Partagez | 
 

 Baek Jae Min ♣ Lightless World

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Baek Jae Min ♣ Lightless World   Jeu 21 Aoû - 9:35




Baek Jae Min
Yong JunHyung




Bonjour mon nom est , je suis un jeune homme de 21 ans depuis déjà quelques temps…Mon âge réel ? Il semblerait que j’aie actuellement 24 ans et que je sois d'origine coréenne. Je fais partie des vampires de level 2 et je ne sais pas encore si j'ai trouvé ma vocation mais pour le moment je suis psychologue et trafiquant à mes heures perdues. Même si ma vie privée ne vous regarde pas, je suis actuellement célibataire et je ressens une forte attirance pour tout le monde.


   

   
   

   
   



기질 character
Qui de mieux pour décrire Baek Jae Min que Baek Jae Min lui-même. Il sait tout de lui, connait ses forces et ses faiblesses, ainsi que l’instabilité de son esprit. Les avantages d’être soi-même et psychologue à la fois. Car en effet, Jae Min pratique sur lui-même des séances de psychologie. Pourquoi ? Car il est la seule personne qui mérite de le connaitre autant – hors Tae Min – et  car il lui est nécessaire de se connaitre au plus haut. Loin de la schizophrénie, Jae Min a juste besoin d’évacuer les horreurs qu’il a pu voir ou commettre. Et n’était pas vraiment un modèle de sociabilité – et Kyung Min étant mort – pratiquer sur lui-même la psychologie lui semblait être le bon équilibre.

I
l semblerait d’ailleurs judicieux de commencer par là l’étude de notre cas. Imposant par son physique et sa force mentale, Jae Min ne se laisse jamais faire et ne suscite pas tant que ça l’amabilité de ses ex et actuelles congénères. Bien trop direct pour faire preuve d’une once de subtilité, méfiant et fumiste sur les bords, non, il n’est pas facile d’être déclaré comme un ami par Jae Min. Et d’ailleurs, rare sont ceux parmi vous qui aux premiers abords voudront en faire un ami car malgré ce sourire ravageur, son égoïsme quasi-forcené et sa tête de mule vous donneront plus envie de le frapper que de faire ami-ami avec lui. Pourtant, c’est peut-être un tord. Une fois passée l’armoire à glace, se cache un jeune homme délicat et adorable. Si vous avez la chance de faire parti de ses proches, alors apparait un autre homme. Un homme attentionné et loyal, prêt à donner sa vie pour vous, prêt à souffrir en silence pour l’éternité en échange de votre bonheur. Il n’ignorera rien vous concernant, il y a difficilement plus observateur.

Et ce côté observateur ne fait pas uniquement ressortir que ses bons côtés. Quelques peu maniaque sur les bords, il n’hésite pas à équilibré les cadres non droits chez les autres. Très pointilleux, il a cet amour du travail bien fait. Même pendant ses « missions » il ne laisse rien au hasard, pas même sa tenue. Parce que oui, il n’est pas question d’aller procéder à un échange de drogue habillé n’importe comment. Pas de tenu trop décontractée, pas de costume. Tout un art de se vêtir dans de tel moment. Certes, ces activités représentent un réel danger, mais on pourrait dire que Jae Min aussi. Après tout, il n’a pas peur de se battre. Quelque peu violent, je vous conseille d’éviter de vous retrouver face à lui lorsqu’il est armé. Vous mettre une balle entre les deux yeux n’est pas une difficulté pour lui. Mais encore une fois, il fait ça très minutieusement. La barbarie n’est pas une aptitude pour lui. Pas question de laisser du sang et de la chair éparpillé partout. Non, vous aurez droit à une mort rapide et propre. Une véritable chance n’est ce pas ?

Quoi de mieux par ailleurs, pour tout oublier que la débauche dans l’alcool et le sexe ? Chose auxquelles Jae Min dira rarement non. Il aime se réveiller au petit matin dans les bras d’un ou d’une inconnu(e). Pourquoi ? Tout simplement car il n’y a pas de déception au lendemain. Pas de relation stable depuis son adolescence, incapable d’accepter une nouvelle fois l’abandon, comme il a pu le connaitre avec sa famille. Mais vous apprendrez à le connaitre, et alors vous douterez, à savoir si les vampires ont un cœur ou non. Déchiré par son humanité et son vampirisme, Jae Min est quelqu’un d’un peu difficile à cerner, mais les challenges, c’est ce qui forme l’esprit !




force : ❚❚❚❚❚❚  régénération : ❚❚❚❚❚❚ sens : ❚❚❚❚❚❚

vitesse : ❚❚❚❚❚❚ adaptation : ❚❚❚❚❚❚ self-control : ❚❚❚❚❚




사람의 about the humans
Les humains, les vampires, les animaux… En réalité, peu de choses diffèrent entre ces espèces si ce n’est leurs longévités et leurs instincts de survie. C’est vrai, je n’étais pas le même quand j’étais humain. Mais ma vision des choses n’a pas beaucoup évoluée. Nous sommes, en dépits de notre « race », celui que nous voulons être tout simplement. Tout cela est dans la tête. Que l’on se nourrisse de sang, humain ou animal, de viande, ou de légumes, tout cela est lié à votre esprit. On dit souvent que le régime alimentaire d’une personne peut refléter son âme. Les vampires n’ont pas d’âmes me direz-vous. Possible, mais dans ce cas, pourquoi agissons-nous comme si nous pouvions ressentir la culpabilité ou la compassion ? Nous avons tous certaines choses à prouver, vampires comme humains.

Mon défi, prouvé que mon esprit peu avoir le dessus sur mon corps à tout instant. Je veux pouvoir me fondre parfaitement parmi les humains comme les vampires. Alors non, les humains ne me servent pas uniquement de nourriture. Je vis avec eux, parmi eux. Comme si j’étais toujours un des leurs. J’ai gardé un bon nombre de leurs habitudes et je copie parfois celles que j’ai eut tendances à perdre. Je fonctionne de la même façon avec les vampires. Dans ma tête, un jour je suis humain, le lendemain, vampire. J’alterne également mes « repas ». Certains jours, je chasse un gibier quelconque pour me nourrir. D’autres jours, je maltraite un humain. Parfois, je fais les yeux doux à quelqu’un. Je vis comme j’ai envie de vivre, avec ce côté légèrement schizophrène par moment comme certains le disent. Je continue pourtant à garder de bons contacts avec tout le monde. Ou du moins, j’essaye. Pas toujours facile de faire ami-ami avec les humains, que l’on soit vampire ou non. Mais je ne m’amuse pas à faire de la discrimination primaire. Le point Godwin est rarement pour moi. Si vous êtes cool avec moi, que vous soyez un vampire, un humain ou un poisson, je serais cool avec vous. Les humains ont même tendances à me fasciner. Il est nettement plus amusant d’étudier leur psychologie quand on ne fait plus partir des leurs. Plus étonnant d’étudier certains résultats quand on n’a plus la même réactivité face aux évènements. That’s all !


1

Séoul [Corée du Sud] ; 1989
La famille Baek. Cela aurait pu être une belle histoire, après tout, elle avait si bien commencé. Mr & Mme Baek, deux parents professeurs qui donnèrent naissance à deux jeunes garçons. Des jumeaux dont les noms étaient aussi liés que leurs codes génétiques. En effet, une lettre seulement différait. On aurait pu y croire à cette charmante enfance de jumeaux complices et inséparables mais leurs parents en avaient décidé tout autrement. Surpris en plein adultère par sa femme, le père des garçons mena une vie difficile pendant quelques mois avant que tout ne se brise. Le divorce fut annoncé, mais pour les jeunes jumeaux alors âgés de cinq ans, cette nouvelle ne prenait pas tout son sens. En effet, leur jeune âge ne leurs permettaient pas de comprendre les effets secondaires qu’entrainerait cette rupture. La séparation même des jumeaux. D’un accord commun, Mme Baek avait obtenu la garde de Tae Min, Mr Baek celle de Jae Min. On aurait pu croire que l’ex Mme Baek et que Mr Baek aurait tout de fait en sorte que les deux garçons puissent se voir le plus souvent possible, mais ça il n’était en réalité pas question. Aucun ne voulait avoir à faire avec l’autre, alors, les jumeaux auraient beau pleurer et réclamer leur moitié, il n’était pas question pour eux de se revoir. Pas tant qu’ils seraient sous la garde de leurs parents en réalité.
2

Séoul [Corée du Sud] ; 1997
« Papa, il est où Tae ? », « Papa, elle est où Maman ? », « Quand est-ce qu’ils reviennent à la maison ? », « Pourquoi on va pas les voir ? ». Tant de question, peu de réponses. C’était comme ça que fonctionnait  mon père. Pendant des années, je lui posais ces mêmes questions en boucles, pensant qu’à l’usure, j’aurais une réponse, mieux, que je verrais  Tae Min, mais j’étais bien trop optimiste à l’époque. Les premières années, il se contenta d’esquiver mes questions, de ne pas y répondre, jusqu’au jour où je finis par le faire craquer. Peut-être même trop. J’avais approximativement 8 ans à l’époque et je n’eus pour réponse qu’une bonne baffe sur mes joues. Non, mon père ne voulait véritablement plus entendre parler ni de ma mère, ni de mon frère. J’étais condamné à les effacer de ma vie, mais je me refusais de les effacer de ma mémoire. Bien qu’après plusieurs années, j’avais oublié leurs visages et leurs voix, je n’oubliais pas que j’avais eut une mère et un jumeau, et viendrait bien un âge ou je pourrais les retrouver sans avoir de compte à rendre. La relation que j’entretenais avec mon père devenait de plus en plus tendue au fur et à mesure que je grandissais. J’étais obstiné, il était orgueilleux, nous avions clairement des soucis de communication.
3

Séoul [Corée du Sud] ; 2006
L’année des premières fois, l’année de mes dix-sept ans. Mon premier amour, ma première fois, ma première cuite, mon premier chagrin d’amour, ma première arrestation,  ma première infidélité… Bref, mes premières fois. J’étais désormais un adulte, même si mon âge disait le contraire, je ne rendais plus de compte à personne, et j’assumais tout ce que je faisais. A l’époque, j’avais un très bon pote, Kyung Min, avec qui je suis descendu dans la débauche. On se connaissait depuis assez longtemps pour ne plus avoir de secrets l’un pour l’autre, et puis on avait le même attrait pour les emmerdes. On était pas spécialement de mauvais gars, mais y avait quelques débordements dans nos activités qui faisaient qu’on avait assez vite des emmerdes. Notre activité principale en dehors des cours : le trafique en tout genre. Qu’il s’agissait de drogue, d’armes ou autre, on s’en foutait, tant que l’argent était bien au rendez-vous une fois l’échange terminé. C’est comme ça d’ailleurs qu’on commença à accepter des missions de plus en plus risquées, si bien qu’on se retrouva même à jouer les tueurs à gages. C’était stupide, certes, mais ça payait bien.
4

Séoul [Corée du Sud] ; 2011
L’argent n’était pas tout. Il n’était pas juste question de gagner de l’argent « facilement », non, derrière tout ça, il y avait des projets. Celui de quitter Séoul et de rejoindre mon frère. Mais pour cela, il fallait que je puisse subvenir à tous mes besoins, y compris financier. Mon père et moi n’étions plus tellement en bon terme, certes, nous vivions toujours ensemble, mais pour être honnête, on s’évitait volontairement. Alors c’est vrai, pour retrouver ma moitié, j’étais prêt à tout. Mes projets auraient du devenir une réalité à ma majorité pourtant, le destin en avait décidé autrement. Kyung Min et moi avions reçu deux contrats. Un de tueur à gage, l’autre d’échange.  On travaillait souvent en binôme pour limiter les risques, mais étant devenus de grands garçons, et nous étant entrainé aux armes comme au corps à corps, il avait qu’on fasse les missions en séparé, simplement pour gagner plus. Etant meilleur tireur et sportif que Kyung Min, j’avais décidé de m’occuper du contrat de tueur. Peut-être que si nous avions décidé l’inverse, nos vies seraient différentes aujourd’hui… Généralement, on s’en sortait pas trop mal. Qu’il s’agisse de vampires ou d’humains, les cibles étaient largement accessibles. Mais cette fois-ci, c’était différent. On s’était fait baisé jusqu’à l’os.
5

Séoul [Corée du Sud] ; 2013
Ce dont je me souviens de cette fameuse soirée ? Pas grand-chose, si ce n’était ces crocs aiguisés et une affreuse douleur dans tout mon corps. A mon réveil, j’avais faim. Mais c’était différent de d’habitude. Après quelques heures de vagabondage, j’avais compris que je n’étais plus le même. J’étais devenu un vampire… Cherchant Kyung Min afin qu’il m’aide à obtenir des explications je commençais à comprendre pourquoi les deux contrats devaient absolument avoir lieux aujourd’hui. Après plusieurs heures de recherches, je l’avais trouvé. Inerte, et vidé de son sang. On connaissait les risques, mais j’avais toujours eut du mal à croire que ça puisse vraiment nous arriver. Mes projets furent anéantis après cette nuit là. J’étais seul, j’étais un vampire, un suceur de sang ! Comment est-ce que je pouvais espérer me présenter devant mon frère ainsi ? Je ne pouvais pas… Tout simplement. Alors j’ai continué ma vie, comme si de rien n’était, me forçant presque à oublié que j’avais un frère afin de ne pas avoir à affronter la déception de mes espoirs brisés. Ma vie n’a cependant pas beaucoup changé. Moi-même, je n’ai pas beaucoup changé. Je vis certainement comme si rien ne s’était passé, et comme si je n’avais peut être jamais eut de frère. Certes, c’était un peu triste comme façon de voir les choses, mais si je devais vivre une éternité, alors peut être devrais-je commencer dès maintenant à me préparer au deuil.


현실 the real me
Moi, c'est moi ! Je suis ici depuis un moment déjà, mais chuuuut ! Je préfère faire comme si j'étais nouvelle ! D'ailleurs, j'offre un bonbon au premier qui trouve mon autre compte. Mwahahaha #SBAFF# Non sérieusement, c'est plus cool de garder la surprise !
Code du forum:
 
.



Code:
[*]<pr>Yong JunHyung [Beast] </pr> alias [url=http://calix-sanguinis.forumactif.org/u205]Baek Jae Min[/url]
[*]

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Baek Jae Min ♣ Lightless World   Jeu 21 Aoû - 9:42

Tiens le revoilà à nouveau ;p Eheh ! Rebienvenue à toi sur le forum en tout cas ma petite Maddy'n ! ;p Si tu as besoin de quoique ce soit, tu sais où me trouver ! ^^
Viens allons traumatiser des grands-mères ensemble ! XDD


Bravo, tu as été validé(e) !
Pour commencer, nous te souhaitons la bienvenue sur Calix Sanguinis ! Si tu reçois ce message, c'est que tu as été validé(e) par un de nos magnifiques administrateurs (héhé) ! Comme tu peux le constater, tu as à présent une magnifique couleur accordée à ton groupe. Afin de bien débuter sur le forum, un guide du petit nouveau a été créé pour vous faciliter la tâche, n'hésite donc pas à y jeter un coup d'oeil ! Comme nous sommes sympas, voici un petit récapitulatif des tâches que tu dois accomplir à présent ! Pour commencer il serait donc judicieux de créer ta fiche de de liens & de topics. Si tu te sens seul(e), tu peux te trouver un colocataire, créer ton groupe ou même rejoindre un gang ! Afin de nous faciliter la tâche, il est obligatoire d'aller faire un tour sur la liste des membres classés par groupe et par rang et d'y remplir le code mis à ta disposition pour que nous puissions t'y ajouter ! Il ne te reste qu'à rp ! Ah et oui, n'hésite pas à voter pour calix sanguinis en cliquant sur les petits étoiles affichées sur la page d'accueil et à commenter le forum à l'endroit prévu à cet effet !

Votre staff adoré ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Baek Jae Min ♣ Lightless World   Jeu 21 Aoû - 9:50

Merci merci ! ♥ Oui, je pouvais pas vivre sans lui en fait, alors du coup, me revoilà o/ ♥
OUAIS ! POTO KYANG JA ! ON VA FAIRE LES FOUS ~
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Baek Jae Min ♣ Lightless World   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baek Jae Min ♣ Lightless World
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calix Sanguinis :: Hors jeu † :: Cemetery :: Calix Version 1 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: