Partagez | 
 

 Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]   Ven 29 Aoû - 20:04


550 de large
Faisons affaire


Lost in the memory of the past
Le vampire devait accueillir quelqu'un aujourd'hui et il en avait tout juste finis avec une autre demoiselle juste avant cela. La belle dormait à poings fermer sur le lit et et deux marques de crocs étaient inscrits dans son cou. Il avait aussi profitait de son corps par le passé tant qu'à faire d'une pierre deux coups ... Ce n'était qu'un passe temps, un loisir pour ce vampire que seul l'argent et le sexe pouvait distraire après des siècles passés. Il remis une veste rapidement sur le dos avant de sortir d la petite chambre qui jouxtait son salon luxueux ou il accueillait généralement ses invités. Il était près à recevoir le mafieux se demandant quel offre il allait lui faire cette fois.

Il prit soins de refermer la porte derrière lui avant de s'installer sur le fauteuil en attendant. Il jeta un œil à sa bague qu'il portait toujours signe de son unique amour ... Celle qu'il a aimé plus que tout la seule d'ailleurs et qu'il perdus lamentablement à cause de sa cupidité ... Quelque fois il ressent encore de la tristesse en regardant ce bijoux ... Mais il ne peu plus faire machine arrière maintenant c'est trop tard. Il serra alors le poing avant de le mettre contre lui en repensant à cette femme qu'il n'oublieras jamais son seul et unique amour ... Certes il avait enchaîner les hommes et les femmes depuis mais rien de sincère ... Que des défouloirs ou des gardes mangés au choix ... Le seul amour qu'il voue c'est pour cette jeune femme qu'il a jadis épousé ... Mais tout cela paraît si loin a présents ...

Quelqu'un entra alors dans la pièce l'interrompait dans ses pensées. Son majordome entra pour lui annoncer la venue du mafieux. Koji fit signe qu'on le laisse entrer et c'est ce qu'il fit. Le Russe prit le temps de s'installer une fois entré et le vampire se demandait qu'elle bon vent l'amenait si soudainement ici ... Le brune mit pas longtemps à se faire entendre commençant dors et déjà un marché qu'il avait à lui soumettre.


100x100

Ft.

kazuki rlymanovchka
100x100

Our Story.

Ils entretiennent une relations professionnel.
100x100

HRP

Je tiens vraiment à m'excuser pour le retard en ce moment je vie à 200 à l'heure ><.

© Narja - Never-Utopia


Dernière édition par Shôta Kôji le Jeu 25 Déc - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]   Mar 2 Sep - 19:50



Faisons affaire
Lost in the memory of the past


Notre krsnik dormait à point fermé, oui il était tard pour dormir à cette heure ci, mais notre homme avait fait une nuit blanche à cause d'une bavure d'un de ses hommes. Heureusement pour Kazuki cela lui arrivait que très rarement dans l'année, en général ses hommes faisaient du bon boulot, mais là ça n'avait pas été le cas, et malheureusement pour le boulet il l'avait payer de sa vie. Et c'était Kazuki qui avait mis interme à ça vie, parfois il faut être sans cœur dans le métier ! Bref le brun ce réveilla alors en douceur dans ses draps blancs, il jeta un œil à l'heure et à son portable qui lui affichait qu'il avait rendez vous ce soir. Ha ! C'est vrai il y avait ça... Il avait complètement oublier tien... Il soupira doucement dans son lit. Il ce leva lentement, posant ses mains sur son visage le frottant un peu, pour ce réveiller un peu mieux. Son regard ce posa sur sa table de chevet, il y regarda son collier, c'était une chaîne en argent assez fine, dessus il y avait d'accrocher deux bagues en argent blanc orné d'un petit diamant.

Une était plus petite et plus fine que l'autre, c'était celle de ça femme, qui est morte depuis quelques année maintenant... Il avait toujours ce collier autour du coup, sauf quand il dormait ou prenait une douche. Kazuki avait voulu les jetée mais il n'avait pas réussit... C'était une partie de lui après tout, il y tenait énormément, c'est son trésor à présent. Par moment elle lui manquait, la vie était si difficile sans elle, son sourire, son rire, tout lui manquait. De base Kazuki ne souriait pas tellement mais encore moins depuis qu'elle était partie. Il n'avait toujours pas trouvé son meurtrier, et cela lui pesait toujours autant. Le krsnik ce claqua légèrement le visage pour éviter d'y penser, il ne voulait pas déprimer. Il devait faire son travail. Et pour ça il fallait s'habiller déjà ! Kazuki partit prendre une douche pour ce réveiller un peu mieux, il s'appuya contre le mur avec ses mains, restant immobile sous le jet d'eau au dessus de lui. Il observa alors ses bras entièrement tatoué ainsi que ses mains, il pensa alors retourné chez le tatoueur pour refaire le noir qui avait pris un petit coup, mais juste sur ses mains.

Quelque minutes plus tard ou pouvait le trouvé dans sa chambre en train de s'habiller, il mit juste un t-shirt noir à manche courtes un jean, et des chaussure de ville. Il mit quelques bracelets à son poignet droit et ce coiffa légèrement. Il se regarda dans le miroir pour voir le résultat, il avait l'air plutôt satisfait du résultat, il prit donc sa veste, une pochette et ses clés de voiture et partit en direction du casino " Seven Luck" où le patron l'attendait. Comme d'habitude il allait voir la secrétaire qui l'avait ensuite emmené jusqu'au point le plus haut de l'immeuble. Il entra dans la pièce où Shôta Kôji attendait tel un roi sur son trône. Ce dernier lui dit alors de s'asseoir, à force Kazuki connaissait la chanson, le krsnik savait très bien qu'en face de lui se tenait un vampire, mais il n'était pas là pour lui prendre son sang non, il était là pour faire affaire.

Le mafieux regarda alors le verre dans lequel on y avait mit du champagne, puis son regard ce posa sur le vampire qui venait d'esquisser un sourire aguicheur. Kazuki n'en fit pas plus attention que cela et lui donna des documents. " J'ai besoin de ton entrepôt au sous sol pour y entreposer certaines armes et drogues qui viennent de Russie, un de mes hommes à fait une grosse bourde alors j'ai besoin de ton aide. Je sais que tu risque gros en faisant ça, mais crois moi tout ce passera comme je l'aurais prévu et tu aura ta part comme à chaque fois. Je l'augmenterais comparé à d'habitude d'ailleurs." oui Shôta était le seul qui pouvait aider Kazuki sur ce coup là, le krsnik attendait beaucoup du vampire. " Alors ? Dis moi ce que tu en penses. Tu acceptes ou pas ? Ou as-tu d'autres conditions à proposé?" Kazuki le regarda dans les yeux, il s'installa un peu mieux sur le canapé et croisa ses jambes, prenant une gorgé de champagne, tout cela en ne le lâchant pas des yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]   Lun 27 Oct - 17:21


550 de large
Faisons affaire


Lost in the memory of the past
Kôji savait très bien à qui il avait à faire et qui il avait en face de lui. Mais l’heure n’est pas à cette guerre vampire et humain il avait des choses plus importantes à penser que ça. Certes ce combat était quelque chose qui gênait le vampire. S’il pouvait vivre sa vie sans que les humains s’en mêle cela l’arrangerais. Mais il devait faire avec et en attendant il devait traiter avec quelqu’une d’une affaire importante. Il savait qu’avec Kazuki tout ce qui avait à la clé était sans doute pas mal d’argent. Même si Kôji était très loin d’en manquer une petite rentré d’argent serait bien utile. Puis le casino avait besoin de quelques nouveaux achats ce serait toujours utile. Le blond resta fier sur son fauteuil tel un roi tout en fixant le nouvel arrivant. Lorsque les documents furent posés sur la table le vampire posa ses yeux couleurs sang sur les papiers. Il se pencha doucement pour en prendre un dans sa main et le parcourir rapidement.

Un sourire bien plus grand se forma alors sur ses lèvres et il posa ses yeux sur le jeune homme en face de lui. Il lui exposa alors son offre laissant le grand blond dans une phase d’écoute et d’attention. Il récupéra l’ensemble des documents avant de s’enfoncer à nouveau dans son siège. C’est bien ce qui lui semblait. Il lui offre une partie de ses lieux pour une nuit en échange d’argents. Tout pour que Kôji reparte gagnant d’un tel marché. Il n’y avait aucune raison que le vampire s’en fasse à propos des forces de l’ordre. Il avait tué récemment un des chefs de patrouille de la zone pour se nourrir de son sang. Les policiers ne sont pas prêts de revenir après la somme qu’il a versé à la police municipale pour garder cette affaire sous silence. Cette zone était loin d’être en danger et c’est sans doute pour ça que beaucoup lui demande refuge.

Kôji attendit que le garçon en face de lui est terminé de parler avant de lire les documents. Il tira une dernière fois sur sa cigarette avant de l’écraser rapidement dans le cendrier et sans plus de cérémonie. Plus il parcourait vivement les lignes noir du papier et plus son sourire s’élargit. Il leva alors les yeux puis laissa tomber les documents sur la table.

« En effet j’ai quelques conditions à poser à ça. Je veux que la somme soit grandement doublée. Pour prêter mon sous-sol qui est un lieu de passage fréquent pour les barmen cela va me faire quelque pertes de revenus de fermé le bar pour un temps. » Il était normal qu’il désir le double de la somme qu’il gagne en une soirée histoire d’avoir quelques bénéfices de cette affaire. « Je désir donc une somme hautement supérieur à nos revenus journalier. Ensuite, toi et tes hommes restez au sous-sol je n’en veux aucun qui monte et surtout qu’aucun client n’est à vous croiser même par accident. Les conséquences seraient graves autant pour moi que pour vous. » Dit-il avant de boire une gorgé de champagne. Il laissa sa langue enlever les quelques gouttes sur ses lèvres avant de poursuivre. « Et dernier point je veux être tenus au courant de vos moindre faits et gestes. Si tu acceptes mes conditions j’accepte les tiennes. Marché conclus ? »

Il devait maintenant faire en sorte que tout se passe bien et donné une soirée de congés à ses barmen. Si l’un d’eux se pointe au sous-sol et découvre ça le patron allait être obligé de l’éliminer. Rien ne devait se savoir … Le vampire reposa sa coupe de champagne sur la table basse en face de lui et s’appuya sur son canapé de velours. Son regard resta poser sur Kazuki attendant l’opportunité que ce dernier pose ses conditions et expose le plan. Le vampire souris un peu plus avant de se penché vers son hôte.

« Je veux cet argent quoi qu’il arrive. Et même si tu n’as pas assez tu trouves une solution. » Dit-il d’un air dangereux mais aussi attirant. « Puis s’il te manque quelques sous tu te débrouille de me payer en nature mais je ne pense pas que ce soit suffisant ni même la meilleur solution pour toi … » Dit-il en souriant grandement. Il resta un moment silencieux avant de se reposer à nouveau dans son siège et d’allumer une autre cigarette.

Quand il veut il peut faire peur et il tient toujours parole en mettant la moindre de ses menaces à exécution. Il valait mieux traité bien avec lui et surtout ne pas lui faire de faux plan car le vampire à une sainte horreur de ça … Et il se charge toujours de le faire grandement regretter …


100x100

Ft.

kazuki rlymanovchka
100x100

Our Story.

Ils entretiennent une relations professionnel.
100x100

HRP

Je tiens vraiment à m'excuser pour le retard en ce moment je vie à 200 à l'heure ><.

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]   Jeu 30 Oct - 18:08



Faisons affaire
Lost in the memory of the past


Kazuki observait bien le vampire lorsque ce dernier était en train de lire les documents, il savait bien comment fonctionnait Kôji, il en voulait toujours plus à chaque fois. Pour un vampire il était très intelligent et très mâlin, il aimait bien ce personnage. Le krsnik savait très bien que le vampire l'utilisait et vice versa. Mais en général tout ce passant bien entre eux deux, chacun trouvait toujours ce qu'il lui fallait. Kazuki alluma une cigarette, tout en attendant les conditions du vampire. Puis ce dernier lui en fit connaissance... Halala doublé la somme d'argent, c'était un peu trop pour Kazuki, il soupira tout en dégagent la fumé de sa bouche. Mais c'était tout a fait logique, fermé le bar est une grandre perte pour un casino de cette taille. " Mh je comprends tout a fait ton point de vue " Dit le krsnik en posant sa tête contre sa main, ce mettant beaucoup plus à l'aise sur le canapé.

Le point chiant de ses conditions était le fait qu'il devait être au courant de tout, cela allait être difficile sachant que Kazuki devra éviter de se faire voir. Mais bon il allait trouver une solution à ce problème. Kazuki prit alors la coupe de champagne et y prit une gorgée, mais il fut surpris de voir Kôji s'approcher de lui et le menacer de la sorte, le krsnick allait pour répliqué mais le vampire enchâina avec une autre phrase qui fit rire notre mafieux. Halala, sacré Kôji il avait le don de le faire rire. " Oh je ne savais pas que tu avais ce genre de penchant Kôji, toi qui à été marié à une femme." Hé oui, Kazuki savait tout sur lui, même si il a eu du mal à retrouver les vieux documents de l'époque. D'ailleurs cette remarque n'avait pas plut au vampire, et cela ce remarquait. Le mafieux ce leva et sortit son portable de la poche et appella une personne pour discuté des conditions du vampire, bien entendu tout cela en Russe. La discussion n'avait as duré longtemps, il remit alors son portable dans sa poche et regarda la vampire. " D'accord pour que la somme soit doublé, mais tu n'auras pas tout d'un coup comme je fais d'habitudes. Sinon il n'y pas d'autre problème " dit-il en ce levant.

Il finit alors sa coupe de champagne d'une traite, il prit un papier dans sa pochette et commença à rédigé le contrat. Signant en bas a gauche, il s'approchant du vampire et lui tendit le contrat. " Si tu n'as rien d'autre à ajouter, signe à droite comme d'habitude. " le krsnik lui souriait, avec un certains charme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]   Jeu 25 Déc - 16:54


550 de large
Faisons affaire


Lost in the memory of the past
Le vampire savait convaincre quand il le voulais. Tout en usant de ses charmes naturelles ainsi que ses pouvoirs de vampire il savait comment faire pencher les gens. Il savait comment les faire plier à sa volonté avec son air menaçant. Il est vrai que par moment Kôji pouvait être un vrai fléau pour certaines personne ... Combien prierait pour ne plus jamais avoir à recroiser sa route ? Le blond était un grand amateur de sang frais et sans calife inutile de dire combien il était difficile de se retenir de boire le sang de n'importe quelle personne qui passe. La milice en avait d'ailleurs après lui pour ça et il savait qu'il était gravement en danger... Seulement le risque et l'impossible était son pain quotidien et a force il s'y était habitué. Si son précepteur l'apprenait il ne serait sans doute pas fière de lui ... Mais que voulez vous ... Lorsqu'on est dans une telle situation on ne peut pas vraiment faire autrement ... C'est un peu comment une drogue dont on ne peux pas se passer et comme tous les vampire pour le blond il était impossible de se passer de sang ...

Lorsqu'elle vampire apposa ses condition comme d'habitude Kazuki l'écoutait attentivement. Après qu'il eus terminer le Russe acquiesça en lui disant qu'il comprenait son point de vue mais cela ne voulait pas dire que le blond aurait son argent ... Or la réponse qu'il attendait était plutôt positive et ce n'était pas vraiment le cas ... Le vampire pencha la tête avant de mieux s'installer sur son canapé et de se servir une coupe de vin rouge. Le sang commençait à cruellement lui manquer en ce moment et il devait s'appliquer de ne pas se faire repérer par la milice ... Il devait donc freiner sur les meurtres ... Lorsque Kôji se mit alors a menacer sérieusement le Russe ce dernier ne peut s'empêcher de sourire comme d'habitude. Heureusement que le vampire n'avait pas mis tout ce qu'il avait il savait qu'avec le brun ce n'était pas la peine d'insister ... Même s'il n'avait pas peur de ses menaces il lui donnait toujours ce qu'il voulait. Et tant mieux ... Le blond n'aimait pas attendre ... Mais c'est alors que la phrase qui suivis ne plu pas du tout au vampire ... S'il y avait bien une chose sur laquelle il ne fallait pas le chercher c'était bien sûr sa femme ... Du moins son seul amour ...

« Comment tu sais ça sale ordure ? » Demanda-t-il d'un ton horriblement calme mais froid. Il ne voulait pas que ça se sache par qui que ce soit et encore moins par un krsnik ... Le blond reposa violemment la bouteille de vin sur la table avant de le dévisager cruellement.  «  Répète ça a qui que ce soit et je peux te jurer que tu es un homme mort Kazuki ... »

Le mafieux aimait bien s'amuser le la colère du vampire mais il savait que ce dernier pouvait être très violent et dur a contrôler par la suite ... C'est pour cette raison que le brun faisait bien de s'éloigner avant que le buveur de sang ne s'en prenne à lui ... Kôji le laissa passer un coup de fil tout en allongeant ses jambes sur le fauteuil de velours avant de les croiser l'une sur l'autre. Il prit sa coupe entre deux doigts et commença à boire le breuvage frais qu'il y avait dans son verre. Une fois l'appel terminé le brun lui annonça qu'il ne pourrait pas tout payer en une fois.

« Tant que tout n'est pas payer je ne t'avance plus rien. Puis un contrat est sur ta tête ... A la moindre bavure je te la coupe ... » Menaça-y-il avant de terminer sa coupe sereinement. Le mafieux  lui donna alors le contrat pour qu'il puisse signer comme d'habitude ... Seulement le vampire était rester sur les dernières paroles du krsnik l'ayant tout un coup refroidis. Kôji signa alors rapidement le papier et lorsque que le mafieux se rapprocha le vampire l'attrapa rapidement par le cou mettant deux doigts de chaque côté de sa trachée pour ne pas qu'il fasse le moindre mouvement. Le vampire plongea ses yeux aux couleurs très clairs dans ceux de son vis à vis. «  Encore un débordement de ce genre et la prochaine fois je te broie les os avant de te découper en morceau en commençant par les jambes. Une fois que c'est fait je te fait cuire avant de te donner a bouffer aux chiens c'est compris ? N'essaye pas de découvrir plus de chose ou de répéter ça a qui que ce soit car sinon je m'arrange pour te faire subir les pires souffrances qui existent au monde capiche ? »

Le vampire resta un moment à tenir le cou de l'homme en face de lui en émettant une légère pression pour bien lui montrer qu'il pouvait agir sur sa vie tant qu'il le voulait ... Il relâcha le mafieux avant de se redresser pour aller vers son bureau. Il récupéra une clé dans l'un de ses tiroirs avant de la lancer au brun.

« C'est la clé du sous sol tu ne la perd pas. » Dit-il avant d'aller se recoucher sur le fauteuil. Il jeta un regard furtif en direction du Russe avant d mettre une cigarette entre ses lèvres. « Si tu n'as rien d'autre à ajouter tu peux y aller ... » Il alluma alors sa cigarette avant de laisser la fumée se répandre dans la pièce.


100x100

Ft.

kazuki rlymanovchka
100x100

Our Story.

Ils entretiennent une relations professionnel.
100x100

HRP

Je tiens vraiment à m'excuser pour le retard en ce moment je vie à 200 à l'heure ><.

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faisons affaire. [Ft. Kazuki Rlymanovchka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1-
Sauter vers: