sa proposition ...

- Si ça ne te dérange pas, alors c'est d'accord ... Mais en ce qui est de se faire le plus petit possible, je crois que je suis le mieux placé parmi nous deux ..~

Un léger rire m'échappa, la timidité me rendait nerveux et me faisait avoir un humour pas vraiment drôle bien qu'incontrôlé. Quoi qu'il en soit, il est vrai que ma taille était nettement inférieure à la sienne, et puis de toute façon, c'était à moi de me plier en quatre pour son confort, littéralement.
Je le laissais alors prendre place dans le lit, après quoi je fis de même, me glissant sous les draps tout en restant le plus proche possible du bord.

- Si il y a quoi que ce soit, n'hésite pas à me réveiller. Et puis surtout, ne te gêne pas, prendre tout la place que tu veux, je ne bouge pas beaucoup durant mon sommeil de toute façon .. !
Je laissais un court silence, avant d'ajouter : Bonne nuit Sei, dors bien .. !~

La gêne et la timidité me faisaient perdre toute crédibilité, je me mélangeais les pinceaux et finissais pas dire n'importe quoi. J'espérais juste ne pas paraître trop ridicule devant lui et enfouissais mon visage rougit contre l'oreiller, essayant de cacher ce soudain manque d'assurance en priant pour rapidement trouver le sommeil ... Néanmoins, son odeur m'envoûtait. Il était si proche ... Je pouvais sentir la chaleur de son corps ... Il aurait suffit que je me tourne pour que l'on se touche ... A cette pensée, j'eus soudainement chaud sans comprendre pourquoi ... J'eus d'ailleurs du mal à trouver le sommeil, la pensée du jeune vampire si proche de moi hantant mon esprit, me rendant à la fois heureux et anxieux ...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Do you remember the first meet ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Do you remember the first meet ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1-
Sauter vers: